En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD de l'Alp

Montgenèvre (Via Lattea)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
Téléski desservant deux pistes rouges et le snowpark des Gondrans. Il est l'ancien second maillon d'accès au sommet des Anges.

Mise en service en : 1983

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 10/06/2017 et mise à jour le 18/06/2017
(Mise en cache le 18/06/2017)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Montgenèvre
  • Le téléski de l’Alp : un appareil au rôle ayant changé totalement
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Autres vues
  • Conclusion


Montgenèvre

Montgenèvre est une station de ski des Hautes-Alpes. Elle est la doyenne des stations françaises. Le ski y fit son apparition en 1907.
Montgenèvre se situe dans le nord-est des Hautes-Alpes, au nord du Queyras, à la frontière avec l'Italie. La station a su se développer tout en gardant l'aspect d'un village de montagne.
Après la fermeture de son domaine, la station propose une palette d'activités : ski nocturne, restaurants, spas, boîtes de nuits...

Le domaine skiable de Montgenèvre est une étendue de 83 kilomètres de pistes reparties sur deux principaux versants :
- En face sud, le Chalvet. On y trouve des pistes faciles comme techniques.
- En face nord : les Chalmettes, l'Aigle et les Gondrans proposent une grande variété de pistes tous niveaux.

Ces pistes sont desservies par 23 appareils : 1 télécabine, 2 télémix, 1 télésiège débrayable, 9 télésièges à pinces fixes, 9 téléskis et 1 tapis roulant.
Le domaine est relié avec la Voie Lactée (ou Via Lattea en italien). Le domaine forme un ensemble de 400 kilomètres de pistes reliées skis aux pieds !

Image
Montgenèvre avec le sommet du Janus.

Lien vers le site de la station : http://www.montgenevre.com/winter/

Le téléski de l’Alp : un appareil au rôle ayant changé totalement

Le téléski de l’Alp est situé sur le secteur des Gondrans.

Son histoire débute aux commencements de l’aménagement des pentes douces des Gondrans, très propices au ski. En 1970, les premiers appareils (téléskis du Barral et du Querelay) sont en service et permettent la desserte de pistes sous le Janus. En 1971, le téléski des Anges est installé : il s’agit d’un long appareil partant des environs de la gare aval du téléski du Querelay et arrivant au sommet des Anges. Ce téléski, équipé de 2 virages, a très vite été prisé des skieurs car les pistes desservies sont destinées à tous les publics : de la piste verte des Sagnes pour les débutants aux courtes pistes rouges des Prés et des Sources, toutes les catégories de skieurs pouvaient se faire plaisir. Le développement de ce secteur, lié à son ensoleillement généreux, a poussé la régie de Montgenèvre à scinder le téléski des Anges en deux appareils : la ligne de ce dernier est raccourci jusqu’au deuxième virage et la partie haute est remplacée par le téléski de l’Alp en 1983. Après l’installation du télésiège de l’Observatoire en 1989, la fréquentation des Gondrans continuera à augmenter à tel point qu’un télésiège débrayable va y être construit pour aider les téléskis à absorber les flux des skieurs (celui des Gondrans en 1993). Le téléski des Anges n’étant plus utile suite à la mise en service du télésiège des Gondrans, il a été démonté à l’été 2008. Le téléski de l’Alp a été conservé pour plusieurs rôles que nous allons maintenant analyser…

Cet appareil, du constructeur Montaz Mautino, est donc situé sur le haut du secteur, dans sa partie la plus pentue. Suite à la suppression du téléski des Anges, on peut légitimement se demander l’intérêt de garder ce téléski. Cependant, il continue à attirer les skieurs puisque le rôle de ce téléski a totalement changé : l’installation du snowpark de Montgenèvre et d’un petit boardercross (le principal étant situé sur le Chalvet) a permis de donner une nouvelle vocation au téléski de l’Alp : en plus de desservir les pistes rouges Prés et Sources, il permet d’effectuer des rotations sur les espaces ludiques des Gondrans. De plus, son accessibilité très simple (directe depuis les gares amont des télésièges des Gondrans et de l’Observatoire) lui permet de ne pas être isolé.

Le téléski de l’Alp dessert aujourd’hui trois pistes en plus du snowpark et du boardercross (également directement accessibles depuis le télésiège des Gondrans) :
- Prés : Piste rouge située à l’Est du téléski et adoptant un parcours vallonné.
- Sources : Les Sources, en reference aux sources de la Durance situées au beau milieu du secteur, longe le télésiège des Gondrans par une descente sportive et agréable.
- Sagnes : Cette piste verte, équipée de canons à neige Technoalpin en 2016, descend tranquillement dans le Bauchas et les Prés du Gondran. Elle permet l’accès au téléski de la Crête par le biais de la piste bleue du Sentier.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue générale.

Image
Zoom sur le secteur des Gondrans.

Capture Géoportail pour mieux situer le téléski :

Image
Les flèches vont vers l’amont. La forme violette permet de repérer le snowpark et le boardercross.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : ALP
Maître d’ouvrage : Autre
Maître d’œuvre : Autre
Exploitant : RARM Montgenèvre
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1983

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,15 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 2250 m
Altitude amont : 2451 m
Dénivelée : 201 m
Longueur développée : 930 m
Pente maximale : 35 %
Pente moyenne : 22,76 %
Temps de trajet : 4 min 55 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : T80
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Par contrepoids
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 74 kW
Sens de montée : Droit
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 10
Largeur de la voie : 2 m 50 cm
Dispositif d’accouplement : Douilles auto-coincantes
Nombre de perches : 136
Espacement : 12,6 m

La gare aval

La gare aval est la station motrice du téléski. De type T80, elle permet également le stockage de l’intégralité des perches. La station de départ est située au pied des pistes des Prés et des Sources ainsi que du snowpark et du boardercross, ce qui lui permet d’être facilement accessible depuis ces pistes. Celle-ci est également joignable depuis le télésiège de l’Observatoire en empruntant le début de la piste bleue des Poussins.

Image
Vue globale sur la zone de la gare aval depuis le télésiège des Gondrans.

Image
L’approche de la gare aval en venant des pistes des Sources ou des Poussins.

Image
Zoom sur la zone de départ avec la cabane de commandes à gauche.

Image
On approche de la gare, en arrière-plan on peut observer le massif ophiolitique du Chenaillet.

Image
Vue générale sur la gare motrice.

Image
La gare dans son ensemble, de type T80 avec à droite le départ.

Image
La gare depuis la piste rouge des Prés.

Image
De côté.

Image
La gare en partant vers le bas de la piste des Poussins.

Image
L’accès à l’embarquement avec une borne à forfaits Team Axess.

Image
Le départ, cadencé par un feu bicolore.

Image
Vue arrière sur la gare aval avec le Mont Chaberton en toile de fond.

La ligne

La ligne de ce téléski est composée de 10 pylônes tubulaires.
Le tracé est assez accidenté : le début est un court plat suivi d’une butte pour atteindre le second pylône. Après le troisième ouvrage, une descente s’amorce qui se termine en un court faux plat montant jusqu’au pylône 6. La montée est ensuite assez régulière jusqu’à l’arrivée. La ligne se situe entre les pistes des Sources et des Prés et se dirige progressivement vers le télésiège des Gondrans.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 1C/-
P2 : 1S/1S
P3 : 1S/1S
P4 : 1C/-
P5 : 1S/-
P6 : 1C/-
P7 : 1S/1SC
P8 : 1SC/1SC
P9 : 1SC/-
P10 : 1S/1S

S : poulie support
C : poulie compression
SC : poulies support-compression


Image
La ligne depuis la gare aval avec la première butte.

Image
La première portée, qui est plate.

Image
Le premier pylône, on attaque le franchissement de la butte.

Image
Dans la montée.

Image
Le P2, qui marque la fin de cette ascension.

Image
La montée est moins forte.

Image
Le P3, avec la suite de la ligne derrière.

Image
On commence à descendre. A droite, on peut voir le télésiège des Gondrans ainsi que la piste des Sources.

Image
Le P4, la pente s’inverse.

Image
La montée reste peu importante.

Image
Le P5, suivi d’un petit replat.

Image
Dans ce petit replat.

Image
Le P6, on remonte plus fortement.

Image
La portée vers le P7.

Image
On arrive au terme de cette montée avec le P7.

Image
Le télésiège des Gondrans est toujours à droite.

Image
Le P8.

Image
L’arrivée se rapproche.

Image
le P9 donne la dernière pente.

Image
On devine l’arrivée au fond.

Image
Le P10 avec la gare amont derrière et l’arrivée du télésiège des Gondrans.

La gare amont

La gare amont est la station tension du téléski. De type poulie flottante, elle est située en contrebas du sommet des Anges, ce qui lui permet d’être protégée en cas de vent fort. Cet emplacement permet également d’éviter de mélanger les flux de skieurs débutants se dirigeant vers la piste des Sagnes et de skieurs plus aguerris faisant des rotations sur les pistes rouges et les espaces ludiques.

Image
La zone d’arrivée.

Image
La poulie flottante avec le télésiège des Gondrans en arrière-plan.

Image
La gare en partant vers la piste rouge des Prés.

Image
Vue globale sur la station d’arrivée avec le câble de stabilisation des perches bien visible.

Image
La gare amont depuis le télésiège des Gondrans.

Image
En arrivant depuis ce même appareil.

Image
La gare depuis la piste rouge des Sources.

Autres vues

Voici à présent quelques vues supplémentaires du téléski de l’Alp depuis les pistes :

Image
La majorité de la ligne depuis la piste rouge des Prés avec le Chaberton en arrière-plan.

Image
Vue sur la ligne depuis la piste des Sources.

Conclusion

Le téléski de l’Alp est un appareil dont le rôle a changé en 1983 : celui-ci est passé de l’accès au sommet des Anges à la desserte de la partie haute du secteur des Gondrans et de l’espace ludique du secteur. Ce dernier comporte un boardercross et le snowpark de Montgenèvre ce qui fait qu’il est assez fréquenté. La desserte des deux pistes rouges des Prés et des Sources lui permet également d’attirer des clients : ces derniers empruntent le téléski pour descendre les pistes rouges sans avoir à descendre jusqu’au télésiège des Gondrans (par la piste bleue des Poussins qui n’est pas intéressante techniquement), souvent très fréquenté. En dehors des périodes de vacances, ce téléski n’est guère fréquenté mais est ouvert dès que les conditions et la fréquentation le permettent, preuve qu’il y a une volonté de l’exploiter. Son avenir semble donc serein même si il a du mal parfois à absorber les flux de skieurs qui se présentent au départ.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 20 février 2017)

A bientôt.

© - 2017 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :