L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Combaz


Retour à la liste des constructeurs

Combaz

logo

Nationalité : Française
Informations :

Les ateliers de mécanique et charpentes métalliques fondés par Éric Combaz à Bozel (Savoie) connurent une expansion importante à l'issue de la Deuxième Guerre mondiale en participant aux réparations des dégâts, tout particulièrement au travers de la production de pièces métalliques pour le relevage des ponts abattus dans la vallée du Rhône.

Pressentant le développement du marché des remontées mécaniques, Éric Combaz se lança ensuite dans la commercialisation de téléskis au début des années 1950. Il déposa en outre un brevet de "dispositif de fixation d'une amarre à un câble en mouvement" pouvant être employé sur un remonte-pente.

Image
Brevet d'attache Combaz (DP)


La société Éric Combaz conçut un modèle de téléski débrayable avec une gare aval mixant le béton et le métal et des pylônes de ligne en treillis.

Combaz décrocha la construction de téléskis à Courchevel (Le Marquis, le Signal), au Revard (Les Ébats), mais aussi à Vallouise (Les Allards) et à Megève. Mais l'entreprise s'avéra défaillante et ne put achever ses réalisations. C'est finalement Poma qui assura la mise en service des téléskis de Courchevel, et la toute jeune société Montaz-Mautino celle des appareils du Revard et de Vallouise.

Image
Téléski des Allards à Vallouise (DR, collection Laurent Berne)


Les modifications apportées par les deux constructeurs qui terminèrent les chantiers furent plus ou moins profondes. A courchevel, Pierre Montaz, qui travaillait alors pour Poma remplaça directement les gares aval Combaz par le modèle standardisé Poma T100 à treillis, tandis que lors de finalisation des installations du Revard et de Vallouise, avec sa toute jeune société Montaz Mautino, le même Pierre Montaz se contenta de reprendre certaines parties mécaniques en conservant les stations motrices.

Image
Gare Combaz béton/métal du téléski des Ébats au Revard (collection PRC)


Image
Pylône S/C Combaz du téléski des Ébats au Revard (collection PRC)


Dans tous les cas, les pylônes Combaz, reconnaissables à leurs structure treillis en V, furent conservés. Ils marquèrent d'ailleurs longtemps le paysage du secteur de Moriond à Courchevel puisque le dernier téléski Combaz, le Marquis, ne fut démonté qu'en 2017.

Image
Pylône Combaz modifié du téléski du Marquis à Courchevel (Geofrider)


Éric Combaz abandonna quant à lui son affaire et se reconvertit dans la récupération de ferrailles dans les fonds marins. Il mourut en 1982.

Réagissez dans le sujet consacré à Combaz sur le forum


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction