En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 FUN V des Marmottes 3

L'Alpe d'Huez (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Le dernier maillon de la Chaine des Marmottes. Premier Funitel à va et vient pour Doppelmayr construit en 2004.

Année de construction : 2004
FE Ce reportage possède 4 fonds d'écrans
PDF Ce reportage possède 1 document PDF

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : m@xi-alpe-d'huez
Section écrite le 17/02/2016 et mise à jour le 28/03/2017
(Mise en cache le 28/03/2017)

Image



Alpe D'Huez / Alpe d'Huez Grand domaine ski

L'Alpe d'Huez, station centrale de l' Alpe d'Huez Grand domaine ski, un des plus grands domaines skiables en Isère composé de 135 pistes de différents niveaux entre 1109 et 3330 mètres d’altitude au sommet du Pic Blanc. Ce domaine propose 250 kilomètres de pistes desservies par 70 remontées mécaniques.

Image
^^ Cliquez sur le logo pour accéder à une présentation plus détaillée de la station^^



L'histoire de l'aménagement de la ligne des Marmottes


L’histoire de L'Alpe d'Huez commence au début du XXème siècle avec la création en 1935 de la route d'accès à Huez et jusqu’à son Alpe. En 1936, l'arrivée de l’électricité a permis à l'Alpe d'Huez de devenir une station de ski cette même année avec déjà deux téléskis en service. Face à ce succès la station a pris une grande renommée et n’a jamais cessée de ce développer.
Dans les années 1970 la station était déjà bien développée mais le secteur des Bergers était encore seulement équipé de quelques téléskis. C'est en 1986 que le secteur des Bergers prit son élan avec la nouvelle télécabine des Marmottes issue du démontage de la télécabine des Grandes Rousses qui après 11 années de service à été remplacée par l'actuel Double MonoCâble des Grandes Rousses.

Avant 2000, l'accès au Clocher de Macle se faisait grâce au télésiège fixe 2 places du Clocher de Macle construit en 1967, où la gare de départ était située au sommet du télésiège du Lièvre Blanc.
L'accès au Glacier de Sarenne avant la construction du funitel se faisait uniquement via le téléphérique du Pic Blanc.

Image
Ancien Plan des pistes datant de 1977 on aperçoit le télésiège du Lièvre Blanc(17), le télésiège du Clocher de Macle(20), les téléskis Vachettes et Agneaux (13),le téléski de la Cabane des Bergers(12).


En raison du trop faible débit du téléphérique du Pic Blanc et le projet de construire "la flèche de Sarenne" pour valoriser ce secteur, la SATA a décidé en 2004 de terminer le dernier maillon de la chaine des Marmottes prenant un tout nouveau tracé.
Désormais grâce à l'accès au pistes bleues et rouges du domaine d'altitude de l'Herpie, l'arrivée du funitel aura rendu accessible au skieur ne souhaitant pas descendre Sarenne de redescendre par le funitel.

Le ski d'été, l'histoire d'un glacier

Dès la fin des années 1960 des remontées destinées à l'exploitation estivale ont été construites dont le télésiège fixe du Glacier ainsi que de nombreux fils neige et des téléskis.
A l'époque cela fait de l'Alpe d'Huez une station de tous les records, le plus haut télésiège du monde et le premier téléski suspendu sur glacier. En 1972, le ski d'été arrive à son apogée, un glacier équipé de 6 installations et 13 au total en service pour l'exploitation estivale.
Malgré la disparition totale du glacier de l'Herpie et la fonte massive du glacier de Sarenne, l'Alpe d'Huez proposa son activité de ski d'été jusqu'au début des années 2000. Ces dernières années grâce à de bonnes chutes de neige le ski d'été à pu rouvrir quelques jours mais sur névés et non plus un glacier, qui devrait malheureusement disparaitre dans quelques années.
Cliquez sur le lien pour accéder à l'historique complet du ski d'été à l'Alpe d'Huez: http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=15629&view=findpost&p=179696


Marmottes 3 le dernier maillon de la chaine des Marmottes permettant un accès au glacier,

Une navette entre les Bergers et Sarenne

L'accès à la télécabine des Marmottes 3 peut se faire uniquement à la suite de la télécabine des Marmottes 2. Malgré cela, plusieurs remontées pourraient arriver au Clocher de Macle d'ici les prochaines années dont les télésièges débrayables du Lièvre Blanc ou celui de Charbonnière.
En amont du funitel, il est possible de monter directement au sommet du Pic Blanc culminant à 3330 mètres avec un panorama sur un cinquième du territoire français via le télésiège du Glacier, soit de profiter directement du panorama de l'Herpie ou encore du domaine skiable éponyme comprenant des pistes bleues, rouges et noires dont la mythique piste de Sarenne. Le funitel ne possède aucune zone de ski propre. L'appareil sert uniquement d'ascenseur pour monter et descendre skieurs du glacier.
Lorsque la neige n'est pas au rendez vous, le funitel des Marmottes 3 offre néanmoins de nombreuses descentes assurées en neige naturelle et d'un petit glacier qui permet un enneigement remarquable en hiver. Pour pouvoir desservir la piste Sarenne tout durant toute la saison une installation de neige de culture à récemment été installée de la piste de la Cristallière aux gorges de Sarenne. Les pistes de l'Herpie comprennent la piste bleue au nom éponyme, la piste rouge de l'Hermine, les pistes noires des Cristaux et de Sarenne ainsi que la piste bleue de la Cristallière.
Mis à part Château Noir et Cristaux toutes ses pistes sont ouvertes durant toute la saison, avec un enneigement garanti.
De plus, cette remontée résiste à des vents de 20m/s vitesse à laquelle le téléphérique Pic Blanc est fermé, celui ci permet donc en cas de problème une évacuation vers la station.
On note également que l'appareil ne peut pas monter 66 skieurs et en descendre 66, le débit de 1056 personnes/heure étant en réalité dans un seul sens.


Image
Situation du funitel des Marmottes sur le plan des pistes d' Alpe d'Huez Grand Domaine Ski.(Plan Atelier Pierre Novat)

Image
Zoom sur le secteur des Marmottes.(Plan Atelier Pierre Novat)


En saison estivale, le funitel des Marmottes 3 peut donner accès au domaine de ski d'été si les conditions le permettent.


Une funitel à Va et Vient Doppelmayr et ses caractéristiques

Afin d'éviter la formation de givre un dispositif spécial à été installé. De plus tous les véhicules sont dans les gares prévues également à cet effet.

Voici donc les caractéristiques de ce funitel :

Caractéristiques administratives

FUN-Funitel à va-et-vient : MARMOTTES 3
Exploitant : SATA
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : BCT Structure
Génie Civil: Transcâble
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2004
Montant de l'investissement : 6 800 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 32 personnes debout
Débit à la montée : 1056 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : 1056 personnes/heure (100 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 7,2 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2769 m
Altitude amont : 3060 m
Dénivelée : 291 m
Longueur développée : 788 m
Pente maximale : 79 %
Pente moyenne : 40,36 %

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Diamètre de la poulie motrice : 5500 mm
Type de motorisation : Courant continu
Emplacement tension : Aval
Diamètre de la poulie retour : 5500 mm
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 30300 daN
Nombre de pylônes : 2

Caractéristiques des cabines

Dispositif d'accouplement : Pince débrayable A108-C double
Nombre d'attaches : 8
Fabricant des véhicules : CWA
Nombre de véhicules : 4
Masse d'une cabine à vide : 2470 Kg

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 53 mm
Pas de câblage :388 mm
Type d'âme : Compacte
Section du câble : 1117 mm²
Composition : 6×31 fils
Résistance à la rupture : 209 320 daN




Ligne et infrastructures du funitel des Marmottes 3

La gare aval - Le Clocher de Macle (2800 m)

La gare aval de la télécabine des Marmottes 3 est située à 2769 mètres d'altitude, elle est située à l'arrivée de la télécabine des Marmottes 2 et dans la continuité cet l'axe .
La gare aval est sobre et est entièrement métallique avec une couverture en tôle blanche. Celle-ci est imposante s'intègre moyennement avec en plus la Gare de Marmottes 2 qui s'ajoute à l’ensemble.


Image
Vue de la gare aval depuis Marmottes 2.

Image
Vue d'ensemble de la gare aval avec la gare amont de Marmottes 2 sur la gauche.

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue rapprochée.

Image
Bornes Skidata avant l'accès au quai d'embarquement.

Image
Tourniquets pour remplir parfaitement les cabines, accès au quai d'embarquement.

Image
Quai d'embarquement.

Image
Départ d'un train de cabines en gare aval.




La ligne

La ligne du funitel mesure 788 mètres de long et survole principalement des falaises et des couloirs étroits. Les deux pylônes sont au abord des gares. La montée et assez raide avec une portée impressionnante.
Doppelmayr a équipé la ligne de 2 pylônes supports-compressions comme ceci :

  • P1 : 8SC/8SC
  • P2 : 8SC/8SC




Image
Ligne depuis la gare aval.


Image
Le premier pylône et la gare aval en arrière plan.

Image
P1 de côté et la gare aval sur la gauche.


Image
P1.

Image
Longue portée sur le versant de l'Herpie.

Image

Image
Croisement avec l'autre train de cabines.

Image

Image

Image

Image
Arrivée en amont avec le pylône 2 accolé à la gare.

Image
Vue arrière du P2.




La gare amont - Pic de l'Herpie (3060 m)


La gare amont du funitel des Marmottes 3 est située au sommet du Pic de l'Herpie à 3060 mètres d'altitude et à proximité directe du télésiège du Glacier. Cette situation centrale sur le glacier permet aux skieurs de pouvoir emprunter rapidement les pistes du domaine skiable, soit du côté du télésiège du Glacier ou du côté de celui de l'Herpie.

Au niveau architectural, la gare est en bois et recouverte de tôle peinte en gris foncé et s'intégrant assez bien au paysage.


Image
Arrivée en gare amont.

Image

Image

Image
Cabine en gare.

Image
La zone de débarquement/embarquement .

Image
Vue de trois-quarts .

Image
Vue de coté, discrète et s'intégrant au paysage hiver comme été.

Image
Vue de face.

Image

Image
Vue en contre-plongée depuis la piste de la Cristalière.



Véhicules et pinces

La funitel des Marmottes 3 est équipé de cabines 32 places debout fabriqués par CWA.



Image
Vue de trois-quarts d'un train de cabines.

Image
Vue opposée.

Image
Croisement des deux trains de cabines.


Ces cabines sont reliées au câble via des pinces débrayables A108-C double fabriqués par Doppelmayr .

Image
La pince A108-C double.



Autres vues…


Image
Les pistes au sommet de L'Herpie.




Un ascenseur vers Sarenne et le domaine d'altitude

Le funitel des Marmottes 3 a participé au renouveau du domaine du domaine d'altitude de l'Alpe d'Huez en permettant d'avoir une alternative efficace au téléphérique du Pic Blanc. Le funitel est également plus fiable avec une très bonne tenue au vent. Avec sa disponibilité sans faille, le funitel des Marmottes 3 a permis de limiter les queues en période d’affluence en déchargeant le téléphérique du Pic Blanc, et permet un retour station garanti depuis les pistes de l'Herpie si l'enneigement artificiel de Sarenne n'est pas suffisant ou plus particulièrement pour redescendre les skieurs moyens/débutants venus emprunter les pistes bleues du glacier.
Bien qu'il doit supporter un important flux de personnes important venant emprunter la mythique Sarenne, son débit limité laisse apparaître de nombreuses queues en période de vacances scolaires mais du fait de sont faible temps de trajet, le temps d'attente est généralement raisonnable. Ces cabines étant modernes et le temps de trajet rapide fait que l'appareil correspond tout de même aux attentes de la clientèle.


Image
Queue lors des vacances de noël lorsque le Pic Blanc est fermé et que l'enneigement est déficitaire, le matin à l'ouverture de la remontée.

Image
Marmottes 3, le dernier maillon de la chaine des Marmottes.



Photos : J'ib (sauf mention contraire)
Bannière : M@xi
Texte et mise en page : M@xi
Date des photos ( J'ib) : 11 avril 2015

Je tient à remercier également François05 pour son plan des pistes de 1977.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :