Les actualités de mai 2022




Nouveaux reportages
- TSF4 Stellar - Revelstoke (BC)
- TKE2 Tomahawk - Jackson Creek (Snow River) (MI)
- TSD6 Canyon Express - Mammoth Mountain (CA)
- TKE des Aiglons - La Clusaz
- TSF4 de la Gentiane - Pralognan-la-Vanoise
- TSF4 L'Atomique - Ski la Réserve
- TKD Mandilar - Panticosa
- TSD4 Coeur Wharf Express - Terry Peak (SD)
- TKE de la Ceutire - La Clusaz

Discussions sur le forum
- TSF4 Le 4 - Sutton
- Vialattea : Montgenèvre/Claviere/Cesana/Sansicario/Sestriere/Sauze d'Oulx
- TSF4 L'Atomique - Ski La Réserve
- Massif du Sancy : Super Besse/Le Mont-Dore/Chastreix
- TSF4 de la Gentiane - Pralognan-la-Vanoise

Appareils récents
- TCD10 Crémaillère Exp. (Luchon - FR)
- TCD10 Línea Verde-A (Mexico - MX)
- TCD10 Línea Verde-B (Mexico - MX)
- TCD10 Línea Verde-C (Mexico - MX)
- TCD10 Rocher Aigle (Montgenèvre - FR)
- TCD8 Albona I (Stuben - AT)
- TSD8 Fritzsimmons (Whistler - CA)
- TSD6 Canyon (Mammoth Mountain - US)
- TSD6 de la Bérangère (Chamrousse - FR)
- TSD6 Cipres (Catedral - AR)
- TSD6 de la Forêt (Saint-Lary - FR)
- TSD6 Lac Intrêts (Avoriaz - FR)
- TSD6 Skyliner (Mt Bachelor - US)
- TSD4 Express des Épinettes (Bromont - CA)
- TSD4 Creekside (Schweitzer - US)
- TSF4 Apollo (Sommet Olympia - CA)
- TSF4 Dahu (La Rosière - FR)
- TSF4 Le Coste (Zoldo - IT)
- TSF4 Nire (Catedral - AR)
- TSF4 Platak (Platak - HR)
- TSF4 Raven (Whitewater - CA)
- TSF2 Princesita (Catedral - AR)
- TKE de la Ruelle (Hauteluce - FR)
- TKE Vallon (Thyon - CH)
- TKE Verdets (Saisies - FR)



Réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Partenaires

Funivie.org : site italien dédié aux remontées mécaniques devient partenaire de remontees-mecaniques.net.

Atelier Pierre Novat
Panoramas et plans des pistes : Atelier Pierre Novat

Association du grand Thiervoz
Association du grand Thiervoz

2 actualités parues ce mois

Nicolas Chapuis - Directeur de MND Ropeways

TSF4 de la Gentiane - Pralognan-la-Vanoise
Nicolas Chapuis au show room du MND Group

Peu de temps après le salon Mountain Planet 2022, qui s'est déroulé à Grenoble, Nicolas Chapuis directeur du pôle MND Ropeways & Leisure nous a accordé une entrevue pour nous présenter l'entreprise et faire le point sur la situation économique, stratégique et entrevoir les années à venir.


Pouvez-vous nous présenter MND Ropeways : quelle est la taille de l’entreprise, le nombre de collaborateurs, la gamme de produits ?

- MND Ropeways, aujourd’hui, est l’un des quatre pôles d’activités du groupe MND. Le groupe MND dans son ensemble, c’est une équipe de 300 collaborateurs de par le monde, dont une partie est dédiée au pôle Ropeways (remontées mécaniques) bien que ces dernières années nous avons mutualisé de nombreux métiers au sein du groupe.
Le nombre de personnes vraiment dédiées au pôle Ropeways, que cela soit au bureau d’études, sur la phase commerciale ou sur la phase de projets, c’est une grosse centaine de collaborateurs. Aujourd’hui, le pôle Ropeways de MND propose une gamme complète de produits, l’une des plus grandes du marché, puisque nous allons du tapis skieurs (avec ou sans galerie) qui est une grosse activité, aux téléskis avec un fort historique en Scandinavie. (...)

 
TSF4 de la Gentiane - Pralognan-la-Vanoise
A. Maulin aux Sybelles

Lors du salon Mountain Planet 2022, Alexandre Maulin (Président de Domaines Skiables de France, et du groupe Maulin Ski) nous a accordé une interview pour évoquer la situation actuelle des domaines skiables de France, la saison 2021/22 et son regard sur le marché actuel des remontées mécaniques.



Bonjour Mr Maulin et merci d'accepter notre demande d'interview.
Après une saison blanche administratives êtes-vous satisfait de la saison 2021/22 qui vient de se terminer ?


- On est déjà satisfait car on a pu ouvrir. Certes, avec des conditions compliquées : comme devoir appliquer le Pass, ce n’était pas de gaîté de coeur, comme le masque sur les remontées mécaniques -même sur les télésièges- pendant une longue partie de la saison. De plus, il y’a eu des travel-bans pour certains clients étrangers, et l’absence des classes de neige. En fait, il y’a eu beaucoup de défis pour relancer le ski et cette saison, on l’a fait.
Concrètement les résultats sont corrects, même voir bons. On ne peut que se réjouir car pendant 18 mois on nous a fait comprendre que le ski c’était fini, que le ski n’était pas le moteur du territoire. Toutefois, on a eu la chance de voir que nos clients ont répondu présents, en grande quantité, et ça cela a été juste génial.