En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques TCMM / Proiect Brasov


Retour à la liste des constructeurs

TCMM / Proiect Brasov

logo

Nationalité : roumaine
Informations :

Si le développement du transport par câble en Roumanie s'est entammé dès les années 1940, il s'est accéléré dans les années 1960 avec la réalisation d'installations de différents types (des téléphériques à va et vient - avec le concours de constructeurs étrangers, des télésièges et téléskis - de conception roumaine) dans plusieurs régions montagneuses du Pays par le biais du tandem Proiect Brașov et TCMM.

Après quelques premiers essais en 1965 et 1966, l'essor du tourisme montagnard à poussé la Roumanie à aménager plusieurs sites dans les Carpathes en développant des stations de ski et des remontées mécaniques.

Image
Premier télésiège roumain dans les années 1960 à Poiana Brasov (DR)


C'est alors que l'institut d'état Proiect Brașov créé en 1957 a été sollicité avec la constitution d'un bureau d'études spécialisé avec à sa tête l'ingénieur Petre Popa, tandis que la société TCMM se voyait confier les travaux de construction et de montage. Elle construisit ainsi des téléphériques fournis par Ceretti & Tanfani en Roumanie. Son nom détaillé [Trustul de Constructii si Montaje Miniere Bucuresti] laisse à penser que TCMM était bien implantée dans les mines et la foresterie avant d'investir le domaine du transport par câble.

Image
Télésiège Suior


Image
Téléphérique Busteni-Babele Cerreti-Tanfani - TCMM


Avec la fin du communisme, Petre Popa fonda en 1990 le bureau d'études Transcablu, spécialisé dans les remontées mécaniques. Il mourut trois ans plus tard mais l'activité fut poursuivie par son fils Petre Popa junior.

Parallèlement, TCMM fut transformée en 1993 en société anonyme sous le nom de TCMM Transcab. Proiect Brașov se reconstitua quant à elle sous sa nouvelle forme de société anonyme en 1991. Elle affiche toujours dans ses activités la conception de téléphériques et il est probable qu'elle intervienne encore auprès de sociétés spécialisées dans les transports par câble.


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction