En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension



Nouveaux reportages
- TSD6B de Saint Martin Express - Saint-Martin-de-Belleville
- TSF2 de Plattja - Grächen
- TSD4B Quantum Four - Okemo Mountain
- TKE2 du Grand-Tsai - Bruson
- TSD6 des Bochasses - Morgins

Discussions sur le forum
- Production neige de culture / Saison 2017 - 2018
- [Suisse] Les projets pour 2018/2019
- Construction TCD8/10 de l'Enversin (2017)
- 2S Teleferico Rosales - Madrid (Espagne / Madrid)
- [Projets] Les 4 Vallées (Suisse)

Appareils récents
- TPH Capucins (Brest - FR)
- TCD10 Albonabahn II (Stuben - AT)
- TCD10 Ecatepec 1 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Ecatepec 2 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Solaise (Val d'Isère - FR)
- TCD10 Flexenbahn (Stuben - AT)
- TCD10 Giggijochbahn (Sölden - AT)
- TCD10 IGA Gärten der Welt (Berlin - DE)
- TCD10 Linéa Azul (El Alto - BO)
- TCD10 Trittkopfbahn (Zürs - AT)
- TCD8/10 Ligne H (Medellin - CO)
- TCD8 Chimelong Safari Park (Canton - CN)
- TCD6 San Cristobal (Santiago - CL)
- TSCD8/10 Signal (L'Alpe d'Huez - FR)
- TSD8B Flimjochbahn (Ischgl - AT)
- TSD8B Schmiedingerbahn (Kaprun - AT)
- TSD6B Beskid (Szczyrk - PL)
- TSD6B Calmut (Sedrun - CH)
- TSD6 Arcellins (Val Cenis - FR)
- TSD6 Boismint (Val Thorens - FR)
- TSD6 Claran (Le Collet d'Allevard - FR)
- TSD6 L'Hexago (Le Relais - CA)
- TSD6 Laouissalet (Les Diablerets - CH)
- TSD6 La Parsa (Chamonix - FR)
- TSD6 Stade (Val Thorens - FR)
- TSD6 Tête des Saix (Les Carroz - FR)
- TSF6 Demoiselles (Samoëns - FR)
- TSF4 Almes (Tignes - FR)
- TSF4 B (Mont Bellevue - CA)
- TSF4 Carrelet (La Norma - FR)
- TSF4 Chair I (Suicide Six - US)
- TSF4 Piquette (Barèges - FR)
- TSF4 Planell de la Font (Soldeu - AD)
- TSF4 Sapins (La Mongie - FR)
- TKE2 Coma III (Grau Roig - AD)
- TKE1 2000 (Chamonix - FR)
- TKE1 Club (Val Thorens - FR)
- TKE1 Cortals 3 (Encamp - AD)
- TKE1 Gypaète (Ax 3 Domaines - FR)
- TKE1 Pic Negre 1 (Pas de la Case - AD)

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Steurer


Retour à la liste des constructeurs

Steurer

logo

Nationalité : autrichienne
Informations :

Ludwig Steurer fonda en 1924 une entreprise de métallurgie à Doren, dans le Vorarlberg autrichien, et construisit à partir de 1926 des téléphériques à matériaux et des câbles de service pour l'exploitation pastorale ou forestière. Après la seconde guerre mondiale, l'entreprise se lança dans le transport de passagers. Steurer fut ainsi le premier constructeur autrichien à produire un télésiège : le TSF1 de Grabs à Tschagguns (Vorarlberg), livré en 1947. L'année suivante fut livré le TSF1 de Bellevue, à Bad Gastein (Salzburg), qui est encore aujourd'hui le plus ancien télésiège d'Europe encore en activité.

Image
TSF1 de Grabs, construit en 1947. (DR collection monchu)


L'entreprise revendique l'invention des sièges équipés de bulles de protection, qui équipèrent partiellement des télésièges biplaces au début des années 70. Steurer continua ensuite à produire des appareils mono-, bi- et triplaces à pinces fixes pour le marché autrichien, avant d'abandonner la gamme au milieu des années 80.

Image
Télésiège de Zeglau, à Werfenweng (Salzburg), équipé partiellement de bulles (DR collection monchu)


Les téléphériques à va et vient sont restés le coeur de métier de l'entreprise, qui a conçu son premier exemplaire destiné au public en 1955 : en livrant à la station de Bezau un modèle doté d'une cabine 6 places, Steurer inaugurait une lignée de petits téléphériques à passagers qui équipèrent de nombreuses stations autrichiennes de petite taille.

Image
Téléphérique de Sonderdach, à Bezau (Vorarlberg) (DR collection monchu)


Steurer produit encore une gamme de téléphériques bicâbles, de petite capacité, parfois en train de cabines. Ces appareils sont destinés au marché de niche des câbles de service et des lignes non ouvertes au public.

Image
Téléphérique de service du Dachstein (Styrie) reconstruit en 2003. (DR)


Image
Téléphérique desservant la station de recherche de la Zugspitze (Bavière). (DR)


Steurer est aussi présent depuis les années 70 sur le marché des téléphériques de plus grande capacité : blondins pour l'industrie hydroélectrique, téléphériques touristiques ou appareils mixtes comme la Vermuntbahn, dans le massif de la Silvretta, assurant autant le transport des skieurs en hiver dans une cabine 70 places que le levage de charges en été destinées à l'entretien de la conduite forcée courant sous la ligne.

Image
Téléphérique Vermuntbahn (Vorarlberg) dont la suspente équipée de treuils accueille indifféremment une cabine ou du matériel pour la maintenance des ouvrages hydrauliques du massif. (rodo_af)


Depuis les années 80, Steurer est actif dans la rénovation de téléphériques à va-et-vient, dont l'entreprise assure des remises à niveau plus ou moins poussées, concernant l'entraînement, la commande, et les chariots, comme à St. Anton en 2003 ou au Dachstein-Sud en 2013, et parfois les cabines et la ligne, comme au Dachstein-Nord en 2007.

Image
Téléphérique de Valluga 1, à St. Anton (Tyrol), dont Steurer a assuré la rénovation du treuil et des chariots en 2003. (monchu)


Image
Téléphérique du Dachstein-Nord à Obertraun (Haute-Autriche), dont l'entraînement et la ligne ont été profondément rénovés par Steurer en 2007. (monchu)


L'entreprise construit aussi des téléphériques neufs, comme à Brand (Vorarlberg) en 2007. Elle s'est tournée vers l'export en ouvrant une filiale en Suisse en 2009, avant d'installer plusieurs appareils dans le pays, dont le téléphérique à va ou vient de liaison entre Arosa et la Lenzerheide en 2013.

Image
Téléphérique à va ou vient de liaison entre Arosa et Lenzerheide (DR)


En dehors des téléphériques, Steurer produit des funiculaires, des ascenseurs inclinés, des monte-luges, et des appareils spéciaux pour l'industrie comme des transporteurs et convoyeurs à matériaux ou des systèmes à rails, câbles et attaches débrayables pour la manutention des pièces dans l'industrie et la logistique.

Image
Remonte-pente pour luge 4 saisons à Golm (Vorarlberg) (monchu)



Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction