En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 10Bannière 1Bannière 26Bannière 6Bannière 15Bannière 3Bannière 36Bannière 22Bannière 4Bannière 28Bannière 16Bannière 33Bannière 20Bannière 18Bannière 30Bannière 14Bannière 17Bannière 31Bannière 24Bannière 37Bannière 34Bannière 8Bannière 25Bannière 43Bannière 42Bannière 29Bannière 44Bannière 7Bannière 40Bannière 21Bannière 12Bannière 13Bannière 32Bannière 39Bannière 41Bannière 9Bannière 2Bannière 11Bannière 38Bannière 27Bannière 5Bannière 23Bannière 19
Les Sept Laux

Les Sept Laux


- Description rapide :
Le domaine skiable des Sept-Laux est situé en Isère, au cœur du massif de Belledonne. On y skie de 1350 à 2400 mètres dʼaltitude sur deux versants de montagne : à lʼest, le versant du Pleynet, côté vallée du Haut-Brédat, et, à lʼouest, le versant Prapoutel et Pipay, surplombant la vallée du Grésivaudant. Les pistes alternent entre forêts de résineux et environnement de montagne sauvage. Lʼoffre, variée, convient aussi bien aux familles, avec des pistes faciles permettant dʼévoluer sur tous les versants, quʼaux skieurs confirmés, avec une mention toute particulière pour lʼitinéraire des Vallons du Pra.

Le projet des 7 Laux voit le jour durant lʼhiver 70-71 avec lʼinstallation de sept remontées mécaniques. Si la proximité de Grenoble et de Chambéry et le respect de lʼintégration environnementale de la station assurent un certain succès, le développement de la station se fera relativement difficilement à cause de la concurrence des grandes stations de lʼOisans et de Chamrousse. Malgré tout les investissements se poursuivent régulièrement sur le domaine et plusieurs appareils, principalement des téléskis sont crées. La station va atteindre son apogée sur le plan des remontées mécaniques avec 36 installations à câble en 1991. Avec les années sans neige au début des années 90, la station entame, son lʼégide de son nouveau directeur, Georges Marchand, un plan de restructuration de son domaine.

Après quelques années passées à rationaliser les charges dʼexploitation, la station va réinvestir dès 1996 afin de moderniser son domaine tout en rationnalisant son parc de remontées mécaniques et en sécurisant son produit ski. Lʼobjectif est également de séduire de nouveau la clientèle jeune de Grenoble et de ses environs en leur proposant un domaine ludique offrant également du ski technique. Une image confortée par la création dʼun immense snowpark, qui en a inspiré de nombreux autres dans diverses stations.

Les Sept Laux
Photo Laurent Berne


- Cliquez ici pour afficher un plan des pistes
- Accéder au site Internet de la station


Afficher les appareils : |


Liste des reportages de cette station :


Liste des appareils sans reportage :


  • La base de données contient 5 appareils sans reportage pour cette station
    Appareil : Constructeur : Mise en service : Fin de service :
    TKE des Blanchons Doppelmayr 2005
    TKE de l'Écureuil Doppelmayr 2003
    TKE des Marcassins Doppelmayr 1999
    TKE des Plan 1 & 2 Doppelmayr 1996
    TKE2 du Soleil Doppelmayr 2006

Il n'y a pas de descriptif détaillé associé à ce site

Remonter en haut de la page. Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.

©2003-2015 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés