En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 37Bannière 5Bannière 18Bannière 26Bannière 40Bannière 16Bannière 6Bannière 10Bannière 4Bannière 41Bannière 43Bannière 34Bannière 32Bannière 27Bannière 20Bannière 22Bannière 3Bannière 23Bannière 39Bannière 29Bannière 42Bannière 30Bannière 8Bannière 13Bannière 36Bannière 9Bannière 7Bannière 17Bannière 11Bannière 2Bannière 19Bannière 1Bannière 35Bannière 33Bannière 24Bannière 31Bannière 14Bannière 28Bannière 44Bannière 15Bannière 25Bannière 38

Remontées-Mécaniques.net

A l'actualité sur le site


Sélection de reportages


TSF2 du Hasenhorn (Todtnau - DE)
Doppelmayr/Wiegand - 2004
Doppelmayr et Wiegand, fabricant d'installations de luges "4 saisons", ont développé pour la station de Todtnau, en Forêt-Noire, un appareil unique mélangeant en ligne des sièges et des agrès destinés au transport des luges, qui s'attachent et se détachent automatiquement dans les stations.

Reportage détaillé d'Arbisman
(11/04/2015)
TSF2 Ace 4 (Grand Hirafu - JP)
Ansaku - 1985
Ansaku, constructeur japonais qui installa de nombreux appareils sous licence Poma à travers l'archipel nippon, a largement équipé les stations de ski entourant le volcan Niseko An'nupuri sur l'île d'Hokkaido.
Voici le dernier maillon de la chaîne des télésièges permettant de rejoindre le sommet du domaine skiable.

Reportage photographique
(18/04/2015)
TCD6 de Checrouit (Courmayeur - IT)
Agudio - 1985
(Re)découvrez l’une des rares télécabines Agudio toujours en activité. Construite en 1985, cet appareil permet de rejoindre le col de Checrouit au cœur du domaine skiable de Courmayeur. Depuis la rénovation de 2006, cet appareil est équipé de cabines Diamond (Sigma).

Reportage photographique
(31/03/2015)


Dernières nouveautés/actualités remontées mécaniques


Salon Interalpin 2015

Le 16/04/2015 - 07:58 par lolo42
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Nouvelle cabine Ganfloff / BMF à l'Interalpin 2015 (Photo Matej)

L’Interalpin, le grand salon autrichien des technologies alpines a ouvert ses portes ce 15 Avril 2015, au Centre des expositions d'Innsbruck. Existant depuis 1974, l’Interalpin est désormais un rendez-vous mondial incontournable pour toute l'industrie de la montagne et du transport par câble.

Au chapitre des nouveautés, signalons le siège Premium Leitner qui équipera le TSD8B Brunn à Kitzbühel, la nouvelle cabine Sigma Symphony du futur 3S du Petit Cervin à Zermatt (voir le billet ci-dessous) et la nouvelle cabine Gangloff / BMF qui équipera la télécabine Churwalden - Alp Stätz à Lenzerheide.

Doppelmayr est également largement présent au travers d’un important stand dans la halle A. Enfin, il convient de noter le grand retour de Poma, qui dévoile son logo restylé sur un stand de taille conséquente dans la halle D.

- Retrouvez les photos de notre membre Matej, présent pour l’ouverture…

 

Leitner : Objectif Petit Cervin / Klein Matterhorn 3 883 m

Le 15/04/2015 - 20:44 par kilano18
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Nouvelle cabine 3S signée Sigma

Lors de la première journée de l'actuelle édition de l'Interalpin, Leitner a dévoilé, en collaboration avec Sigma cabins sa nouvelle cabine Symphony pour les appareils de type 3S. Lors de cette présentation, Leitner a exposé sa nouvelle référence de choix, à savoir la réalisation du téléphérique 3S du Petit Cervin / Klein Matterhorn, à Zermatt !

Reliant Trockener Steg (2930 mètres) au Petit Cervin (3820 mètres), le nouvel appareil doublera le téléphérique existant afin de garantir un accès 365 jours par an au complexe touristique du Petit Cervin (restaurant, cinéma, grotte glaciaire, plateforme panoramique, ...). Cette construction marque la première étape d'un projet à plus large échelle, à savoir la création d'une "première" traversée câblée et la plus haute des Alpes (Zermatt - Petit Cervin - Cervinia). La seconde étape sera constituée par la construction du téléphérique Testa Grigia - Petit Cervin (à l'horizon 2018-2020).

Après Bolzano (ITA), Morzine-Avoriaz (FRA), StubaierGletscher (AUT), Leitner s'attaque désormais au sommet symbolique du Petit Cervin à Zermatt !

- Réagissez sur notre forum
- Rendez-vous cet été pour les premières photos de la construction.

 

Documentaire : Lycée professionnel Ambroise Croizat (Moûtiers-Savoie)

Le 12/04/2015 - 21:37 par rodo_af
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Remontées Mécaniques.TV

Ce documentaire, conçu et préparé par Remontées Mécaniques.TV, vous présente un lycée atypique qui propose deux formations rares dédiées aux métiers de montagne : un CAP Transport par Câble et un BAC Professionnel Maintenance des Equipements Industriels, orienté engins de damage et remontées mécaniques.

Vous découvrirez, au travers des explications de deux professeurs de l’enseignement professionnel ainsi que d’un conseiller principal d’éducation rattaché aux formations professionnelles dans le lycée, en quoi consiste ces deux formations et ce qui fait leurs particularités au lycée Ambroise Croizat.

Sur YouTube : Lycée Ambroise Croizat Lycée des métiers des services de montagne

Rendez-vous sur le forum pour discuter de ce documentaire.

 

Début de l'enquête publique pour le téléphérique de Brest

Le 11/04/2015 - 12:14 par monchu
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
DR Brest.fr

Le projet de téléphérique à Brest, au-dessus de la Penfeld, entre dans une phase importante : l'enquête publique, étape réglementaire préalable au lancement des travaux, est ouverte du 16 avril au 18 mai. Après l'avis du commissaire-enquêteur attendu fin juin, le projet doit encore passer par un vote de la collectivité locale avant que le permis soit délivré et les travaux lancés à l'été prochain.

Au terme d'un chantier de près d'un an, pour un montant total de 19,1 millions d'euros, Brest espère mettre en service cet appareil à l'été 2016, qui deviendrait alors le premier téléphérique urbain de France.


Pour aller plus loin :

- le sujet consacré au projet brestois sur notre forum ;
- la liste des projets de remontées urbaines en France sur notre forum ;
- le site officiel de la métropole de Brest présentant les documents de l'enquête publique.

 

Reconstruction du téléphérique de Kotor au Monténégro

Le 30/03/2015 - 20:06 par monchu
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Ancien téléphérique à matériaux reliant Kotor à Cetinje (DR)

Le gouvernement monténégrin s'apprête à accorder une concession pour la construction et l'exploitation pendant 30 ans d'une télécabine 8 places de 15 kilomètres de long depuis la côte adriatique. L'appareil, dont le débit n'excèdera pas 1000 personnes par heure, aura une vocation essentiellement touristique. Il doit partir du port de Kotor, une vieille cité fortifiée prisée par les touristes et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le parcours escarpé, jalonné de 2 stations intermédiaires, doit traverser les montagnes Lovcen, et culminer vers 1300 mètres d'altitude, avant de descendre vers la ville de Cetinje, à 703 mètres d'altitude, ancienne capitale du trône et joyau culturel.

Le chantier, dont la date de démarrage n'a pas été annoncée, doit durer 15 mois et coûter un peu moins de 50 millions d'euros. Il faudra à terme 43 minutes pour parcourir la ligne.

Les deux villes sont actuellement reliées par une route étroite et sinueuse. Avec la future télécabine, les autorités espèrent doper la fréquentation touristique de la région en améliorant l'accessibilité de l'arrière-pays.

Kotor et Cetinje étaient reliées entre les deux guerres mondiales par un réseau de téléphériques de fret formant un Y. Ces appareils monocâbles débrayables, construits par Bleichert, permettaient le transport de charges de 100 à 150 kg selon les branches, entre deux débarcadères dans la baie de Kotor et la capitale du pays, via 18 stations intermédiaires.

 

3S Penkenbahn - Mayrhofen (Zillertal) - 3840 p/h !

Le 23/03/2015 - 09:50 par kilano18
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Photomontage de la future ligne du 3S Penkenbahn (www.mayrhofen-bergbahnen.com)

Située dans le Zillertal (Tyrol/Autriche), la station de Mayrhofen-Hippach poursuit cet été la modernisation de son domaine skiable relié "Penken/Tux" avec la réalisation d'un nouveau téléphérique 3S entre le village de Mayrhofen et le lieu-dit "Penken" à une altitude de 1790 mètres (front de neige d'altitude).

Ce nouvel appareil, le premier téléphérique 3S du Zillertal, remplace sur un tracé similaire le téléphérique 2S Penkenbahn construit par Waagner Biro en 1995 et dont le débit de 2000 p/h par sens est devenu insuffisant avec le développement actuel du domaine skiable. En raison de l'absence de pistes de retour en station, il n'était pas rare de voir se former de longue et interminable file d'attente en fin de journée pour regagner le village de Mayrhofen. Avec un débit renforcé (2880 p/h (montée) / 3840 p/h (descente)), les files d'attente en début (aval) et fin de journée (amont) appartiendront définitivement au passé !

Quelques données techniques: altitude aval: 654,7 mètres, altitude amont: 1790 mètres, Nbre de pylônes: 3 et Nbre de cabines: 33.


Pour aller plus loin :
- notre reportage sur le téléphérique 2S Penken
- Informations complémentaires concernant le 3S Penkenbahn (en allemand)

 

Test réussi pour les portiques d'embarquement Skidata

Le 19/03/2015 - 12:53 par monchu
FUN Funispace / Verbier (4 Vallées )
Clients embarquant sous le portique de droite (image Skidata)

L'entreprise autrichienne Skidata, qui équipe un grand nombre de stations en systèmes de billetterie et de contrôle des forfaits, a installé cette saison un dispositif d'aide à l'embarquement en gare aval de la télécabine du Stubnerkogel, à Bad Gastein. Avant d'accéder au contour, les clients sont regroupés dans deux files d'attente. Un portique lumineux leur donne accès à la zone d'embarquement lorsqu'un groupe atteint 8 personnes.

Après une saison de test, l'exploitant se dit satisfait de ce dispositif, baptisé EasyBoarding.Gate. En cas d'affluence, il évite les problèmes de sécurité dans la zone d'embarquement et optimise le remplissage des cabines. Les clients accèdent moins stressés aux véhicules, et les familles ou les groupes désirant voyager ensemble peuvent choisir leur file d'attente grâce à un écran affichant le nombre de places disponibles.

Le système a été développé avec Doppelmayr, car il s'interface avec les automates de la télécabine. Les portiques gèrent ainsi les flux en tenant compte des arrêts ou de la vitesse de l'appareil. Après ce test réussi, Skidata espère équiper d'autres installations, neuves ou existantes, en particulier en milieu urbain.



Pour aller plus loin :
- notre reportage sur la télécabine du Stubnerkogel, avant l'installation des portiques

 
©2003-2015 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés