En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 30Bannière 33Bannière 32Bannière 38
Avoriaz (Morzine-Avoriaz)

Avoriaz (Morzine-Avoriaz)


Description rapide :
La station dʼAvoriaz est située en Haute-Savoie et domine la vallée de lʼArdoisières avec la station de Morzine. Créée au début des années 1960 sous lʼimpulsion de Jean Vuarnet, Avoriaz se distingue par son architecture unique et ses formes avant-gardistes, en plus dʼêtre une station sans voiture où les déplacements se réalisent à pied ou en traineaux. La station propose un ski de qualité, avec des remontées mécaniques rapides et performantes, des pistes de tous niveaux tracées à travers des paysages pittoresques et un enneigement optimal de par son altitude et son orientation garantissant une pratique « intense » des sports dʼhiver durant toute la saison.


Le domaine dʼAvoriaz intègre également les stations suivantes reliées skis aux pieds :
(cliquez sur leur nom pour accéder à leur page respective)
- Montriond,
- Morzine (secteur de Super-Morzine).


Avoriaz est, en outre, partie intégrante des Portes du Soleil, un vaste espace qui propose 650 kilomètres de pistes, qui sʼétend de 900 à 2277 mètres au travers de 12 stations implantées de part et dʼautre de la frontière franco-suisse. La position centrale dʼAvoriaz au cœur de cet espace met ses pistes en liaison directe skis aux pieds avec plusieurs stations :
(cliquez sur leur nom pour accéder à leur page respective)
- Champéry - Les Crosets, pour le côté Suisse,
- Châtel,

Avoriaz
DR collection Monchu




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de cette station :


    Liste des appareils sans reportage :


    • La base de données contient 15 appareils sans reportage pour cette station
      Appareil : Constructeur : Mise en service : Fin de service :
      TKD d'Arare 1 & 2
      TKD de la Chapelle
      TSD6 de la Chaux Fleurie
      TKD des Dromonts 1 & 2
      TSF3 de la Léchère
      TKF du Manège du Surf Poma 1972
      TSF3 de la Chaux Fleurie Poma 1981 2006
      TSF3 de la Combe du Machon
      TSF2 du Crot aux Chiens
      TSF2 des Follys
      TKD de la Lécherette 1 & 2
      TSF2 du Plan Brasy
      TPH V des Prodains Applevage 1962 2013
      TKD du Snowpark
      TSF3 de Vérare
    Auteur de cette description : Lyokostart
    Section écrite le 21/04/2012 et mise à jour le 26/08/2013
    (Mise en cache le 19/10/2014)

    Général

    Perchée à 1800 mètres, la station de ski Avoriaz fait partie de la commune de Morzine. Elle est située en Haute-Savoie (74) et est entièrement piétonne. Construite par Gérard Brémond (aujourd'hui président du groupe Pierre & Vacances) sur des anciens terrains d'alpages ou se trouvait une unique ferme (elle est encore visible à côté du restaurant Chez L'Envers) elle a ouverte en 1966. Dès son ouverture grâce au Festival du Film Fantastique la station a su attirer les touristes. Avoriaz est situé au cœur du plus vaste domaine skiable international : Les Portes du Soleil qui comprend 650 km de pistes. Ce domaine comprend 12 stations réparties entre France et Suisse : Abondance, Avoriaz, Morzine, la Chapelle d'Abondance, Les Gets, Val-d'Illiez - Les Crosets - Champoussin, St Jean d'Aulps, Montriond, Champéry, Morgins et Torgon.

    Le domaine du Grand Avoriaz est divisé en 4 parties :
    - Super Morzine
    - Les Hauts Forts - Chavanette
    - Les Lindarets
    - Plateau - Station
    Le tout accessible ski aux pieds.

    Les grandes dates de la création de la station de Jean Vuarnet

    En 1935 est inauguré le premier téléphérique de Morzine-Avoriaz, il est situé au Pléney et est la réalisation de François Baud (maire de Morzine et directeur du Grand Hôtel), de Laurent Baud et de Auguste et Claudius Muffat. Le directeur du Pléney, Lucien Poncet, se joint ensuite à eux pour réaliser la première télébenne sur Super-Morzine dont la construction débute en 1952 et se finit en janvier 1953. La télébenne ferma ses portes en 1965. C'est le 23 juillet 1960 que le conseil municipal de Morzine confit à Jean Vuarnet, l'aménagement de la station d'Avoriaz et de son domaine au début août de la même année. Il devient directeur de la station de Morzine. En février 1961, Jean Vuarnet passe commande d'un téléphérique à la société Applevage (société aujourd'hui disparu), téléphérique pouvant débiter jusqu'à 1100 personnes à l'heure et allant jusqu'à 12,25 mètres par seconde ce qui était à l'époque du jamais vu. La construction du téléphérique débute en juin 1961 aux Prodains pour se terminer au début de l'année 1963. Début 1962, les deux premières remontées du secteur Arare/Hauts Forts voient le jour : le télésiège des Foillis et le téléski du Plan Brazy pour prolonger le télésiège jusqu'au sommet, au niveau de la gare amont de l'ex-télésiège de la Combe du Machon (aujourd'hui remplacé par le débrayable Grandes Combes).
    C'est au cours d'un déjeuner à Champéry avec des exploitants de remontées mécaniques, moniteurs de ski, et hôteliers que Jean Vuarnet va parler pour la première fois de son projet, la création d'un domaine skiable franco-suisse ski aux pieds, les futures Portes du Soleil. Première liaison évoquée : relier Avoriaz et Champéry par le Pas de Chavanette. Le 22 février 1963 à Champéry la SETVAL, la Société d'Expansion Touristique du Haut-Chablais et du Val d'Illiez, est créée.
    Le premier nom donné au domaine fut la "Haute Route des Familles". En 1956, Pierre Béteille va donner le coup d'envoi des liaisons entre France et Suisse en prolongeant le téléski du Coq à Châtel par celui du Corbeau où l'on peut ensuite basculer sur Morgins. Le retour sur Châtel s'effectuant par une remontée arrivant également au Corbeau. Fut ensuite construit en 1963 deux téléskis à Champéry, ceux de Léchereuse et Grande Conche, s'approchant un peu plus de la frontière. Durant la période de l'exposition de Lausanne, le 28 avril 1964, le nom de "Haute Route des Familles" fut abandonné et remplacé par celui des "Portes du Soleil", du nom du col situé aux Crosets et un logo est créé.

    Image

    De gauche à droite : Le premier logo, le second, le logo en vigueur jusqu'à la fin de saison 2011/2012 et le nouveau logo à partir de 2012/2013


    En 1967 fut construit simultanément les deux liaisons vers Avoriaz, une par la Pointe des Mossettes, et l'autre par Chavanette. À l'automne de la même année, la liaison par Chavanette commença avec la réalisation d'un téléski côté Français et d'un télésiège coté Suisse. L'inauguration du téléski eut lieu en janvier 1968, et l'hiver suivant, le premier forfait commun "Avoriaz-Champéry-Les crosets" fut mis en place. En 1976, la station Suisse de Champoussin voit le jour. Quant à Torgon, ses remontées sont orientées vers Châtel et le 3 mars de la même année l'Association internationale des Portes du Soleil est créée. Ce n'est que fin 1981 que la liaison Avoriaz-Châtel par Chaux Fleury voit le jour.

    La première vraie habitation d'Avoriaz fut le chalet du Pas du Lac, construit l'été 1961 à proximité du télésiège. Vient ensuite au printemps 1965, la sortie de terre de l'hôtel des Dromonts signé Jacques Labro et de la résidence Séquoia. En 1967, c'est au tour de l'hôtel des Hauts Forts (aujourd'hui disparu) et de la résidence des Mélèzes de voir le jour. Le festival du Film Fantastique est crée en 1973 et est né d'un caprice de Brigitte Bardot. C'est ce festival qui va placer cette toute jeune station au rang des plus grandes. Le promotion faite, il fallait penser à continuer le développement.
    Jacques Labro et Jean-Jacques Orzoni commencent ensuite la création du quartier de la Falaise en 1987. Le Datcha et le Tilia sont les premiers à sortir de terre suivis en 1999 par la construction de l'hôtel de la Falaise et du Chapka. Plus récemment, en 2010 ont débutés les derniers gros travaux de la station avec la construction du quartier de l'Amara, de celui des Crozats, de l'Aquariaz, le plus gros centre aqualudique de montagne, ainsi que d'une patinoire l'été 2011. Le style avant-gardiste d'Avoriaz est aujourd'hui reconnu et couronné par le label du Patrimoine du 20ème siècle. Durant 2012, le mythique téléphérique des Prodains sera tout d'abord doublé par un nouveau téléphérique débrayable de type «3S» pour l'hiver 2012-2013 puis, définitivement remplacé et s'est alors toute une génération qui disparaitra avec lui, celle des Pionniers d'Avoriaz qui ont su marquer la station.





    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.


    Mentions Légales - Cookies
    Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
    Page générée en 0.23632 secondes. 127 requete(s).
    151 membres connectés sur les forums
    Valid XHTML 1.0 Transitional 
    ©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés