En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Les actualités de septembre 2015

4 actualités parues ce mois

[Autriche] Les projets pour 2021/2022
Des remontées à entraînement direct aux éoliennes... (monchu)

Poma se lance sur le marché français des énergies renouvelables, et compte procéder dès 2017 à l'assemblage d'éoliennes sur un nouveau site de production basé en Savoie, qui n'a pas encore été choisi.

Le constructeur devrait y intégrer les turbines, les nacelles et l'électronique de puissance produites par l'italien Leitwind. Cette filiale de Leitner commercialise depuis 2007 des éoliennes en réemployant certaines technologies développées pour le transport par câble : les moteurs synchrones Direct Drive à aimantation permanente et à entraînement direct ont été réadaptés, en fonctionnement réversible, comme génératrices sans réducteur. De même les variateurs de fréquence de la gamme LeitDrive sont employés à la fois sur des télésièges à entraînement direct et sur les éoliennes.

Les futures éoliennes seront fabriquées sous la marque Poma-Leitwind. Poma compte proposer aussi ses services d'ingénierie et de maintenance pour l'implantation et l'exploitation de ces équipements.



Pour aller plus loin :
- le sujet consacré au Direct Drive sur notre forum.
- les reportages d'appareils à entraînement direct, comme le télésiège des Colosses à la Plagne (Poma) ou la télécabine de Wagstätt à Kitzbühel (Leitner).

 

Les constructeurs reprennent pied en Iran

[Autriche] Les projets pour 2021/2022
Construite par Poma en 1978, la télécabine de Tochal conduit de Téhéran à un petit domaine skable culminant à près de 3 900 m. Copyright Milad Mosapoor.

Après la signature de l'accord sur le nucléaire le 14 juillet dernier, la plupart des pays occidentaux reprennent des contacts économiques avec l'Iran, pour être prêts à exporter à nouveau leurs biens et services lorsque les sanctions seront levées.

Dans le domaine du tourisme, le pays affiche de grandes ambitions : accueillir 20 millions de clients chaque année à l'horizon 2025. Ce pays montagneux dispose de plusieurs stations de ski, dont les plus importantes, Dizin et Tochal, atteignent 3600 et 3900 mètres et bénéficient d'un enneigement permettant une ouverture étendue. Leur parc de remontées, très vétuste, est principalement constitué d'appareils construits par Poma dans les années 70 avant le changement de régime, et d'installations récupérées en Europe.

La rénovation ou le remplacement de ces remontées, le développement éventuel des stations, ainsi que la construction de lignes en milieu urbain ou la desserte des aéroports offrent des débouchés potentiels aux géants du transport par câble, qui ont fait partie des premières délégations à visiter l'Iran après l'accord.

Ainsi, Doppelmayr s'est rendu dans le pays du 7 au 9 septembre, en compagnie de 400 entreprises emmenées par le président fédéral autrichien. Poma, comme 130 autres entreprises, a accompagné du 20 au 23 septembre dernier les ministres français de l'Agriculture et du Commerce extérieur.

Ces contacts ne déboucheront pas à court terme sur des contrats, mais ils permettent aux constructeurs de reprendre pied dans le pays, de mieux connaître les besoins des stations et des villes, et de se tenir prêts quand l'ouverture commerciale sera effective.



Pour aller plus loin :
- les reportages consacrés aux installations iraniennes dans notre base de données.

 
[Autriche] Les projets pour 2021/2022
Funiculaire de St Hilaire du Touvet (DR collection monchu)

A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine les 19 et 20 septembre, un certain nombre de remontées anciennes sont mises en valeur. Les visites techniques permettent au grand public de découvrir les technologies primitives du transport par câble, tandis que des expositions retracent le passé glorieux de quelques installations. Voici une liste non exhaustive des animations prévues :

- A Besançon (25), visites libres et guidées du funiculaire de Bregille, y compris la salle des machines,
- A Thonon et Évian (74), accès gratuit aux deux funiculaires, et exposition de panneaux sur leur histoire à Thonon,
- A St Hilaire du Touvet (38), visites de la motrice du funiculaire,
- A Grenoble (38), tarif réduit au téléphérique de la Bastille,
- A Barèges (65), exposition et animations en gare aval de l'ancien funiculaire de l'Ayré, randonnée et repas terroir sur son tracé,
- A la Mongie (65), tarif réduit pour le téléphérique, et exposition des archives de la construction du Pic du Midi,
- A St Lary (65), visite commentée de l'histoire et de l'architecture de la station, du village au Pla d'Adet.


Pour aller plus loin :
- le reportage consacré au funiculaire de St Hilaire du Touvet,
- le reportage consacré au téléphérique du Pic du Midi,
- le reportage consacré au téléphérique de la Bastille,
- le sujet consacré à l'ancien funiculaire de l'Ayré sur notre forum.

 

Coup d'envoi du chantier du plus long 3S du monde

[Autriche] Les projets pour 2021/2022
Image Sun Group

Les travaux de construction du 3S de Phu Quoc, au large du Viet-Nam, ont été lancés officiellement le 4 septembre dernier. Le projet vise à relier l'île à un nouveau complexe touristique. La ligne de 7,9 km survolera la mer en s'appuyant sur 6 pylônes implantés notamment sur des îlots situés sur le tracé.

Cet appareil devrait établir plusieurs nouveaux records :
- celui de la longueur pour un 3S,
- celui de la vitesse, portée à 8,5 m/s afin de diminuer le temps de trajet, au lieu des 7,5 m/s habituels,
- celui du plus haut pylône qui devrait avoisiner 160 mètres, contre 113,6 m pour le téléphérique du glacier de Kaprun.

L'appareil, qui devrait être livré mi-2017 par Doppelmayr, représente un investissement d'environ 220 millions de dollars.

Pour aller plus loin : le sujet consacré aux projets 2015 sur notre forum.