En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : fan2montagne73
Section écrite le 29/09/2017 et mise à jour le 10/10/2017
(Mise en cache le 10/10/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :



  1. La station du Collet-Retournemer
  2. Historique : le domaine du Collet-Retournemer
  3. Retournemer, un appareil excentré bénéficiant de ces propres pistes
  4. Les infrastructures de la ligne
  5. Autres photos
  6. Le téléski de Retournemer, un appareil voué à l'abandon


La station du Collet-Retournemer

Le Collet-Retournemer est une petite station Vosgienne située entre 1050 et 1225 mètres d'altitude, à seulement 1 kilomètre du Col de la Schulcht. Le domaine compte un parc de deux remontées mécaniques desservant un total de 7 pistes (1 verte et 6 bleues) principalement destinées aux débutants. Cependant, depuis le début des années 2000 et un projet de raccordement avorté, la station reste fermée et à l'abandon.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

Historique : le domaine du Collet-Retournemer

Historiquement la station du Collet-Retournemer a deux histoires très différentes car Collet et Retournemer sont à la base deux domaines distincts.

Retournemer :

La station du Retournemer fut créée au milieu des années 1960. Ce chantier fut l'oeuvre de la Société des Transports Automobiles des Hautes Vosges (STAHV), une société d’autocars fondée par Hubert Charton à Épinal, qui exploitait déjà les remontées de la Schlucht et du Markstein. Cette entreprise a construit 2 téléskis à enrouleurs biplaces (TKE2), fournis par le manufacturier suisse Müller ; ils étaient placés d'un part et d'autres de la piste centrale.
La station fut revendue à Jean-Marie Remy, l'exploitant et hôtelier de la Bresse, en 1983. Il commença par rénover les téléskis de Retournemer qui furent remplacés par 2 téléskis probablement d’occasion en 1988.

Collet :

Comme sa voisine, le Collet fut créé dans les années 1960 et est aussi plus vaste que cette dernière. Le premier téléski de la station était celui du Haut Gazon. Il a été construit dans les années 60, par un particulier, M. Dereure. Il a ensuite été racheté en 1968 par Jean-Pierre Remy, qui exploitait un commerce au bord du lac de Longemer. On pourra remarquer que l’appareil tire son nom du sommet le surplombant, et qu'il était réservé aux skieurs aguerris en raison d'une montée très difficile et de pistes raides (une noire et une rouge).

Image
Le téléski du Haut gazon depuis le Collet.

Image
La piste du "Casse-pipe", longeant le téléski.


Il s’associa avec un hôtelier de Longemer, qui avait aménagé un point de restauration en face du téléski. Il s’engagea à construire 2 téléskis supplémentaires : celui de l'hôtel et de Fontaine Nicole, tandis que son partenaire remplaçait le point de restauration par un vrai hôtel restaurant. Jean-Marie Remy, qui avait repris la Schlucht et Retournemer en 1983, reprit aussi les téléskis du Collet à Jean-Pierre Remy en 1988 dans l'optique de relier la Schlucht à la Bresse.

Image
Un regard arrière vers l'hôtel-restaurant du Collet depuis la piste du "Casse-pipe". On peut ainsi voir le téléski de l'hôtel ainsi que celui de Fontaine-Nicole sur la droite

Image
Une vue sur le téléski de l'hôtel, juste derrière la bâtiment.

Image
La file d'attente au départ de ce dernier.

Image
La piste de Fontaine-Nicole.


Jean-Marie Remy officialisa en 1994 le projet de liaison de la Bresse, du Collet et de la Schlucht, sous forme de 4 télésièges représentant un investissement de 150 millions de francs. Le projet, soumis à la procédure UTN (Unité Touristique Nouvelle) fut approuvé en 1997. Mais le tracé de 2 télésièges partait du secteur des Feignes Forie, entre le Collet et le col de Thiaville. Ce cirque glaciaire constituait une réserve biologique avec des tourbières, et la construction des 2 appareils nécessitait le défrichement de 10 hectares de forêt. En raison de ces contraintes écologiques, le projet a été annulé deux fois par le tribunal administratif puis abandonné définitivement avec le classement du secteur.

Image
Le domaine au début des années 1990 (les inscriptions "démonté" ne sont pas valables sur cette période).


Image
Le projet avorté de la Bresse.


Les téléskis du Collet et de Retournemer ont fonctionné de manière irrégulière les weekends et vacances scolaires jusqu'au début des années 2010. L'exploitation du téléski de Retournemer a été suspendue administrativement en 2014. Cependant, ils figurent toujours sur le plan des pistes de la Bresse.

La station, laissée à l'abandon depuis quelques années commence à être reprise par la végétation, sur ces vues satellites de Google Earth, on remarque très bien l'évolution de la végétation, surtout au niveau du téléski de Retournemer.

Image
^^2006^^

Image
^^2010^^

Image
^^2014^^

Image
^^2016^^



Retournemer, un appareil excentré bénéficiant de ces propres pistes

Le téléski du Retournemer se situe sur les terrains de la commune de Xonrupt-Longemer (88), au bord de la RD34, mieux connue sous le nom de "Route des Crêtes". Comme souligné ci-dessus, il fut construit en 1988 par le français Montaz-Mautino en remplacement d'un autre téléski sur le même tracé. Cet appareil est relativement excentré par rapport aux caisses de forfaits du Collet ; cependant, il dessert de très belles pistes qui lui sont propres, tout comme d'autres chemins de liaison vers le téléski de Fontaine Nicole.
Aujourd'hui, malgré l'inactivité, les pistes et la remontée sont relativement dégagées mais la végétation commence à reprendre ses droits, notamment au milieu de la ligne, où se situe la gare amont du téléski du Petit Retournemer.

Le téléski dessert donc 3 pistes bleues :

Retournemer (droite) : piste bleue longeant la remontée sur toute sa longueur et se termine au niveau de l'espace débutant de l'"École de Retournemer. Aujourd'hui, cette piste se retrouve "noyée" sous la végétation, il est fort à parier qu'elle ne réouvrira jamais.
Retournemer (gauche) : piste bleue semblable à la précédente, mais qui reste encore épargné de la végétation.
Chemin tramway : piste bleue de liaison partant du haut du téléski pour joindre celui de Fontaine-Nicole en longeant la route en provenance du Hohneck. Elle porte ce nom à cause du tramway à crémaillère de la Schlucht, qui effectuait la liaison entre Gerardmer et la frontière franco-allemande (la Schlucht) entre 1907 et 1914. Il en reste un petit chemin forestier de nos jours.

Image
La situation de la remontée par rapport au domaine.


Récapitulons quelques caractéristiques techniques :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : RETOURNEMER
Exploitant : LA SCHLUCHT LABELLEMONTAGNE
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1988

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 3 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1062 m
Altitude amont : 1223 m
Dénivelé : 161 m
Longueur développée : 615 m
Pente moyenne : 29 %
Pente maximale : 35 %

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : T80
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Type de gare amont : Lâcher sous poulie
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 8
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

Les infrastructures de la ligne

La gare aval

La gare aval de la remontée se situe à 1062 mètres d'altitude, au bord de la RD34 ou "Route des Crêtes", juste à côté du départ du téléski débrayable de Petit Retournemer. On peut y accéder très facilement depuis la route et se garer sur les alentours du téléski. Côté technique, on remarquera la présence d'une gare Montaz-Mautino T80, station motrice de la remontée. On remarquera aussi que l'entraînement s'effectue via un arbre de transmission, puisque le moteur se trouve en avant par rapport à la poulie motrice.

Image
Une vue des deux gares de Retournemer, l'appareil concerné est le plus grand des deux.

Image
On se rapproche pour les observer de loin.

Image
La remontée de 3/4.

Image
De profil.

Image
Vue arrière laissant apparaître la poulie motrice.

Image
Le portrait des deux gares côtes à côtes.


La ligne

La ligne du téléski du Retournemer est longue de 615 mètres et comporte un dénivelé de 161 mètres. Elle débute par une faible pente pour quitter le parking et la zone débutante pour s'enfoncer dans la forêt. À partir du pylône P3, la déclivité s'accroît pour atteindre des pics à plus de 35% ; elle s'estompe aux alentours du pylône P6, et décroit jusqu'à la gare amont.

Montaz-Mautino a équipé sa ligne de 8 pylônes dont 3 support 1 compression et 4 support/compression, équipés ainsi :



  • P1 : SC / -
  • P2 : SC / -
  • P3 : C / -
  • P4 : S / SC
  • P5 : S / SC
  • P6 : S / S
  • P7 : S / S
  • P8 : S / S


Image
Portée gare aval à P1.

Image
P1, uniquement réservé au brin montant.

Image
Une autre vue de ce même pylône depuis le parking, on remarquera qu'il est très proche de celui du téléski du Petit Retournemer (inexploité).

Image
Une vue plus artistique de ce dernier.

Image
Pylône P2.

Image
Pylône P3, imprimant la pente maximale de la ligne.

Image
Une vue de 3/4, soulignant l'inclinaison de ce pylône.

Image
Une vue arrière sur la ligne depuis la portée P3 à P4.

Image
Le pylône P4, premier pylône avec les deux brins.

Image
Pylône P5.

Image
Le P8 et vue sur la ligne depuis l'amont.

Image
Le dernier pylône de côté.


La gare amont

La gare amont du téléski de Retournemer est située à 1223 mètres d'altitude, au niveau de la RD430, point culminant du domaine. Depuis l'arrivée, on peut rejoindre le bas du téléski via les deux pistes éponymes ou alors emprunter la piste "Chemin du Tramway" pour rejoindre le secteur du Collet. Techniquement, on retrouve un lâche sous poulie (ou LSP) Montaz-Mautino équipé de deux pieds carrés déportés sur l’extérieur du tracé du téléski. On remarquera qu'elle réalise également la tension du câble.

Image
La gare amont depuis l'aval du téléski.

Image
Une vue de haute de 3/4 depuis la route.

Image
Le profil, montrant les deux piliers carrés.

Image
De face.

Image
De son 3/4 opposé.

Image
La totalité de la gare avec ses piliers et sa poulie retour-tension.

Image
Le système de tension et la poulie dans le fond.

Image
Un zoom plus large sur le lorry hydraulique.


Autres photos

Image
Le vestige de la partie droite de la piste de Retournemer.

Image
La partie gauche de cette piste, en très bon état pour le coup.

Image
Une vue hivernale depuis la gare amont.

Image
Le Lac de Xonrupt-Longemer et Gérardmer dans le fond.


Le téléski de Retournemer, un appareil voué à l'abandon

Malgré sa longueur et ses pistes acceptables (au niveau des Vosges), le téléski est laissé à l'abandon depuis quelques saisons. Cependant, l'installation et le domaine en général mériteraient de réouvrir, car c'est un bon endroit pour apprendre à skier, à l'écart de la foule massée à la Bresse ou à la Schlucht. Malheureusement, ce n'est pas possible en l'état, car les pistes sont reprises par la forêt et les remontées sont à réviser voire à remplacer (Retournemer en particulier). De plus, l'enneigement incertain obligerait Labellemontagne à équiper les pistes d'un système d'enneigement artificiel. Il est donc une évidence que le domaine et le téléski resteront à l'abandon et peut être démontés un jour ou l'autre par manque d'investissement...

Image
Le téléski de Retournemer, l'exemple type d'un âge d'or révolu...


Photos : Clément05, remontees, fan2montagne73
Textes : Monchu (aide historique) & fan2montagne73
Bannière : Bovinant



Suivre la discussion sur le forum