En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 41Bannière 21Bannière 28Bannière 2
Vergio

Vergio


Description rapide :
Vergio (Verghju en corse) est la plus ancienne station de ski de Corse. Implantée au Col de Vergio, elle domine la vallée du Niolu, qui est délimitée par toute la chaîne du Cintu, où est présent la plus haute montagne Corse : le mont Cintu, qui culmine à 2706 mètres d’altitude.

La station a été créée par Jeannot Luciani, au début des années 1960 dans la foulée de l’hôtel-restaurant Castel du Vergio situé au pied des pistes. Les premiers téléskis ont été installé en 1963. La station compte 6 pistes aménagées entre 1404 m et 1550 m d’altitude. La plus longue est la piste Vergio, une rouge de 850 m et 190 m de dénivelé.

Les remontées ont cessé d'être exploitées en 2007 mais le Castel du Vergio accueille toujours touristes et randonneurs. A la croisée du GR20 et du mare a mare nord, le site reste un point de départ intéressant pour de belles ballades dans la montagne corse, été comme hiver.
Vergio
Photo J’ib




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de cette station :


    Auteur de cette description : j'ib
    Section écrite le 25/03/2014
    (Mise en cache le 19/10/2014)

    Image


    Bienvenue à Vergio une ancienne station de ski, aujourd’hui détruite, située dans le département de la Haute-Corse (2B), perchée sur le Col de Vergio. La station est localisée dans la vallée du Niolu, qui est délimitée par toute la chaîne du Cintu, où est présent la plus haute montagne Corse : le Mont-Cintu qui culmine à 2706 mètres d'altitude.

    La face Nord du Mont-Cintu à gauche, dans la vallée d'Ascu, et la face Sud à droite, située dans la vallée du Niolu
    Image

    La station de ski de Vergio fut créée dans les années 60 par Jeannot Luciani. Vergio est alors la première station de ski Corse, suivi de près par Asco, puis Val-d'Ese et Ghisoni. Elle restera entièrement privée durant toute sa vie. La station est construite en même temps que l'hôtel « Castel di Verghju ». De 1960 à 1963, les skieurs remontaient les pentes à pieds. Mais en 1963 l'exploitant décida de construire les deux premiers téléskis, Vergio et de Castel, arrivant au sommet du Capu Verghju. Plus tard, deux nouveaux appareils situés sur les extrémités de la station, les téléskis de Santonacci à gauche et des 2 Pins à droite, seront construit.
    En 1980, la station termine son expansion en investissant dans le développement d’un secteur débutant grâce à l'installation de deux téléskis à perches fixes, les uniques exemplaires de Corse. On pourra noter que la station de Vergio ne fut électrifiée qu'en 1997, bien que le téléski de Santonacci resta à un fonctionnement thermique.

    Cette belle aventure se termina en 2007, par la fermeture définitive de la station à cause notamment d'un matériel devenu trop vieux. En effet, le premier téléski construit date de 1963 et il ne fut pas rénové depuis. La station ne pouvant assumer les frais d’entretien, ni investir dans de nouveaux équipements.
    A la belle époque, Vergio accueillait plus de deux milles skieurs qui venaient dévaler les pistes chaque week-ends. Plus récemment durant l'été 2013, tous les appareils de la station ont été démontés pour laisser la montagne vierge. Quelques matériaux ont été envoyés dans les Pyrénées-Orientales (66), dans la station de ski de Porté-Puymorens, pour la réouverture du téléski de Font-Frède 1.

    La station à l'époque où elle fonctionnait
    Image

    Ainsi, jusqu'en 2007, la station de Vergio était composée de 6 remontées mécaniques, évoluant entre 1400 et 1600 mètres d’altitude. Ces installations desservaient 7 pistes (1 noire, 3 rouges, 1 bleue et 2 vertes). On notera que c'était la seule station de ski de Corse à contenir une piste noire ainsi qu'une piste en forêt.

    Aujourd'hui la station n'est toujours pas « morte » car depuis l'été 2012 MCF (Moniteur Cycliste Français) s'est installé et a mis en place quatre pistes de vélo de descente évoluant entre le Col de Vergio, le Capu di Vergio et le Castel di Vergio. De plus, l'hôtel du Castel di Vergio est toujours ouvert et accueille un grand nombre de personnes tous les jours car il fait figure d’une importante étape du célèbre sentier de randonnée GR20 qui traverse l’île de Beauté. Il s'agit plus précisément de l'étape du refuge de Ciottulu di i Mori à Manganu, l'une des étapes les plus longues de la randonnée.
    Au-dessus est situé le col de Vergio, à 1467 mètres d'altitude, qui permet de passer de la Haute-Corse à partir de Ponte-Leccia vers la Corse du Sud à Porto.

    La situation de la station sur Google Earth
    Image

    Quelques photos du col de Vergio et de la station :

    La statue du Christ Roi situé au sommet du col de Vergio
    Image

    La station actuellement
    Image

    L'hôtel Castel di Vergio
    Image

    L'ancienne caisse de billetterie
    Image

    Le relais téléphonique situé au sommet de la station, au Capu Verghju
    Image

    Le Paglia Orba vue depuis le sommet de la station, culminant à 2525 mètres d'altitude
    Image

    Vue sur la vallée d'Evisa avec au fond le golfe de Porto et la réserve naturelle de Scandola
    Image

    La Scala di Santa Régina, route partant de Ponte-Leccia et reliant le col de Vergio
    Image

    Pour clore cette présentation de la station, voici une photo de la faune locale de la vallée du Niolu
    Image

    J'ib, Septembre 2012

    Photos : J'ib
    Texte, bannière et mise en page : J'ib
    Date des photos : 15 Août 2012





    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.


    Mentions Légales - Cookies
    Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
    Page générée en 0.10139 secondes. 36 requete(s).
    95 membres connectés sur les forums
    Valid XHTML 1.0 Transitional 
    ©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés