Le tirage du dernier des 4 câbles porteurs du nouveau téléphérique de la Zugspitze a commencé cette semaine dans des conditions météo hivernales. Le tirage du premier câble avait commencé fin juillet.

Ces câbles produits par Fatzer présentent des caractéristiques exceptionnelles, en raison de leur longueur avoisinant 4900 mètres et de leur diamètre de 72 mm qui leur confère une masse de 153 tonnes chacun. Seuls des appareils comme le Vanoise Express présentent un diamètre plus important de 75 mm.

Pour dérouler les nouveaux câbles, les monteurs de Garaventa se sont servis des porteurs de l'ancien téléphérique qu’ils ont raccordés aux nouveaux au moyen de culots ou paniers à salade, dont la réalisation demande 4 heures de temps à chaque fois.

Le tirage du câble sur une si grande longueur est une phase critique, en raison des tensions énormes qui avoisinent les 70 tonnes. Sur ce chantier particulier, l’exploitant avait en tête l'incident qui s'était produit en 1990 lors de la construction du téléphérique du versant tyrolien de la Zugspitze. Un des porteurs avait chuté au sol et avait été sévèrement endommagé. Il avait dû être remplacé, entraînant un retard d’un mois pour le chantier.

L’ouverture de l’appareil est prévue dans 3 mois.