Forums Remontées Mécaniques: Pourquoi le cadencement ? - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Pourquoi le cadencement ?

#1 L'utilisateur est hors-ligne   maximex 

  • TK de Mickey
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7
  • Inscrit(e) : 23-août 05

Posté 23 août 2005 - 07:27

Bonjour,

Curieux des RMs, j'ai trouvé les réponses à beaucoup de mes questions sur cet excellent site. Mais il m'en reste quelques unes...

- Qu'est-ce qui justifie le cadencement sur les télésièges débrayables ? Les sièges se déplacent-ils beaucoup par rapport à leur position idéale, et pourquoi ?
- Les sièges sont parfois entraînés dans le contour de la gare par une chaîne au lieu de pneus. Pourquoi les TSD récents sont-ils plutôt équipés de la deuxième technologie ?

Merci de me corriger si je me trompe, et éventuellement de me répondre !

#2 Invité_Guillaume_*

  • Groupe : Invités

Posté 23 août 2005 - 07:41

supprimé par auteur

Ce message a été modifié par pca - 31 décembre 1999 - 23:00 .
Raison de l'édition : suppression


#3 L'utilisateur est hors-ligne   maximex 

  • TK de Mickey
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7
  • Inscrit(e) : 23-août 05

Posté 23 août 2005 - 09:58

:Leitner: Merci beaucoup pour cette réponse claire. Décidément, un excellent site et un forum efficace !

#4 L'utilisateur est hors-ligne   skietmontagne 

  • TCD12 d'Orelle
  • Groupe : Membres
  • Messages : 875
  • Inscrit(e) : 15-juin 05

Posté 23 août 2005 - 12:27

Merci pour ces explications Guillaume. Très interessant.
L'Histoire, c'est les vainqueurs qui l'écrivent...

#5 L'utilisateur est hors-ligne   dahut_calu 

  • TK de la Combe
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 20-mars 05

Posté 23 août 2005 - 23:39

Concernant les chaines de trainage, il faut dire aussi que ca demande pas mal d'entretien, car il faut regulierement les graisser...

J'ai eu l'occasion d'observer ces mecanismes sur un TSD3 :Leitner: des 70's : le clos bertrand au seignus d'allos.
Les chaines de trainage sont composees de 2 chaines paralleles reliées par un bout de fer cylindrique (doigt).
Il y a deux types de chaines sur ces engins. Le premier se trouve au niveau de l'entree des sieges dans la gare, au sommet de la rampe de deceleration (car le lancement se fait avec la gravité). celle-ci a un doigt de memoire tous les 40 cm. on trouve ensuite sur le contour un pneu qui est censé envoyer un a un les sieges sur le depart. le siege arrive sous une autre chaine qui a un doigt tous les 4m (toujours de memoire). au bout de cette derniere chaine, il y a la rampe d'accélération. ca marche pas mal, mais c'est pas super efficace niveau cadencement. le pere d'un ami a travaillé a la gare amont pendant des années, et on squattait souvent sa cabane en cas de mauvais temps. or les moteurs de trainage de la gare aval et de la gare amont sont legerement decalés, et on a toutes les dix minutes deux sieges pris en meme temps sur la chaine de lancement... il faut alors vite reagir pour en faire partir un a la main afin qu'ils ne partent pas en meme temps sur la descente sinon c'est un beau bordel assuré ! ajoutez a ca le bruit des chaines qui resonne dans la gare en toles bac, et on est bien content quand la journée est finie ! on n'a pas le moteur dans la gare, mais c'est tout comme...
promis je vous fait des photos cet hiver !

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 24 août 2005 - 08:19

A propos de ces vieux TSD des années 70 ...
Voici une vidéo justement d'un de ces TSD (TSD du Cret du Merle à la Clusaz).
La première chaîne qui est dans le rallentisseurs est en fait constituée d'une sorte de clapets anti-retour afin que le siège ne redescende pas si jamais l'installation s'arrête ...
par contre sur ce TSD la il n'y a pas de seconde chaine ...
Image IPB
Working together keeps our ropeways in motion

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Raclette man 

  • TSD4 du Sairon
  • Groupe : Membres
  • Messages : 250
  • Inscrit(e) : 09-juillet 05

Posté 24 août 2005 - 18:47

C'est vrai que la précision d'aujourd'hui n'a pas grand chose a voir avec celle d'autrefois. Y a qu'a voir les espacements plus ou moins iréguliers des enciennes installations par raport a aujourd'hui, où si on observe la ligne, les sièges se roisent exactement tous en même temps. :Leitner:


A propos des pince fix, petite question. Pourquoi doit-on chaque années changé de place les pinces? Je pense que c'est pour ne pas trop abimer le cable, mais si vous avez d'autres réponses, je vous écoute.
Et si on ne le fait pas, qu'est ce qui risque(rait) d'arriver?

Merci encore.

#8 L'utilisateur est hors-ligne   pap's 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Moderateurs Globaux
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 03-janvier 05

Posté 24 août 2005 - 19:11

Raclette man, le 24-08-2005 à 19:47, dit :

C'est vrai que la précision d'aujourd'hui n'a pas grand chose a voir avec celle d'autrefois. Y a qu'a voir les espacements plus ou moins iréguliers des enciennes installations par raport a aujourd'hui, où si on observe la ligne, les sièges se roisent exactement tous en même temps. ;)


A propos des pince fix, petite question. Pourquoi doit-on chaque années changé de place les pinces? Je pense que c'est pour ne pas trop abimer le cable, mais si vous avez d'autres réponses, je vous écoute.
Et si on ne le fait pas, qu'est ce qui risque(rait) d'arriver?

Merci encore.

oui,c'est vrai qu'on a fait pas mal de progres de ce coté la :Garaventa:

pour les pinces fixes,le déplacement des pinces est effectué toutes les 500 heures je crois,(de tete mais pas sur c'est thomas qui à mes belles revues :Leitner: )
généralement les station l'effectue en milieu de saison à tour de role...
le déplacement des pinces sert surtout à cause du probleme de vrillage du cable.
j'éspere avoir répondu à ta question <_<

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Rapaca 

  • TSD4 du Sairon
  • Groupe : Membres
  • Messages : 273
  • Inscrit(e) : 19-avril 05

Posté 24 août 2005 - 21:10

Extrait du fascicule du Service Technique des Remontées Mécaniques et des
Transports Guidés (STRMTG) (bonne lecture :Leitner: ) :

1)Déplacement des attaches fixes des appareils à mouvement continu
Les attaches doivent être déplacées régulièrement de manière à éviter que les efforts locaux supportés par le câble à leur voisinage ne s'exercent constamment sur les mêmes sections. A cet effet, le déplacement des attaches doit être effectué périodiquement.
Chaque attache doit être déplacée, toujours dans le même sens, sur une distance égale à la longueur totale de l'attache (aiguilles comprises) augmentée de 2 fois le diamètre du câble.
L'intervalle de temps entre deux déplacements d'attache doit être inférieur à 6 mois. Le choix qui est laissé à l'appréciation du chef d'exploitation entre deux méthodes de détermination de la fréquence de ce déplacement est fait pour chaque installation et ne peut être changé par la suite.

Le serrage des attaches fixes doit être effectué et contrôlé en tenant compte de la notice du constructeur. En outre, un contrôle visuel doit être effectué dans la journée qui suit le déplacement des attaches. Toutefois, pour les attaches à serrage direct, ce dernier contrôle peut être remplacé par un seul contrôle visuel entre deux déplacements si la notice du constructeur le permet.

>Première méthode
Le déplacement des attaches s'effectuera au moins toutes les 200 heures de fonctionnement du téléphérique. Cette durée est portée à 500 heures pour les téléphériques monocâbles à mouvement unidirectionnel continu dont la longueur exprimée en mètres est supérieure à 400 fois la vitesse exprimée en m/s.

>Deuxième méthode
Le déplacement des attaches s'effectuera à intervalles de temps réguliers t dont la valeur est donnée
par:
t = K (L/V) en heures de fonctionnement avec :
K coefficient égal à 0.8 pour les câbles Lang * et 0.5 pour les câbles croisés * ;
L longueur du téléphérique en m ;
V vitesse du téléphérique en m/s.

* Le câblage d'un câble à torons est dit "Lang" (ou Albert) lorsque le câblage des torons extérieurs est de même sens que le toronnage des fils de la couche extérieure de ces mêmes torons.
Dans le cas contraire, le câblage est dit croisé.


2)Déplacement des attaches fixes des appareils à va-et-vient

Le déplacement doit se faire toujours dans le même sens.
La distance de déplacement doit au moins correspondre à la somme :
- de la longueur de l'attache (longueur de la pince) ;
- de la longueur d'éventuels dispositifs de guidage du câble dans l'attache ;
- et de deux pas de câblage.
Aucune attache n'est admise dans la zone de l'épissure, et il faut respecter une distance entre l'attache et l'épissure au moins égale à 2 fois la longueur de l'épissure.
Le serrage des attaches fixes doit être effectué et contrôlé en tenant compte de la notice du constructeur. En outre, un contrôle visuel doit être effectué dans la journée qui suit le déplacement des attaches.
Toutefois, pour les attaches à serrage direct, ce dernier contrôle peut être remplacé par un seul contrôle visuel entre deux déplacements si la notice du constructeur le permet.
En outre, pour les mordaches, on vérifiera la non mise en butée du dispositif de serrage, et pour les chapeaux de gendarme, on vérifiera l?état des garnitures.
Un parcours d'inspection doit être réalisé immédiatement après le déplacement de l'attache pour vérifier le bon fonctionnement de la surveillance d'entrée de la cabine opposée.

>Cas des appareils bi-câbles à va-et-vient monotracteurs sans frein de chariot
Le déplacement des véhicules sur le câble tracteur a lieu toutes les 200 heures d'exploitation au moins, et sans dépasser 3 mois d'exploitation consécutive.
A cette occasion, les emplacements précédents des attaches et les épissures doivent faire l?objet d?un contrôle visuel.
Sans préjudice des périodicités mentionnées ci-dessus, les attaches doivent être déplacées avant remise en service après un arrêt d'exploitation de 3 mois ou plus.
Dans le cas des systèmes d'attaches particuliers, il est possible de choisir d'autres intervalles pour le déplacement du câble; ceci doit être examiné dans l'étude de sécurité.
Ces intervalles doivent être diminués si, lors des contrôles, l'endommagement constaté du câble atteint ou dépasse la moitié du pourcentage de perte de section métallique critique.

>Cas des autres appareils
Les attaches doivent être déplacées sur le câble une fois avant chaque saison d'exploitation (d'hiver ou d'été). A cette occasion, les emplacements précédents des attaches et les épissures doivent être contrôlés visuellement.
Cette opération doit être répétée autant que nécessaire si, lors des contrôles, l'endommagement constaté du câble atteint ou dépasse la moitié du pourcentage de perte de section métallique.

3)Téléskis
Le déplacement des attaches est réalisé suivant les préconisations du constructeur. La périodicité de ce déplacement est au plus de 200 h pour les téléskis à perches fixes. Il en est de même pour les téléskis à enrouleurs à défaut de prescriptions du constructeur.

Ce message a été modifié par Rapaca - 25 août 2005 - 10:09 .


#10 L'utilisateur est hors-ligne   dahut_calu 

  • TK de la Combe
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 20-mars 05

Posté 24 août 2005 - 23:48

Thomas, le 24-08-2005 à 08:19, dit :

A propos de ces vieux TSD des années 70 ...
Voici une vidéo justement d'un de ces TSD (TSD du Cret du Merle à la Clusaz).
La première chaîne qui est dans le rallentisseurs est en fait constituée d'une sorte de clapets anti-retour afin que le siège ne redescende pas si jamais l'installation s'arrête ...
par contre sur ce TSD la il n'y a pas de seconde chaine ...
Image IPB

Tiens, c'est marrant, ca...

elle sert a quoi la grande couronne dentée qui se trouve au dessus de la cabane de vigie ? a entrainer les sieges dans le contour ?

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 25 août 2005 - 00:52

Tout à fait ! ce qui indique que le contour est circulaire ...
Working together keeps our ropeways in motion

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Raclette man 

  • TSD4 du Sairon
  • Groupe : Membres
  • Messages : 250
  • Inscrit(e) : 09-juillet 05

Posté 25 août 2005 - 17:55

OK, j'ai compris pour les pinces. :Leitner:

MERCI beaucoup a Rapaca et a pap73 pour vos explications, ce fut trés interessant... ;) :Garaventa:

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 28 août 2005 - 13:26

Oui, ça arrive que le traînage soit effectué par une chaîne puis une roue dentée.
D'ailleurs personne ne sait quand et qui a eu la judicieuse idée de remplacer tout ça par des pneus ?

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 28 août 2005 - 19:38

Chez Poma, je traînage des sièges en gare par des pneus a du apparaître avec les TSD Omega ou bien Performant & Compétition. Avant, avec les Alpha Evolutifs, c'était pas des chaînes de traînage. Donc on va dire vers 1992-1993 environ je pense.
Working together keeps our ropeways in motion

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 28 août 2005 - 19:42

Oui, je savais que les pneus sont apparus avec les Oméga (et que avant c'était des chaînes de traînage) :Garaventa:
vers 1992-1993, dis tu ? ;)

Mais :Leitner: est-il le premier constructeur ?

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 28 août 2005 - 19:51

En France, je pense qu'on peut espérer des TSD avec des pneus dans le Lanceur que chez Doppelmayr ou Leitner il y a bien longtemps ...

Au Tour, le TSD des Autanes est un Doppelmayr et date de 1992 ...
Chez Etudes de Transport, il faudrait que quelqu'un aille voir ou dise pour le TSD de Vanoise ou des Lanches à Tignes qui datent du début des années 90 ... (90 et 92)
Working together keeps our ropeways in motion

#17 Invité_Guillaume_*

  • Groupe : Invités

Posté 28 août 2005 - 20:31

supprimé par auteur

Ce message a été modifié par pca - 31 décembre 1999 - 23:00 .
Raison de l'édition : suppression


#18 L'utilisateur est hors-ligne   raoul31 

  • TSD4 du Sairon
  • Groupe : Membres
  • Messages : 266
  • Inscrit(e) : 25-mars 06

Posté 08 avril 2006 - 13:13

Je profite de ce topic sur le cadencement pour poser une question qui me trotte en tête depuis un bon bout de temps :

Sur les appareils Poma de type Oméga ou Alpha évolutif, on trouve généralement dans l'une des deux gares une chaîne de traînage qui compte tous les "cliquets" possible d'y placer, tandis que dans l'autre gare il n'y a sur la chaîne que deux ou trois cliquets à intervalle régulier, le même intervalle que celui de la suspente du véhicule en gare (heureusement me direz-vous). Est-ce là le dispositif de cadencement ? Si c'est le cas, pourquoi ne mettre en oeuvre ce dispositif que dans une seule gare ?

Sinon, mini-HS : c'est vrai que l'entraînement par chaîne fait du bruit ! Par exemple, le télécabine 4 places Poma de Luchon-Superbagnères (ouai je sais je suis chiant avec lui, mais c'est mon ptit préféré <_< ), ben avec le bruit ambiant dans les gares je ne sais toujours pas quelle est la gare motrice ! Elles font à peu près toutes les deux le même bruit. À moins que les deux ne soient motrices ? Mais j'en doute.

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 08 avril 2006 - 13:28

raoul31, le 08/04/2006, 14:13, dit :

Je profite de ce topic sur le cadencement pour poser une question qui me trotte en tête depuis un bon bout de temps :

Sur les appareils Poma de type Oméga ou Alpha évolutif, on trouve généralement dans l'une des deux gares une chaîne de traînage qui compte tous les "cliquets" possible d'y placer, tandis que dans l'autre gare il n'y a sur la chaîne que deux ou trois cliquets à intervalle régulier, le même intervalle que celui de la suspente du véhicule en gare (heureusement me direz-vous). Est-ce là le dispositif de cadencement ? Si c'est le cas, pourquoi ne mettre en oeuvre ce dispositif que dans une seule gare ?

Oui, il s'agit bien du dispositif de cadencement.
Il est installé dans une seule des gares, pourquoi ? et ben c'est simple, pour éviter que le cadencement en gare amont ne vienne perturber le cadencement effectué en gare aval .. pour éviter que leurs actions s'annulent on va dire.
C'est comme ça sur la télécabine de Plan Champ à Val Cenis, qui possède deux cadenceurs tout ou rien, unen gare aval, et l'autre en gare amont. mais ile ne fonctionnent jamais les deux en même temps. généralement, c'est celui de la gare aval qui fonctionne...
Working together keeps our ropeways in motion

#20 L'utilisateur est hors-ligne   dj_jean_jean 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 5 309
  • Inscrit(e) : 29-janvier 06

Posté 08 avril 2006 - 15:34

le TC8 <_< du cret de la brive a 2 cadenceuse (aval et amont).

sur le TC6 <_< de la sétaz il n'y a pas de système de cadencement dessus alors les cabines ont un cadencement pourri.

Ce message a été modifié par dj_jean_jean - 08 avril 2006 - 15:37 .

reportages prévus :
- Valloire : TKD Chateau ripaille, TKD Sea, TKD Verneys, TC8 Crêt de la Brive (Refonte)
- Courchevel : TKD Pyramide 1 & 2

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)