En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TCD10 ZellamseeXpress II

Viehhofen (Zell am See - Kaprun)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Deuxième tronçon de la future liaison Saalbach - Zell am See

Année de construction : 2016

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : monchu
Section écrite le 01/08/2018 et mise à jour le 01/08/2018
(Mise en cache le 01/08/2018)

Image


Depuis quelques années, les domaines skiables autrichiens ont repris la course aux liaisons et aux extensions. La vallée de Saalbach-Hinterglemm ne fait pas exception à la règle : déjà relié à Leogang depuis 1972, le domaine skiable SkiCircus englobe Fieberbrunn depuis 2015 et prépare la liaison avec Zell am See prévue pour 2019.

Le premier maillon de cette liaison a été mis en service en 2016. Le deuxième tronçon de la télécabine ZellamseeXpress ouvre de nouvelles pistes au-dessus du village de Viehhofen. L'équipement sera complété par le tronçon inférieur en 2019, et une autre télécabine reliera Viehhofen au domaine de Saalbach, faisant de ce village la charnière entre les domaines de Zell am See et du SkiCircus.


Sommaire :

1. Viehhofen et le versant nord de la Schmittenhöhe
2. La renaissance d’une station
3. Caractéristiques techniques
4. G3
5. Ligne
6. G4
7. Véhicules
8. Vues supplémentaires




1. Viehhofen et le versant nord de la Schmittenhöhe


A l‘entrée de la vallée de Glemm, le village de Viehhofen est encore préservé des grands flux touristiques pour quelques années. Dans l’ombre de son illustre voisine Saalbach-Hinterglemm, la station n’a pas encore développé d'infrastructures hôtelières ou sportives significatives.

Image
Vue aérienne de la vallée, avec Viehhofen en bas à droite et Saalbach au fond à gauche.


Image
Centre de Viehhofen.


Depuis 2016, la station dispose sur son territoire de la télécabine ZellamseeXpress 2. Tracée sur le versant nord de la Schmittenhöhe, elle est exploitée par Zell am See et reste temporairement inaccessible depuis Viehhofen, en attendant la réalisation du premier tronçon depuis le village.

Image
À l’arrière du versant historique de la Schmittenhöhe, au centre, dominant Zell am See et son lac, la télécabine dans l’encadré remonte de la vallée de Glemm, avec au fond Saalbach et Hinterglemm.


Image
En 2017, il manque encore le premier tronçon partant de Viehhofen. Seul l’itinéraire X4 permet de gagner le fond de vallée, avec retour en bus.




2. La renaissance d’une station


La tradition du ski à Viehhofen remonte à 1927. L’ouverture du téléphérique de la Schmittenhöhe à Zell am See avait ouvert tout le massif aux skieurs. Certains empruntaient la longue descente en versant nord, qui aboutissait à Viehhofen au terme d’un parcours de 5,7 km et de plus de 1 100 mètres de dénivelée. Cet itinéraire a ensuite figuré sur les plans des pistes de Zell am See jusque dans les années 80, avant d'être abandonné et progressivement repris par la forêt.

Image
A l'époque où seul le téléphérique dessert le massif, une descente permet déjà de regagner Viehhofen. L'itinéraire, en pointillés sur le plan, se détache de la piste sud pour gagner la vallée de Glemm en suivant l'arête qu’emprunte la piste actuelle.


Image
Les premières affiches touristiques de Viehhofen décrivent un ensemble de 12 sommets autour de la station, sur lesquels sont tracées 20 descentes balisées mais non desservies par une remontée (cadre du haut), ainsi que la longue descente depuis le sommet du téléphérique de Zell am See.


Sans être relié mécaniquement non plus à Saalbach, le village de Viehhofen figure pourtant depuis quelques années sur les plans des pistes du Skicircus. C’est aujourd’hui un cul-de-sac où converge une piste bleue en provenance du sommet du TSD8 Polten, aux limites des domaines de Saalbach et Leogang. Un service de navettes assure le retour dans les stations.

Image
Depuis l’ouverture de la liaison entre Saalbach (au centre) et Leogang (à droite), un itinéraire transformé depuis en piste bleue permet de regagner Viehhofen, où un service de navettes assure le retour sur Saalbach.


Les exploitants des 2 domaines ont prévu de se raccorder à terme via le village de Viehhofen, d’où partiraient deux télécabines :
- sur le versant Saalbach, une télécabine Wildenkarkogel rejoindrait la gare amont de la TCD10 Schönleitenbahn.
- sur le versant Zell am See, le projet necessite la construction d’une nouvelle piste et d’une télécabine vers la Schmittenhöhe.

Ce dernier projet a été réalisé par étapes. L’itinéraire historique a été réhabilité pour la saison 2014 puis transformé partiellement en piste rouge de 3,5 km avec enneigeurs en 2015. La télécabine desservant cette piste devait être construite en 2016 pour le tronçon supérieur et en 2018 pour le tronçon inférieur. Dans la pratique, le premier tronçon sera réalisé probablement en 2019, en même temps que la télécabine vers Saalbach.

Image
À défaut de pouvoir assurer une liaison avec Saalbach pour l’instant, la communication de l’exploitant est axée sur la nouvelle piste de 3,5 kilomètres et le panorama offerts par la nouvelle télécabine.


Image
Le projet de raccordement avec le domaine skiable de Zell am See, en bleu en haut à gauche, comprend une télécabine en 2 tronçons depuis Viehhofen. A la descente, il n’est prévu une piste bleue que jusqu’à l’intermédiaire. Les clients peuvent regagner la vallée soit par le premier tronçon, soit par un itinéraire balisé en jaune.


L’appareil choisi est une télécabine Doppelmayr de la nouvelle gamme D-Line. Compte tenu des caractéristiques de ligne qui exigent une puissance motrice maximum de 1300 kW, ce n'est pas l'entraînement direct Doppelmayr Direct Drive (DDD) qui a été été retenu, mais la configuration semi-directe Doppelmayr Sector Drive (DSD).

Le chantier s’est déroulé sur 2 étés en raison de l’ampleur des travaux, comprenant notamment le génie civil de toute la gare intermédiaire, y compris celui de la partie relative au premier tronçon, ainsi que toute la ligne sur près de 3 km, dans un terrain pentu présentant parfois de forts dévers.

Le permis de construire a été délivré en janvier 2015. Le chantier a démarré le 1er juillet 2015 avec le défrichement des 2 tronçons. Les plans des gares ont été dessinés par le cabinet local d'architectes Hasenauer de Saalfelden, qui avait déjà travaillé sur les gares du nouveau téléphérique de la Zugspitze. Le génie civil a été assuré par Arge, Herzog Bau, STRABAG et BAUCON. Les études de ligne ont été réalisées par l'exploitant et la maitrise d’œuvre par AIS Bauleitung.

Les opérations de tirage du câble ont constitué un défi logistique. En raison du poids de près de 6 kilomètres de câble, le touret n’a pu être acheminé en gare intermédiaire. Le déroulage s’est effectué depuis la vallée en empruntant le tracé du premier tronçon dont le layon était déjà défriché.

L’appareil a été ouvert au public le 17 décembre 2016. Le projet représente un investissement global de 25 millions d’euros, en incluant le premier tronçon à construire et les travaux de pistes.

Image
Terrassements à la pelle araignée sur le parcours en fort dévers.


Image
La construction des différents massifs s’est fait principalement avec héliportage, et non pas avec un téléphérique de chantier comme c’est le cas traditionnellement en Autriche.


Image
Héliportage des bétons au futur P16.


Image
P16.


Image
Début mai 2016, le génie civil de la station et du garage est terminé, et les premiers modules de gare sont déjà livrés.


Image
Mi-juin 2016, les pylônes et la station en cours de montage.


Image
Station et ascenseur pour le garage en juillet 2016.


Image
Montage de la gare et du local opérateur.


Image
Montage de la gare et du massif du premier tronçon à gauche. Au sol, l'emplacement pour le contour et le transfert est prêt.


Image
Étanchéité du garage.



Image
En amont, levage du moteur DSD pesant environ 3 tonnes.


Image
Montage de la gare amont.


Image
Montage du local opérateur dans l’axe de la ligne.


Image
Après tirage du câble.


Image
Aménagement de la dalle et des quais.


Image
Fin de chantier en octobre.




3. Caractéristiques techniques


    Caractéristiques administratives

    Télécabine débrayable à sièges chauffants TCD10 ZellamseeXpress II
    Exploitant : Schmittenhöhebahn AG (Zell am See)
    Constructeur : Doppelmayr
    Année de construction : 2016

    Caractéristiques d’exploitation

    Saison d'exploitation : hiver
    Capacité : 10 personnes
    Débit provisoire : 2 200 personnes/heure
    Débit définitif : 2 800 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation maximale : 6 m/s

    Caractéristiques géométriques

    Altitude aval : 1 119 m
    Altitude amont : 1 920 m
    Dénivelée : 801 m
    Longueur développée : 2 884 m
    Temps de trajet minimum : 9 min 13 s

    Caractéristiques techniques

    Emplacement tension : aval
    Type de tension : hydraulique
    Emplacement motrice : amont
    Type de motorisation : moteur synchrone DSD
    Puissance développée : env. 1300 kW
    Sens de montée : gauche
    Nombre de pylônes : 19
    Dispositif d’accouplement : pince D5000
    Nombre de véhicules : 69
    Nombre de véhicules à terme : 86
    Diamètre du câble : 56 mm



4. Gare intermédiaire (G3)


En plein milieu de la forêt, à 500 mètres environ du village, se trouve la gare inférieure de la nouvelle télécabine, appelée à devenir une gare intermédiaire avec transfert depuis et vers le premier tronçon. Le génie civil de la future G2 a d'ailleurs été réalisé simultanément, ce qui permet de visualiser la future station, qui présentera un angle marqué.

Au sous-sol se trouve le garage de l'installation, accessible par un unique rail coté descente et une crémaillère élévatrice. Il a été dimensionné pour accueillir les 86 cabines qui circuleront à terme sur le second tronçon. En revanche le premier tronçon disposera en aval d’un garage séparé pour ses 35 cabines.

Image
Emplacement de la gare, en balcon au-dessus de Viehhofen, en bas à droite.


Image
A droite, la trouée dans la forêt correspond à l’axe du futur premier tronçon.


Image
De gauche à droite, l’ascenseur vers le garage la gare proprement dite et le local opérateur côté montée.


Image
L'accès à la gare pour le personnel se fait par un escalier qui traverse le pilier amont.


Image
A l’avant, les 2 pylônes compression en sortie de gare sont équipés des galets RPD de détection inductive de la position du câble.


Image
Derrière les portillons, le poste de conduite du premier tronçon qui n’est pas encore construit.


Image
Le massif du premier tronçon est prêt aussi, et il a été protégé par un capot métallique.


Image
Le local opérateur est légèrement décalé pour surveiller le futur transfert.


Image
Embarquement.


Image
Coté descente, à gauche, l'entrée de l’élévateur vers le garage.




5. Ligne


La largeur de voie est de 6,4 mètres. De manière classique pour l’Autriche, le multipaire est enterré. Exceptionnellement, les pylônes ne disposent pas de haut-parleurs pour diffuser les consignes du personnel, car ils sont intégrés dans les cabines, alimentés par un panneau solaire et une batterie, et reliés par Wifi au poste de conduite.

Le câble de 56 mm de diamètre a été fourni par Fatzer. Sa position sur les galets est surveillée par les capteurs de position inductifs RPD.

Détail de l'équipement des pylônes :
P1A : 12C/12C + 2 paires de galets support RPD par brin
P1B : 14C/14C + 2 paires de galets support RPD par brin
P2 : 12S/12S
P3 : 8S/8S
P4 : 8SC/8SC
P5 : 10S/10S
P6 : 8S/8S
P7 : 6S/6S
P8 : 6S/6S
P9 : 8S/8S
P10 : 8S/8S
P11 : 8SC/8SC
P12 : 10S/10S
P13 : 10S/10S
P14 : 12S/12S
P15: 8S/8S
P16 : 8S/8S
P17 : 10S/10S
P18 : 10S/10S


Image
P1A et P1B compression avec les galets support pour le RPD.


Image
P2.


Image
Du P3 au P5, tracé en devers versant Zell am See.


Image
P4 support compression.


Image
P4.


Image
Unique survol au dessus de la piste.


Image
P6.


Image
P6 avec borne Wifi.


Image
A partir du P7, la ligne entre dans la forêt jusqu’au sommet.


Image
P8.


Image
P9, le plus haut de la ligne, équipé aussi de bornes Wifi.


Image
Vue sur la vallée de Glemm et les pistes de Saalbach.


Image
P11.


Image
P12.


Image
La ligne émerge de la forêt au P14.


Image
En face, l’Asitz et le domaine skiable commun à Saalbach et Leogang.


Image
Dans la vallée, Saalbach au fond et Vorderglemm au premier plan.


Image
P16.


Image
P17 et P18 avant l'arrivée.




6. Gare amont (G4)


La gare amont motrice fixe est implantée sous le sommet du Salersbachköpfl, à l'arrivée du TSF4 Sonnengratbahn. Elle abrite l’un des entrainements semi-directs DSD les plus puissants, avec près de 1 300 kW de puissance installée.

Pour donner à cette gare une touche de développement durable, l'exploitant a fait poser des panneaux photovoltaïques souples sur 2 côtés de la station D-Line, et recouvrir le local opérateur de bois de mélèze local.

Image
A l'arrière de la gare, le local opérateur dans l'axe de la ligne.


Image
Le contour est couvert par un petit toit.


Image
Le tympan aval de la gare et le pilier métallique traversé par l’escalier d’accès.


Image
Ici lors de la construction, le tympan de forme rectangulaire.


Image
Zone de débarquement avec une des 6 cabines spéciales Jukeboxx (voir plus loin).


Image
Contour couvert et protégé du vent par la paroi vitrée côté descente.


Image
Dans le contour.


Image
Local opérateur.


Image
Le local avec les commandes déportées bâchées.


Image
Ici lors du montage, la gare est très épurée, avec en rouge le DSD combinant la motorisation synchrone et un petit étage de réduction disposés verticalement, et à droite en bleu, la came de débrayage très courte pour les pinces D5000 bistables.


Image
Cellules photovoltaïques sur les plexiglas de couverture.


Image
Les cellules photovoltaïques sont courbées et collées à l’intérieur du plexiglass.


Image
L’arrière de la couverture a été modifié pour pouvoir s’adapter sur le toit qui la relie au local opérateur.


Image
Came de débrayage.


Image
Ralentisseur et entrainement.


Image
Du côté ouest de la gare, les cellules photovoltaïques courbes sont reliées en réseau.




7. Cabines


L’installation tourne actuellement avec 69 cabines CWA Omega IV SI D. A terme, 111 cabines circuleront sur les 2 tronçons accouplés.

En raison de la plus grande largeur de voie de la gamme D Line, les cabines Omega IV SI D se distinguent du modèle traditionnel par une largeur supérieure de 20 centimètres. Elles disposent aussi de 5 centimètres supplémentaires en longuer, ainsi que d’une hauteur d’habitacle de 2,22 m.

La ligne dispose d’émetteurs Wi-Fi installés par la société Loop 21, donnant un accès gratuit aux clients. Un routeur placé sous la suspente de chaque cabine choisit le signal le plus puissant avant de le ré-émettre dans la cabine.

La réglementation autrichienne impose aussi de disposer de haut-parleurs pour transmettre les consignes du personnel en cas de situation dégradée. Contrairement à la pratique habituelle, la sonorisation n'est pas installée sur les pylônes, mais chaque cabine dispose de 2 haut-parleurs qui peuvent transmettre les consignes par Wi-Fi.

Dans 6 cabines spéciales sérigraphiées « Jukeboxx », un pas supplémentaire a été franchi dans la transformation du domaine skiable en parc de loisirs : un système de sonorisation avec des haut-parleurs de meilleure qualité a été installé dans le plafond. Il permet aux clients de choisir depuis leur smartphone un titre de leur choix dans un catalogue, puis de le diffuser dans la cabine pendant la montée.

Image
Vue d'ensemble d'une cabine.


Image
Contre le bas de la suspente, le répéteur Wi-Fi.


Image
12 emplacements par cabine pour tout type de matériel.


Image
Les vitres peuvent être entrouvertes.


Image
Fixation de sécurité des plexiglass.


Image
Assises chauffantes.




8. Depuis les pistes


Pour terminer, voici quelques vues supplémentaires :

Image
Panorama vers Saalbach.


Image
Nouvelle piste rouge.


Image
Dans la partie en dévers contre la piste.


Image
Suivant la ligne de crête.


Image
Le village de Viehhofen.




Cap sur Saalbach…


La mise en service de la télécabine ZellamseeXpress marque le début du grand projet de liaison entre Zell am See et Saalbach. Il devrait être effectif en 2019. A cette date, le nouvel ensemble devrait être l’un des plus grands domaines skiables d’Autriche, avec près d'une centaine de remontées et environ 1 250 hectares de surface skiable.


Image




Informations pratiques


Exploitant :
Schmittenhöhebahn AG
Postfach 8
5700 Zell am See
Site : http://www.schmitten.at

Station :
Tourismusverband Viehhofen
Site : http://www.viehhofen.at

Webcam :
Gare amont : http://www.feratel.com

Ouverture :
Saison d’hiver de décembre à avril

Tarification :
Forfait journalier : 53 euros (2018)


Remerciements

Les photos de cette installation ont été prises par Autriche
Remerciements appuyés aux membres du personnel pour l’accueil chaleureux.
Remerciements particuliers aux offices de tourisme et exploitant pour les photos de l’appareil et du chantier.


Image
Cap sur la liaison avec le domaine de Saalbach…



Suivre la discussion sur le forum