En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD de Lusclade

Ax 3 Domaines

Poma

T1 ES
Description rapide :
Le téléski de Lusclade est le plus long téléski du front de neige de Bonascre. Il dessert le bas de la piste Bonascre et est principalement destiné aux débutants souhaitant s'entraîner sur des pentes plus longues avant de rejoindre le haut du domaine skiable.

Mise en service en : 1969

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 27/06/2017 et mise à jour le 19/08/2017
(Mise en cache le 19/08/2017)

LE TELESKI DE LUSCLADE
Ax 3 Domaines
Poma – 1969


Image


Ax 3 Domaines : le ski à 1h30 de Toulouse

La station d'Ax 3 Domaines se trouve en Ariège, à environ 1h30 de voiture de Toulouse, la quatrième ville de France. Le domaine skiable s'étend au-dessus de la ville d'Ax les Thermes, forte d'un millier et demi d'habitants, nichée dans la vallée de l'Ariège à 700 mètres d'altitude. C'est au fond de cette vallée que se trouve le seul accès vers l'Andorre depuis la France.
Le domaine skiable d'Ax 3 Domaines s'étend de 1400 à 2300 mètres d'altitude, au-dessus de la station de Bonascre, qui surplombe la ville d'Ax les Thermes. La ville et la station sont reliées par une télécabine, construite en 2002. On y skie sur une quarantaine de pistes de tous niveaux, desservies par une grosse quinzaine de remontées mécaniques.

Cliquez sur le logo de la station pour une description plus détaillée du domaine :
Image



Bref historique de l'aménagement du front de neige

L'aménagement du front de neige de Bonascre commence dans les années 1960. En effet, si les skieurs peuvent dévaler les pentes du Saquet dès 1955 grâce au téléphérique du Berduquet, le reste du domaine n'existe pas encore. C'est pour leur permettre de rejoindre ce secteur depuis Bonascre qu'est construite, en 1964, la télécabine biplace de Bonascre.

Mais celle-ci ne facilite pas l'apprentissage du ski aux moins expérimentés. Afin d'y remédier, sont construits, en 1965, les téléskis du Poussin 1 & 2, au pied des immeubles du front de neige, dans l'optique de desservir des pentes plus douces. Ce sont deux téléskis à perches fixes, construits par Poma, d'une longueur de 164 mètres. Puis viennent, respectivement en 1969 et 1971, les téléskis de Lusclade et de la Lisière, afin de desservir le bas de la descente du plateau du Saquet à Bonascre, soit des pentes un peu plus raides pour les débutants.
On notera que très peu d'années après sa construction, le téléski de Lusclade a été rénové, avec notamment le remplacement de sa gare aval, qui était jusqu'alors de type B.

La gare aval du téléski de Lusclade, avant sa rénovation et avant la construction du téléski de la Lisière (DR):
Image

On distingue ici, au centre de l'image, les lignes et les gares amont des téléskis du Poussin 1 & 2, avec à gauche, le départ des téléskis de Lusclade et de la Lisière (DR):
Image

Ici se trouve au premier plan le début des lignes des téléskis de Lusclade et de la Lisière, avec leurs gares aval encore peintes partiellement en rouge. Derrière, les téléskis du Poussin 1 & 2, et les immeubles de Bonascre (DR):

Image


Le front de neige consacré aux débutants restera tel quel jusqu'en 2000, année durant laquelle les téléskis du Poussin 1 & 2 se verront remplacés par un télécorde, afin d'augmenter l'espace disponible pour les skieurs débutants. Celui-ci, se voulant pratique et plus efficace, a en fait empiré la situation, puisqu'il a en quelque sorte encouragé les piétons à venir se mêler aux skieurs sur l'espace débutants. Celui-ci est vite devenu surchargé et à la limite du skiable et du sécurisé dans les années 2010. C'est pour ces raisons qu'en 2016, la station a décidé de remodeler totalement l'espace débutants : le télécorde a été démonté pour être remplacé par un téléski à enrouleurs, et les gares aval des téléskis de Lusclade et de la Lisière ont été déplacées d'une cinquantaine de mètres en amont.

Lusclade : le plus long téléski du front de neige

Le téléski de Lusclade a été construit par Poma en 1969, mais il a été rénové dans les années 1970, puisqu'il s'agissait au départ d'un téléski de la gamme B.
Il se trouve sur le front de neige de Bonascre, sur le secteur éponyme de la station. Son unique rôle est de desservir le haut de l’espace « évolution » (espace pour débutants que desservent les téléskis de Lusclade, de la Lisière et du Gypaëte). Il s’agit donc logiquement du dernier appareil que les débutants empruntent avant de quitter l’espace évolution pour s’aventurer sur le reste du domaine.

Côté technique, c’est un appareil relativement classique, de la gamme T typique de la fin des années 1960. La clientèle du téléski étant majoritairement débutante, la vitesse d’exploitation n’est pas très élevée.
Tout comme une partie des appareils du domaine, et afin de permettre une meilleure intégraton paysagère en hiver, les infrastructures du téléski sont peintes en blanc.

Il ne dessert que deux pistes :
- La bleue « Lusclade », qui longe l’intégralité de la ligne du téléski et rejoint le front de neige de Bonascre (et par extension les téléskis de Lusclade, de la Lisière, mais aussi le télésiège du Lièvre Blanc et la télécabine du Saquet)
- Le bas de la bleue « Bonascre », qui longe également l’intégralité de la ligne du téléski pour regagner les gares aval du télésiège du Lièvre Blanc et de la télécabine du Saquet.
Officiellement donc, tout comme son voisin le téléski de la Lisière, ce téléski propose deux pistes. En réalité, les deux pistes ne sont en fait qu’une seule et même piste, puisque rien ne les sépare et ne permet de les distinguer : il s’agit d’une seule trouée dans la forêt, où les jalons de bord de pistes sont bleus à gauche et verts à droite.

Situation sur le plan des pistes d'Ax 3 Domaines :
Image

Situation sur la carte IGN au 1/25000e d'Ax les Thermes (Géoportail – Droits réservés) :

Image


Caractéristiques de l'appareil :

Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : RDP – Téléski à perches débrayables
  • Nom de la remontée : LUSCLADE
  • Exploitant : SAVASEM
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Maître d'oeuvre : MDP
  • Maître d'ouvrage : SAVASEM
  • Année de construction : 1969

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 505 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 3,6 m/s
  • Sens de montée : Droite

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1394 m
  • Altitude amont : 1569 m
  • Dénivelé : 175 m
  • Longueur développée : 926 m
  • Longueur horizontale : 906 m
  • Pente moyenne : 19,32 %
  • Pente maximale : 27 %

Caractéristiques techniques :

  • Tension : Amont
  • Type de tension : Contrepoids
  • Motrice : Aval
  • Nombre de pylônes : 11
  • Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
  • Nombre de suspentes : 77
  • Espacement : 7 secondes
  • Puissance développée : 36 kW
  • Diamètre poulie motrice : 1300 mm
  • Diamètre poulie retour : 2000 mm

Caractéristiques du câble :

  • Fabricant du câble : TREFILEUROPE
  • Année de pose : 1970
  • Diamètre du câble : 12 mm
  • Type de câble : Lang à droite
  • Composition : 6*7 fils
  • Revêtement : Clair

Caractéristiques de la ligne:

  • P1 : S-C/S-C
  • P2 : S-C/S-C
  • P3 : S/S
  • P4 : S
  • P5 : Virage à droite
  • P6 : S/S
  • P7 : S-C/S-C
  • P8 : S/S
  • P9 : S
  • P10 : Virage à droite
  • P11 : S-C/S



Ligne et infrastructures du téléski de Lusclade :

La gare aval :

La gare aval du téléski de Lusclade se trouve à 1394 mètres d'altitudes, en amont du front de neige de Bonascre. Elle se trouve à une vingtaine de mètres de l'arrivée du téléski du Gypaëte, à une cinquantaine de mètres des départs de la télécabine de Bonascre et du télésiège du Lièvre Blanc, et à proximité immédiate de la gare aval du téléski de la Lisière. C'est la station motrice de l'appareil : elle semble a priori assez typique des gares T commercialisées par Poma à cette période, avec ses gros fûts tubulaires. En réalité, seul le fût arrière de la gare aval est de ce type : l'avant de la gare est soutenu par un fût certes tubulaire mais beaucoup plus fin, et on retrouve même un petit pilier de forme carrée sous la passerelle de maintenance le long de la glissière.

Premier aperçu de la gare aval (à gauche) sous un soleil de plomb :
Image

En se rapprochant :
Image

A gauche, le téléski de Lusclade, et à droite celui de la Lisière :
Image

Vue de trois quarts :
Image

La poulie motrice et la glissière :
Image


La ligne :

La ligne du téléski de Lusclade ne présente pas de difficulté particulière. Jusqu'au pylône 3, on longe la ligne du téléski de la Lisière, sur une pente moyenne. Une fois la gare amont du téléski voisin dépassée, on s'enfonce dans la forêt, puis l'on tourne à droite. S'ensuit alors une longue ligne droite dans les bois, avec de longues portées, jusqu'au pylône 10. Ce dernier imprime à la ligne sa deuxième déviation à droite, bien qu'assez légère. Le parcours se finit alors assez rapidement, passé le onzième pylône, sans aucune difficulté.


En avant sur la ligne avec la portée G1-P1 :
Image

P1 :
Image

Portée P1-P2 :
Image

Vue arrière sur la portée, avec la station de Bonascre en arrière-plan, et, tout à gauche en toile de fond, le Pic de Saint Barthélémy (2348 mètres):
Image

P2 :
Image

Portée P2-P3 :
Image

P3, fin de la portion parallèle au tracé du téléski de la Lisière :
Image

Portée P3-P4 :
Image

Le P4 remet la ligne à l'horizontale, puis le P5 lui imprime un angle vers la droite :
Image

La poulie du P5 :
Image

Portée P4-P5 :
Image

P6 :
Image

Très longue portée P6-P7 :
Image

P7 :
Image

Portée P7-P8 :
Image

P8 :
Image

Portée P8-P9, le deuxième virage est en vue :
Image

Le P9 et le P10 permettent à la ligne de virer à droite :
Image

Vue arrière sur le virage :
Image

Portée P10-P11 :
Image

P11 :
Image


La gare amont :

La gare amont du téléski de Lusclade se trouve à 1569 mètres d'altitude, au bord de la piste "Bonascre". C'est une simple poulie flottante, assurant la tension du câble par le biais d'un contrepoids situé derrière un poussard en treillis.

Vue éloignée de la gare aval depuis l'aire de lâcher de la perche :
Image

Vue rapprochée :
Image

Zoom sur la poulie flottante :
Image

Vue de profil :
Image


Quelques vues de la ligne depuis les pistes :

Le deuxième virage depuis la piste "Lusclade" :
Image

Vue sur le début de la ligne depuis la piste "Lusclade" :
Image


Lusclade : dernière étape avant la télécabine !

Les skieurs débutants trouvent aujourd'hui à Ax, sur l'espace qui leur est dédié, trois téléskis : celui du Gypaëte, pour leurs premières descentes, celui de la Lisière, pour se lancer sur des pentes un peu plus raides, puis celui de Lusclade, pour s'entraîner sur des distances plus longues avant d'attaquer les pistes en altitude en empruntant la télécabine de Bonascre ou le télésiège du Lièvre Blanc. Le téléski de Lusclade remplit son rôle à merveille, et ne nécessite dès lors aucun remplacement, l'affluence en gare aval restant assez faible.

------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Août 2017 – collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord de l'auteur.

Photos et bannière : collonges74
Textes et mise en page : collonges74
Photos prises les 25 février et 11 mars 2017



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :