En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus



Nouveaux reportages
- TSF4 Inverness - Sugarbush
- TKD de la Lisière - Ax-Trois Domaines
- TPH V Sashevardno - Chiatura
- TSD4 Meadows Express - Coronet Peak
- TCD8 de la Kédeuze - Les Carroz d'Arâches

Discussions sur le forum
- TSF4 Inverness - Sugarbush (Vermont)
- Construction TSD6 des Crozats (2017)
- Construction TSD6 de Coulouvrier (2017)
- TKE de la Legettaz - Val d'Isère (Espace Killy)
- [Monde] Les projets pour 2017

Appareils récents
- TCD10 Albonabahn II (Stuben - AT)
- TCD10 Ecatepec 1 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Ecatepec 2 (Ecatepec - MX)
- TCD10 Solaise (Val d'Isère - FR)
- TCD10 Flexenbahn (Stuben - AT)
- TCD10 Giggijochbahn (Sölden - AT)
- TCD10 Trittkopfbahn (Zürs - AT)
- TCD8/10 Ligne H (Medellin - CO)
- TCD6 San Cristobal (Santiago - CL)
- TSCD8/10 Signal (L'Alpe d'Huez - FR)
- TSD8B Flimjochbahn (Ischgl - AT)
- TSD6B Beskid (Szczyrk - PL)
- TSD6B Calmut (Sedrun - CH)
- TSD6 Arcellins (Val Cenis - FR)
- TSD6 Boismint (Val Thorens - FR)
- TSD6 Claran (Le Collet d'Allevard - FR)
- TSD6 Laouissalet (Les Diablerets - CH)
- TSD6 L'Hexago (Le Relais - CA)
- TSD6 La Parsa (Chamonix - FR)
- TSD6 Stade (Val Thorens - FR)
- TSD6 Tête des Saix (Les Carroz - FR)
- TSF4 Almes (Tignes - FR)
- TSF4 B (Mont Bellevue - CA)
- TSF4 Carrelet (La Norma - FR)
- TSF4 Chair I (Suicide Six - US)
- TSF4 Piquette (Barèges - FR)
- TSF4 Planell de la Font (Soldeu - AD)
- TKE2 Coma III (Grau Roig - AD)
- TKE1 2000 (Chamonix - FR)
- TKE1 Club (Val Thorens - FR)
- TKE1 Cortals 3 (Encamp - AD)
- TKE1 Pic Negre 1 (Pas de la Case - AD)

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques De Pretis


Retour à la liste des constructeurs

De Pretis

logo

Nationalité : Autrichienne
Informations :

Andreas De Pretis Seilbahnbau était un petit constructeur autrichien implanté à Villach (land de Carinthie). Il a débuté son activité au début des années 1950 avec la construction d'un premier télésiège à Bad Kleinkirchheim.

Image
Plaque Andreas de Pretis (DR)


Elle a construit plusieurs téléskis (possédant des similitudes avec des modèles Doppelmayr de l'époque du fait de fournisseurs communs), des télésièges biplaces, mais aussi des remonte-pentes démontables sous licence Girak. Dans les années 70, elle équipe une grande partie du domaine skiable de la petite station autrichienne de Gerlitzen.



L'entreprise est renommée De Pretis Ges.m.b.H en 1990 et développe durant cette décennie une nouvelle station motrice compacte de télésiège (monopied en béton). En 2000, elle construit ses premiers télésièges quadriplaces.

Aujourd'hui la société De Pretis existe encore mais ne produit plus de remontées mécaniques depuis 2002.



Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction