En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus



Nouveaux reportages
- TSF4 de Corbalanche - Flaine
- TKD de Lusclade - Ax 3 Domaines
- TSF4 des Sapins - La Mongie
- TPH Sapara-Mgvimevi - Chiatura
- TB2 de Flaine Supérieur - Flaine

Discussions sur le forum
- Construction TSD6 de l'Epaule (2017)
- [France] Les projets pour 2017/2018
- Construction TSF4 de Bisorne & de Savis (2017)
- Parapentiste cherche : Remontees mecaniques encore ouvertes a partir de septembre
- Construction TCD6 du Chamois (2017)

Appareils récents
- TCD10 Albonabahn II (Stuben - AT)
- TCD10 Ecatepec 1 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Ecatepec 2 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Solaise (Val d'Isère - FR)
- TCD10 Flexenbahn (Stuben - AT)
- TCD10 Giggijochbahn (Sölden - AT)
- TCD10 Trittkopfbahn (Zürs - AT)
- TCD8/10 Ligne H (Medellin - CO)
- TCD6 San Cristobal (Santiago - CL)
- TSCD8/10 Signal (L'Alpe d'Huez - FR)
- TSD8B Flimjochbahn (Ischgl - AT)
- TSD6B Beskid (Szczyrk - PL)
- TSD6B Calmut (Sedrun - CH)
- TSD6 Arcellins (Val Cenis - FR)
- TSD6 Boismint (Val Thorens - FR)
- TSD6 Claran (Le Collet d'Allevard - FR)
- TSD6 Laouissalet (Les Diablerets - CH)
- TSD6 L'Hexago (Le Relais - CA)
- TSD6 La Parsa (Chamonix - FR)
- TSD6 Stade (Val Thorens - FR)
- TSD6 Tête des Saix (Les Carroz - FR)
- TSF4 Almes (Tignes - FR)
- TSF4 B (Mont Bellevue - CA)
- TSF4 Carrelet (La Norma - FR)
- TSF4 Chair I (Suicide Six - US)
- TSF4 Piquette (Barèges - FR)
- TSF4 Planell de la Font (Soldeu - AD)
- TSF4 Sapins (La Mongie - FR)
- TKE2 Coma III (Grau Roig - AD)
- TKE1 2000 (Chamonix - FR)
- TKE1 Club (Val Thorens - FR)
- TKE1 Cortals 3 (Encamp - AD)
- TKE1 Pic Negre 1 (Pas de la Case - AD)

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Felix Wopfner


Retour à la liste des constructeurs

Felix Wopfner

logo

Nationalité : autrichienne
Informations :

Felix Wopfner commença la production de remontées mécaniques en 1952 avec des télésièges monoplaces dont une caractéristique marquante était les pylônes en béton plantés droits, et des téléskis à enrouleurs à portiques treillis.

Image
TSF1 du Wiedersbergerhorn, à Alpbach : les sièges rouges monoplaces et les pylônes en béton en font une installation typique de Wopfner (photo monchu)


Image
Siège monoplace du TSF1 du Gschwandtkopf, à Reith bei Seefeld (photo monchu)


Dans les années 80, le constructeur abandonna les poteaux en béton pour des pylônes tubulaires métalliques, tout en étendant sa gamme de fabrication jusqu'aux télésièges quadriplaces.

Image
TSF2 Seegrube, à Innsbruck (photo monchu)


Image
TSF4 Rossmoos à See. Construit en 1989, ce fut l'un des tous premiers appareils au monde équipés d'un tapis d'embarquement. (photo monchu)


En 1989, Wopfner conçut la première pince débrayable autrichienne ne s'appuyant sur aucun brevet étranger. Cette pince à genou et à ressorts extérieurs combinait les avantages de la bistabilité (un nombre réduit de fermetures/ouvertures par cycle) et une maintenance facilitée par la disposition des ressorts. Après la construction d'un TSD2 prototype à Scharnitz (aujourd'hui remonté à Imst), Wopfner mit en œuvre sa pince de 1990 à 1994 sur 6 autres remontées ainsi que sur un 2S à matériaux.

Image
Détail de la pince Wopfner (photo monchu)


Image
TCD6 Medrigjoch, à See, construite en 1990. (photo monchu)


Image
TSD4B Schönboden, à Axamer Lizum, construit en 1991. (photo monchu)


L'entreprise fit faillite en 1996, ne pouvant acquitter les pénalités dues à l'opérateur autoroutier autrichien après l'échec d'un chantier de ventilation d'un tunnel. Les activités de transport par câble furent reprises par la famille Wopfner et logées dans l'entreprise Seilbahnsysteme. Celle-ci ne construit plus de remontées neuves, mais conserve un activité de bureau d'études pour l'implantation d'appareils d'autres constructeurs, assure le SAV et la fabrication de pièces de rechange pour les installations Wopfner existantes, et accorde des licences pour sa pince à des constructeurs de taille moyenne désireux de se lancer dans la technologie débrayable sans engager de lourds frais de développement. La pince Wopfner continue ainsi sa carrière sur les installations de l'allemand LST, du suisse BMF, du slovaque Tatralift et du turc STM.

Image
Pince Wopfner utilisée par LST sur la télécabine biplace de Rüdesheim (photo monchu)



Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction