Forums Remontées Mécaniques: BMF-Bartholet - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 9 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

BMF-Bartholet un nouveau constructeur sur le marché des remontées françaises

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 8 257
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 08 avril 2009 - 11:45

Voir le messageVal'tho78, le 8 04 2009, 12:27, dit :

Une chose est pratiquement certaine :c'est la Compagnie Des Alpes qui a tenté, avec la construction de TSD6 BMF sur ces domaines skiables (Espace Killy, Serre Chevalier et les Arcs), de mettre la "pression" aux autres constructeurs qui monopolisent le marché français et exercent des prix relativement élevé par rapport au TSD6 des Marmottes, qui lui, a un prix qui nous apparaît tout à fait raisonnable par rapport aux constructions de même ampleur.


On ne peut pas encore réellement comparer le cout d'installation de Marmottes par rapport aux autres installations du fait que Montval soit intervenu sur le chantier.
Vive la neige et la montagne

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Val'tho78 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membresm
  • Messages : 1 008
  • Inscrit(e) : 13-août 08

Posté 08 avril 2009 - 11:49

C'est vrai que le génie civil, étant réalisé par la MONTAVAL, réduit considérablement les coût. Mais sais tu si la CDA prévoit de faire intervenir la MONTAVAL aux Arcs?
;)

Ce message a été modifié par Val'tho78 - 08 avril 2009 - 12:44 .


#3 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 8 257
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 08 avril 2009 - 12:00

Non je ne sais pas, cela dépendra des critères qu'a indiqué pisaillas dans le tropic [France] Projets 2009/2010
Vive la neige et la montagne

#4 L'utilisateur est hors-ligne   dom38 

  • TK de la Combe
  • Groupe : Membres
  • Messages : 96
  • Inscrit(e) : 13-octobre 08

Posté 08 avril 2009 - 12:55

je crois savoir que BMF n'a pas repondu à l'appel d'offre de Chamrousse concernant les 2 remontees mecaniques à construire

#5 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Moderateurs Globaux
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 08 avril 2009 - 17:26

Citation

Une chose est pratiquement certaine :c'est la Compagnie Des Alpes qui a tenté, avec la construction de TSD6 BMF sur ces domaines skiables (Espace Killy, Serre Chevalier et les Arcs), de mettre la "pression" aux autres constructeurs qui monopolisent le marché français et exercent des prix relativement élevé par rapport au TSD6 des Marmottes, qui lui, a un prix qui nous apparaît tout à fait raisonnable par rapport aux constructions de même ampleur.

Val'tho78, ceci est-il ton avis personnel ou une recompilation d'informations glanées ? Il y a une part de vrai, mais être aussi directif et catégorique me parait déplacé ;)

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Val'tho78 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membresm
  • Messages : 1 008
  • Inscrit(e) : 13-août 08

Posté 09 mai 2009 - 15:13

Bonjour,
voici un pdf (lien) avec les remontées BMF (construite dans le monde). Bonne lecture ! :Leitner:

Site internet du constructeur BMF/Bartholet : lien site @

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 21:36

Bonsoir,

Je viens de découvrir la pince BMF sur le sujet de la construction du TSD6 Vallons et du TSD6 Arpette.
Si j’ai bien compris, cette pince reste ouverte en gare sans qu’aucun contact avec la came de débrayage n’ait lieu, contrairement aux pinces de ses concurrents. Et il faut même faire pression sur le galet de débrayage pour la refermer ! :(

Une question simple : pourquoi ce système ? Quel argument BMF mettrai t-il en avant pour qu’un exploitant adopte sa pince et pas une autre ?
Deuxième question : cette pince est-elle le fruit d’une innovation récente ou au contraire, est beaucoup plus âgée ?
Enfin, cette pince était encore récemment non autorisée en France, contrairement en Suisse et en Autriche, à cause justement de ce que j’ai décrit dans le premier paragraphe. Cependant, sur le dernier TSD BMF français (TSD6 Arpette), il y a ces pinces : la législation aurait-elle changée ? Si c’est le cas, pourquoi c’était « non » en France avant, et c’est « oui » maintenant ?

Est-ce qu'il serait possible d'avoir le logo BMF comme celui existant pour <_< ou plus récent ;) dans l'écriture d'un message ?

Ce message a été modifié par Métabief - 27 février 2010 - 23:45 .


#8 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD10 de Plan Champ
  • Groupe : Membres
  • Messages : 671
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 27 février 2010 - 21:49

Citation

Quel argument BMF mettrai t-il en avant pour qu’un exploitant adopte sa pince et pas une autre ?


simple, s'il choisit BMF comme constructeur, ces pinces seront "obligatoires" (les gares ne sont pas conçues pour laisser passer d'autres types de pinces...).



Après, BMF casse les prix par rapport aux autres concurrents, je crois.

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 21:57

Ce que je voulais plutôt dire, c'est quel est l'avantage des pinces BMF - donc de ses gares- par rapport au système "classique" connu et employé de tous ( ;) <_< :( ... )

Selon d'autres sujets, le prix de BMF ne pourrait pour l'instant pas être un argument, toutes les remontées mécaniques BMF Françaises étant construitent avec Montaval, ce qui réduirait considérablement les prix.

Ce message a été modifié par Métabief - 27 février 2010 - 22:11 .


#10 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 27 février 2010 - 22:01

Voir le messagechris2002, le 27 02 2010, 21:49, dit :

Citation

Quel argument BMF mettrai t-il en avant pour qu’un exploitant adopte sa pince et pas une autre ?


simple, s'il choisit BMF comme constructeur, ces pinces seront "obligatoires" (les gares ne sont pas conçues pour laisser passer d'autres types de pinces...).



Après, BMF casse les prix par rapport aux autres concurrents, je crois.

pas mal ...


tu connais des gares faites pour passer plusieurs types de pinces différentes ? mis à part des versions proches d'un modèle de pince ...


La pince BMF (qui n'est pas imaginée par BMF au passage) n'est ni la première ni la seule pince qui possède cette propriété de rester ouverte en gare.
En France, le règlement de 89 oblige une refermeture des pinces en gare.
mais, avec la réglementation d'aujourd'hui et le règlement européen, c'est plus le cas, d'où ces appareils.

Citation

"Après, BMF casse les prix par rapport aux autres concurrents, je crois."

Pour ça il faut comparer des choses comparables, l'as tu fait pour t'avancer sur ce sujet houleux ?
Working together keeps our ropeways in motion

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 22:08

En ce qui me concerne, dans mon dernier post, j'ai simplement résumé les deux premiers post de ce sujet traitant la question.

Ce message a été modifié par Métabief - 27 février 2010 - 22:39 .


#12 L'utilisateur est hors-ligne   Val'tho78 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membresm
  • Messages : 1 008
  • Inscrit(e) : 13-août 08

Posté 27 février 2010 - 22:09

Voir le messageMétabief, le 27 02 2010, 21:57, dit :

... toutes les remontées mécaniques BMF Françaises étant construitent avec Mataval, ce qui réduirait considérablement les prix.

Tu ne voulais pas plutôt dire Montaval ? <_<
Oui, en effet : dans le cas du TSD6 Marmottes, la Montaval a fait les études relatives à la construction et a assuré le génie civil. En revanche, pour l'Arpette, je crois que la Montaval a juste fait les études (et fournit les têtes de pylônes et les fûts), le génie civil et le montage étant assuré par VLM.

Ce message a été modifié par Val'tho78 - 27 février 2010 - 22:19 .


#13 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 22:15

Voir le messageVal'tho78, le 27 02 2010, 22:09, dit :

Oui, en effet : dans le cas du TSD6 Marmottes, la Montaval a fait les études relatives à la construction et a assuré le génie civil. En revanche, pour l'Arpette, je crois que la Montaval a juste fait les études (et fournit les têtes de pylônes et les fûts)...


Donc si je ne me trompe pas, cette organisation permet à BMF de sortir du rang au niveau des prix.
Mais le note finale pour l'exploitant reste la même <_< que le génie-civil et les études soit faites ou non par le constructeur ?

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Val'tho78 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membresm
  • Messages : 1 008
  • Inscrit(e) : 13-août 08

Posté 27 février 2010 - 22:21

Voir le messageMétabief, le 27 02 2010, 22:15, dit :

Voir le messageVal'tho78, le 27 02 2010, 22:09, dit :

Oui, en effet : dans le cas du TSD6 Marmottes, la Montaval a fait les études relatives à la construction et a assuré le génie civil. En revanche, pour l'Arpette, je crois que la Montaval a juste fait les études (et fournit les têtes de pylônes et les fûts)...


Donc si je ne me trompe pas, cette organisation permet à BMF de sortir du rang au niveau des prix.
Mais le note finale pour l'exploitant reste la même <_< que le génie-civil et les études soit faites ou non par le constructeur ?

Le génie civil est très rarement effectué par le constructeur directement : il est sous traité.

Ce message a été modifié par Val'tho78 - 27 février 2010 - 22:23 .


#15 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 22:33

Voir le messageVal'tho78, le 27 02 2010, 22:21, dit :

Le génie civil est très rarement effectué par le constructeur directement : il est sous traité.


Le génie-civil oui. D'ailleurs, on retrouve souvent le nom de l'entreprise sous-traitante dans les sujets de construction de remontées-mécaniques.
Par contre, je ne pensais pas que les études puissent être faites par un bureau d'étude autre que celui du constructeur lui-même, bien que cela semble finalement plus que logique.

Merci de tes réponses <_<

Par contre, je ne vois toujours pas l'avantage pour BMF d'utiliser ce type de pinces et pas les autres.

Ce message a été modifié par Métabief - 27 février 2010 - 22:34 .


#16 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 27 février 2010 - 23:13

Citation

Par contre, je ne vois toujours pas l'avantage pour BMF d'utiliser ce type de pinces et pas les autres.


quelles autres ?
Working together keeps our ropeways in motion

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 27 février 2010 - 23:22

Voir le messageThomas, le 27 02 2010, 23:13, dit :

Citation

Par contre, je ne vois toujours pas l'avantage pour BMF d'utiliser ce type de pinces et pas les autres.


quelles autres ?


Les pinces figurant dans ce sujet , celles que l'on rencontre souvent sur les remontées familières au paysage français : <_< ;) :( , comme je l'ai dans mes post précédents.

En fait, je me demande juste quels sont les avantages et les inconvénients de la pince BMF par rapport à la pince Oméga T de Poma par exemple

Ce message a été modifié par Métabief - 27 février 2010 - 23:56 .


#18 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 212
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 28 février 2010 - 10:05

on en a déjà parlé mais, la pince qu'utilise BMF possède les mêmes avantages que la pince à barre de torsion Doppelmayr.
- Elle est manœuvrée deux fois moins en gare puisqu'elle ne fait qu'un cycle ouverture/fermeture complet en gare contre deux pour les pinces classiques...
Après, ces pinces à genouillères peuvent paraitre moins sures puisqu'elles ont justement deux position d'équilibre stable (dont une ouverte !) ...
si quelque chose vient manœuvrer la pince en ligne (peu importe quoi, un arbre ou autre), la pince restera ouverte contrairement aux autres pinces utilisées en France, et cela est d'autant plus facile avec la pince BMF (si on compare avec la DT) puisque la pince bartholet est actionnable à la main ...
Working together keeps our ropeways in motion

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Métabief 

  • TCD6 de la Setaz
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 470
  • Inscrit(e) : 07-février 10

Posté 28 février 2010 - 10:07

Merci beaucoup pour ces réponses <_<

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Néoto 

  • 3S de l'Olympique
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 087
  • Inscrit(e) : 28-mars 08

Posté 28 février 2010 - 10:41

Voir le messageThomas, le 28 02 2010, 10:05, dit :

la pince bartholet est actionnable à la main ...


Ça fait peur de lire ça quand même, mais en réalité, c'est improbable que la pince ne s'ouvre seule ? Je suppose que si c'était risqué, elle ne serait pas autoriser.

En plus du télésiège des Vallons cet été, BMF va réaliser en Suisse cet été une TCD4 (A la place d'un TSD3), un TSD4 à Crans Montana et un Téléphérique. <_<

  • 9 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)