En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD de Chalet Neuf 1 & 2

Morgins (Portes du Soleil)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Deux téléskis situés en Suisse mais faisant partie du domaine de Châtel, desservant deux belles pistes bleues et assurant la liaison entre les domaines de Super-Châtel et de Morgins.

Année de construction : 1986 & 1988

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 25/02/2018 et mise à jour le 23/05/2018
(Mise en cache le 23/05/2018)

LES TELESKIS DE CHALET NEUF 1 & 2
Châtel (Portes du Soleil)
Poma – 1988


Image


Les Portes du Soleil : 12 stations entre France et Suisse

Le domaine skiable des Portes du Soleil est un immense domaine franco-suisse, regroupant les stations suisses de Champoussin, Champéry-Val d’Illiez-Les Crosets, Morgins et Torgon, ainsi que les stations françaises de Châtel, Morzine, Avoriaz, Les Gets, Saint-Jean-d’Aulps, Abondance, Bellevaux-la Chèvrerie et la Chapelle d’Abondance. On y skie entre 900 et 2275 mètres d’altitude, sur des pentes variées sur lesquelles tous les skieurs peuvent se faire plaisir.
Totalisant ainsi près de 650 km de pistes, ce domaine est un des plus grands domaines skiables d’Europe et du monde. Sa situation, au cœur du massif du Chablais, lui prodigue un enneigement abondant, tout particulièrement à Avoriaz, véritable « trou à neige » bien connu dans la région, où les 8 à 10 mètres de neige cumulés sur l’année sont régulièrement atteints.

Châtel : au bout du val d'Abondance

La station de Châtel se trouve au coeur de ce domaine skiable, à 1200 mètres d'altitude, au pied du Mont de Grange et du Pas de Morgins. Traditionnel et charmant village préservé au fond du val d'Abondance, on y skie entre 1200 et 2200 mètres d'altitude, sur près de 130 kilomètres de pistes de tous niveaux, sur deux secteurs principaux : le Linga et Super-Châtel. Ces deux secteurs sont depuis l’hiver 2015 reliés skis aux pieds par deux télésièges débrayables.

La partie nord du village de Châtel vu depuis le télésiège des Portes du Soleil :
Image



Une des particularités de Châtel réside dans le fait que, bien qu'étant une station française, son domaine skiable s'étale en France et en Suisse, sur les communes de Morgins et de Collombey-Muraz. C'est par exemple le cas du secteur de Chalet Neuf, desservi par quatre remontées : les téléskis de Pré la Vieille, de Chermeu et de Chalet Neuf 1 & 2.

Chalet Neuf 1 & 2 : deux téléskis très utilisés

Le téléski de Chalet Neuf 1 a été construit par Poma en 1986, en remplacement d'un téléski à enrouleurs deux places du constructeur Bühler, datant de 1966. Une partie des pylônes de ce dernier est par ailleurs restée en place pour faire partie de la ligne du nouveau téléski débrayable de 1986. Mais un seul téléski ne suffisait pas, raison pour laquelle un second téléski du même type fut construit dès 1988 sur un tracé rigoureusement parallèle.

Situés sur le secteur dont ils portent le nom, ces deux téléskis font donc partie du domaine de Châtel. Néanmoins, ils sont exploités par une société suisse, et se trouvent en réalité sur les communes de Morgins et de Collombey-Muraz, toutes deux situées en Suisse !

Ce sont deux téléskis parallèles très chargés du fait de leur rôle très important.
Ils desservent tout d'abord deux très belles pistes bleues, qui longent de part et d'autre le tracé des téléskis, et qui évoluent dans un cadre grandiose offrant une belle vue plongeante sur la vallée du Rhône valaisanne tout au fond.
Ils assurent également la liaison entre Super-Châtel et le domaine de Morgins, situé de l'autre côté de la crête sur laquelle les téléskis arrivent. Ils sont en fait le troisième maillon d'une chaîne de quatre appareils permettant de gagner Morgins depuis Châtel (l'enchaînement étant composé de la télécabine de Super-Châtel, puis des téléskis de Chermillon, de Chalet Neuf 1 ou 2 puis des Ecotis).

Côté technique, les téléskis de Chalet Neuf 1 & 2 sont des téléskis somme toute assez classiques pour leur époque et leur constructeur : stations motrices en aval, stations tension en amont. On remarquera que les deux lignes partagent parfois le même pylône.

Les téléskis de Chalet Neuf 1 & 2 desservent un total de quatre pistes :
- La bleue de Chalet Neuf, qui redescend au pied des téléskis en longeant les lignes de manière plus ou moins parallèle et éloignée par la droite. On peut par cette piste rejoindre le coeur du secteur de Super-Châtel, desservi entre autres par les téléskis des Coqs, des Bossons, de Chermillon ou les télésièges de Conche et du Morclan.
- La bleue de Bellevue, belle piste bleue offrant un magnifique panorama sur la vallée du Rhône valaisanne et rejoignant la piste de Chalet Neuf peu après le virage des téléskis éponymes.
- La bleue de Culet, sur le domaine de Morgins, qui rejoint le bas des téléskis de Culet 1 & 2 et des Ecotis. A mi-chemin, on peut prolonger la descente par la piste du Corbeau, qui descend jusqu'au bas du télésiège du Corbeau, à Morgins.
- La rouge de Culet, courte rouge qui longe les téléskis de Culet 1 & 2 par la droite (en regardant l'aval), et qui rejoint la piste de Culet au niveau de l'embranchement avec la piste du Corbeau.



Situation sur le plan des pistes de Châtel :
Image

Situation sur la carte topographique des lieux (carte suisse puisque ces téléskis se trouvent à Morgins):

Image


Caractéristiques de l'appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RDP – Téléski à perches débrayables
  • Nom de la remontée : CHALET NEUF 2 | CHALET NEUF 1
  • Exploitant : Equipements Touristiques de Chalet-Neuf-Bellevue SA
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Année de construction : 1988 | 1986

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 915 p/h | 900 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 3,5 m/s
  • Sens de montée : Droite | Gauche

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1611 m
  • Altitude amont : 1851 m
  • Dénivelé : 240 m
  • Longueur développée : 1460 m
  • Pente moyenne : 16,43 %

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Contrepoids
  • Motrice : Aval
  • Nombre de pylônes : 15 | 14
  • Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante

Caractéristiques de la ligne:

  • P1 : S-C/S-C | S/S-C
  • P2 : S/S | S/S
  • P3 : S/S | S/S
  • P4 : S-C/S-C | S/S
  • P5A : S
  • P5 : Virage à droite | Virage à droite
  • P6 : S | S
  • P7 : C | C
  • P8 : S/S | S/S
  • P9 : S/S | S/S
  • P10 : S/S | S/S
  • P11 : C | C
  • P12 : S-C/S | S/S-C
  • P13 : C | C
  • P14 : S/S | S/S



Ligne et infrastructures des téléskis de Chalet Neuf:

Les gares aval :

Les gares aval des téléskis de Chalet Neuf 1 & 2 se trouvent au lieu dit de Pré la Vieille, à 1611 mètres d'altitude, à une centaine de mètres de l'arrivée du téléski de Pré la Vieille. On retrouve ici deux gares identiques de type H150, assurant la mise en mouvement du câble et le stockage des perches dans une glissière.

Premier aperçu des gares aval en arrivant du sommet du téléski de Pré la Vieille :
Image

En arrivant depuis la piste de Chalet Neuf :
Image

Image

En se rapprochant :
Image

Vue de plus près :
Image

Vue de trois quarts arrière :
Image

L'accès aux téléskis :
Image

Sous un chaud soleil d'avril :
Image

La poulie motrice de Chalet Neuf 1 :
Image

Et celle de Chalet Neuf 2 :
Image

Sous les gares :
Image


Les lignes :

Les lignes des téléskis de Chalet Neuf, bien que longues de 1460 mètres, ne présentent pas de difficulté particulière. Des gares aval jusqu'au virage, la ligne suit une pente quasiment nulle jusqu'à un restaurant d'altitude. Une fois le virage passé, la pente s'accentue jusqu'au pylône 8, à partir duquel on arrive sur de vastes alpages débonnaires, sur lesquels on évolue jusqu'en gare amont, en enchaînant replats et courtes montées.

Portée G1-P1 :
Image

P1 :
Image

Portée P1-P2 :
Image

P2 :
Image

Portée P2-P3, la pente reste très faible :
Image

P3 :
Image

Portée P3-P4 :
Image

P4 :
Image

Longue portée P4-P5 :
Image

On franchit, à la fin de la portée, un petit pont pour passer au-dessus de la piste du Boude :
Image

P5 pour Chalet Neuf 1 et P5A puis P5B pour Chalet Neuf 2, léger virage à droite :
Image

Portée P5-P6 :
Image

P6 :
Image

Le P7 imprime à la ligne sa plus forte pente :
Image

Dans la pente maximale du tracé :
Image

P8 :
Image

Portée P8-P9 :
Image

P9 :
Image

Longue portée P9-P10 :
Image

P10 :
Image

Très longue portée P10-P11 :
Image

P11 :
Image

Portée P11-P12, petite montée :
Image

P12. On aperçoit sur la crête à droite l'arrivée des téléskis de Culet 1 & 2 :
Image

Portée P12-P13 :
Image

P13 :
Image

Portée P13-P14 :
Image

P14, derniers pylônes de la ligne :
Image


Les gares amont :

Les gares amont des téléskis de Chalet Neuf se trouvent à une altitude de 1851 mètres, sur la crête séparant les domaines de Châtel et de Morgins et reliant les Portes de Culet au Bec du Corbeau. Elles se trouvent à quelques dizaines de mètres de l'arrivée des téléskis de Culet 1 & 2, situés sur le domaine de Morgins. On retrouve ici deux poulies flottantes classiques, assurant la tension des câbles via des contrepoids situés derrière des poussards tubulaires.

La zone de lâcher de perches :
Image

Les poulies flottantes vues depuis cette dernière :
Image

De trois quarts :
Image

Depuis l'autre côté :
Image


Chalet Neuf : deux téléskis adaptés

Les téléskis de Chalet Neuf, âgés maintenant de plus de trente ans, remplissent toujours bien leur fonction sur le domaine skiable de Châtel. Ils sont toutefois assez chargés pendant les vacances scolaires, en particulier en fin de matinée et en fin de journée, pour le retour sur Morgins. On pourrait dès lors souhaiter leur remplacement, mais le débit cumulé des deux installations dépassant les 1800 personnes par heure, l'attente n'y est jamais très longue. De plus, l'exploitant, ne détenant que quelques téléskis, n'en a sans doute pas les moyens. Mais, en somme, il s'agit peut-être d'un mal pour un bien : un télésiège fixe rallongerait considérablement le temps de montée, et un télésiège débrayable dénaturerait totalement l'aspect préservé de ce secteur particulièrement agréable à parcourir.

La piste Bellevue, une des deux belles pistes longeant la ligne des téléskis de Chalet Neuf :
Image




------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Mai 2018 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.
Photos : collonges74
Textes, bannière et mise en page : collonges74
Photos prises le 3 avril 2017



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :