L'emblématique téléphérique de Toulon, livré par Heckel en 1958, vient de bénéficier d'une cure de jouvence avec le remplacement de ses cabines. L'originalité de cette rénovation réside dans le look néo-rétro des nouveaux véhicules.

Dessinées par l'agence varoise Atelier 360, et construites par Sigma pour Poma, les nouvelles cabines réinterprètent habilement le style originel. Si elles conservent leur couleur rouge caractéristique, leur forme globale et leur capacité (17 clients), les vitrages, désormais teintés, descendent bien plus bas et plusieurs montants intermédiaires ont été supprimés pour faire bénéficier à leurs passagers d'une vue panoramique. En outre, un large hublot intégré au plancher offre une vue directe sur le terrain survolé. Ces nouveaux véhicules ont été inaugurés ce 10 février.

Depuis quelques années, des exploitants ont fait le choix de rénover leur installation dans le respect de leur identité historique. C'est le cas à Rio, où les nouvelles cabines CWA du téléphérique du Pain de Sucre reprennent les codes des anciennes Nardo, ou encore au Mont-Dore, où les véhicules du funiculaire séculaire du Capucin ont été reconstruits à l'identique. D'ailleurs, au Mont-Dore toujours, un projet de rénovation du téléphérique historique du Sancy, mis en service en 1936, est sur les rails. Souhaitons qu'il puisse s'inspirer de ces exemples.

Pour aller plus loin :
- le reportage sur le téléphérique du Mont Faron, avec les précédentes cabines
- d'autres visuels des nouvelles cabines sur la page Facebook de l'office de Tourisme de Toulon
- le reportage vidéo de France 3 sur les nouvelles cabines