En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 06/08/2019 et mise à jour le 22/02/2020
(Mise en cache le 22/02/2020)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Bellevaux-La Chèvrerie
  2. Historique : le téléski des Follys et son doublement
  3. Follys 1 & 2, entre ski propre et liaison
  4. Ligne et infrastructures des téléskis des Follys 1 & 2
  5. Follys 1 & 2 : deux téléskis indispensables


Bellevaux-La Chèvrerie

La Chèvrerie est une station de ski implantée à 1100 mètres d’altitude sur la commune de Bellevaux, située dans le Chablais.
Reliée à la station voisine de Saint Jean d’Aulps, elle propose un domaine composé de 16 remontées mécaniques desservant 50 kilomètres de pistes (dont 2 noires, 10 rouges, 11 bleues et 6 vertes) entre 900 et 1800 mètres d'altitude.
Tout comme sa voisine, La Chèvrerie fait partie du regroupement des Portes du Soleil et est accessible en ski bus depuis les autres stations qui composent ce domaine (Avoriaz, Morzine, etc…).

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le téléski des Follys et son doublement

La commune de Bellevaux se lance dans la réalisation de sa première station de ski sur le plateau d’Hirmentaz en 1963 sous l’impulsion de 36 personnes originaires pour la plupart de la commune. Elles s’unissent et créent la Société des Remontées Mécaniques de Bellevaux-Hirmentaz.
En 1971, la Société d’Aménagement Touristique de la Chèvrerie (SATC) est créée et lance la construction de deux téléskis au niveau du hameau de la Chèvrerie, situé à 6 kilomètres à vol d’oiseau de la station d’Hirmentaz. Dès l’origine, nous y retrouvons le téléski à perches fixes de l’École et le téléski débrayable du Cabri, qui desservent à eux deux 3 pistes de niveaux différents.

Rapidement, les stations de la Chèvrerie et de Saint Jean d'Aulps veulent créer un domaine commun.
C'est en 1987 que ce projet voit le jour. Du côté de la Chèvrerie, un télésiège et un téléski débrayable sont construits : le domaine du Roc d'Enfer est né ! Le télésiège du Torchon permet de rejoindre le départ du téléski des Follys depuis un parking créé lors de la construction des appareils. Quant au téléski des Follys, il assure seul la bascule vers Saint Jean d'Aulps. Ce téléski, d'environ 500 mètres de longueur, est un appareil classique fourni par Montaz-Mautino dans les années 1980. On y retrouve une gare aval de type trapézoïdale, des pylônes tubulaires et une station retour-tension composée d'un lâcher sous poulie bipode.
Notons que du côté du domaine de Saint Jean d'Aulps, la liaison vers la Chèvrerie s'effectue par le télésiège fixe du Graydon, installé en 1979.

Image
La gare aval du téléski des Follys en février 2016.

Image
Vue opposée.

Image
Le pylône 2.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
La gare amont du téléski des Follys.

Image
Vue de profil.


La piste de liaison donnant accès à Saint Jean d’Aulps depuis le col des Follys était très plate sur sa partie basse. En outre, cette dernière se terminait à la station de la Grande Terche, au niveau de la gare aval de la télécabine éponyme, et devenait difficile à enneiger au fil des saisons. Pour raccourcir le temps d’accès à la télécabine, Saint Jean d’Aulps a investi dans un téléski à enrouleurs en 2013 pour permettre de rejoindre la piste rouge de la Grande Terche, en évitant ainsi la partie basse de la piste des Follys, trop plate et souvent peu enneigée.

En 2016, afin d'augmenter le débit sur l'axe des Follys, la SAEM du Roc d'Enfer décide de déplacer le téléski du Lanchereau (démonté en 2015 sur le domaine de Saint Jean d'Aulps) en parrallèle du téléski des Follys.


Follys 1 & 2, entre ski propre et liaison

Les téléskis des Follys 1 & 2 sont situés sur la partie haute du domaine de la Chèvrerie et constituent le deuxième maillon de la chaîne de deux axes qui permettent de rejoindre le col des Follys.
Ainsi, depuis le sommet de ces appareils, les skieurs ont le choix de skier sur 2 pistes revenant au départ des téléskis des Follys, ou alors rejoindre la station de la Grande-Terche. Pour cette deuxième solution, les clients peuvent choisir soit d’emprunter une piste noire ou une rouge. Notons que l’on retrouve au niveau du croisement de la piste noire de l’Aigle et de la piste rouge des Follys le restaurant d’altitude « Village des Follys ».

Pour résumer, voici les pistes accessibles par les téléskis des Follys 1 & 2 :
  • La piste bleue des Alpages, qui est l'itinéaire le plus facile de la partie supérieure du domaine skiable de la Chèvrerie. Située à quelques dizaines de mètres de la piste de la Savine, elle est moins pentue et un peu plus longue.
  • La piste rouge de la Savine. Courte piste séparée de la ligne des téléskis des Follys par quelques arbres. Elle se résume en un seul mur sur sa partie haute.
  • La piste rouge des Follys. Longue de 5 kilomètres, elle assure la liaison entre La Chèvrerie et Saint Jean d’Aulps. Depuis la construction du téléski du Lac en 2013, elle se termine au départ de ce dernier. Auparavant, elle continuait son chemin en forêt jusqu’à la station de la Grande-Terche.
  • La piste noire de l’Aigle.

Image
Situation des téléskis des Follys 1 & 2 sur le plan des pistes du Roc d'Enfer.



Voici les caractéristiques de ces téléskis :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : FOLLYS 1 | FOLLYS 2
Maitre d'oeuvre : CETARM 74 | CNA
Maitre d'ouvrage : COMMUNE DE BELLEVAUX | SAEM ROC D'ENFER
Exploitant : SAEM ROC D’ENFER
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO | POMAGALSKI
Année de construction : 1987 | 2016

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure chacun
Vitesse d’exploitation : 3 m/s
Sens de la montée : Par la gauche | par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1500 m
Altitude amont : 1680 m
Dénivelé : 180 m
Longueur développée : 532 m | 540 m
Longueur horizontale : 500 m | 495 m
Pente moyenne : 36 % | 36,36 %
Pente maximale : 47 % | 55 %
Temps de trajet : 2 minutes 58 secondes | 3 minutes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : T.80 D.A | H.100
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique | Asynchrone
Puissance développée : 75 kW | 90 kW
Diamètre de la poulie motrice : 1650 mm | 1600 mm
Type de gare amont : LSP Montaz-Mautino bipode | LSP Poma
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : ? | 2800 daN
Pression nominale : ? | 94,74 bar
Diamètre de la poulie retour : 3450 mm | 3500 mm
Nombre de pylônes : 5

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 85 | 91 (dont 11 récupérées du TKD Lanchereau)
Espacement : 4 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

Caractéristiques du câble (2016)

Note : Épissure réalisée par Coppel.

Fabricant : ARCELOR MITTAL | REDAELLI
Diamètre : 16 mm
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Type de câblage : Lang à droite
Pas de câblage : 113 mm | 116 mm
Pas de toronage : 52 mm | 44,13 mm
Section du câble : 96,98 mm² | 97,6 mm²
Section du toron : 16,16 mm² | ?
Résistance à la rupture : 15 800 daN | 16 100 daN


Ligne et infrastructures des téléskis des Follys 1 & 2

La gare aval

Les gares aval des téléskis des Follys 1 & 2 sont situées à 1500 mètres d'altitude, en contrebas de l’arrivée du télésiège du Torchon.
C'est sont des gares T.80 D.A (pour Follys 1) et H.100 (pour Follys 2) qui assurent la mise en mouvement des câbles et le stockage des perches dans une glissière chacune.

Image
Les gares aval vues de l'arrivée du télésiège du Torchon.

Image
Vue rapprochée depuis la piste verte des Favières.

Image
Vues de trois quarts arrière.

Image
Vues de l'arrière.

Image
La gare aval du téléski des Follys 1 de profil.

Image
Les gares aval des téléskis des Follys 1 & 2 vues de la piste rouge de la Savine.

Image
De plus près.

Image
Vues de trois quarts avant.

Image
La gare aval du téléski des Follys 2 de profil.

Image
Vues de trois quarts arrière.

Image
Vues de l'arrière.


Au niveau technique, les gares aval assurent la mise en mouvement des câbles. Pour le téléski des Follys 1, le moteur est placé au sommet de la gare et est relié au réducteur par le biais d’un cardan. Le réducteur est quant à lui placé au-dessus de la poulie motrice et assure la réduction de la vitesse et l’augmentation du couple pour entraîner le câble de l’installation.
Pour Follys 2, le moteur est directement placé au-dessus de la poulie motrice et actionne un réducteur par le biais de courroies.

Image
L'ensemble moteur-réducteur-poulie motrice sur le téléski des Follys 2.

Image
L'ensemble moteur-réducteur-poulie motrice sur le téléski des Follys 1.

Image
L'accès aux départs.

Image
Retour sur les gares aval.



La ligne

Les lignes des téléskis des Follys 1 & 2 sont courtes avec leur 532 mètres (pour Follys 1) et 540 mètres de longueur développée (pour Follys 2). Les montées se décomposent en deux parties : entre les gares aval et les pylônes 3 la pente est constante. Ces pylônes impriment la pente maximale des tracés, qui reste constante jusqu’aux pylônes 5 qui radoucissent l’inclinaison du câble avant l’arrivée aux gares amont.

Montaz-Mautino et Poma ont équipés les lignes de 5 pylônes :
  • P1 : SC/S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie | SC/S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : SC/- | SC/SC
  • P3 : S/SC | SC/SC
  • P4 : SC/SC | Virage endroit/S+Virage envers
  • P5 : S/S | S/S

Image
Vue d’ensemble de la ligne depuis la piste de liaison rejoignant Follys depuis l’arrivée du télésiège du Torchon.

Image
Portée vers les pylônes 1.

Image
P1.

Image
Portée vers les pylônes 2.

Image
P2.

Image
Portée vers les pylônes 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4. Le pylône 4 du téléski des Follys 2 imprime un léger virage à gauche afin de s'écarter de la gare amont des Follys 1.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
Le pylône 5 du téléski des Follys 2.

Image
Le pylône 5 du téléski des Follys 1.



La gare amont

Les gares amont sont situées à 1680 mètres d’altitude, au col des Follys. De ce point on peut rejoindre Saint Jean d’Aulps par les pistes de l’Aigle et des Follys ou bien faire des rotations sur les téléskis en empruntant les pistes des Alpages ou de la Savine.
On retrouve un lâcher sous poulie de première génération produit par Montaz-Mautino pour le téléski des Follys 1. Pour le téléski des Follys 2, on trouve un lâcher sous poulie commercialisé par Poma au début des années 1980. Ils assurent la tension des câbles grâce à un vérin hydraulique qui fait bouger un lorry, où se trouve la poulie retour de chaque appareil, suivant les besoins.

Image
La gare amont du téléski des Follys 2 depuis la ligne.

Image
La gare amont du téléski des Follys 1 vue en contre-plongée.

Image
Vues arrière.

Image
Le lâcher sous poulie du téléski des Follys 2 vu de trois quarts arrière.

Image
Vu de trois quarts avant.

Image
La gare amont du téléski des Follys 1 vue de profil.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue d'un peu plus loin.

Image
Les arrivées des téléskis des Follys 1 & 2 vues de Saint Jean d'Aulps.



Véhicules et pinces

Le téléski des Follys 1 est équipé de 85 perches fournies par Montaz-Mautino. Elles sont reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche du téléski des Follys 1 en ligne.


Le téléski des Follys 2 est équipé de 91 perches fournies par Poma. Elles sont reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.
Notons que 11 de ces perches ont été réutilisées du téléski du Lanchereau. Le reste des véhicules sont neufs.

Image
Une perche du téléski des Follys 2 en ligne.



Autres vues...

Image
L'arrivée du téléski des Follys 1.

Image
Le dernier pylône du téléski des Follys 2.

Image
La fin des lignes vue de la piste rouge de la Savine.

Image
Le début des lignes.

Image
Les lignes, à partir des pylônes 1.



Follys 1 & 2 : deux téléskis indispensables

Follys 1 & 2 sont les deux derniers téléskis construits sur la station de la Chèvrerie. Accessibles uniquement par le télésiège du Torchon, ces appareils desservent la partie haute du domaine de la Chèvrerie ainsi que la liaison avec Saint Jean d’Aulps.
Cette importance capitale au sein du domaine du Roc d’Enfer rend ces appareils très fréquentés. C'est pourquoi le doublement de cet axe par l'ancien téléski du Lanchereau a été nécessaire. En plus d'un débit doublé, le téléski des Follys 2 a permis de sécuriser la liaison à moindres coûts. Ainsi, le premier téléski des Follys sert désormais à pallier aux défaillances éventuelles du second appareil et de réduire les temps d'attente en période de forte fréquentation.

Image
Follys, l'unique moyen pour rejoindre Saint Jean d'Aulps doublé en 2016 pour fluidifier et sécuriser la liaison vers
la Grande Terche...


Je tiens à remercier l’alexois pour les photos de l’appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 23 mars 2019.



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :