Localisation(s)
Photo

 TCD10 Papang

Saint-Denis de la Réunion

Poma

T2 ES
Description rapide :
Première remontée mécanique urbaine des DOM français.

Année de construction : 2022

Suivre la discussion sur le forum



 
Partie 1
Auteur de cette partie : Rodo_Af
Section écrite le 31/07/2022 et mise à jour le 07/08/2022
(Mise en cache le 07/08/2022)

Image


Saint-Denis : La Réunion
Image
>> Découvrez l’introduction à la station en cliquant sur le logo <<

La télécabine Papang est le premier téléphérique urbain installé sur l’île de la Réunion, et plus globalement dans l’ensemble des départements d’Outre-Mer français.
Techniquement cet appareil est le premier équipement de télécabine débrayable monocâble à vocation urbaine installé en France. Ainsi après l’appareil de Brest, avant l’ouverture du téléphérique 3S de Toulouse, le Papang à Saint-Denis de la Réunion est l’appareil pionnier qui sera suivi dans les années à venir part les réalisations des projets en court à Grenoble, Ajaccio, et Créteil.

A noter que le Cinor, la communauté d'agglomérations du nord de la Réunion qui regroupe les communes de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne, a projeté dans un plan de transport la construction de cinq lignes de téléphériques. Le Papang ouvert en 2022 est la première réalisation de ce plan, il sera suivi théoriquement fin 2023 par l’ouverture d’un téléphérique à va-et-vient reliant Bellepierre à La Montagne. L’appel d’offre pour une troisième ligne doit s’effectuer fin 2022, permettant de poursuivre l’extension des transports en commun dans l’agglomération de Saint-Denis.
Pour l’anecdote l’appellation Papang est un nom créole, choisi par la population, en hommage à une espèce de rapace endémique à l’île de la Réunion.

La télécabine Papang :

Le Papang de la Réunion est le premier équipement de transport urbain construit en France multi-tronçons. Cette installation est dans la lignée des réalisations du groupe Poma à Medellín, Saint-Domingue ou Guayaquil. L’exploitation et la maintenance de cette première télécabine ont été confié pour cinq ans à l’entreprise Etoi’L, jeune structure d’une trentaine de salariés qui est une filiale de Sodiparc (Entreprise de transports publiques de l’agglomération de Saint-Denis) et du groupe Poma qui a construit la remontée mécanique.

Dans les faits, cet appareil offre une nouvelle possibilité de transport entre Chaudron, au centre de la ville de Saint-Denis, et le quartier de Bois-de-Nèfles situé à 300 mètres de hauteurs. Surtout l’appareil dessert les environs de deux lycées et d’un collège. Il est ainsi très fortement fréquenté par les lycéens, collégiens, les personnels des établissements concernés ainsi que les habitants des quartiers desservis, avec de fortes fréquentations périodique en fonction des horaires scolaires. Bien sûr cet équipement moderne est facilement accessible aux personnes à mobilité réduite, et accueille aussi bien les vélos que les poussettes.

Techniquement la télécabine Papang est un appareil, de la gamme Multix, long de 2680 mètres qui à la particularité de disposer de trois gares intermédiaires. Concrètement il s’agit de deux installations possédant deux boucles de câble mais qui ne sont pas indépendantes. Les appareils ne pouvant pas fonctionner de manière séparés. Afin de mieux s’intégrer dans le paysage urbain, on remarque que les cinq gares sont équipées de couvertures basses.
L’appareil a été construit à la Réunion par l’entreprise Filao en une vingtaine de mois seulement. Le chantier a connu un décalage de six mois par rapport au planning initial en raison de la crise de la Covid-19. Le budget de l'opération s’est élevé à 54 millions d’euros, dont 11M d'€ consacrés à l'exploitation et la maintenance pendant 5 ans.

Localisation de l’appareil sur le plan de transport de l’agglomération de Saint-Denis :
Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TCD - Télécabine à pinces débrayables : Papang
Exploitant : Etoi’L
Constructeur : Poma
Années de construction : 2020-2022
Date d’inauguration : 15 mars 2022
Budget de construction : Env. 50 M€

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Annuel
Horaires d’ouvertures : 06h à 20h
Vitesse maximale : 5 m/s
Vitesses d’exploitation normale : Entre 3,75 et 4 m/sec
Durée du parcours : 15 min
Débit par sens : 1200 p/h

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval - Chaudron (G1) : 27 m
Altitude gare intermédiaire - Campus (G2) : 70 m
Altitude gare intermédiaire - Moufia (G3) : 113 m
Altitude gare intermédiaire - Bancoul (G4) : 193 m
Altitude gare amont - Bois-de-Nèfles (G5): 299 m
Dénivelé : 272 m
Longueur inclinée : 2680 m

* Caractéristiques techniques :
Type de gares : Multix
Type de couvertures des gares : Basse
Gare motrice : Gare Moufia (G3)
Gares tension : Gares Chaudron (G1) et Bois-de-Nèfles (G5)
Type de motorisation : Direct Drive
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 60 T
Commande électrique : Semer
Nombre de pylônes : 26
Sens de la ligne : Par la droite

* Caractéristiques des véhicules :
Constructeur : Sigma
Type de véhicules : Diamond
Capacité : 10 Personnes
Nombre de véhicules : 46 (+1 véhicule de services)
Type de pinces : LPA
Garage : Gare Bancoul (G4)

La gare amont : Bois-de-Nèfles (G5)

La gare Bois-de-Nèfles est construite dans un quartier en hauteur qui domine l’agglomération de Saint-Denis. Techniquement cette gare est l’une des deux stations tension équipé d’un vérin de tension hydraulique d’une capacité de 30 T. La gare Bois-de-Nèfles a la particularité d’être conçue pour une utilisation sans personnel, en autonomie. Ainsi de nombreuses caméras de surveillances sont présentes autour de la gare et sur le quai, et des capteurs sont installés autour du contour. En cas d’anomalie, l’installation s’arrête immédiatement et en quelques minutes du personnel d’exploitation peut se rendre sur place.

Vue de la gare Bois-de-Nèfles :
Image

L’accès à la gare Bois-de-Nèfles :
Image

Image

L’accès à la gare et les portillons de contrôle des titres de transport :
Image

Une borne automatique de vente de titres de transport :
Image

Le quai d’arrivée de la gare G5 :
Image

Au second plan, le poste de conduite de la gare Bois-de-Nèfles :
Image

Image

La gare en gestion automatique dispose de capteurs dans la fosse…
Image

… et de nombreuses caméras de surveillances autour du quai et à l’extérieur du bâtiment :
Image

Une cabine prête au départ :
Image

Vue sur la poulie retour tension de la G5 :
Image

A noter la sécurité vérifiant la bonne fermeture des portes :
Image

Le pylône P26 en sortie de gare :
Image

Vue arrière vers la gare Bois-de-Nèfles et ses alentours :
Image

La ligne : 1e partie

* Caractéristiques de la ligne :
P26 :
8C / 8C
P25 : 10S / 10S
P24 : 8S / 8S
P23 : 8S / 8S
P22 : 12C / 12C

Le début de ligne :
Image

Pylône P25 :
Image

Balancier 10S/10S. A noter la caméra de vidéosurveillance orientée vers l’intérieur des cabines :
Image

Image

Pylône P24 :
Image

Balancier 8S/8S :
Image

Survol du lycée Mémona Hintermann-Afféjee :
Image

Image

Pylône P23 :
Image

Approche du quartier de Bancoul :
Image

Image

Approche de la gare intermédiaire de Bancoul qui marque un virage important :
Image

La gare intermédiaire : Bancoul (G4)


La gare Bancoul est très utilisée par les lycéens et personnels du lycée Mémona Hintermann-Afféjee. Cette gare intermédiaire accueille le garage, qui permet de ranger l’ensemble des 42 cabines, ainsi que les locaux administratifs de l’entreprise Etoi’L exploitante de l’installation. Techniquement la gare Bancoul permet à la ligne d’effectuer un virage qui s’effectue via deux poulies de déviation.

Le pylône P22 en entrée de gare intermédiaire :
Image

Vues autour du bâtiment de la gare Bancoul :
Image

Des arrêts de bus urbain, facilitant l’inter-connexion entre les moyens de transports, sont présents face à la gare Bancoul :
Image

Image

Image

Image

L’accès à l’appareil :
Image

Image

Le distributeur de titres de transport :
Image

La plaque commémorative de l’inauguration de l’appareil :
Image

La signalétique que nous retrouvons dans toutes les gares informant de la direction des voies :
Image

L’accès à l’appareil, direction le brin montant vers Bois-de-Nèfles :
Image

Image

Au niveau du quai de nombreuses informations concernant les transports publiques accessibles à Bancoul :
Image

Une cabine arrivant en gare intermédiaire :
Image

Le quai de la gare Bancoul :
Image

Deux poulies de déviations permettent d’effectuer le virage en gare :
Image

Image

Vues des quais de la gare Bancoul :
Image

Image

Image

L’échelle d’accès à l’étage de la structure :
Image

Une cabine au départ de la gare Bancoul :
Image

Image

Les pylônes P21 et 20 :
Image

Vue arrière vers la gare Bancoul. On remarque les nombreux parkings et un espace qui servira de marché :
Image

La ligne : 2e partie

* Caractéristiques de la ligne :
P21 :
8C / 8C
P20 : 8C / 8C
P19 : 10S / 10S
P18 : 6S / 6S
P17 : 10S / 10S
P16 : 8S / 8S
P15 : 12C / 12C
P14 : 12C / 12C

Image

Pylône P19 :
Image

Image

Pylône P18 :
Image

Balancier 6S/6S :
Image

Image

Pylône P17 :
Image

Balancier 10S/10S :
Image

Descente sur le quartier de Moufia :
Image

Pylône P16 :
Image

Approche de la gare Moufia :
Image

Image

La gare intermédiaire : Moufia (G3)


La gare Moufia est la station motrice de l’installation, soit le cœur technique du Papan. Afin de répondre aux normes environnementales actuelles le Papang est mis en mouvement par un moteur de type Direct Drive économe en énergie et en maintenance. En cas de problème deux moteurs électriques, alimentés si besoin par un moteur thermique, peuvent être mis en service sur une poulie crantée. A noter que cette télécabine est le premier équipement de transport urbain de la Réunion à être 100 % électrique.
La gare Moufia permet à la ligne d’effectuer un virage avec un angle important. Ainsi la poulie motrice de l’installation à la particularité d’être de type double gorge.

Les pylônes P15 et P14 en entrée de gare Moufia :
Image

Balanciers 12C/12C x 2 :
Image

Gros plan sur la structure base de la gare Moufia :
Image

La zone d’arrivée en gare Moufia et l’échelle d’accès à l’étage de la structure :
Image

Une cabine au quai de la gare Moufia :
Image

Le pupitre de conduite de la gare Moufia :
Image

En exploitation classique la télécabine fonctionne à la vitesse de 3,75 m/sec :
Image

Les nombreux écrans de contrôle des différentes gares du Papang :
Image

Image

Les armoires de contrôle de la gare motrice :
Image

Une cabine à quai :
Image

La poulie motrice à double gorge :
Image

Les freins 1 et 2 sur la poulie motrice, et un frein supplémentaire en réserve :
Image

Image

Deux ascenseurs permettent d’accéder aux quais de la gare Moufia :
Image

Informations pour l’accès aux deux quais de la gare Moufia :
Image

L’accès à l’appareil :
Image

Différentes vues autour de la gare Moufia :
Image

Zoom sur la machinerie, composée d’un moteur Direct Drive, installé à l’étage de cette couverture base :
Image

Image

La gare Moufia est étagée :
Image

Les ascenseurs qui donnent accès aux quais :
Image

On remarque les pots d’échappements des moteurs thermiques de secours présents dans ces locaux :
Image

Parkings à vélos :
Image

Le bâtiment a été joliment graffé par une association locale :
Image

Image

L’escalier d’accès à l’étage de la gare :
Image

Retour sur le quai de la gare Moufia :
Image

Image

La sécurité de départ :
Image

Le pylône P13 en sortie de gare :
Image

A noter la protection autour de la base du pylône P13 :
Image

Balancier 12C/12C :
Image

Vue arrière vers la gare Moufia :
Image

 
Partie 2
Auteur de cette partie : Rodo_Af
Section écrite le 31/07/2022 et mise à jour le 01/08/2022
(Mise en cache le 07/08/2022)

La ligne : 3e partie

* Caractéristiques de la ligne :
P13 :
12C / 12C
P12 : 12S / 12S
P11 : 6S / 6S
P10 : 6S / 6S
P9 : 10S / 10S
P8 : 10C / 10C
P7 : 12C / 12C


Pylône P12 :
Image

Balancier 12/12S :
Image

Image

Image

Pylône P11 :
Image

Image

Pylône P10 :
Image

Balancier 6S/6S :
Image

Pylône P9 :
Image

Balancier 10S/10S. Survol du boulevard Jean Jaurès :
Image

Approche de la gare intermédiaire Campus :
Image

Les pylônes P8 et P7 en entrée de gare intermédiaire :
Image

Balanciers 12C/12C et 10C/10C :
Image

La gare intermédiaire : Campus (G2)


La gare Campus dessert principalement la résidence et le restaurant universitaire du Crous de Saint-Denis de la Réunion. Cette gare intermédiaire permet d’effectuer un léger virage.

La gare intermédiaire vue de face :
Image

Bienvenue dans la gare Campus :
Image

Une cabine au quai de la gare Campus :
Image

Image

Image

L’entrée et sortie du bâtiment qui accueille la gare Campus :
Image

Vues autour du bâtiment de la gare Campus :
Image

Image

Le quai de départ :
Image

Le pylône P6 en sortie de gare :
Image

Vue arrière vers la gare Campus :
Image

La ligne : 4e partie

* Caractéristiques de la ligne :
P6 :
4S/C - 4S/C
P5 : 8S / 8S
P4 : 6S / 6S
P3 : 12S / 12S
P2 : 8C / 8C
P1 : 12C / 12C

Image

Pylône P5 :
Image

Balancier 8S/8S :
Image

Image

Image

Image

Pylône P4 :
Image

Image

Image

Pylône P3 :
Image

Balancier 12S/12S :
Image

La gare aval : Chaudron (G1)


La gare Chaudron est située au cœur de la ville de Saint-Denis directement connectée à une gare routière des bus Citalis qui permettent aux voyageurs de se déplacer dans l’ensemble de l’agglomération. Pour information un titre de transport de Citalis est valable deux heures et tous usagers peut alterner entre la télécabine Papang et l’ensemble du réseau d’autobus.
Techniquement la gare Chaudron est la seconde station tension de l’appareil disposant d’un vérin hydraulique d’une capacité de 30 T.

Approche de la gare Chaudron :
Image

Les pylônes P1 et P2 en entrée de gare :
Image

L’arrivée en gare Chaudron :
Image

La poulie retour tension de la gare Chaudron :
Image

Le quai de la gare Chaudron :
Image

Image

Les commandes du poste de conduite de la gare Chaudron :
Image

L’armoire de commande Semer :
Image

L’entrée/sortie de la gare Chaudron :
Image

A proximité direct des arrêts de bus urbain Citalis :
Image

Vues autour de la gare Chaudron :
Image

Image

Image

Sous le panneau bleu la billetterie et le bureau d’informations Citalis :
Image

La gare Chaudron directement connectée à la gare routière des bus urbains Citalis :
Image

Image

Les véhicules :


Le Papang est équipé de 46 cabines blanches fournies par l’entreprise Sigma. Il s’agit de cabines de la gamme Diamond pouvant accueillir dix personnes assises grâce à deux banquettes cinq places qui se font faces. Évidemment les banquettes sont rabattables pour faciliter l’embarquement de personnes se déplaçant en fauteuil roulant. Les cabines disposent de nombreuses aérations au niveau des portes et des parties bases permettant une circulation de l’aire importante en relation au climat de la Réunion.
Chaque cabine est équipée d'un panneau photovoltaïque permettant de recharger une batterie qui alimente un éclairage de lampes Led, pour l'exploitation nocturne, ainsi que les bandes d’annonces effectuées avant les entrées en gare.
Par sécurité les aérations sont grillagées et chaque cabine dispose de deux boutons d'alerte et d’un bouton d’appel permettant aux voyageurs de contacter l'opérateur. Classiquement les cabines sont reliées au câble par des pinces LPA.

Deux cabines Diamond en ligne :
Image

Les deux côtés d’une cabine Diamond :
Image

Image

La façade d’une cabine Diamond :
Image

Le logo du Cinor est présent sur chaque façades :
Image

Une cabine portes ouvertes. A noter la présence de l’option double toit sur toutes les aérations :
Image

Image

Gros plan sur le haut des portes :
Image

Les aérations grillagées des portes :
Image

La signature Citalis et le système de fermeture des portes :
Image

Vue sur l’intérieur lumineux d’une cabine :
Image

Les deux baquettes cinq places qui se font faces :
Image

Gros plan sur une banquette...
Image

… qui peut être rabattable en cas de besoin :
Image

Le système mécanique de fonctionnement des portes :
Image

La barre d’appui latérale :
Image

Gros plan sur l’aération des portes et les pictogrammes de sécurité :
Image

La plaque du constructeur Sigma :
Image

Les aérations grillagés de la façade :
Image

Si besoin, chaque cabines disposent de deux boutons d’alerte...
Image

Image

… et d’un bouton d’appel normal vers l’opérateur :
Image

Au plafond sont présent un haut-parleur et des éclairages Led :
Image

Présentation de la ligne du Papang et interdiction d’usages à bord :
Image

En extérieur chaque cabine dispose d’un panneau photovoltaïque de 65 W :
Image

Gros plan sur une pince débrayable LPA :
Image

Le garage : Gare Bancoul


La gare Bancoul accueille le garage qui permet d’effectuer quotidiennement le rangement de l’ensemble des 46 cabines. A noter que théoriquement le Papang pourrait à terme accueillir 57 cabines, ce qui obligerait des stationnements en gares des cabines ajoutées. Le garage dispose également d’un atelier pour effectuer l’entretien des pinces.

La porte d’entrée du garage :
Image

L’intérieur du garage :
Image

Le rail de liaison à la gare Bancoul :
Image

Actuellement 16 cabines sont stockées dans le garage quotidiennement :
Image

Image

Image

Image

La nacelle de services :
Image

Autres photos :

A Saint-Denis présentation du projet de construction de la télécabine Patang...
Image

… avec la mise en avant de certains organismes qui ont participer au financement de l’appareil :
Image

Vue sur la gare Moufia :
Image

Vue depuis la passerelle autour de la gare Campus. Au second plan les bâtiments du Crous de Saint-Denis :
Image

Vues des environs de la gare Bancoul :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Vue autour de la gare Bois-de-Nèfles :
Image

A noter de nombreuses décorations sur les murs des nombreux bâtiments de la télécabine Patang :
Image

Image

Image


Texte et photos :
Rodo_Af
Remerciements à Poma et à Etoi’L pour leur accueil et la visite de l’appareil.
Pour plus d’informations : Citalis : Transport urbain à Saint-Denis.



Suivre la discussion sur le forum