En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 5Bannière 23Bannière 33Bannière 9
Montgenèvre (Via Lattea)

Montgenèvre (Via Lattea)


Description rapide :
Montgenèvre est une station qui se trouve au niveau du col éponyme, au coeur de la Clarée. Elle culmine à 1860 mètres d’altitude. C’est une station frontalière, proche de l’Italie et du village de Clavières situé à proximité immédiate de la station. Montgenèvre a fêté son centenaire en 2007, ce qui fait d’elle la doyenne des stations de ski française. La Durance y prend également sa source.
Montgenèvre a sur ces terres de nombreuses fortifications de par sa position stratégique aux abords de la frontière italienne. Elle a été témoin de nombreux conflits. Le plus remarquable de ces édifices est le Fort du Chaberton (ou le Fort des Nuages) culminant à 3135 mètres, le plus haut d’Europe.

L’histoire du ski à Montgenèvre débute véritablement en 1895 où, pour la première fois, il s’affiche dans le village. Cette découverte, les Gènevremontains la doivent à deux officiers norvégiens qui y effectuent une démonstration afin d’y initier les soldats français. Puis c’est en 1903 que la première école de ski est créée, cette fois ci à Briançon : ce ne sont pas moins que 5000 skieurs militaires qui y seront formés jusqu’en 1914, et qui répandront la pratique du ski alpin aux populations en cédant sans retour financier, leur équipement de ski.
Puis c’est au tour de la compétition internationale de ski de venir à Montgenèvre pour y organiser, sous l’impulsion du CAF, une compétition de saut à ski. Quelques 3000 spectateurs, parmi lesquels plusieurs délégations officielles italiennes, suisses, autrichiennes, suédoises ou encore norvégiennes, envahissent la station pour y applaudir leurs champions.


C’est à partir de cette date que Montgenèvre est une station digne de ce nom.

Entre occupation italienne et allemande, et les deux guerres, la station voit défiler une élite, où rentiers, aristocrates et bourgeois se mélangent.
En 1936 est installé le premier remonte-pente au Prarial. Cette installation accélère le phénomène de ski alpin qui devient un véritable phénomène social. C’est ainsi que dans les années 30 et 40, Montgenèvre devient un haut lieu de rendez-vous de la jet-set parisienne. On pouvait alors croiser certains Cocteau, Gabin dans les allées enneigées de la station.
(valtho’78)
Montgenèvre
Photo Clément05




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de cette station :


    Liste des appareils sans reportage :


    • La base de données contient 2 appareils sans reportage pour cette station
      Appareil : Constructeur : Mise en service : Fin de service :
      TKD de la Crête Montaz Mautino 1992
      TSCD6/8 du Serre Thibaud Poma 2008
    Auteur de cette description : Clément05
    Section écrite le 24/08/2013
    (Mise en cache le 19/10/2014)

    Situation sur Google Maps,

    Image

    Quelques photos des différents secteurs.

    Le Front De Neige, avec ses larges pistes vertes,

    Image

    L'espace débutants,

    Image

    Le secteur des Gondrans, depuis le télésiège débrayable quatre places du même nom,

    Image

    Le secteur du Brousset, avec des pistes pentues (ici, le piste noire "Tremplin"),

    Image

    Le bas du secteur du Chalvet, avec les nouvelles résidences du quartier de L'Obélisque,

    Image

    La vue à l'arrivée de la télécabine du Chalvet,

    Image

    Vue sur les pistes du Chalvet depuis le télémix de Serre - Thibaud,

    Image

    Sur le téléski de L'Alpet,

    Image

    Le plan des pistes,

    Image





    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.


    Mentions Légales - Cookies
    Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
    Page générée en 0.22839 secondes. 121 requete(s).
    130 membres connectés sur les forums
    Valid XHTML 1.0 Transitional 
    ©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés