[Projets] Vallée de Courchevel (Les 3 Vallées)

Une fois n’est pas coutume. Le trophée Jules Rimet est revenu à un collectif sûr de lui, et qui a su oser. Si la victoire en Coupe du monde aurait pu booster l’économie du pays-hôte – sans une panne de confiance de sa Seleçao en demie-finale – elle n’aura rien apporté à l’économie outre-Rhin. En Allemagne, à l’inverse de certains pays latins, si l’économie fait preuve de solidité et d’entrain, elle ne le doit qu’à la confiance qu’ont les acteurs en leur économie, le modèle n’a pas besoin de facteurs extérieurs positifs pour se transcender.

De confiance, il en est question dans ce numéro ! Dans le Vermont tout d’abord, avec la découverte d’une destination pionnière qui ne manque pas de confiance en son modèle – c’est un état d’esprit au pays de l’Oncle Sam ! – découvrez Killington the Beast.

Plus proche de nous, Jean-Yves Remy vous livre son sentiment quant au nouvel avenir du domaine de Risoul La Forêt Blanche et le positionnement de son groupe qui fait confiance au territoire, au produit et aux équipes en place. Les présidents du Cluster Montagne ont également fait montre de conviction et d’optimisme au cours de l’assemblée générale de l’association, tout comme la directrice générale déléguée de la Compagnie des Alpes en évoquant les projets du groupe.

La rédaction n’en oublie pas pour autant les réjouissances, avec le trentième anniversaire d’une entreprise du Vercors, la diversification d’un domaine savoyard et les incontournables évènements VTT estivaux. Enfin est-ce un hasard du calendrier : la découverte dans nos colonnes des nouveaux aménagements sur les domaines skiables débute un numéro plus tôt que ces dernières années, un signe d’anticipation, ou simplement de confiance en l’avenir ?

Découvrez le sommaire du Montagne Leaders 244

L’équipe Montagne Leaders