Localisation(s)
Photo

 TKD des Combes A & B

Les Menuires (Les Trois Vallées)

Poma

T1 HS
Année de construction : 1967/1982
Fin de service en : 2003

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 29/04/2016 et mise à jour le 25/09/2016
(Mise en cache le 16/11/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Les Menuires
  2. Historique : l'aménagement du secteur du Mont de la Chambre
  3. Combes A & B, desserte de la combe de la Becca
  4. Ligne et infrastructures des téléskis des Combes A & B
  5. Combes A & B, des téléskis démontés pour rationaliser la desserte de ski dans la combe de la Becca


Les Menuires

Les Menuires est une station située dans la vallée des Belleville. Le centre principal se retrouve à environ 1850 mètres d'altitude sur les quartiers du Reberty et de la Croisette. La liaison avec le massif de la Masse, située en regard de la station principale, se fait par la cuvette située en aval des deux hameaux. On retrouve aussi les hameaux de Praranger et du Bettex, portes d'entrée de plus basse altitude (environ 1550 mètres d'altitude), reliés aux Menuires par le télésiège du Bettex.
Notons que le domaine des Menuires est relié à Val Thorens par le Mont de la Chambre, à Saint-Martin de Belleville par le Roc des Trois Marches et par ces deux derniers sommets à la vallée de Méribel.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : l'aménagement du secteur du Mont de la Chambre

La réalisation de la station des Menuires débute en 1964. On y trouvait alors trois téléskis installés sur l'actuel front de neige de la Croisette, ainsi que le village de vacances du Solaret.
Dès 1967, l'aménagement du versant Mont de la Chambre est lancé avec la construction du télésiège fixe des Combes et du téléski des Combes A. Ils permettent l'ouverture de nombreuses pistes sur 880 mètres de dénivelé.

En 1969, le secteur du Mont de la Chambre, composé jusqu'alors de 2 télésièges fixes et de 4 téléskis, est élargi avec la construction de la télécabine 4 places du Mont de la Chambre. Elle double le télésiège des Combes pour l'accès au téléski des Combes depuis le centre de la station.
Cette télécabine est allongée l'année suivante jusqu'au sommet du Mont de la Chambre. Ces deux nouveaux tronçons de télécabines permettent d'atteindre le sommet du Mont de la Chambre en un quart d'heure de montée et d'agrandir significativement le secteur.

Image
Le front de neige de la Croisette au cours des années 1970. De gauche à droite : la télécabine du Mont de la Chambre 1, le télésiège des Combes
ainsi que les téléskis des Menuires 1, 2 et 3. Notons que le pylône 2 du télésiège des Combes est commun avec 2 des 3 téléskis des Menuires (D.R).

Image
La gare aval de la télécabine du Mont de la Chambre en 2005 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation).


En 1980, le téléski de la Becca vient agrandir l'espace skiable accessible au sommet du télésiège des Combes avec l'ouverture d'une nouvelle piste rouge et d'un snowcross. Ce téléski à enrouleurs a aussi permis l'ouverture d'un point de liaison avec la station de Saint Martin de Belleville.
Mais le secteur de la Becca est très apprécié par les skieurs pour les belles descentes qui y sont offertes. C'est pourquoi deux ans plus tard, le téléski des Combes est doublé sur le même tracé par un deuxième téléski débrayable évitant ainsi la création de longues files d’attentes à leur départ.

Image
La ligne du téléski de la Becca.


En 1983, le télésiège des Combes est remplacé par un télésiège débrayable à quatre places pour fluidifier et apporter plus de vitesse à la sortie du front de neige de la Croisette. Ainsi, le temps d'accès au secteur de la Becca depuis la station est réduit de moitié en passant d'un peu plus de 10-11 minutes à 6 minutes.

Image
La gare aval du télésiège débrayable des Combes (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation).


En 2001, le deuxième tronçon de la télécabine du Mont de la Chambre est démonté et remplacé par un télésiège débrayable 6 places sur un tracé différent et largement plus long. L'ancienne gare intermédiaire des deux tronçons des télécabines est conservée et devient la station de débarquement. Ainsi, les deux accès directs aux téléskis des Combes A&B depuis la station restent possibles.


Combes A & B, desserte de la combe de la Becca

Les téléskis des Combes A & B étaient situés dans le combe de la Becca, entre les arrivées du télésiège débrayable des Combes et de la télécabine du Mont de la Chambre, venant tous deux du front de neige de la Croisette.
Ils desservaient une grande partie de la combe de la Becca, aussi accessible depuis le sommet du télésiège des Combes par le téléski à enrouleurs de la Becca.
Depuis l'arrivée de la télécabine du Mont de la Chambre, l'accès au téléski de la Becca s'effectuait par ceux des Combes en empruntant une piste de liaison accessible par la piste rouge du Lac des Combes. En prolongeant son chemin par la piste bleue de l'Allée, il était possible de rallier le départ du télésiège des Allamands pour rejoindre le sommet du Roc des 3 Marches et ainsi basculer sur Méribel-Mottaret.

Les téléskis des Combes desservaient les pistes suivantes :
  • La piste rouge du Lac des Combes, qui longeait le téléski des Combes A sur sa gauche et revenait à son départ.
  • La piste rouge Liaison Becca-Mont de la Chambre.
  • La partie basse de la piste rouge Liaison Mont de la Chambre-Becca.
  • La piste rouge des Combes, qui longeait le téléski des Combes B sur sa droite et revenait à son départ.

Image
Situation des téléskis des Combes A & B sur le plan des pistes des Menuires (© Plan Atelier Pierre Novat).

Image
Situation plus générale des téléskis des Combes A & B sur le plan des pistes des Trois Vallées (© Plan Atelier Pierre Novat).



Voici les caractéristiques de ces téléskis :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : COMBES A &B
Maître d'œuvre : NC* | BUFFAZ
Maître d'ouvrage : SODEVAB
Exploitant : SEVABEL
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1967 | 1982
Année de démontage : 2003

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure | 840 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 4 m/s
Sens de montée : Par la gauche | Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2250 m | 2248 m
Altitude amont : 2699 m | 2690 m
Dénivelée : 449 m | 442 m
Longueur développée : 1540 m | 1585 m
Portée la plus longue : 130 m
Pente maximale : 62 % | 60 %
Temps de trajet : 6 minutes 25 secondes | 6 minutes 37 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : T100 Treillis | H130
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 92 kW | 129 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 19 | 20
Nombre de virage : 1

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 135 | 184
Espacement : 6 secondes | 4 secondes
Masse à vide : 10 kg | 12 kg
Charge utile : 80 kg
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante

* Non communiqué


Ligne et infrastructures des téléskis des Combes A & B

Les gares aval

Les gares aval des téléskis des Combes A & B étaient situées à environ 2550 mètres d'altitude, en contrebas des arrivées du téléski du Stade, du télésiège des Combes et de la télécabine du Mont de la Chambre.
Nous retrouvions une gare T100 Treillis pour Combes A et une station H130 pour les Combes B qui assuraient la mise en mouvement du câble et le stockage des perches des deux téléskis.

Image
Vue sur les arrières des gares aval du téléski des Combes A (à gauche), et celle des Combes B (à droite).

Image
La gare aval du téléski des Combes B de côté.



Les lignes

Poma avait équipé la ligne du téléski des Combes A de 19 pylônes, dont 1 virage à l’endroit. Combes B était quant-à-lui équipé de 20 pylônes, dont 1 virage à l'envers.

Image
Les premiers pylônes des téléskis des Combes A & B.

Image
Le début des lignes.

Image
P11 (pour Combes A) et l'ensemble des pylônes 11 et 12 pour le téléski des Combes B. Ces pylônes assuraient un virage à droite pour les deux téléskis.

Image
P12 (pour Combes A) et P13, pour Combes B.

Image
La fin des lignes.



Les gares amont

Les gares amont étaient situées à 2699 mètres d’altitude, sur une crête surplombant la combe de la Becca.
Au niveau technique, on retrouvait deux poulies flottantes tendues par un câble dévié sur deux poussards tubulaires et faisant une boucle au niveau de contrepoids en béton. Les poussards étaient maintenus par des jambes de force.
Notons que des cages avaient été construites derrière les poussards pour y loger les contrepoids pour éviter les balancements trop importants de ceux-ci à cause du vent.

Image
Les poussards des téléskis des Combes depuis la zone de lâcher des perches.

Image
Vue de profil.

Image
Vue en plongée sur les poussards, et en arrière-plan la gare amont du télésiège débrayable de la Becca.



Combes A & B, des téléskis démontés pour rationaliser la desserte de ski dans la combe de la Becca

Les téléskis des Combes desservaient une zone de ski propre un peu excentrée des grands axes du domaine des Menuires. Ne desservant aucune liaison avec les 3 Vallées, ces téléskis étaient le plus souvent utilisés pour faire des rotations sur les pistes de la combe de la Becca, qui n'étaient pas trop fréquentées.

Mais en 2003, après respectivement 36 années de services pour Combes A, 23 pour Becca et 21 ans pour Combes B, la SEVABEL a décidé de démonter les 3 téléskis de la combe de la Becca pour les remplacer par un unique télésiège débrayable afin de rationaliser le parc des remontées mécaniques du domaine.
De plus, ce nouvel appareil a permis de dynamiser ce secteur peu fréquenté en apportant vitesse et confort pour faire des rotations sur les pistes de la Becca et rejoindre la station de Saint Martin de Belleville. Malgré tout, depuis la mise en service du télésiège de la Becca le sommet des téléskis des Combes n'est plus desservi.

Je tiens à remercier skifan, kaldini et l'administrateur du site ski.inmontanis.info pour les photos, Bovinant pour la bannière ainsi que remontees pour sa présentation de la station des Menuires et sa relecture.

Bannière : Bovinant
Texte : remontees (présentation des Menuires) et Alspace
Mise en page : Alspace
Photos : skifan, ski.inmontanis.info et kaldini.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :