En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 17/01/2018 et mise à jour le 15/02/2018
(Mise en cache le 16/02/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Valmorel
  2. Historique : le développement du secteur des Avanchers
  3. Côte Soleil, entre ski en forêt et liaison avec Valmorel
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Côte Soleil
  5. Côte Soleil, un téléski essentiel


Valmorel

Valmorel est une station de ski située en vallée de Tarentaise, entre 1218 mètres d'altitude à la Charmette et 2400 mètres d'altitude au col du Mottet, au sommet du télésiège éponyme.
On y trouve 33 remontées mécaniques qui desservent 56 pistes dont 5 noires, 11 rouges, 26 bleues et 14 vertes. Grâce au Grand Domaine, il est possible de rejoindre skis aux pieds Saint-François-Longchamp, totalisant ainsi 90 pistes desservies par 56 remontées mécaniques. La station s’intègre très bien dans son environnement, grâce à une architecture très soignée et réglementée.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le développement du secteur des Avanchers

Le domaine skiable de la Charmette (devenu le secteur des Avanchers aujourd’hui) a ouvert en 1963 avec la mise en service du téléski du Rocher. Ce téléski de presque 800 mètres de longueur desservait deux pistes assez faciles le long de son tracé.
En 1968, soit 5 ans après l'aménagement de la pente du Rocher, le téléski de l'Empyrée a été installé au lieu-dit éponyme. Des pentes plus difficiles étaient désormais desservies sur les hauteurs du hameau de la Charmette. Néanmoins, aucune liaison entre le téléski du Rocher et de l'Empyrée était possible car le Rocher n'arrivait pas assez haut.
En 1970, le téléski du Blanchot a été construit sur la droite de la piste du Rocher pour desservir un espace dédié à l'initiation des skieurs.

Image
Le départ du téléski du Rocher. Cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cet appareil (D.R).

Image
Le téléski du Rocher vue depuis la route d'accès au hameau de la Charmette. On distingue la fin de la ligne du téléski du Blanchot juste derrière (D.R).


En 1973, le téléski débrayable de Plan Chevron a été construit pour assurer la liaison skis aux pieds entre les pentes du Rocher et de l'Empyrée.
La station de Valmorel a ouvert pour l'hiver 1976-1977 avec la construction du télésiège de Beaudin et de deux résidences de tourisme à son départ. Dès l'ouverture de la station, les domaines skiables de Valmorel et de Doucy-Combelouvière étaient reliés skis aux pieds. L'année suivante, le secteur de Gollet-Mottet a été aussi aménagé avec trois téléskis dans le Bois de la Croix.

Image
Vue aérienne de la piste du Rocher en 1976-1977 avec au centre le téléski du même nom, sur sa droite celui du Blanchot et enfin tout à gauche le départ du téléski du Plan Chevron. On remarque en haut à droite le départ du télésiège de Beaudin (D.R).


En 1978, avec le développement croissant du domaine skiable de Valmorel, le secteur des Avanchers a été relié skis aux pieds avec le secteur du Gollet-Mottet via le Bois de la Croix. Pour cette occasion, le téléski de la Côte Soleil a été installé. Dans le même temps, la partie haute du secteur des Avanchers a été abandonnée et les téléskis de Plan Chevron et de l'Empyrée ont été démontés.

Image
Vue aérienne du secteur des Avanchers avec les tracés de tous les appareils qui y ont été exploités : les téléskis du Rocher en rouge (1963), le Blanchot en orange (1970), le Plan Chevron en noir (1973 > 1978), l'Empyrée en jaune (1968 > 1978) et la Côte Soleil en marron (1978). © Cliché Géoportail.



Côte Soleil, entre ski en forêt et liaison avec Valmorel

Le téléski de la Côte Soleil est situé sur le haut du secteur des Avanchers. Il dessert la seule piste bleue du secteur (hors itinéraires de liaison) : la piste bleue de la Côte Soleil. Cette piste est un excellent point de repli en cas de mauvais temps car son tracé situé en partie en forêt permet d'être relativement à l'abri du vent. Notons que jusqu'en 2005, le téléski du Gollet était accessible depuis le sommet de la Côte Soleil via la piste bleue de la Combe du Séchat. Ainsi, il était possible de rejoindre le col du Gollet depuis le secteur des Avanchers. Depuis le changement de tracé du téléski du Gollet au cours de l'été 2005, l'accès au Gollet s'effectue par la télécabine de Pierrafort.

Côte Soleil assure également la liaison entre le téléski du Rocher et le Bois de la Croix, d'où il est possible de redescendre sur le Club Méditerranée et la station de Valmorel. Depuis le téléski de la Côte Soleil, tous les appareils donnant au domaine skiable d'altitude depuis la station de Valmorel sont accessibles : la télécabine de Pierrafort et les télésièges de l'Altispace et des Lanchettes. Pour les personnes voulant se rendre sur Saint-François-Longchamp depuis le secteur des Avanchers, la chaîne des téléportés de Pierrafort, du Morel et de la Madeleine est la manière la plus rapide pour assurer ce trajet.

Au sommet du téléski de la Côte Soleil, 2 pistes sont accessibles :

  • La piste bleue de la Côte Soleil qui redescend au départ du téléski. Piste très agréable car tracée dans la forêt sur sa partie haute. Il est possible de redescendre sur le hameau de la Charmette via la piste de la Fully accessible par la bleue de la Côte Soleil.
  • La piste bleue de la Combe du Séchat qui permet de basculer sur le Club Méditerranée et la station de Valmorel. Il s'agit d'une piste de liaison assez plate. Le retour à la Côte Soleil est possible par la piste du Plan des Favres.

Image
Situation du téléski de la Côte Soleil sur le plan des pistes de Valmorel.


Le téléski de la Côte Soleil est un appareil utilisant des infrastructures classiques de Montaz-Mautino. Notons que seule la gare aval n'est pas issue de chez Montaz-Mautino. En effet, la gare aval est du matériel Weber qui a été adapté par Montaz-Mautino.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : CÔTE SOLEIL
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SRMV (Société des Remontées Mécaniques de Valmorel)
Exploitant : DSV (Domaine Skiable de Valmorel)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1978

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 650 personnes/heure (* 720 personnes/heure)
Vitesse d’exploitation : 3,32 m/s (* 3,77 m/s)
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1285 m
Altitude amont : 1537 m
Dénivelé : 252 m
Longueur développée : 1018 m
Pente maximale : 47 %
Temps de trajet : 5 minutes 6 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Diamètre poulie motrice : 1800 mm
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 59 kW
Type de gare amont : Poulie flottante
Diamètre poulie retour : 2000 mm
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Tension nominale : 4000 daN
Masse du contrepoids : 4000 kg
Nombre de pylônes : 13
Nombre de virages : 2
Angle de dérivation : 31°

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 106
Espacement : 5,67 secondes (* 5 secondes)
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante Montaz-Mautino

Caractéristiques du câble (1979)

Diamètre : 18 mm
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Résistance à la rupture : 21 000 daN

(*) données théoriques (non autorisées)


Ligne et infrastructures du téléski de la Côte Soleil

La gare aval

La gare aval du téléski de la Côte Soleil est située à 1285 mètres d’altitude, à la fin de la piste bleue de la Côte Soleil et au-dessus du hameau du Crey.
On retrouve une gare motrice fixe fournie par Weber.

Image
Zoom sur la gare aval du téléski de la Côte Soleil vue du départ du télésiège des Lanchettes.

Image
Vue depuis la gare aval du Télébourg. On remarque en arrière-plan la ligne du téléski du Rocher.

Image
Vue depuis la piste bleue de la Côte Soleil.

Image
En s'approchant.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de côté.

Image
Vue arrière.


Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement du câble grâce à un moteur asynchrone de 59 kW. Le moteur est relié au réducteur par un cardan. Ce réducteur réduit la vitesse de rotation donnée par le moteur pour la transmettre à la poulie motrice, placée juste sous le réducteur.

Image
La partie motrice de la gare avec le moteur électrique en vert.


En plus de mettre en mouvement le câble, la gare aval assure aussi le stockage des perches dans une glissière. Les perches sont désaccouplées du câble en entrée de glissière et viennent se ranger les unes derrière les autres.
En fin de glissière, on retrouve classiquement un double déclencheur qui permet de ne sélectionner qu'une seule perche à la fois. Malgré la présence d'un départ automatique, le conducteur est très souvent présent au moment du départ pour assister la prise de la perche par les clients.

Image
La glissière.

Image
Le double déclencheur.

Image
Gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski de la Côte Soleil est longue de 1018 mètres. La montée est tracée sur des pentes assez difficiles et peut être décomposée en six parties : entre la gare aval et le pylône 1, la pente est constante puis un replat est présent entre les pylônes 1 et 2. Le pylône 2 imprime une nouvelle pente qui est renforcée au passage du virage assuré par le troisième ouvrage de la ligne. Le téléski de la Côte Soleil croise ensuite la piste bleue de la Fully qui donne un relief en dévers au moment du passage sur la piste. Le pylône 5 remet le câble à plat. La pente reste très faible jusqu'au pylône 7. Entre les pylônes 7 et 9, la pente maximale du tracé est traversée avec ses 47 % d'inclinaison maximale. Le pylône 9 radoucit l'inclinaison du câble qui est à plat à l'approche du virage à droite imprimé par l'ensemble des ouvrages 10 et 11. Enfin, entre les pylônes 12 et 13, une dernière pente est traversée juste avant l'arrivée.

Montaz-Mautino a équipé la ligne de 13 pylônes :

  • P1 : S incliné afin de modifier la largeur de la voie/S incliné afin de modifier la largeur de la voie
  • P2 : C/-
  • P3 : S+Virage endroit/S+Virage envers
  • P4 : S/S
  • P5 : S/SC
  • P6 : SC/-
  • P7 : C/-
  • P8 : SC/-
  • P9 : S/S
  • P10 : S/-
  • P11 : Virage envers/Virage endroit
  • P12 : C/-
  • P13 : S/S+Dispositif d'aide à la réduction de la voie

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3, virage à gauche.

Image
Longue portée vers le pylône 4.

Image
Croisement avec le début de la piste bleue de la Fully.

Image
P4.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
P9.

Image
L'ensemble des pylônes 10 et 11 assurant un virage à droite.

Image
P12.

Image
P13.



La gare amont

La gare amont est située à 1537 mètres d’altitude, au cœur du Bois de la Croix.
On retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard tubulaire et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
La gare amont depuis l'aire de lâcher de la perche.



Véhicules et pinces

Le téléski de la Côte Soleil est équipé de 106 perches télescopiques fournies par Montaz-Mautino. Elles sont reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche en ligne.



Vues depuis les pistes

Image
Le pylône 13 vu depuis la piste bleue de la Côte Soleil.

Image
La ligne juste avant l'entrée dans la forêt.

Image
Le pylône 6.

Image
La ligne au niveau des pylônes 4 et 5.

Image
Vue sur la partie basse de la ligne depuis la piste bleue de la Côte Soleil.

Image
La ligne à partir du pylône 2.

Image
La ligne entre la gare aval et le pylône 1.



Côte Soleil, un téléski essentiel

Le téléski de la Côte Soeil fait partie de l'artère du secteur des Avanchers. Il est le seul appareil qui permet de basculer sur Valmorel skis aux pieds depuis les hameaux du Crey, de la Charmette et du Pré. En plus de ce rôle de liaison, il dessert une piste tracée en forêt qui est peu fréquentée mais assez sympathique.
Le secteur des Avanchers n'étant pas équipé de canons à neige, le téléski de la Côte Soleil souffre régulièrement du manque de neige de plus en plus fréquent sur le bas du domaine.
Malgré plus de 40 années de bons et loyaux services, le téléski de la Côte Soleil continue de remonter les skieurs des Avanchers vers Valmorel...mais pour combien de temps ?

Image
Côte Soleil, l'une des deux épines dorsales du secteur des Avanchers.


Bannière : Alspace
Texte, photos et mise en page : Alspace
Date des photos (hors historique) : 5, 8 mars et 18 décembre 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :