En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Remontées-Mécaniques.net




Nouveaux reportages
- TSF4 du Petit Rochebrune - Megève - Rochebrune-Mont d'Arbois
- TKE du Gypaète - Ax 3 Domaines
- TKE2 Embudo - El Colorado
- TKE2 Hermès - Troodos
- TCD8 Chimelong Safari Park - Canton

Discussions sur le forum
- Télécabine Bozel-Courchevel
- Construction TPH45 du Mont Gelé (2017)
- TSF4 Petit Rochebrune - Megève (Evasion Mont Blanc)
- [Projets] Les 4 Vallées (Suisse)
- Construction TSF4 Eischoll - Striggen (2017)

Appareils récents
- TPH Capucins (Brest - FR)
- TCD10 Albonabahn II (Stuben - AT)
- TCD10 Ecatepec 1 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Ecatepec 2 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Solaise (Val d'Isère - FR)
- TCD10 Flexenbahn (Stuben - AT)
- TCD10 Giggijochbahn (Sölden - AT)
- TCD10 IGA Gärten der Welt (Berlin - DE)
- TCD10 Trittkopfbahn (Zürs - AT)
- TCD8/10 Ligne H (Medellin - CO)
- TCD8 Chimelong Safari Park (Canton - CN)
- TCD6 San Cristobal (Santiago - CL)
- TSCD8/10 Signal (L'Alpe d'Huez - FR)
- TSD8B Flimjochbahn (Ischgl - AT)
- TSD8B Schmiedingerbahn (Kaprun - AT)
- TSD6B Beskid (Szczyrk - PL)
- TSD6B Calmut (Sedrun - CH)
- TSD6 Arcellins (Val Cenis - FR)
- TSD6 Boismint (Val Thorens - FR)
- TSD6 Claran (Le Collet d'Allevard - FR)
- TSD6 L'Hexago (Le Relais - CA)
- TSD6 Laouissalet (Les Diablerets - CH)
- TSD6 La Parsa (Chamonix - FR)
- TSD6 Stade (Val Thorens - FR)
- TSD6 Tête des Saix (Les Carroz - FR)
- TSF6 Demoiselles (Samoëns - FR)
- TSF4 Almes (Tignes - FR)
- TSF4 B (Mont Bellevue - CA)
- TSF4 Carrelet (La Norma - FR)
- TSF4 Chair I (Suicide Six - US)
- TSF4 Piquette (Barèges - FR)
- TSF4 Planell de la Font (Soldeu - AD)
- TSF4 Sapins (La Mongie - FR)
- TKE2 Coma III (Grau Roig - AD)
- TKE1 2000 (Chamonix - FR)
- TKE1 Club (Val Thorens - FR)
- TKE1 Cortals 3 (Encamp - AD)
- TKE1 Pic Negre 1 (Pas de la Case - AD)



Réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Partenaires

Funivie.org : site italien dédié aux remontées mécaniques devient partenaire de remontees-mecaniques.net.

Atelier Pierre Novat
Panoramas et plans des pistes : Atelier Pierre Novat

A l'actualité sur le site


Sélection de reportages

TCD Yeosu (Yeosu - Corée du Sud)

Poma - 2013
La ville portuaire de Yeosu, au sud de la péninsule coréenne, a accueilli une vaste exposition internationale. Pour cette occasion une télécabine a été construite permettant de relier facilement l'île de Dolsando, lieu principal de l'exposition et zone touristique de l'agglomération.

Un appareil offrant une vue spectaculaire, devenu l'une des principales attractions de Yeosu.

Parcourez le forum "Reportages-Asie" pour plus d'informations...

TPH HatYai (Hat Yai -Thailande)

Doppelmayr - 2011
La Thaïlande a construit il y'a quelques années un premier téléporté, qui permet aux visiteurs d'accéder à un temple bouddhiste.

Cette installation située dans le sud du royaume est un téléphérique de petite structure disposant de cabines Omega IV. Ce type d'appareil peut convenir à de nombreux sites et être facilement installé.

TPH HatYai - Thailande...

TPH Nagasaki (Kyūshū - Japon)

Ansaku - 1958
Gros plan sur les installations -hors domaine skiable- présentes au Japon. De part une géographie très accidentée, l’archipel nippon, s’est équipé de remontées mécaniques dès les années 1920.
Aujourd’hui on trouve des appareils de type très varié sur les principales îles du pays, permettant d’accéder à des zones touristiques : telles que des lieux de cultes ou des points panoramiques…

A l'image du téléphérique de Nagasaki, construit en 1958 et rénové dernièrement, qui permet de rejoindre un sommet dominant la baie de la ville.

Découvrez l'ensemble des appareils présent au Japon.


Afficher les archives des actualités

Dernières nouveautés/actualités remontées mécaniques

Suisse : la durée des concessions fédérales passe de 25 à 40 ans
photo Kilano18

Lors de sa séance du 11 octobre 2017, le Conseil fédéral a décidé de porter la durée des concessions des installations à câbles de 25 à 40 ans. Des modifications mineures des installations pourront également être réalisées sans autorisation. En outre, certains professionnels comme les chefs techniques et d’autres spécialistes n’auront désormais plus besoin d’être reconnus par la Confédération.

Cette décision attendue par les professionnels vise à alléger les charges administratives pesant sur les exploitants de remontées mécaniques, qui rencontrent souvent des difficultés financières.

La construction de remontées mécaniques en Suisse est soumise à la procédure de concession fédérale, sauf pour les petites installations et les téléskis nécessitant une simple autorisation cantonale.

 
Chamonix : restauration de la cabine nº1 du premier téléphérique pour voyageurs de France
La cabine n°1 lors de sa restauration (Denis Cardoso)

A Chamonix, la cabine étagée n°1, l'unique exemplaire restant des « wagons suspendus » d'origine qui équipaient la ligne du premier téléphérique construit sur les pentes de l'aiguille du Midi, vient d'être restaurée !

Cette cabine a été classée monument historique le 28 juillet 1992. En 2008, elle a été sortie de sa gare et transportée jusqu'à Béziers, où un particulier proposait de la restaurer gratuitement pour une petite collection-musée privée ; mais l'opération ne s'est pas concrétisée et la cabine est revenue à Chamonix en 2009.

Grace à la mobilisation de plusieurs passionnés qui ont entretenu la mémoire de cet équipement historique au fil du temps et à la prise de conscience de l'exploitant actuel, la Compagnie du Mont-Blanc, cette pièce unique a finalement été entièrement restaurée cet été pour être exposée au départ du téléphérique actuel. La cabine a été installée ce 5 octobre.

La cabine était en bien mauvais état mais plusieurs pièces ont pu être récupérées, en particulier le châssis. La belle caisse étagée a retrouvé l'élégante livrée rouge rehaussé de ses liserés de couleur or dont elle se parait à sa mise en service en 1924.

Une bien belle manière de perpétuer la mémoire de ce doyen des téléphériques pour voyageurs de France !

Pour aller plus loin et découvrir plus de photos de la restauration :
- notre reportage consacré à ce premier téléphérique pour voyageurs de France

 
Feu vert pour la première phase des télécabines Poma à Guayaquil (Equateur)
Crédit : Sofatesa

La municipalité de Guayaquil (Equateur) a accordé le 8 septembre le permis de construire pour la première phase de la télécabine urbaine "Aerovía" , qui reliera le quartier de Durán au centre-ville, en franchissant le fleuve Guayas.

L'appareil sera construit par le consortium Poma et Sofratesa, qui assurera les études, la construction proprement dite, et l'exploitation. Il s'agit d'une télécabine Multix équipée de 154 cabines Diamond de 10 places. Elle disposera de 2 gares intermédiaires pour une longueur totale de 4,1 kilomètres. Elle permettra aux habitants d'effectuer la traversée en 20 minutes au lieu d'une heure par les bus actuellement.

Le montant de l'investissement atteint 134 millions de dollars. Il est financé d'une part par Poma et Sofratesa pour 20 millions, et d'autre part par la municipalité de Guayaquil pour 114 millions, grâce à un prêt accordé par l'Agence Française de Développement, un établissement financier public français qui avait déjà soutenu un projet de télécabine urbaine en Colombie.

L'ouverture au public est prévue entre juin et septembre 2019.


Pour aller plus loin : la vidéo du projet

 
Tirage sans  accroc pour les câbles porteurs de la Zugspitze
crédit BZB

Le tirage du dernier des 4 câbles porteurs du nouveau téléphérique de la Zugspitze a commencé cette semaine dans des conditions météo hivernales. Le tirage du premier câble avait commencé fin juillet.

Ces câbles produits par Fatzer présentent des caractéristiques exceptionnelles, en raison de leur longueur avoisinant 4900 mètres et de leur diamètre de 72 mm qui leur confère une masse de 153 tonnes chacun. Seuls des appareils comme le Vanoise Express présentent un diamètre plus important de 75 mm.

Pour dérouler les nouveaux câbles, les monteurs de Garaventa se sont servis des porteurs de l'ancien téléphérique qu’ils ont raccordés aux nouveaux au moyen de culots ou paniers à salade, dont la réalisation demande 4 heures de temps à chaque fois.

Le tirage du câble sur une si grande longueur est une phase critique, en raison des tensions énormes qui avoisinent les 70 tonnes. Sur ce chantier particulier, l’exploitant avait en tête l'incident qui s'était produit en 1990 lors de la construction du téléphérique du versant tyrolien de la Zugspitze. Un des porteurs avait chuté au sol et avait été sévèrement endommagé. Il avait dû être remplacé, entraînant un retard d’un mois pour le chantier.

L’ouverture de l’appareil est prévue dans 3 mois.

 
Des animations autour des remontées pour les Journées Européennes du Patrimoine
Crédit : les Amis du Funiculaire de Besançon

A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine les 16 et 17 septembre, un certain nombre de remontées anciennes sont mises en valeur. Les visites techniques permettent au grand public de découvrir les technologies primitives du transport par câble, tandis que des expositions retracent le passé glorieux de quelques installations. Voici une liste non exhaustive des animations prévues :

- A Besançon (25), visites libres et guidées du funiculaire de Bregille, y compris la salle des machines inscrite aux Monuments Historiques. Une animation au milieu de la ligne permet de comprendre le fonctionnement de l'évitement central.
- A Thonon et Évian (74), accès gratuit aux deux funiculaires, avec circuit de visite à Evian.
- A Grenoble (38), tarif réduit au téléphérique de la Bastille, et visite "La mécanique des bulles" dans la salle des contrepoids.
- Au Mont-Dore (63), circuit avec visite historique et technique du funiculaire du Capucin, inscrit aux Monuments Historiques, en compagnie de guide-acteurs.
- A la Bourboule (63), ciné-conférence sur l'ancien funiculaire de Charlannes à propulsion hydraulique.
- A la Mongie (65), exposition photographique dans les anciens locaux du Pic du Midi.
- A Lourdes (65), visite historique et technique du funiculaire du Pic du Jer.

Pour aller plus loin :
- le reportage consacré au funiculaire Évian-Neuvecelle,
- le reportage consacré au funiculaire du Capucin,
- le reportage consacré au funiculaire du Pic du Jer,
- le reportage consacré au téléphérique du Pic du Midi,
- le reportage consacré au téléphérique de la Bastille.


 

Une télécabine pour le port de Tallinn

Une télécabine pour le port de Tallinn
Crédit : Zaha Hadid Architects

Le cabinet Zaha Hadid Architects vient de remporter le concours lancé par le port de Tallinn en Estonie pour concevoir le "Masterplan 2030", le plan directeur du nouveau quartier portuaire appelé à relier la ville et ses espaces publics au port de la vieille ville.

Le port de Tallinn connait une forte croissance, en particulier pour le trafic des bateaux de croisière et des ferrys. Le futur quartier a vocation à renforcer les liens entre les quais où débarquent les croisiéristes et la vieille ville médiévale, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour permettre aux 5 millions de visiteurs annuels débarquant des ferrys et des bateaux de croisière d’accéder facilement au centre-ville, le cabinet d'architecture a prévu une télécabine survolant le nouveau quai, réservé aux piétons.

Le plan directeur sera complété d’ici fin 2017 avec des plans détaillés. La date de mise en service de la télécabine n'a pas été confirmée.

La célèbre architecte Zaha Hadid, décédée l'an passé, est connue pour ses bâtiments avant-gardistes caractérisés par des courbes en béton. Elle a notamment signé les gares du funiculaire d'Innsbruck, construit par Leitner.


Pour aller plus loin : le reportage consacré au funiculaire d'Innsbruck, dans notre base de données.

 

INTERVIEW - Spécial Chili

INTERVIEW - Spécial Chili
Francisco Sotomayor - ACESKI

Aujourd’hui, nous vous présentons le Chili, ce long pays d’Amérique du Sud qui dispose d’une quinzaine de centres de ski ouverts entre juin et octobre. Géographiquement, les stations sont divisées en deux blocs aux conditions diverses. Un groupe dans la région métropolitaine autour de Santiago, la plus grosse agglomération urbaine, qui dispose d’un climat froid et assez sec. Les chutes de neige y sont peu nombreuses mais peuvent être de grosse quantité. On y skie sur un terrain montagneux assez escarpé, découvert de toute végétation car à une altitude importante. Une grande partie de la clientèle est journalière en provenance de Santiago.
Un second groupe comprend des centres de ski situés dans une zone à partir de 400 kilomètres au sud de la capitale. Ce sont des stations présentes sur les flancs des nombreux volcans de la région. On y skie à des altitudes plus basses dans un environnement volcanique très dépaysant, avec souvent une partie de sous-bois. La météo y est plus humide et très changeante. Les précipitations peuvent y être très abondantes pendant plusieurs jours.

Après un séjour de plusieurs semaines à parcourir les stations du pays, une rencontre avec Francisco Sotomayor, directeur général de l’ACESKI (Asociacion de Centros de Ski de Chile A.G), permet de mieux comprendre les spécificités du ski chilien.

 

Remontées Mécaniques - Haute Savoie - Snowhall et Ski - Telecabine - Lamoura Puigmal - Téléphérique - Surf vtt - Alpes Ski - Téléskis - Ropeways - Gondola - Station de Ski - Télésiege - Telecabine Soleil - Montagnes Neige - Ski Snow Surf - Téléphérique funiculaire - Transport public - TSF3 - Ski Montagne - Station de Ski
Remontées Mécaniques - Snowhall et Ski - Montagnes Neige

Faire un don
Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 2102592
Page générée en 0.03896 secondes. 88 requete(s).
99 membres connectés sur les forums
Valid HTML 5.0 
©2003-2017 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés