En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Von Roll


Retour à la liste des constructeurs

Von Roll

logo

Nationalité : Suisse
Informations :

La fonderie fondée en 1823 à Bern par Ludwig Von Roll tint un rôle majeur dans le développement des remontées mécaniques.

Von Roll livra dès le XIXe plusieurs dizaines de funiculaires et employa très tôt des systèmes de freins de voie modèrne de type Ruprecht, du nom de l'ingénieur qui travaillait pour ses usines, qui, inspiré du travail de Franz-Josheph Bucher et Joseph Durrer au funiculaire du Stanserhorn avait déposé un brevet de freins à mâchoires tenaille évolué.

Certains de ces funiculaires, entretenus et rénovés, sont encore en service. Un exemplaire de machinerie électrique Von Roll d'époque est en outre encore visible de nos jours sur le funiculaire Evian - Neuvecelles. Si l'entraînement d'origine n'est plus utilisé, cet équipement conserve ses châssis à freinage Ruprecht du début du siècle passé.

Le 16 décembre 1945, une étape importante fut franchie dans les remontées mécaniques destinées au transport de personnes avec la mise en service à Flims, en Suisse, du premier télésiège débrayable au monde. L'appareil était équipé de sièges biplaces latéraux pour limiter l'écartement de la voie, qui allaient devenir emblématiques de l'industrie suisse des remontées mécaniques..

Le télésiège débrayable Flims - Foppa de 1945 recevait la pince VR101, conçue par Paul Zuberbühler, ingénieur en chef chez Von Roll. Cette pince allait équiper près de 110 appareils de par le monde. Certaines de ces installations restèrent en service jusque dans les années 2010 !

Plusieurs autres exemplaires employant cette pince furent rapidement construit en Suisse. Parmi les plus célèbres, on peut citer ceux du First à Grindelwald (quatre sections !), celui de l’Oeschinensee à Kandersteg ainsi que les deux télésièges du Weissenstein.

Rapidement, d'autres appareils à pinces VR101 furent construits à l'étranger. Des licences furent d’ailleurs vendues à d’autres constructeurs, notamment à Transporta (actuelle république Tchèque) qui mit en service dès 1949 les télésièges débrayables de la Sněžka, ou encore, pour la France, à Monziès, qui livra en 1954 le télésiège VR101 de la Colmiane.

Von Roll est également connu pour avoir inventé le téléphérique 3S moderne, dont le premier exemplaire, l'Alpin Express, a été mis en service en 1991 à Saas Fee.

La réussite technique est saluée unanimement, mais le coût sous-estimé de l'opération (41 millions de francs suisse) place le groupe en difficulté. Finalement, Von Roll vendra son unité de construction de remontées mécaniques à Doppelmayr en 1996.


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction