En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 10Bannière 4Bannière 16
Grindelwald (Kleine Scheidegg - Männlichen)

Grindelwald (Kleine Scheidegg - Männlichen)


Description rapide :
La station suisse de Grindelwald est un paradis pour les amateurs de petits trains à crémaillère. Avec sa voisine Lauterbrunnen, elle est l’un des terminus de la ligne de l’Oberland Bernois en provenance d’Interlaken, mais surtout une des têtes de la ligne panoramique de Wengernalp empruntée par deux millions et demi de touristes et de skieurs chaque année. Cette ligne panoramique tracée au pied des sommets prestigieux de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau permet d’atteindre Wengen et Lauterbrunnen via le large col de la Petite Scheidegg, station de correspondance pour les 700 000 voyageurs annuels qui poursuivent l’ascension jusqu’au Jungfraujoch, plus haute gare ferroviaire d’Europe à 3454 mètres d’altitude.

Mais ce paradis pour ferrovipathes recèle aussi quelques trésors pour les amateurs de remontées mécaniques. Grindelwald s’enorgueillit en effet d’avoir implanté quelques appareils qui firent date dans l’histoire du transport par câble :
- le premier tronçon de l’ascenseur vers le Wetterhorn, considéré comme le premier téléphérique de Suisse, qui fut mis en service en 1908 ;
- le télésiège débrayable de First, dont les premiers tronçons furent inaugurés en 1946, qui fut l’un des premiers appareils d’une belle série développée par Von Roll ;
- la plus longue télécabine d’Europe, vers le Männlichen, qui fonctionne depuis 1978.

De nos jours, les touristes se concentrent sur deux secteurs principaux, en aval de Grindelwald : le domaine de la Jungfrau et du Männlichen au Sud, et celui de First au Nord-Ouest. (Monchu)
Grindelwald
photo Neutron




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de cette station :


    Liste des appareils sans reportage :


    • La base de données contient 1 appareil sans reportage pour cette station
      Appareil : Constructeur : Mise en service : Fin de service :
      TCD4 du Männlichen Habegger 1978

    Il n'y a pas de descriptif détaillé associé à ce site

    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.


    Mentions Légales - Cookies
    Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
    Page générée en 0.15051 secondes. 68 requete(s).
    145 membres connectés sur les forums
    Valid XHTML 1.0 Transitional 
    ©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés