Localisation(s)
Photo

 

Vidéos de l'appareil










 
Auteur de cette partie : Rodo_Af
Section écrite le 21/04/2024 et mise à jour le 21/04/2024
(Mise en cache le 21/04/2024)

Image


Chamonix-Mont-Blanc - Le Brévent : France
Image
>> Découvrez l’introduction à la station en cliquant sur le logo <<

L’historique de l’axe Chamonix-Planpraz :

1928 : Les débuts de Planpraz

L’histoire de Planpraz commence au début du XXème siècle. Alfred Cachat, un chamoniard issu d’une famille d’hôteliers propose de construire une ligne afin de rejoindre dans un premier temps le plateau de Planpraz avant de pouvoir atteindre le sommet du Brévent.
Cachat s'inspire du projet, en cours de réalisation, du « Funiculaire aérien » devant relier la vallée à l'Aiguille du Midi. La concession est signée le 22 octobre 1922. Ruiné quelque temps après à cause de la situation économique de la France, A. Cachat doit céder la concession à Edouard Pellerin.

Image
Tracé du téléphérique de Planpraz (DR - collection Laurent Berne).


Après deux ans de travaux supervisés par André Rebuffel, le téléphérique, qui met Planpraz à 15 minutes de Chamonix, est inauguré le 30 juillet 1928.

Image
Le début de la ligne du téléphérique de Planpraz (DR - collection Laurent Berne, cliquez sur la photo pour consulter le reportage complet sur cette installation).


La ligne de Planpraz est rapidement prolongée par le téléphérique du Brévent. L’appareil permet de rejoindre le sommet du secteur à 2503 mètres d’altitude par une portée de 1320 mètres dans le vide sans pylône.


1979 : la première télécabine de Planpraz

Après 50 ans de va-et-vient, le téléphérique de Planpraz est en partie démonté et remplacé par une télécabine 6 places construite par Montaz-Mautino .
Le nouvel appareil, qui reprend le même tracé que le téléphérique en réutilisant les pylônes en béton, est opérationnel trois mois après pour la saison d’hiver 1979-1980. La télécabine dispose d’un nouveau pylône en treillis métallique permettant de passer au dessus de l’ancien quai d’arrivée.

Image
La gare aval réhabilitée (photo Laurent Berne, cliquez sur la photo pour afficher le reportage complet sur cette installation).


Image
CWA a fourni de nouvelles cabines Omega-S 6 places en 1992 (cliquez sur la photo pour afficher le reportage complet sur cette installation).



2008 : Le chantier de la nouvelle télécabine de Planpraz

En raison du faible débit, et de son ancienneté, la CMB a décidé de remplacer en 2008 l’ancien appareil par une nouvelle télécabine qui reprend le même tracé mais légèrement décalé sur la gauche sans réutiliser les anciens pylônes en béton. Le nouvel appareil se fond ainsi beaucoup mieux dans le paysage.
Le chantier a commencé par la construction de la gare aval tout en gardant l’ancienne afin de monter les employés en altitude.

Image
Le massif et l’ancienne gare toujours debout.

Image
La tranchée dans la forêt a dû être agrandie étant donné que les anciens pylônes ne pouvaient pas être détruits en seulement quelques jours.

Image
Les pylônes commencent à être posés et il n'y a déjà (presque) plus aucune trace de la vieille télécabine.

Image
La gare aval vient d’être posée.

Image
En altitude, le travail continue, les derniers pylônes sont posés et la gare amont patiente avant que le bâtiment entier soit terminé.


Afin de ne pas dénaturer la vallée de Chamonix, la Compagnie du Mont Blanc a alors procédé à la déconstruction des anciens pylônes en béton entre 2010 et 2012 en investissant 1,2 million d’euros. Ainsi, il a fallu recourir à une méthode peu courante dans le domaine des remontées : le grignotage. Cela consiste à détruire petit à petit, du haut vers le bas le pylône afin que les débris ne dévalent pas la pente jusqu’en ville.

Image
Panneau expliquant la méthode employée par VLM afin de détruire les anciens pylônes en béton.

→ Pour voir le déroulement du chantier et ses commentaires : Construction de la TCD8 Planpraz (2008).

La télécabine de Planpraz :

La télécabine de Planpraz, située à 500 mètres au sud du centre-ville de Chamonix Mont-Blanc, est le téléporté permettant de rejoindre un magnifique belvédère dominant la vallée. Planpraz constitue également le premier tronçon de la chaîne d’appareils donnant accès au sommet du Brévent, offrant ainsi un panorama exceptionnel sur le massif du Mont-Blanc et sur la ville de Chamonix. Avec l'ouverture progressive de pistes sur les pentes environnantes, cet axe s’est rapidement imposé comme l’ascenseur principal pour accéder au domaine skiable de Brévent-Flégère.

Construite par Poma en 2008, la télécabine de Planpraz est une installation de la gamme Multix. Sur le plan technique, cette télécabine présente la particularité de disposer d’un système de retour garantie, nécessitant ainsi une redondance de la machinerie et des éléments de sécurité.

L’un des problèmes de l'ancienne télécabine résidait dans son manque d'accessibilité. Pour la nouvelle installation, la Compagnie du Mont-Blanc a repensé l'accès pour les personnes à mobilité réduite en mettant en place des mesures devenues classiques :

  • Les gares de départ et d'arrivée sont de plain-pied. On notera même la présence d'une rampe en pente douce, en partie couverte, permettant d'atteindre le téléphérique du Brévent depuis les quais de la gare amont de la télécabine.
  • Des textiles synthétiques glissants sont présents sur chaque quai pour faciliter l'embarquement des personnes à mobilité réduite.
  • Les cabines sont spacieuses, avec des banquettes relevables permettant d'accueillir des fauteuils roulants.

En été, la télécabine de Planpraz offre un accès à de nombreuses activités en montagne. Il est notamment possible de pratiquer du parapente et d'emprunter de nombreux itinéraires pédestres. Ces derniers mènent soit à la Flégère, soit à l'intérieur du massif des Aiguilles Rouges via le col Cornu, soit redescendent jusqu'au centre de Chamonix Mont-Blanc, offrant ainsi des vues panoramiques magnifiques sur la vallée.

Localisation de l’appareil sur le plan de la vallée de Chamonix :
Image

Situation sur le plan du domaine skiable de Brévent-Flégère :
Image

Situation sur le plan estival du domaine de Brévent-Flégère :
Image


Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :

TCD - Télécabine à pinces débrayables : Planpraz
Maître d’oeuvre : DSCA
Exploitant : CMB (Compagnie du Mont-Blanc)
Constructeur : Poma
Année de construction : 2008
Montant de l’investissement : 13 M €

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver et été
Vitesse maximale : 5,30 m/s
Durée du parcours : 5 min 50 sec
Débit horaire : 3000 p/h

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1092 m
Altitude gare amont : 2016 m
Dénivelé : 924 m
Longueur inclinée : 1832 m
Pente maximale : 96,60 %

* Caractéristiques techniques :
Type de gares : Multix
Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance du moteur principal : 2 x 692 kW
Type de tension : Hydraulique
Diamètre des poulies motrice et retour : 4900 mm
Nombre de pylônes : 15
Diamètre du câble : 58 mm
Sens de la ligne : Par la droite

* Caractéristiques des véhicules :
Constructeur : Sigma
Type de véhicules : Diamond
Capacité : 8 Personnes (10 debout)
Nombre de véhicules : 66
Type de pinces : LPA-XL
Garage : Gare amont

La gare aval :

La gare aval de la télécabine de Planpraz est située à 924 mètres d'altitude à l'extrémité est de la ville de Chamonix-Mont-Blanc, à proximité directe du hameau du Savoy. Elle se trouve également à proximité du parking du Brévent, construit en 2008 en même temps que le nouveau téléporté.
Techniquement, la gare aval est la station de tension de l’installation. Il s’agit d’une classique gare Multix disposant d’une finition en lattes de bois qui s'intègre parfaitement dans l'architecture locale tout en apportant une touche de modernité à l'ensemble.

Approche de la gare aval depuis le quartier du Savoy :
Image

Image

Nombreuses vues autour...
Image

Image

… de la gare aval :
Image

Image

Bienvenue au site touristique du Brévent-Flégère :
Image

La billetterie :
Image

Le parvis de la gare aval :
Image

L'écran d'informations du site touristique du Brévent :
Image

Le plan des pistes du domaine skiable Brévent-Flégère :
Image

L'une des bornes de contrôle des forfaits :
Image

Le poste de conduite aval :
Image

Une cabine s'apprête à entrer en gare :
Image

Le quai de débarquement :
Image

L'embarquement s’effectue dans le contour :
Image

Image

Une cabine prête au départ :
Image

Image

C'est parti !
Image

Les pylônes P1 et P2 en sortie de gare aval :
Image

La ligne :


La ligne de la télécabine mesure 1832 mètres de long. On peut distinguer trois parties. Entre le pylône P1 et le pylône P4, le profil est peu pentu et survole successivement les abords du parking du Brévent puis la fin de la ligne du téléski de la Côte en provenance du Savoy. Par la suite, le pylône P5 amorce la très forte pente de la montée principale dans une tranchée forestière très large. Le pylône P11 vient clore cette longue ascension pour réduire progressivement la pente pendant que la ligne survole une crête rocheuse au bord d'une falaise.

La télécabine de Planpraz est équipée de quinze pylônes, pouvant être des compressions, des supports ou les deux à la fois. Les galets supports ont un diamètre de 550 mm tandis que ceux de compression ont un diamètre de 420 mm. Les balanciers des pylônes P1 et P2 sont maintenus dans des encastrements. Ils peuvent ainsi être réglés latéralement pour correspondre exactement à la largeur de la voie. Les balanciers support-compression utilisés sur Planpraz sont des 4SC standardisés pour la gamme Multix.

* Caractéristiques de la ligne :
P1 :
8C / 8C
P2 : 8C / 8C
P3 : 10S / 10S
P4 : 4S-C / 4S-C
P5 : 4S-C / 4S-C
P6 : 6S / 6S
P7 : 4S-C / 4S-C
P8 : 6S / 6S
P9 : 6S / 6S
P10 : 6S / 6S
P11 : 12S / 12S
P12 : 8S / 8S
P13 : 12S / 12S
P14 : 12S / 12S
P15 : 12S / 12S

Pylône P3 depuis le parking du Brévent :
Image

La ligne survole le parking du Brévent :
Image

Image

Pylône P4 :
Image

Balancier support-compression :
Image

Image

Pylône P5 :
Image

Image

Pylône P6 :
Image

Image

Pylône P7 :
Image

Balancier support-compression :
Image

Image

Pylône P8 :
Image

Image

Pylône P9 :
Image

Image

Pylône P10 :
Image

Balancier 6S/6S :
Image

Image

Pylône P11 :
Image

Balancier 12S/12S :
Image

Image

Pylône P12 :
Image

Sur la droite, la gare de départ du téléphérique du Brévent :
Image

Image

Pylône P13 :
Image

Les pylônes P14 et P15 :
Image

Les balanciers 2 x 12S/12S :
Image

La gare amont :


La gare amont, station motrice, est située au sommet de Planpraz à 2016 mètres d'altitude, à proximité directe du téléphérique du Brévent et à une centaine de mètres en dessous de l'arrivée du télésiège de la Parsa. Cette situation stratégique permet aux skieurs de rejoindre rapidement les pistes du domaine skiable et de revenir tout aussi simplement à la télécabine en arrivant par la piste verte Retour Planpraz. Depuis 2015, Planpraz est prolongé par un ascenseur incliné afin de faciliter l'accès à l'espace débutant d'altitude, à plus de 2000 mètres.
Au niveau architectural, la nouvelle gare rompt totalement avec l'ancien bâtiment en tôle aux formes géométriques bien définies. En effet, il a été décidé d'installer une gare semi-enterrée privilégiant les formes arrondies. Le bâtiment abritant la gare amont est assez sombre mais très spacieux. Tant à la descente qu'à la montée, les skieurs et autres passagers disposent d'un large espace pour sortir et entrer dans les véhicules.

Été comme hiver, il est possible de sortir soit par la galerie panoramique pour se diriger vers le téléphérique du Brévent, soit directement au niveau d'une plate-forme panoramique aménagée face au massif du Mont-Blanc. On peut y admirer le glacier des Bossons, le plan de l'Aiguille, les Aiguilles de Chamonix, l'Aiguille du Midi et bien d'autres sommets mythiques de la vallée. Notons que la galerie panoramique propose une exposition sur l'histoire de l'axe de Planpraz, du téléphérique au chantier de l'actuel appareil.

Entrée en gare amont :
Image

L'arbre lent reliant la poulie motrice au moteur principal situé au sous-sol :
Image

Le système d'ouverture des cabines :
Image

Le quai de débarquement :
Image

Le contour de la gare amont :
Image

La couverture Multix à l’intérieur du bâtiment protégeant la gare amont :
Image

Le transfert vers le garage semi-enterré :
Image

Image

La plaque du constructeur :
Image

Les bornes de contrôle des forfaits :
Image

L'accès et la sortie du bâtiment :
Image

Exposition d’un ancien bobsleigh !
Image

L'entrée et la sortie du bâtiment de la gare sommitale :
Image

Différentes vues éloignées de la gare amont :
Image

Image

Image

Vue en contre-plongée de l'avant de la gare amont :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Vue de profil avec les deux derniers pylônes :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

L’ascenseur incliné donnant accès au secteur débutants :
Image

Le front de neige d’altitude du Brévent :
Image

Le téléphérique du Brévent sous les yeux du magnifique Mont Blanc, culminant à 4810 mètres d'altitude :
Image

Au cœur de la télécabine de Planpraz

Mise en mouvement du câble


Afin de tracter un câble de 58 mm sur l’un des axes les plus pentues de France, Poma a équipé la télécabine d'une double motorisation en gare amont : aérienne et enterrée. Cette redondance est prévue afin de pouvoir rapatrier tous les skieurs à Chamonix quoi qu'il arrive. De plus, cette recherche de la sécurité passe aussi par l'installation d'une double ligne de sécurité SEMER.
En marche normale, la charge de travail est répartie sur les deux treuils, notamment grâce à l'électronique de forte puissance. Cette redondance est censée permettre une disponibilité maximale puisque l'exploitant peut s'appuyer sur l'une ou l'autre en cas de panne d'une des deux machineries. La marche en vitesse réduite a alors pour rôle de pouvoir rapatrier les skieurs dans Chamonix quoi qu'il arrive. Lorsque la télécabine n'est pas exploitée à 100% de ses capacités (par exemple en été), seul le moteur souterrain est mis à contribution.

De ces moteurs sortent des arbres rapides qui passent dans un ou plusieurs volants d'inertie avant d'entrer dans le réducteur qui redirige le mouvement dans l'axe de la poulie motrice. Celle-ci est équipée d'une rangée de quatre freins qui serrent la poulie pour la maintenir immobile après qu'elle ait perdu toute sa vitesse.

La salle souterraine abritant toute la machinerie. La mise en mouvement électrique se situe au premier plan :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Vue d'ensemble de la machinerie souterraine :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Vue générale du treuil aérien. On remarque aussi la présence des deux moteurs de secours sur la droite :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

La poulie motrice :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Les centrales des quatre freins :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Marche de secours


La marche de secours est effectuée grâce à deux moteurs électriques alimentés via un groupe électrogène en sous-sol. Celui-ci est maintenu toujours à température afin que le gasoil soit toujours assez chaud et puisse être utilisé à tout moment.
L'ensemble a été livré par l'entreprise Cummins, comme sur la télécabine de Ratier à Serre Chevalier Vallée (France).

Vue d'ensemble du groupe électrogène. On voit le réservoir de gasoil, le ventilateur, l'alternateur et les circuits permettant d'évacuer les gaz d'échappement :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Les véhicules :


La télécabine de Planpraz est équipée de cabines Diamond-8 places assises, convertibles en 10 places debout en relevant les banquettes. Par ce même procédé, il est également possible de faire entrer des personnes à mobilité réduite : celles-ci arborent alors un pictogramme de la forme d'un fauteuil roulant.

Croisement de deux cabines Diamond-8 :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Une cabine face aux aiguilles de Chamonix :
Image
(© J.P Gardet - Poma).

Gros plan sur la façade :
Image

Une cabine portes ouvertes :
Image

Le système d'ouverture de la cabine :
Image

Les banquettes de quatre places qui se font face :
Image

Détail d’une banquette :
Image

Le dossier pour les « personnes debouts » et les supports pour les skis :
Image

Les aérations sur les portes et fenêtres :
Image

Image

La plaque du constructeur des cabines :
Image

Les barres de maintient pour les skis et planches :
Image

Les pictogrammes de sécurité :
Image

Autres photos :

Autres vues...
Image

Image

… de la descente vers Chamonix :
Image

Image


Textes et mises en pages :
Tony le savoyard et Rodo_Af
Photos : Rodo_Af
Pour plus d’informations : La Compagnie du Mont-Blanc.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :