En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 27Bannière 4Bannière 1

Construire une R.M., montage des gares

Je prendrait pour exemple dans cette partie le montage d'une gare d'appareil débrayable. Il en serait de même pour un appareil à pince fixe sauf que ça serait bien plus simple. Les exemples seront pris à la fois sur des remontées en construction de trois constructeurs différents (principalement les TSD6 de Grand Serre, de la Forêt, de Clot Gauthier à Serre Chevalier (Poma), du TSD6 de l'Armoise à Aussois, de la télécabine de Planchamp à Val Cenis (Doppelmayr) et du TSD6 des Romains à l'Alpe d'Huez (Poma/Leitner (gares très fortement Leitner)). Toutes ces installations ont été consrtuites l'été 2005).

Une fois que les massifs en béton des gares sont coulés, qu'on leur a laissé le temps de sécher, on va placer sur ces massifs en béton les poutres principales des gares. Ceci dépend des constructeurs, pour ce qui est de Poma, les gares sont soutenues par deux massifs en béton, chez Doppelmayr, Leitner, Garaventa, il y a un massif en béton à l'arrière de la gare et un pylône métallique à l'avant de la gare.

Une fois ces deux potences perpenticulaires à la voie montées, on va monter des poutres dans le sens de la voie. Ces poutres soutiendrons soit le groupe moteur, soit le lory de tension.
Ensuite, on achemine les lanceurs directement par camion au pied de la gare en construction, ceux-ci sont montés aux potences des gares et sont fixés :


(TSD6 du Grand Serre (Poma))

On monte après soit le lory de tension comme ici :


(TCD10 de Planchamp (Doppelmayr))

Soit le groupe moteur comme ici


(TSD6 de l'Armoise (Doppelmayr))

(TSD6 des Romains (Poma/Leitner))

Chez Poma, toute la couverture latérale des gares est livrée avec le lanceur. Chez Leitner, juste la couverture latérale basse est livrée avec le lanceur, et chez Doppelmayr, le lanceur arrive sans aucune couverture :


(TSD6 de l'Armoise (Doppelmayr))

On monte ensuite le contour des gares (les photos des remontées Doppelmayr et Leitner ci-dessus ont déja à ce stade le contour monté).
On couvre ensuite les gares avec la couverture choisie par l'exploitant :


(TSD6 de l'Armoise (Doppelmayr))

(TSD6 de la Forêt (Poma))

Le "sol" de la gare n'est pas monté, et à ce stade, on voit bien à l'interieur de la gare :


(TSD6 de la Forêt (Poma))

Là, les gares sont presque terminées, bien sur il y a des centaines de points à voir ... le montage d'une gare est parfois assez physique comme le montre cette photo :


(TSD6 du Grand Serre (Poma))

Vient ensuite la pose du câble.


<< montage de la ligne --- La pose du câble >>


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.00448 secondes. 1 requete(s).
96 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés