Les actualités de octobre 2017

3 actualités parues ce mois

Symphony 10 : la nouvelle cabine de Sigma

Vidéos de remontées mécaniques
Leitner Ropeways

Après la cabine Symphony équipant les téléphériques 3S, Sigma Cabins présente sa "petite soeur" la cabine Symphony-10 qui sera proposée sur les nouvelles télécabines des groupes Leitner et Poma. En complément de la gamme Diamond, la cabine Symphony permet de créer une offre premium sur le segment très porteur des télécabines débrayables à 10 places assises.
La cabine Symphony grâce à des structures verticales permet un intérieur plus vaste, offrant un confort et un espace individuel plus important pour le voyageur. L’entrée dans la cabine Symphony est également plus large, les fenêtres s’étendent jusqu’à la base du toit améliorant la luminosité et la vue panoramique, et les portes coulissantes, repensées, améliorent la commodité de la cabine. A l’extérieur tout comme pour le produit téléphérique, la cabine 10 places à un aspect très moderne signé par le cabinet italien design Pininfarina.
L’équipement inaugural de la cabine Symphony-10 est la nouvelle télécabine Piz Seteur à Val Gardena dans les Dolomites italiennes, construite par Leitner Ropeways.

Si le succès est équivalent à la gamme Diamond, les cabines Symphony-10 seront dans les années à venir présentes sur tous les massifs, dans de nombreuses villes et de parcs de loisirs !

> Toutes les actualités des entreprises Sigma Cabins, Groupe Pomagalski et Leitner Ropeways sont à suivre sur le forum.
> Découvrez Val Gardena la station inaugurale de la nouvelle cabine Symphony-10.

 
Vidéos de remontées mécaniques
Photo Kilano18

Lors de sa séance du 11 octobre 2017, le Conseil fédéral a décidé de porter la durée des concessions des installations à câbles de 25 à 40 ans. Des modifications mineures des installations pourront également être réalisées sans autorisation. En outre, certains professionnels comme les chefs techniques et d’autres spécialistes n’auront désormais plus besoin d’être reconnus par la Confédération.

Cette décision attendue par les professionnels vise à alléger les charges administratives pesant sur les exploitants de remontées mécaniques, qui rencontrent souvent des difficultés financières.

La construction de remontées mécaniques en Suisse est soumise à la procédure de concession fédérale, sauf pour les petites installations et les téléskis nécessitant une simple autorisation cantonale.

 
Vidéos de remontées mécaniques
La cabine n°1 lors de sa restauration (Denis Cardoso)

A Chamonix, la cabine étagée n°1, l'unique exemplaire restant des « wagons suspendus » d'origine qui équipaient la ligne du premier téléphérique construit sur les pentes de l'aiguille du Midi, vient d'être restaurée !

Cette cabine a été classée monument historique le 28 juillet 1992. En 2008, elle a été sortie de sa gare et transportée jusqu'à Béziers, où un particulier proposait de la restaurer gratuitement pour une petite collection-musée privée ; mais l'opération ne s'est pas concrétisée et la cabine est revenue à Chamonix en 2009.

Grace à la mobilisation de plusieurs passionnés qui ont entretenu la mémoire de cet équipement historique au fil du temps et à la prise de conscience de l'exploitant actuel, la Compagnie du Mont-Blanc, cette pièce unique a finalement été entièrement restaurée cet été pour être exposée au départ du téléphérique actuel. La cabine a été installée ce 5 octobre.

La cabine était en bien mauvais état mais plusieurs pièces ont pu être récupérées, en particulier le châssis. La belle caisse étagée a retrouvé l'élégante livrée rouge rehaussé de ses liserés de couleur or dont elle se parait à sa mise en service en 1924.

Une bien belle manière de perpétuer la mémoire de ce doyen des téléphériques pour voyageurs de France !

Pour aller plus loin et découvrir plus de photos de la restauration :
- notre reportage consacré à ce premier téléphérique pour voyageurs de France