En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 28/12/2018 et mise à jour le 24/03/2019
(Mise en cache le 24/03/2019)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Le Bouchet-Mont Charvin
  2. Savatte, un téléski peu utilisé
  3. Ligne et infrastructures du téléski de la Savatte


Le Bouchet-Mont Charvin

Le Bouchet-Mont Charvin est une commune haut-savoyarde dont le territoire s’étend de 745 mètres d’altitude à 2 407 mètres au sommet du Mont Charvin. Elle est peuplée par 247 habitants.
Au cours des années 1960-1970, la commune se dota de téléskis, probablement jamais exploités. Un nouveau projet de domaine skiable jusqu’au col de Fer a été évoqué dans les années 1990, mais est resté au stade de réunions publiques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Savatte, un téléski peu utilisé

Dans les années 1960, un projet de centre de ski voit le jour sur les hauteurs de la commune du Bouchet-Mont Charvin. Trois téléskis ont été installés sur la commune, au hameau de Banderelle, à la Savatte et au lieu-dit de la Fontanette (au niveau de l’actuel bar). Le téléski de la Savatte a été construit en 1969 par Duport. C'est l’un des rares exemplaires de téléskis à perches découplables de ce constructeur. L’aménagement d’un domaine skiable au-dessus du hameau de la Savatte est continué quelques temps plus tard avec l’installation d’un télésiège. Cependant, à cause de problèmes fonciers, seuls quelques pylônes, sans têtes, ont été posés puis le projet s’est arrêté là. Aujourd’hui, l’un des pylônes du télésiège est toujours en place au-dessus du sommet du petit téléski de la Savatte.

Image
Le hameau de la Savatte vu du téléski.

Image
Les restes d’un pylône du télésiège jamais achevé.


Le téléski de la Savatte desservait probablement une ou deux pistes le longeant sur toute sa longueur.

Image
Vue aérienne pour situer le téléski du Bouchet Mont-Charvin par rapport au chef-lieu de la commune éponyme (© cliché Géoportail).

Image
Zoom sur le tracé du téléski (© cliché Géoportail).



Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : SAVATTE
Exploitant : ?
Constructeur : DUPORT
Année de construction : 1969
Année d'arrêt de l'exploitation : Jamais exploité

Caractéristiques d’exploitation

Capacité : 1 personne
Débit à la montée : environ 600 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : environ 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1152 m
Altitude amont : environ 1231 m
Dénivelé : environ 79 m
Longueur développée : environ 255 m
Longueur horizontale : environ 250 m
Pente moyenne : 31 %
Temps de trajet : environ 1 minute 42 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 4


Ligne et infrastructures du téléski de la Savatte

La gare aval

La gare aval du téléski de la Savatte était située à 1152 mètres d’altitude, au hameau de la Savatte.
On retrouvait ici une station motrice-fixe fournie par Duport. La mise en mouvement du câble était assurée par un moteur placé au sol et relié à la poulie motrice par un arbre de transmission. Cette station assurait également le stockage des perches dans une glissière.

Image
En s’approchant de la gare aval.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
En remontant vers la gare.

Image
Vue de côté.

Image
La partie haute de la gare.

Image
La poulie motrice.

Image
La glissière.

Image
Les poulies de sortie de gare.

Image
Retour sur la gare aval.



La ligne

La ligne du téléski de la Savatte était très courte, avec environ 255 mètres de longueur développée. A la sortie de la gare aval, la pente était assez soutenue. Après le passage du pylône 1, la pente était un peu plus faible et régulière jusqu’à l’arrivée.

Duport avait équipé la ligne de 4 pylônes :

  • P1 : 2S+ Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie /2S+ Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : 2S+1C/2S+1C
  • P3 : 2S+1C/2S+1C
  • P4 : 2S+ Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie /2S+ Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Les galets du pylône 1.

Image
Retour sur le pylône 1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.



La gare amont

La gare amont était située à environ 1231 mètres d’altitude. On retrouvait une poulie flottante. De nos jours, il ne reste plus que la poulie, à terre, disposée à proximité du pylône 4.

Image
Vue aérienne de la gare amont (au centre) en 1984. Sur la droite de l’image on voit le tracé du télésiège jamais achevé (© cliché IGN).

Image
La zone d’implantation de la gare amont.

Image
L’ancienne poulie retour, à terre à proximité du pylône 4.



Autres vues…

Image
Le pylône 4 vu des environs de l’ancienne gare amont.

Image
Le pylône 4.

Image
La fin de la ligne.

Image
La ligne jusqu’au pylône 2.

Image
Les deux premiers pylônes.

Image
La ligne, au milieu des alpages bordant le hameau de la Savatte.



Une photo pour clôturer ce reportage :

Image
Savatte, un téléski très rare mais peu exploité, voire pas du tout !


Je tiens à remercier l’alexois pour ses photos, ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 03 novembre 2017.



Suivre la discussion sur le forum