En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 32Bannière 13Bannière 15
Portillo

Portillo


Description rapide :
Portillo est une station de sports dʹhiver chilienne installée le long de la célèbre route internationale panaméricaine à quelques kilomètres de la frontière avec l’Argentine.
A environ 150 km de la capitale, Portillo est isolée sur les bords du lac Laguna del Inca, dans un environnement majestueux, au pied de l’Aconcagua, sommet de Andes, qui culmine à 6980 mètres d’altitude.

Août 1966 : reste une date phare pour la station qui accueillit les championnats du monde de ski alpin, première et unique fois où cet événement se déroula sur ce continent sud-américain. Ces championnats voient entre autres les victoires françaises de Jean-Claude Killy, Marielle Goitschel, Annie Famose ou Guy Périllat.

Actuellement, Portillo est un terrain d'entraînement pour les grandes équipes de ski participants aux épreuves de la Coupe du monde de ski FIS. Les équipes d’Autriche, des USA et du Canada s’y entrainement régulièrement les étés.
La saison de ski sʹétend généralement de la mi- juin à début octobre. On y ski grâce à une dizaine de remontées mécaniques entre 2500 et 3330 mètres d’altitude, sur des secteurs à pentes raides et engagées.
Portillo
Photo Rodo_Af




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de cette station :


    Auteur de cette description : rodo_af
    Section écrite le 29/11/2011 et mise à jour le 19/08/2013
    (Mise en cache le 19/10/2014)

    Image


    Portillo est une station de sports d'hiver chilienne installée le long de la célèbre route internationale panaméricaine à quelques kilomètres de la frontière avec l’Argentine.
    A environ 150 km de la capitale, Portillo est isolée sur les bords du lac Laguna del Inca, dans un environnement majestueux, au pied de l’Aconcagua, sommet de Andes, qui culmine à 6980 mètres d’altitude.


    Localisation de la station :

    Image

    Image


    Il s'agit de la plus vieille station de ski d'Amérique du Sud, son origine remontant à la construction du chemin de fer « transandino ». Ligne ouverte en 1910 et qui reliait le port de Valparaiso (Chili) à la ville de Mendoza (Argentine).
    La pratique du ski a débuté alors, comme moyen de distractions pour les ingénieurs britanniques du projet.
    En 1909, a été fondé le premier club de ski à Valparaiso, fondé par des allemands, qui a commencé à visiter la région du lac Laguna del Inca, appelé dés lors Portillo.
    Au début des années 1930, un premier téléski a été installé. Européens et les américains ont commencé à arriver et populariser le sport chez les Chiliens. Ensuite, la construction d'une cabane pour l'hébergement fût aménagé en 1949, et avec la participation du gouvernement chilien, en un modeste hôtel de 125 chambres. Le centre de ski avait alors deux télésièges fixes une place, ainsi que le téléski pionnier. L’armée chilienne, via un régiment de chasseur alpin, était en charge de l'administration du centre de ski. Cependant, le manque d'expérience du gouvernement dans la gestion d'une station a conduit à sa privatisation en 1960.

    Ainsi, le 15 juin 1961 a été inaugurée la nouvelle station de ski de Portillo, détenu et géré par les américains Bob Purcell et Dick Aldrich. Afin de promouvoir ce nouveau lieu de tourisme de sports d'hiver, Portillo a été choisie pour accueillir le championnat du monde de ski alpin organisé par la fédération internationale de ski.
    Août 1966 : reste une date phare pour la station qui accueillit les championnats du monde de ski alpin, première et unique fois où cet événement se déroula sur ce continent sud-américain. Ces championnats voient entre autres les victoires françaises de Jean-Claude Killy, Marielle Goitschel, Annie Famose ou Guy Périllat. Durant ces 10 jours de compétitions, les skieurs et skieuses de l'équipe de France, gagnèrent 16 médailles sur les 24 possibles.

    Portillo fût aussi le théâtre d’événements importants dans la pratique du ski de vitesse. Grâce aux pentes raides qui entourent le lac Laguna del Inca, Portillo est un terrain propice pour les records. C'est d'ailleurs ici, en 1978, que la mythique barre des 200 km/h est atteinte pour la première fois ! Steve McKinney à 200,222 km/h établie ce record. Pour l’anecdote, celui-ci resta « déçu » de cette performance qui ne lui parlait guère. Etant étatsunien, McKinney visait les 130 miles/h, soit environ 209 km/h.

    Actuellement, Portillo est un terrain d'entraînement pour les grandes équipes de ski participants aux épreuves de la Coupe du monde de ski FIS. Les équipes d’Autriche, des USA et du Canada s’y entrainement régulièrement les étés.
    La saison de ski s'étend généralement de la mi- juin à début octobre. On y ski grâce à une dizaine de remontées mécaniques entre 2500 et 3330 mètres d’altitude, sur des secteurs à pentes raides et engagées.

    L’accès à la station :

    La fameuse route Panaméricaine, qui relie l’Alaska à la Terre de Feu, est l’unique moyen d’accès à Portillo depuis la fermeture de la ligne de chemin de fer en 1978,
    Image

    On y croise énormément de camions, car cette route est le principal axe routier entre le Chili et l’Argentine,
    Image

    Portillo est à 77 kilomètres d’Andes, la première ville Chilienne, et 177 kilomètres de Santiago, la capitale,
    Image

    Portillo :

    Un domaine de ski unique en Amérique du sud,
    Image

    L’hôtel Portillo qui accueille tous les services de la station,
    Image

    Image

    Vue d’ensemble sur le front de neige, l’hôtel Portillo, la route Panaméricaine et la frontière Chili-Argentine,
    Image

    Image

    D’un autre angle, l’ensemble du front de neige, avec l’hôtel Portillo et le lac Laguna del Inca,
    Image

    Vues sur le lac Laguna del Inca,
    Image

    Image

    De nombreuses photos du domaine de ski :

    L’arrivée du télésiège « Plateau »
    Image

    Le poste de secours principale du secteur Plateau,
    Image

    Portillo, c’est la garantie de faire du ski engagé dans une pente forte à raide,
    Image

    Image

    Image

    De nombreuses vues des différentes pistes à travers le domaine,
    Image

    Passage sous le télésiège du Plateau…
    Image

    …nommé le « couloirs des poubelles »,
    Image

    Image

    Le run Garguanta, le principal passage de la zone du « Lac Run »,
    Image

    Vue de face sur le passage du run Garguanta,
    Image

    Les nombreuses descentes menant au lac,
    Image

    Lorsque le lac est gelé, le retour vers le front de neige de la station…
    Image

    …s’effectue via le lac…
    Image

    Image

    Lorsque le lac reste en eaux, un chemin dans la roche a été creusé afin de regagner la station :

    Entré du chemin,
    Image

    Image

    Image

    Image

    La sortie,
    Image

    Image

    De mi-août à fin septembre on y croise à l’entrainement les nombreuses équipes de ski du World Tour FIS,
    Image

    Portillo, est l’unique centre de ski au monde disposant de téléski à va et vient pour 5 personnes !
    Image

    On retrouve également quelques vestiges des anciens appareils ayant été en service lors des championnats du monde de 1966,
    Image

    L’après-ski, depuis l’hôtel Portillo, piscine chauffé et vue sur le lac Laguna del Inca,
    Image

    Image

    Image

    Texte et Photos :
    Rodo_Af





    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.


    Mentions Légales - Cookies
    Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
    Page générée en 0.1487 secondes. 55 requete(s).
    149 membres connectés sur les forums
    Valid XHTML 1.0 Transitional 
    ©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés