En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD des Esserailloux

Saint-Jean-d'Aulps (Roc d'Enfer)

Poma

T2 ES
Options techniques :
  • Motrice amont
Année de construction : 1975

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 21/08/2019 et mise à jour le 12/02/2020
(Mise en cache le 12/02/2020)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Saint Jean d’Aulps-La Grande Terche
  2. Esserailloux, desserte du stade de slalom de la station
  3. Ligne et infrastructures du téléski des Esserailloux
  4. Esserailloux, un téléski athypique


Saint Jean d’Aulps-La Grande Terche

La Grande Terche est une station de ski implantée à 940 mètres d’altitude sur la commune de Saint Jean d’Aulps.
Reliée à la station voisine de Bellevaux-La Chèvrerie, elle propose un domaine composé de 16 remontées mécaniques desservant 50 kilomètres de pistes (dont 2 noires, 10 rouges, 11 bleues et 6 vertes) entre 900 et 1800 mètres d'altitude. Tout comme sa voisine, Saint Jean d’Aulps fait partie du regroupement des Portes du Soleil et est accessible en ski bus depuis les autres stations qui composent ce domaine (Avoriaz, Morzine, etc…).

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Esserailloux, desserte du stade de slalom de la station

Le téléski des Esserailloux a été construit en 1975 sur la partie basse du domaine de Saint Jean d’Aulps, sur des pentes déjà desservies par le télésiège de la Grande Terche installé deux ans plus tôt. Notons que cet appareil a depuis été remplacé par une télécabine sur le même tracé.
Esserailloux dessert la partie haute de la piste rouge de la Grande Terche, qui est desservie sur sa totalité par la télécabine partant de la station. Cette piste, tracée dans la forêt, est utilisée sur sa partie haute pour les compétitions de slalom à skis. Notons que la piste est classée FIS (Fédération Internationale de Ski).
Le téléski des Esserailloux est donc très pratique pour les compétiteurs car il leur évite d’avoir à redescendre sur la station pour emprunter la télécabine de la Grande Terche pour faire des rotations sur le stade de compétitions.
Lorsque la piste n'est pas utilisée par les compétiteurs, tous les skieurs peuvent faire des rotations sur le téléski des Esserailloux.

Image
Situation du téléski des Esserailloux sur le plan des pistes du Roc d’Enfer.



Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : ESSERAILLOUX
Maître d'œuvre : CETARM 74
Maître d’ouvrage : REMONTÉES MÉCANIQUES DE SAINT JEAN D’AULPS
Exploitant : SAEM DU ROC D’ENFER
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1975

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 875 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1243 m
Altitude amont : 1531 m
Dénivelée : 288 m
Longueur développée : 995 m
Longueur horizontale : 952 m
Pente moyenne : 30,25 %
Pente maximale : 46,7 %
Temps de trajet : 4 minutes 45 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : E + poulie flottante
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 1200 kg
Diamètre de la poulie retour : 1500 mm
Type de gare amont : Motrice fixe bipode
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 75 kW
Diamètre de la poulie motrice : 1600 mm
Nombre de pylônes : 13
Nombre d’angle : 1
Angle de dérivation : 29,68 °

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 90
Espacement : 4,11 secondes
Dispositif d'accouplement : Douilles auto-coinçantes Poma

Caractéristiques du câble tracteur

NOTE : Épissure réalisée par Coppel.

Année de fabrication : 2016
Année de pose : 2018
Fabricant : REDAELLI
Diamètre : 16 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x7 fils
Type d'âme : Textile
Pas de câblage : 116 mm
Pas de toronage : 44,13 mm
Section du câble : 97,6 mm²
Résistance à la rupture : 16 100 daN


Ligne et infrastructures du téléski des Esserailloux

La gare aval

La gare aval du téléski débrayable des Esserailloux est située à 1243 mètres d’altitude, en bordure de forêt à proximité du début de la piste rouge de la Terche.
Nous retrouvons une station retour tension de type E qui assure aussi le stockage des perches dans une glissière.
Pour assurer la tension du câble, on retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard treillis et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
Vue en plongée sur la gare aval depuis la piste rouge de la Grande Terche.

Image
Vue de plus bas.

Image
Vue de profil.

Image
La gare aval vue de l’entrée de la file d’attente.

Image
La poulie flottante et son poussard en treillis.

Image
Le contrepoids.

Image
La poulie retour.

Image
La poulie d’entrée de la glissière.

Image
La glissière.

Image
Retour sur la gare aval.



La ligne

La ligne du téléski des Esserailloux est de longueur moyenne mais est assez difficile en raison de la pente importante sur la seconde partie de la montée. A la sortie de la gare aval, une courte pente est présente. Le pylône 1 radoucit l’inclinaison du câble et la pente reste peu difficile jusqu’au pylône 4 qui imprime une nouvelle courte pente. Après le passage du virage des pylônes 5 et 6, la pente forcit. Le septième ouvrage radoucit la pente, qui devient presque plate entre les pylônes 8 et 9.
Le pylône 9 imprime la dernière et plus longue montée. Celle-ci atteint une inclinaison maximale de près de 47 % après le pylône 11. L’arrivée se trouve sur une butte où est installé le dernier ouvrage de la ligne, le P11.

Poma a équipé la ligne de 13 pylônes :
  • P1 : S/S
  • P2 : S/S
  • P3 : S/S
  • P4 : SC/SC
  • P5 : S/-
  • P6 : Virage envers/S+Virage endroit
  • P7 : S/S
  • P8 : S/SC
  • P9 : SC/-
  • P10 : SC/-
  • P11 : SC/-
  • P12 : S/SC
  • P13 : S incliné afin de modifier la largeur de la voie/S incliné pour modifier la largeur de la voie

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
L’enchaînement des pylônes 5 et 6 imprimant un virage à droite.

Image
Retour sur le virage.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
P13.



La gare amont

La gare amont est située à 1531 mètres d’altitude, sur le plateau de la Grande Terche et non loin du départ du télésiège des Têtes. De ce point, on peut redescendre au départ du téléski par la piste rouge de la Grande Terche ou revenir sur le plateau par la piste bleue des Têtes.
Au niveau technique, on retrouve gare motrice fixe montée sur deux fûts métalliques. Un ensemble moteur-réducteur est placé directement sur la poulie qui entraîne le câble de l’installation.

Image
La gare amont vue de l’aire de lâcher des perches.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de l’autre côté.

Image
L’ensemble moteur-réducteur-poulie motrice.

Image
Vue arrière de la gare amont.

Image
La gare amont vue du télésiège des Têtes.

Image
Vue de plus près.

Image
La gare amont dans son environnement depuis la piste rouge des Têtes.



Autres vues…

Image
L’arrivée vue de la gare amont.

Image
Le dernier pylône.

Image
La ligne jusqu’au pylône 12 vue de la piste rouge de la Grande Terche.

Image
Le pylône 12.

Image
La fin de la ligne.

Image
La ligne jusqu’au pylône 11.

Image
La ligne à partir du pylône 10.

Image
Entre les pylônes 8 et 9.

Image
La ligne après le virage.

Image
Vue de profil des pylônes 5 et 6 imprimant le virage à droite.

Image
La ligne en aval du virage.

Image
Le pylône 3.

Image
Le pylône 2.



Esserailloux, un téléski atypique

Le téléski des Esserailloux est donc un appareil ayant un rôle de ski propre sur la partie du domaine skiable située en contrebas du plateau de la Grande Terche. Il dessert notamment le stade de compétitions de Saint Jean d'Aulps. Cette installation ouvre principalement le week end, les vacances scolaires ou encore lors de compétitions.
En raison de l'absence de l'électricité en gare aval, le téléski des Esserailloux est l'un des rares téléskis Poma à motrice amont et retour-tension aval. De plus, l'équipement d'une gare de type E en aval est très rare. En résumé, un téléski atypique principalement dédié au ski de compétition.
Malgré son âge avancé, Esserailloux est adapté à sa tâche. Aucun projet de remplacement ne semble à l'ordre du jour.

Image
Esserailloux, un téléski très particulier...


Je tiens à remercier l’alexois et 91@g pour les photos ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois et 91@g
Date des photos : 23 mars 2019.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :