Localisation(s)
Photo



 
Le reportage
Auteur de cette partie : Rodo_Af
Section écrite le 07/04/2023 et mise à jour le 07/01/2024
(Mise en cache le 07/01/2024)

Image


Chamonix - Le Tour : Haute-Savoie
Image
>> Découvrez l’introduction à la station en cliquant sur le logo <<

Le télécabine de Charamillon :

La télécabine de Charamillon est l'axe structurant d'accès au domaine d'altitude depuis le village du Tour. L’appareil permet de rejoindre le télésiège des Autannes qui dessert les pistes d'altitude et assure la liaison avec le versant de Vallorcine par la piste bleue des Esserts.
La télécabine de Charamillon joue un rôle d'ascenseur vers le domaine skiable autant à la montée qu'à la descente pour les skieurs n'ayant pas le niveau pour descendre des pistes rouges. Mais elle a aussi pour vocation de desservir du ski propre de qualité dès le début de saison grâce à l'enneigement artificiel et à la situation dans une combe à l'ombre de la piste rouge des Caisets.
De plus cette remontée mécanique assure l'accès au domaine d'altitude pour les skieurs et les piétons, à l'image de la télécabine de Vallorcine sur le versant opposé. En effet le domaine skiable du Tour à connu depuis 2004, un deuxième accès ouvert du côté de Vallorcine avec l'enchaînement de la télécabine de Vallorcine et du télésiège débrayable de la Tête de Balme.
Enfin, la télécabine de Charamillon est aussi ouverte pour les piétons, pour qu'ils puissent se rendre au restaurant d'altitude situé juste derrière l'arrivée de l'appareil.

Historiquement la télécabine actuelle construite par Doppelmayr a remplacé sur un tracé similaire une ancienne télécabine six places Montaz-Mautino en service entre 1982 et 2022.

Découvrez l’histoire du Tour et l’ancienne télécabine de Charamillon en service entre 1982 et 2022 :
Image
^^Cliquez sur l'image pour accéder au reportage^^


Entre 2021 et 2022, la Compagnie du Mont-Blanc a procédé au remplacement de la télécabine de Charamillon construisant un appareil permettant d’augmenter nettement le débit et le confort sur cet axe stratégique. Ce remplacement s'inscrit dans un vaste plan de restructuration et de rajeunissement des remontées mécaniques des domaines skiables de la vallée de Chamonix.
Initialement la construction de cette télécabine devrait durer une année, mais suite à la saison blanche liées à la pandémie de la Covid-19, le chantier s'est étalé en deux ans.

Cette télécabine est un équipement de la gamme D-Line que construit le groupe Doppelmayr depuis quelques années. Les gares disposent de couvertures classiques de cette gamme qui sont sombres vue de l’extérieur mais très lumineuses à l’intérieur. Cette nouvelle installation à l’avantage de faciliter grandement l’expérience des visiteurs. Comparé à une ancienne installation datant des années 1980, qui était alors construite dans un bâtiment nécessitant un parcours assez long, les skieurs accèdent sans effort au quai de départ et arrivent directement sur la neige.
Depuis l’arrivée, en plus de donner accès au télésiège des Autannes, Charamillon dessert aussi la piste rouge des Caisets qui permet le retour skis aux pieds au village du Tour.

Localisation de l’appareil sur le plan des pistes :
Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TCD - Télécabine à pinces débrayables : Charamillon
Exploitant : Compagnie du Mont-Blanc
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2022
Maître d’œuvre : DCSA

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver / Été
Vitesse maximale : 6 m/s
Vitesse d’exploitation : 5 m/s
Durée du parcours : 4 min
Débit : 2200 p/h

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1489 m
Altitude gare amont : 1865 m
Dénivelé : 376 m
Longueur inclinée : 1404 m

* Caractéristiques techniques :
Type de gares : D-Line
Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance du moteur principal : 530 kW
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 9
Sens de la ligne : Par la gauche

* Caractéristiques des véhicules :
Constructeur : CWA
Type de véhicules : Omega V
Capacité : 10 Personnes
Nombre de véhicules : 39
Option des véhicules : Absence de racks-à-skis
Type de pinces : D-5000
Garage : Gare amont

* Caractéristiques du câble :
Tréfilerie : Fatzer AG
Diamètre du câble : 52 mm
Longueur du câble : 3025 m
Poids du câble : 32252 m

La gare aval :

La gare aval de la télécabine de Charamillon est située à 1490 mètres d’altitude, au-dessus du vaste parking du Tour, exactement à l’emplacement de l’ancien appareil. L’installation présente à l’étage d’un bâtiment neuf qui accueille la billetterie principale du domaine skiable est à moins de 300 mètres à pied des pistes du domaine débutants de la Vormaine. L’accès au quai de départ se fait soit via deux ascenseurs mécaniques, soit via une rampe facilement accessible depuis la fin de la piste des Caisets. Techniquement la gare de départ est la station tension de l’installation.

Approche du bâtiment de la gare aval :
Image

La télécabine de Charamillon est accessible depuis Chamonix via différentes lignes de bus :
Image

Différentes vues autour de la gare aval :
Image

Image

Vues autour du bâtiment :
Image

Image

L’entrée du bâtiment :
Image

L’accès à la télécabine :
Image

Au premier étage sont présents des machines d’achats des forfaits en libre-service :
Image

La billetterie :
Image

L’accès au quai via deux escaliers mécaniques :
Image

Depuis la piste l’accès au quai...
Image

… s’effectue part une rampe :
Image

Image

La fin de la piste rouge Les Caisets :
Image

L’accès au quai de départ part la passerelle depuis l’arrivée de la piste Les Caisets :
Image

Sur le quai on note la présence d’un ascenseur :
Image

L’accès à l’appareil :
Image

Les bornes de contrôle des forfaits :
Image

Les horaires d’ouverture/fermeture et les consignes d’utilisations :
Image

Gros plan sur une cabine arrivant en gare aval :
Image

Le quai d’arrivée :
Image

Image

Une cabine dans le contour de la gare :
Image

Le poste de conduite de la gare aval :
Image

La plaque Doppelmayr présentant l’appareil :
Image

Une cabine sur le quai de départ :
Image

Une cabine prête au départ :
Image

On remarque le système de fermeture des portes :
Image

Une cabine dans le lanceur :
Image

Le pylône P1 en sortie de gare :
Image

La ligne :


La ligne, qui survole à plusieurs reprise la piste rouge des Caisets, est longue de 1404 mètres et composée de neuf pylônes. Ceci est à comparer aux douze anciens ouvrages qui équipaient la précédente installation. Concrètement, cette ligne qui dispose de longue portées, a été décalé sur la gauche par rapport à l’ancien appareil.
A noter que chaque ouvrage dispose d’un panneau photovoltaïque qui permet d’alimenter un éclairage utile pour la maintenance et pour le personnel technique lors des ouvertures de l’appareil.

* Caractéristiques de la ligne :
P1 :
16C / 16C
P2 : 8S / 8S
P3 : 8S/C - 8S/C
P4 : 8S / 8S
P5 : 8S / 8S
P6 : 10S / 10S
P7 : 8S / 8S
P8 : 10S / 10S
P9 : 6S / 6S

Image

Pylône P2 :
Image

Image

Pylône P3 :
Image

Balancier 8S/C-8S/C :
Image

Survol de la piste rouge Les Caisets :
Image

Image

Pylône P4. A noter sur chaque pylône le panneau solaire qui permet d’alimenter un spot d’éclairage :
Image

Image

Pylône P5 :
Image

Balancier 8S/8S :
Image

Image

Pylône P6 :
Image

Balancier 10S/10S :
Image

Image

Pylône P7 :
Image

Balancier 8S/8S :
Image

Image

Sur la droite, on distingue le télésiège Les Autannes :
Image

Pylône P8 :
Image

Balancier 10S/10S :
Image

Pylône P9 :
Image

La gare amont :


La gare amont est située à 1850 mètres d’altitude, à proximité du départ du télésiège débrayable des Autannes et du restaurant Le P'tit Chara. Un peu plus en amont de cette gare, nous retrouvons aussi le départ du téléski de l'Arve puis le restaurant d'altitude Les Écuries de Charamillon, installé dans une ancienne ferme se trouvant sous le télésiège des Autannes.
Vous remarquerez que la nouvelle gare amont est décalée par rapport à l’ancienne télécabine. La gare de la télécabine qui dispose d’une couverture classique est de plus abrité par le toit d’un bâtiment. Le bâtiment accolé à la gare aval dispose d’un service technique, du service de damage, de locaux administratifs et de salles de repas pour le personnel d’exploitation du domaine skiable.
Techniquement la gare amont est la station motrice de l’installation. La machinerie présente à l’étage de la structure est composée d’un assemblage classique de moteur asynchrone et d’un réducteur.
A noter également la présence du garage, composé de quatre voies de stockage, qui permet d’effectuer le rangement le l’ensemble des véhicules.

Arrivée d’une cabine en gare amont :
Image

Image

Une cabine sur le quai d’arrivée :
Image

Image

La porte d’entrée du garage :
Image

L’aiguillage permettant d’accéder au garage :
Image

Les commandes de quai :
Image

Le poste de conduite amont :
Image

Un machine de vente de forfaits qui sera utile lors de la saison estivale :
Image

Image

Des cabines dans le contour de la gare amont :
Image

Une cabine prête au départ :
Image

Gros plan sur la couverture D-Line protégée sous le toit du bâtiment :
Image

La sortie et l’entrée du quai de la télécabine :
Image

Image

La gare amont est construite de plain-pied avec un accès direct à la neige :
Image

Image

Le bâtiment accolé à la gare aval qui contient le garage des véhicules, des sanitaires et surtout des locaux techniques et administratifs :
Image

Nombreuses vues autour de la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Différentes vues un peu plus lointaine de l’ensemble de la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Vues autour du bâtiment technique accolé à la gare amont :
Image

Image

Vues plus lointaine du lieu-dit Charamillon à 1850 mètres d’altitude :
Image

Image

Les véhicules :


L’appareil dispose de 39 cabines Omega-V, construites par l’entreprise CWA, pouvant accueillir 10 personnes en places assises. Vous remarquerez l’absence de racks-à-skis extérieur. Ce choix de l’exploitant permet de faciliter grandement les embarquements et débarquements. Pour compenser cette absence de larges barres d’appuis sont présentes à l’intérieur de la cabine. Pour l’anecdote une cabine est équipé d’assises imitation bois classiquement proposé dans les appareils touristiques.
Les cabines sont accrochées au câble grâce à des pinces D-5000.

Une cabine Omega V en ligne :
Image

Image

La façade d’une cabine avec le logo du « Mont-Blanc Natural Resort » :
Image

Une cabine portes ouvertes :
Image

Les deux banquettes cinq places qui se font face :
Image

Gros plan sur une banquette avec cinq places individuelles :
Image

Les banquettes sont rabattables :
Image

La signature CWA :
Image

Différentes barres d’appuis sont présentes dans la cabine pour entreposer le matériel de glisse :
Image

Les façades sont claires et très lumineuses :
Image

Vue sur les portes :
Image

Image

Les aérations des portes :
Image

Les pictogrammes de sécurité :
Image

Le bras de fonctionnement des portes :
Image

La plaque CWA :
Image

Au plafond est présent une caméra de surveillance :
Image

Une cabine dispose de deux banquettes style bois :
Image

Image

Vue sur le dessous d’une cabine :
Image

Autres photos :

Vue lointaine sur le Charamillon :
Image

Nombreuses vues de la ligne, depuis la piste Les Caisets :
Image

Image

Image

Image

Les cabines Omega V sont vraiment claires et transparentes :
Image

Image

Image

La partie base de la ligne, avec au second plan le hameau du Tour :
Image

Image

Image

Approche de la gare aval :
Image

Image


Texte et photos :
Rodo_Af
Pour suivre le chantier de l'installation lors de l'été 2022 : Chantier TCD10 Charamillon
Pour plus d’informations : Chamonix Mont-Blanc.
Mes vifs remerciements à la CMB et aux équipes du Tour-La Balme pour l'accueil et la visite.

 
Visite technique
Auteur de cette partie : Rodo_Af
Section écrite le 10/05/2023 et mise à jour le 10/05/2023
(Mise en cache le 07/01/2024)

Image

La visite technique :

La télécabine de Charamillon est un équipement de la gamme D-Line ayant une disposition de gares classique : à savoir, la station tension en aval, et la station motrice en amont. En visitant les deux gares on remarque que l'accès aux étages s'effectuent par des parcours sécurisés loin des voies.

La Compagnie du Mont-Blanc a fait le choix d’une motorisation asynchrone classique. Ainsi la poulie motrice est mis en mouvement via un moteur électrique TT Eletric d’une puissance de 530 kW qui s’embraye dans un réducteur. A noter que le freinage s’effectue via deux grands disques à freins, ainsi qu’en cas d’urgence une paire de freins sur la poulie.
En cas de nécessité, un moteur hydraulique de secours engrène une couronne dentée solidaire de la poulie motrice. Ce moteur de secours est alimenté par un moteur thermique fonctionnant au diesel.
Un garage, qui peut accueillir l’ensemble des véhicules et effectuer les opérations de maintenance des pinces, a été construit au niveau de la gare amont.

La gare aval :


La couverture de la gare aval :
Image

Un rail est présent pour isoler un véhicule :
Image

L’accès à l’étage de la gare est sécurisé et suis un parcours hors des voies :
Image

Image

Image

L’entrée dans la gare :
Image

Image

Vue sur la gare aval, station tension :
Image

Les vérins hydrauliques :
Image

La centrale hydraulique gérant les deux vérins :
Image

Image

Image

Image

L’allée permettant de se déplacer dans la gare :
Image

La gare amont :

Dans le poste de conduite de la gare amont, le pupitre de commandes :
Image

L’écran tactile principal :
Image

Image

L’armoire de conduite :
Image

Dans le garage, l’armoire électrique et de commande :
Image

Différentes vues du garage :
Image

Image

Contre le mur...
Image

... les supports utilisés l’été pour le portage des vélos :
Image

L’atelier d’entretien des pinces :
Image

La nacelle de services :
Image

Zoom sur une pince débrayable D-5000 :
Image

Depuis le poste de conduite, un escalier tournant permet d’accèder à l’étage de la gare via un chemin sécurisé :
Image

Image

Image

Le contour à pneus :
Image

La passerelle de passage :
Image

Au premier plan le moteur thermique de secours :
Image

Classique de la gamme D-Line le coffre qui regroupe la centrale hydraulique des freins, les commandes du moteur thermique et le moteur thermique au second plan :
Image

Gros plan sur les commandes des freins :
Image

Les commandes du moteur thermique :
Image

Vue sur l’ensemble du treuil, avec au premier plan, le réducteur :
Image

Image

Le treuil dispose de deux disques de frein :
Image

Zoom sur les freins de service :
Image

En vert le moteur électrique principal :
Image

Image

Image

La plaque du moteur TT-Elecric :
Image

Le système de refroidissement :
Image

Sous un capot, le moteur hydraulique de secours (alimenté par le moteur thermique) qui s’embraye sur une poulie crantée :
Image

Vue d’ensemble du treuil :
Image

Zoom sur la paire de freins (d'urgence) sur la poulie :
Image

La première partie de la gare amont :
Image

L’allée de circulation dans la gare, avec un coffrage de protection :
Image

L’une des fenêtres d’aération de la gare :
Image

L’ancrage du câble multipaire :
Image

Image

L’aiguillage d’accès au garage :
Image

Au sous-sol du poste de conduite, les armoires de puissance électrique :
Image

Image


Texte et photos :
Rodo_Af
Pour suivre le chantier de l'installation lors de l'été 2022 : Chantier TCD10 Charamillon
Pour plus d’informations : Chamonix Mont-Blanc.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :