En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 27/02/2017 et mise à jour le 20/03/2017
(Mise en cache le 23/03/2017)

Dans ce reportage, je vous présente le

Image


Cossonay et Penthalaz


Cossonay est une commune du canton de Vaud, en Suisse, située dans le district de Morges. Cossonay compte un peu moins de 4000 habitants, qui sont d’ailleurs surnommés les Traîne-Gourdins. Cette petite ville est située à 570m d’altitude et à une quinzaine de kilomètres de Lausanne sur un plateau surplombant une rivière bien connue du canton de Vaud : la Venoge. L’histoire de cette bourgade est liée à celle du canton. Sous domination Savoyarde à partir du XVème siècle, elle passa entre les mains des Bernois en 1536 et à cette date, les Bernois imposent la Réforme protestante. En 1798, Vaud devient indépendant et en 1803, il intègre la Confédération. A cette même date, Cossonay devint le chef-lieu de son district.

Penthalaz est, également, une commune du canton de Vaud, mais située dans le district du Gros-de-Vaud, en contrebas de Cossonay. Penthalaz compte approximativement 3500 habitants. Ce village est situé à 494m d'altitude. Le territoire est traversé par la Venoge. L'histoire de Penthalaz est semblable à celle de Cossonay. Cependant, la commune changea de district au cours des années, passant du district de Cossonay à celui du Gros-de-Vaud en 2008. Ce qui posa problème pour le nom de la gare ferroviaire.

La gare de Cossonay-Penthalaz

C’est en 1855 que cette gare fut inaugurée. Traversée par la ligne du Pied-du-Jura et exploitée par la mythique compagnie suisse Jura-Simplon, puis nationalisée par les CFF dans les années 1900. Cette gare est le point de départ de ligne menant à Vallorbe. Quant à la gare aval du funiculaire, elle est séparée par une route et située à côté des moulins de Cossonay. Le nom de la gare a toutefois changé plusieurs fois au cours de son existence. Elle portait à l’origine le même nom qu’aujourd’hui, à savoir gare de Cossonay-Penthalaz, mais à cause de l’importance du chef-lieu du district, elle changea de nom et devint la gare de Cossonay. Mais suite au remaniement des districts dans le canton de Vaud en 2008, Penthalaz décida que cette gare devait changer de nom. Il fut, dans un premier temps, de l’appeler gare de Penthalaz. La municipalité de Cossonay n’étant pas d’accord avec cela proposa de garder le nom de gare de Cossonay. Des années de débats s’en suivent et deux proposition furent amenées : gare de Penthalaz-Cossonay ou Cossonay-Penthalaz. C’est l’OFT, suivi de la Confédération, qui décida de l’appeler officiellement gare de Cossonay-Penthalaz et le changement a eu lieu en 2014.

Image
Affiche de la compagnie Jura-Simplon.
Source : https://www.delcampe.com/en_GB/collectables/postcards/switzerland-vs-valais/bahn-chemin-de-fer-jura-simplon-422207636.html

Le premier funiculaire

Construit en 1898 par Von Roll, il permettait, comme pour son successeur, de relier la gare ferroviaire à Cossonay pour les habitants du village. Il fut muni d’une crémaillère de type Abt pour le freinage de secours, ainsi que de ballasts d’eau installés sur les cabines pour tracter la cabine montante plus facilement. En 1929, la crémaillère fut retirée. De 1966 à 1972, c’est le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) qui exploita la ligne. En 1968, la ligne est automatisée et, en 1982, la ligne est modernisée, des nouvelles voitures du cabinier Gangloff apparaissent et l’électrification est modernisée.

Image
L’ancienne voiture avec le conducteur
Source : http://standseilbahnen.ch/images/1300/1305.01-cossonay-gare-ville-1.jpg

Image
Voiture arrivant à la gare de Cossonay-Ville (amont)
Source : http://standseilbahnen.ch/images/1300/1305.01-cossonay-gare-ville-3.jpg

Le funiculaire actuel

Le funiculaire que l’on connait aujourd’hui fut construit en 1982 par la firme Von Roll. La marche de cet appareil est automatique. Il y a la possibilité d'ouvrir les portes à l'aide d'un bouton situé dans la cabine, car les portes se ferment au bout de quelques minutes. Les véhicules sont de la firme Gangloff. En revanche, les gares du funiculaire sont celles d’origine. En 2007, le funiculaire est intégré à la communauté tarifaire vaudoise Mobilis et au réseau des MBC (transports public de la région Morges Bière Cossonay). La ligne est située dans les zones 39 et 44.
Les deux voitures font plus de 90 trajets par jour.
En 2012, le trafic du funiculaire est interrompu et remplacé par un service assuré par des bus. La ligne est alors complétement refaite et les véhicules révisés. C’est le constructeur helvétique Garaventa qui se chargea des travaux concernant la ligne et Sisag pour la partie électrique. C’est en juin 2014 qu’eut lieu l’inauguration et que le funiculaire arbore la livrée des MBC, à savoir vert et beige. Suite à cette rénovation, la voie est passé sur charpente métallique reposant sur des massifs en béton soutenus par des micropieux, à cause des risques de glissements de terrain. L'entrainement a été dimensionné pour une augmentation de débit future, avec des véhicules plus grands et une vitesse du câble plus élevée, passant de 4m/s à 7m/s.
A la fin de l'année 2014, le funiculaire est définitivement exploité en mode surveillance à distance depuis la gare du train régional BAM (Bière - Apples - Morges) à Bière et hors des heures de dessertes, par le centre d'exploitation du MOB. Tout cela grâce à un système d'interphones permettant, en cas de problème, de contacter les personnes à bord des véhicules et de caméras de surveillance. Un service de piquet est assuré 24h/24 toute l'année permettant d'atteindre un véhicule éventuellement bloqué en moins de 30 minutes. Un exercice mené par les pompiers de la Région de la Venoge a démontré la possibilité d'évacuer la ligne en tout temps, en toute sécurité et en tout endroit du parcours, même en présence d'une chaise roulante.

Image
Cabine arborant l’ancienne livrée bleue et blanche
Source : http://static.panoramio.com/photos/large/88170962.jpg

Image
Au niveau de l’évitement
Source : http://www.mbc.ch/img/12_big.jpg

Image
Situation sur le plan des transports public des MBC

    Caractéristiques Administratives

    FUNI-Funiculaire : Penthalaz - Cossonay
    Exploitant : MBC (Transports public Morges Bière Cossonay)
    Constructeurs : Von Roll / Garaventa (rénovation)
    Année de construction : 1982
    Année de rénovation : 2014

    Caractéristiques d’Exploitation

    Saisons d'exploitation : Toute l’année
    Horaire d'exploitation : de 5h15 à 00h36
    Capacité : 47 personnes
    Débit : 300 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation : 4.5 m/s

    Caractéristiques Géométriques

    Altitude aval : 431 m
    Altitude amont : 564 m
    Dénivelé : 133 m
    Pente moyenne : 11%
    Pente maximale : 14.5%
    Longueur développée : 1225 m
    Temps de trajet : 6 min

    Caractéristiques Techniques

    Emplacement tension : Aval
    Type de tension : Par contrepoids
    Emplacement motrice : Amont
    Type de motorisation : Moteur asynchrone
    Puissance développée : 110kW
    Ecartement des rails : 1 m
    Diamètre du câble tracteur/lest : 19mm
    Type d’évitement : Abt
    Nombre de véhicules : 2


Gare aval

Elle est située près de la gare ferroviaire de Cossonay-Penthalaz et sur la rive droite de la Venoge.
Le bâtiment est repris du premier funiculaire. Elle abrite la poulie tension et un automate pour les titres de transport.

Image
Vue d'ensemble

Image
La gare aval avec le nom de l’installation et les blasons des villages desservis.

Image

Image
Vue d’ensemble de l’intérieur

Image
Les portes de sécurité. Elles sont fermées lors de la mise en marche du funiculaire.

Image
Rail d’alimentation qui recharge les batteries des cabines.

Image
Indicateur, installé par Sisag, pour avertir du départ. Un signal sonore est également émis.

Image
Arrêt d’urgence et borne SOS

Image
Un véhicule arrive en gare

Image
Poulies folles de déviation du câble

Image

Image
Poulie tension avec le contrepoids

Image
La ligne vue de la gare aval

La ligne

La ligne du funiculaire, longue d’un peu plus d’un kilomètre, marque la limite du village de Penthalaz avec la forêt. Elle croise deux fois la route menant à Cossonay.

Image

Image
Vue sur la gare aval, avec, au fond à droite les moulins et à gauche la gare ferroviaire. La voie est posée sur du ballast.

Image
Passage sur la route menant à Cossonay.

Image
A partir du pont enjambant la route, la ligne est posée sur un viaduc. Avant la rénovation en 2012, la ligne était posée sur du ballast tout le long du tracé.

Image
Vue sur une partie du village de Penthalaz

Image
A partir d’ici, la ligne traverse la forêt.

Image
Entrée de l’évitement de type Abt.

Image

Image
Croisement avec la cabine descendante.

Image

Image

Image

Image
Passage sous la route menant à Cossonay.

Image

Image
Approche de la gare amont avec, à droite, l’hôtel du Funi.

Image

Image
Entrée en gare amont. A droite, la zone d’embarquement et de débarquement. Le câble traverse le mur et est mis en mouvement par la poulie motrice se trouvant de l’autre côté.

Gare amont

Cette gare abrite la poulie motrice du Funiculaire. Elle est située près du centre de Cossonay.

Image
Entrée/Sortie de la gare

Image
Vue d’ensemble. L'hôtel du Funi à gauche et la gare amont à droite.

Image

Image
Panneau signalétique des prochains départs. Les départs ont lieu toutes les 10 minutes. Il y a le même écran en gare aval.

Image
Carte des zones Mobilis dans le canton de Vaud. Les deux zones du funiculaire concernées sont agrandies.

Image
La vue depuis la gare amont. La campagne du Gros-de-Vaud et, en fond, les Alpes.

Image
Vue sur la machinerie

Image
Vue rapprochée sur le moteur et la poulie motrice.

Image
Vue sur Penthalaz, on aperçoit la gare aval.

Retour à Penthalaz

Image

Image

Image
Passage sur le sentier pédestre.

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Entrée en gare aval

Les véhicules

Arborant une livrée bleue avant la rénovation de 2012, les véhicules ont été construits par Gangloff. Faisant partie des MBC, il s’agit de la livrée de cette compagnie de transports public. Ils ont une capacité de 47 personnes. Ils possèdent 14 assises, 10 non-rabattables et 4 rabattables.

Image

Image
Assises non-rabattables

Image
Armoire électrique, installée par Sisag, elle possède un bouton permettant aux personnes à bord d’ouvrir les portes des cabines. Les portes se ferment au bout de quelques minutes, si personne n'a été détecté en train de monter à bord.

Image
Plaque du dernier constructeur

Image
Plaque du constructeur des cabines

Image
Le contacteur pour la recharge des batteries des cabines (entouré en rouge).

Photos diverses

Image
Vue sur le viaduc du croisement depuis le sentier pédestre.

Image
Vue sur le bas de la ligne depuis le pont routier enjambant la ligne du funiculaire.

Image
Vue sur le haut de la ligne depuis le pont routier enjambant la ligne du funiculaire.

Image

Image

Image

Image

Conclusion

Ce funiculaire, trait d’union entre les villages de Penthalaz et Cossonay, est un moyen de transport utilisé essentiellement par les pendulaires. Il permet aux habitants de Cossonay d’avoir un accès rapide à la gare ferroviaire située au bord de la Venoge dans le territoire de Penthalaz.
Il s’agit l’un des rares funiculaire hors domaine skiable du canton de Vaud, les autres sont celui de Territet-Glion dans la Riviera vaudoise et celui du Mont-Pèlerin situé dans la région veveysanne.

Sources : Lift-world, Wikipedia, Bergbahnen.org, Rapport annuel 2014 MBC

Ecriture, photos et bannière (sauf cas contraire) : 10sami52



Suivre la discussion sur le forum