En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TCD6 Zweisimmen-Eggweid-Rinderberg

Gstaad - Ost (Gstaad Mountain Rides)

Von Roll

T3 ES
Description rapide :
Principale remontée de Zweisimmen, la télécabine du Rinderberg est un point d'accès, pour les personnes venant de Thoune ou au-delà, au vaste domaine skiable de Gstaad. Cette télécabine possède l'une des pentes les plus raides et est l'une des télécabines les plus longues de Suisse.

Options techniques :
  • Gare intermédiaire 2 brins
Année de construction : 1987

Suivre la discussion sur le forum

 

Vidéos de l'appareil










 
Auteur de ce reportage : 10sami52
Section écrite le 24/12/2017 et mise à jour le 26/12/2017
(Mise en cache le 26/12/2017)

Dans ce reportage, je vous présente la

Image


Zweisimmen

Zweisimmen est un village du canton de Berne situé dans la célèbre région de l’Oberland Bernois. Ce village est à quelques kilomètres d’une autre localité célèbre, Gstaad. La commune est traversée par deux rivières, à savoir la Simme et la Petite Simme, ce qui lui a donné son nom (Zwei signifiant deux et Simmen). Le village possède également un quartier moyenâgeux avec son église typique de la région.
Zweisimmen est le premier secteur de Gstaad Mountain Rides en venant de la région de Thoune ou au-delà. Zweisimmen est donc la porte d'entrée du domaine skiable car le village est desservi par 3 lignes ferroviaires, la BLS vers Spiez, le MOB venant de Montreux et Gstaad ainsi que vers Lenk, une autre station connue du canton.
Les premières remontées mécaniques construites furent une funiluge en 1936 (qui ne fut exploitée que jusqu'en 1944), un téléski de la firme Oehler en 1944 et un autre en 1951. Six ans plus tard, fut construite une télécabine débrayable deux places par Heckel. Cette télécabine utilisa le système Carlevaro & Savio. Elle fut remplacée par la télécabine 6 places actuelle en 1987, soit après 30 ans de bons et loyaux services. La station possède plusieurs pistes et est reliée au reste du domaine skiable de Gstaad et propose donc 32 pistes pour une longueur totale de 107 km et 18 remontées. Il est également possible de pratiquer le ski nocturne à Zweisimmen. Par ailleurs le domaine possède également une piste de ski de fond de 62 km. En été, Zweisimmen jouit aussi d’une belle réputation pour ses sentiers de randonnée.

Image
Une cabine de l’ancienne télécabine approchant les deux derniers pylônes
Source: https://www.delcampe.net/en_GB/collectables/postcards/switzerland-be-berne/n478-berner-oberland-zweisimmen-gondelbahn-rinderberg-briefmarke-fehlt-zelber-156280058.html

Image
Une cabine rouge et une jaune se croisant dans un paysage enneigé
Source: https://www.delcampe.net/en_GB/collectables/postcards/switzerland-be-berne/gondelbahn-zweisimmen-rinderberg-spillgerten-albristhorn-st-3770-zweisimmen-2-11-72-marke-zum-415-194010402.html

Image
L’ancienne télécabine en été
Source: https://www.delcampe.net/en_GB/collectables/postcards/switzerland-be-berne/gondelbahn-zweisimmen-rinderberg-473098090.html

La TCD6 Zweisimmen – Eggweid - Rinderberg

Comme énoncé plus tôt, cette télécabine six places a remplacé en 1987 l’ancienne télécabine deux places d’Heckel dont elle a toutefois repris des éléments des anciens pylônes et des anciennes gares.
En comparaison avec l'ancienne, la télécabine actuelle permet d’accéder au Rinderberg plus rapidement. Cette remontée fait partie de la gamme des débrayables de Von Roll utilisant la pince double VH400 (ou VR106).
Cette installation dessert en hiver une multitude de pistes de tous niveaux et permet d’accéder depuis le village de Zweisimmen au vaste domaine skiable de la région de Gstaad. Elle donne aussi accès, en été, à quelques beaux sentiers de randonnée.
Elle fut considérée comme l’une des télécabines possédant la pente la plus raide. En effet la pente, peu avant l’arrivée en gare amont de Rinderberg, est assez impressionnante.


Image
Situation sur le plan des pistes du domaine de Gstaad (le tracé de la télécabine est en rouge)

Image
Situation sur un plan des pistes plus restreint

    Caractéristiques Administratives:

    TCD-Télécabine à attaches débrayables: Zweisimmen – Eggweid - Rinderberg
    Exploitant: Bergbahnen Destination Gstaad AG
    Constructeur: Von Roll
    Année de construction: 1987

    Caractéristiques d’Exploitation:

    Saisons d'exploitation: Eté/Hiver
    Capacité: 6 personnes
    Débit: 900 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation: 5 m/s
    Sens de la montée: Droite

    Caractéristiques Géométriques:

    Altitude aval: 951 m
    Altitude intermédiaire: 1458
    Altitude amont: 2008 m
    Dénivelé: 1057 m
    Longueur développée: 5040 m
    Temps de trajet: ~17 min

    Caractéristiques Techniques:

    Emplacements tension: Aval et amont
    Type de tension : Par contrepoids
    Emplacement motrice : Intermédiaire
    Nombre de pylônes: 48

    Caractéristiques des cabines:

    Constructeur: CWA
    Nombre de places: 6 par cabine
    Dispositif d’accouplement: Double-pince VH400 (VR106)


La gare aval

Située à proximité du village, la gare aval est accessible par la route et dispose donc d’un parking. Elle est aussi accessible pour les personnes empruntant les différentes lignes ferroviaires du MOB et de la BLS.
Elle abrite les caisses ainsi qu'un garage pour les cabines. Au niveau technique on y trouve une poulie retour à double gorge associée à la poulie tension de la première section.

Image
Vue d’ensemble

Image
Vue sur la façade avant de la gare. On remarque, en bas à droite, les caisses.

Image
Vue d’un côté…

Image
…et de l’autre

Image
Vue sur la sortie de la gare et la fin des lanceurs

Image
Entrée de la gare menant…

Image
…à un couloir qui mène…

Image
…vers une belle maquette de l’ancienne télécabine et…

Image
…à l’espace d’embarquement

Image
Espace de débarquement

Image
Le contour

Image
Une cabine de l’ancien appareil

Image
Embarquons dès à présent

Image
Et c’est parti

Le premier tronçon

La ligne du premier tronçon de la télécabine traverse, dans un premier temps, des prairies et, dans un second temps, la forêt. Elle croise aussi la ligne ferroviaire du MOB. Concernant la pente, elle est marquée en sortie de gare aval. Mais à partir des pylônes 2 et 3, elle s’adoucit et est à peu près régulière jusqu’à la gare intermédiaire.

Image
Vue sur les trois pylônes compression en sortie de gare. On se rend bien compte de la pente après ces derniers.

Image
P2 et en arrière-plan les trois pylônes compression et la gare ferroviaire de Zweisimmen.

Image
Le pylône 2 dispose d’une particularité sur le brin montant. En effet, les galets y sont plus espacés que sur brin descendant.

Image
P3


Image
P4

Image
Vue en aval sur Zweisimmen et la vallée

Image
P5

Image
P6 et passage au-dessus de la ligne du MOB direction Gstaad

Image
P7

Image
P8

Image
Une rame allant en direction de Gstaad

Image
P9

Image
P10 de type compression

Image
P11

Image
Portée P11-P12

Image
P12

Image
P13

Image
P14

Image
P15

Image
P16

Image
P17, aussi de type compression

Image
P18

Image
P19

Image
P20

Image
P21

Image
P22

Image
P23

Image
P24

Image
Approche de la gare intermédiaire

La gare intermédiaire

La gare intermédiaire d'Eggweid abrite les unités motrices des deux sections. Les machineries sont souterraines. Elle possède également un garage (toutefois plus petit que celui de la gare aval à Zweisimmen) et un atelier de maintenance.
Cette gare permet à la ligne de marquer un très léger virage vers la gauche avec la particularité que le départ du second tronçon ne se fait pas exactement dans l'axe du premier mais est décalé sur la gauche.

Image
Entrée de la gare en direction de Zweisimmen.

Image
Vue d’ensemble

Image
Idem

Image
Entrée de la gare

Image

Image
Vue en direction de Zweisimmen

Image
Sortie de la gare vers Rinderberg

Image

Image
Le virage

Image
Sur cette image, on se rend compte du décalage entre les deux tronçons

Image
Idem

Image
La plaque du constructeur

Image
Embarquement pour Rinderberg

Le second tronçon

La ligne du second tronçon diffère de celle du premier. Effectivement, la ligne évolue au milieu d’une vaste prairie et la pente de cette dernière s’accentue fortement à partir des pylônes 39 et 40.

Image
Vue d’ensemble

Image
P25a et P25b

Image
P26, le seul support tubulaire

Image
P27, on aperçoit à gauche un pylône du TKE Birrmoos-Eggweid qui n’est plus exploité de nos jours.

Image
P28

Image
P29

Image
P30

Image
P31, de type compression

Image
P32

Image
P33

Image
P34

Image
P35

Image
P36

Image
P37

Image
P38

Image
P39 suivi de P40. Après ces deux pylônes compression, la pente s’accentue fortement.

Image
P40

Image
P41 et vue en aval

Image
P42 et vue sur les pylônes suivants

Image
P43

Image
P44

Image
P45, après ce pylône, la ligne est horizontale.

Image
Approche de la gare amont

La gare amont

La gare amont adopte la même configuration que la gare aval: on y trouve une poulie retour à double gorge associée à la poulie tension du second tronçon. En revanche, elle ne possède pas de garage, juste un rail d’entreposage. Elle se situe non loin du sommet du Rinderberg. Elle a été construite devant la gare amont de l’ancienne télécabine.

Image
Vue d’ensemble

Image
Idem

Image
Vue en aval

Image
Le contour

Image
En gris, il s’agit de la gare de l’ancienne télécabine et, en brun devant, la gare de l’actuelle télécabine.

Image

Image
La gare vue depuis l’arrête du Rinderberg. On distingue le village de Zweisimmen en aval.

Image

Image
L’entrée de la gare et le dernier pylône

Véhicules et pinces

Cette télécabine possède des cabines du carrossier Suisse CWA. Il s’agit de cabines Omega S et elles portent, pour la plupart, une livrée rouge avec le logo de la station. Elles sont reliées au câble grâce à la pince double VH400. Cette pince utilise la gravité et les rondelles Belleville pour la force de serrage.

Image

Image
Une cabine vue de dessous. On remarque la présence de la barre de stabilisation.

Image

Image
Une cabine arborant une livrée blanche

Image
Une cabine approchant la gare intermédiaire

Image
Les portes ouvertes d’une cabine

Image
La pince VH400 sur le câble

Image
Une pince au moment de l’embrayage

Image
Une pince embrayée

Image
La pince vue du dessous

Image
Idem

Aspects techniques

En gare aval

Image
La poulie retour à double gorge. On aperçoit au-dessus de celle-ci le boitier qui permet de transmettre le mouvement aux chaînes de traînage et à pneus via des cardans.

Image
Vue rapprochée du boitier de transmission

Image
La poulie tension montée sur un lorry

Image
Les rails d’accès au garage, avec les aiguillages qui sont actionnés…

Image
…par une corde

Image
Le garage

Image
Les poulies de déviation des câbles de tension menant au contrepoids, ainsi que la fosse – protégée par des tôles – récupérée de l’ancienne télécabine.

En gare intermédiaire

Image
La poulie motrice du premier tronçon. Poulie unique pour ce tronçon dans cette gare, contrairement à la configuration du second tronçon.

Image
La même poulie vue de dessous. On remarque la couronne dentée qui permet d’accoupler le moteur hydraulique de secours.

Image
Le moteur hydraulique, qui, en cas de secours, transmet le mouvement à la poulie motrice via un pignon qui s’engrène sur la couronne dentée de la poulie.

Image
Prise de mouvement sur la poulie qui …

Image
…, via des cardans et des boîtes de transmission, …

Image
… transmet le mouvement aux pneus des lanceur et ralentisseur…

Image
… ainsi qu’aux chaînes de traînage. On remarque sur la photo que ces chaînes sont doublées. En effet, alors que la chaîne inférieure a un rôle traditionnel de chaîne de traînage, la chaîne supérieure fait office de chaîne de cadencement. La chaîne inférieure possède plus de taquets que celle du haut mais cette dernière se déplace plus vite et, à partir d’un moment, les taquets de la partie haute rattrapent la suspente de la cabine qui est alors prise en charge par la chaîne de cadencement. Cela a pour effet de déplacer la cabine plus vite que la chaîne du bas. Ce type de cadencement et les transmissions par cardans des pneus et chaînes de traînage sont typiques de Von Roll.

Image
On voit mieux sur cette photo le principe décrit précédemment. Les taquets du haut commencent à rattraper la suspente d’une cabine.

Image
Le garage de la gare intermédiaire

Image
Une cabine dans la zone de maintenance

Image
La poulie motrice de la seconde section. Contrairement à celle de la première, celle-ci tourne en sens inverse de la marche…

Image
…car le câble se croise lors de l'aller-retour qu'il effectue entre la double poulie de renvoi et la poulie motrice. Cette configuration permet d’augmenter l’adhérence du câble sur la poulie motrice. La double poulie repose sur un socle en béton qui a été récupéré de l’ancienne télécabine.

Image
L’entrainement de la première section…

Image
Et celui de la seconde section.

Image
Idem

Image
Frein de service agissant sur un volant de l'arbre rapide.

Image
Le moteur thermique (qui actionne une pompe hydraulique alimentant le moteur de secours) et la centrale hydraulique des freins.

Image
Une armoire de puissance (comportant un variateur de fréquence ABB)

En gare amont

Image
La poulie tension du second tronçon. La configuration est différente de celle en gare aval (Zweisimmen).

Image
Poulies de déviation des câbles de tension menant au contrepoids. Contrairement à la gare aval, ici la fosse du contrepoids n’a pas été récupérée de l’ancien appareil.

Image
Les galets de déviation du câble

Image
Idem

Image
Détecteur (en rouge) de la bonne fermeture des portes des cabines

Sur la ligne

Image
On remarque sur cette image la jonction entre la base du pylône et sa partie haute. En effet, la base a été récupérée de l’ancienne télécabine et la partie haute est de Von Roll.

Image
Sur ce pylône, la différence est plus flagrante.

Image
On remarque les rattrape-câbles entre les galets.

Image
L’imposant dernier pylône possède des guides qui évitent aux cabines des collisions avec ce dernier. Il possède aussi un anémomètre qui mesure la vitesse du vent.

Photos diverses

Image
Vue sur la Simmental et le Wildstrubel à droite.

Image
Vue sur la Simmental, le village de St-Stephan, les sommets aux alentours, l’Albristhorn et le Spillgerte. Et si on zoome un peu…

Image
…on réussit à voir les trois sommets emblématiques de l’Oberland Bernois, à savoir, de gauche à droite, l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.

Image
Vue sur les sommets côtoyant la Simmental

Image
Vue sur les Gastlosen, ainsi que le domaine skiable du Rellerli.

Image
Le chemin d’accès au sommet du Rinderberg et vue sur le Rubli et le Gummfluh.

Image
Le Rinderberg

Image
Et on retrouve le Wildstrubel à gauche cette fois-ci.

Image
Une balançoire un peu spéciale. Il n'y a pas que la télécabine actuelle qui récupère des éléments de l'ancienne installation.

Image
La longue ligne venant de Zweisimmen

Image
Une cabine sur fond de montagnes

Image
A travers les prairies

Image
L’imposant dernier pylône redressant la ligne à l’horizontale.

Image
Il n’y a pas que le dernier pylône qui est imposant. La pente l’est tout autant.

Image
Une cabine « survolant » les trois sommets emblématiques de l’Oberland Bernois.

Image

Conclusion

Cette télécabine, principal point d'accès au domaine, est l’une des premières télécabines 6 places possédant des pinces VH400 du constructeur suisse (aujourd’hui disparu) Von Roll.
La firme a réussi à construire une télécabine 6 places moderne tout en récupérant des éléments de l’ancienne télécabine. Sa pente de la dernière montée fait d’elle l’une des télécabines les plus pentues de Suisse.
Pour l’instant, aucun projet de remplacement est à l’étude.

Image


Sources : lift-world, wikipedia, bergbahnen.org, le site Internet de l’exploitant.

Je remercie les employés de la télécabine de nous avoir laissés, Jubiproduction et moi-même, prendre des photos de cet appareil et de nous avoir fait visiter la machinerie de cette belle télécabine.

Photos (sauf les anciennes) : 10sami52 et Jubiproduction
Ecriture et bannière : 10sami52



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :