En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD des Gentianes

Les Deux Alpes

Montaz Mautino

T1 HS
Année de construction : 1976
Fin de service en : 2014

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 30/12/2016 et mise à jour le 09/01/2017
(Mise en cache le 09/01/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage
  1. Les Deux Alpes
  2. L’aménagement du front de neige de l’Alpe du Venosc
  3. Gentianes, l’un des téléskis débutant du front de neige
  4. Ligne et infrastructures du téléski des Gentianes
  5. Gentianes, un appareil peu utilisé


Les Deux Alpes

Les Deux-Alpes, station située dans l'Oisans, est implantée sur les territoires de l'Alpe de Venosc et de l'Alpe du Mont de Lans. Elle se répartit sur deux versants : la Vallée Blanche qui culmine à 2081 mètres en haut du télésiège de Super Venosc, et le secteur "principal" qui culmine à plus de 3500 mètres au niveau du Dôme de la Lauze. Ces deux secteurs sont reliés entre eux via deux télésièges fixes quatre places côté Alpe du Mont de Lans. L'accès au domaine skiable se fait également depuis la vallée via le télésiège du Mont de Lans et la télécabine de Venosc.
La station des Deux-Alpes est également réputée pour son offre estivale très large, entre VTT et ski d'été.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


L’aménagement du front de neige de l’Alpe du Venosc

En 1955, la station des Deux Alpes est en plein essor. Alors que le secteur de Pied Moutet est largement équipé en téléskis, la station fait construire sur le versant Jandri une première télécabine : la télévoiture 2 places du Diable, livrée par le constructeur isérois Neyret Beylier.

Image
La télécabine (appelée télévoiture) du Diable, lors de l'un de ses premiers hivers (D.R).


En 1963, le téléski des Rivets est installé sur la partie basse des pentes du Diable, à côté du départ de la télévoiture. Il dessert une piste plus courte assez pentue, mais toutefois moins difficile que les pentes desservies plus haut par la télévoiture du Diable.

Image
Vue sur la télécabine du Diable au cours des années 1960. On remarque sur la gauche le téléski des Rivets.


En 1971, le télésiège de la Rouge est installé sur le front de neige de l'Alpe du Venosc, sur la gauche du départ du téléki des Rivets. Il permet de rejoindre le plateau des Crêtes, en complément du téléski de la Belle Etoile, du télésiège des Lutins-Crêtes et de la télévoiture du Diable. De par sa proximité avec le départ de la télévoiture, il avait surtout vocation à la décharger, afin de mieux répartir les flux de skieurs suivant les espaces que ces derniers voulaient rejoindre. La même année, le téléski des Gentianes est installé juste à côté de la gare aval du télésiège de la Rouge pour y desservir un nouvel espace débutant.

En 1973, la télévoiture du Diable est remplacée par une télécabine 4 places Pomagalski sur le même tracé.

Image
La télécabine du Diable (D.R). Cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation.


Trois ans plus tard, le front de neige de l'Alpe du Venosc, côté Jandri, continue son développement, avec l'installation des téléskis de Coolidge 1 & 2 desservant deux nouvelles pistes à vocation débutante, entre les départs de la télécabine de Jandri 1 (construite en 1973 pour décharger le télésiège des Lutins-Crêtes) et du téléporté de la Rouge. Dans le même temps, le téléski des Gentianes est doublé par un second appareil un peu plus long, permettant ainsi de réduire l'attente à son départ.

Image
Vue sur les départs des téléskis des Gentianes au début des années 1980. On remarque aussi sur la
gauche de l'image un pylône appartenant au télésiège de la Rouge et un ouvrage de la télécabine
du Diable en arrière-plan.

Image
Le télésiège de la Rouge et les téléskis des Gentianes vus depuis la piste verte des Gentianes.

Image
Vue vers l'amont du tracé des téléskis des Gentianes. Juste derrière, on remarque l'arrivée du téléski des Vikings 2, installé en 1977.

Image
Instants de ski sur la piste des Rivets. De gauche à droite : les téléskis des Gentianes, le télésiège de la Rouge et le téléski des Rivets.


En 1997, le télésiège de la Rouge est démonté. En plus d'être vieillissant, il n'était plus très utilisé. Sa dépose a entraîné également celle du téléski des Gentianes 1, lui aussi délaissé par les skieurs.

Avant de continuer ce reportage, revenons un instant sur les caractéristiques du téléski des Gentianes 1 :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : GENTIANES 1
Maître d’œuvre : SIBILLE
Maitre d'ouvrage : SADAV
Exploitant : DAL (Deux-Alpes Loisirs)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1971
Année de démontage : 1997

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 514 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,4 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1611 m
Altitude amont : 1660 m
Dénivelé : 49 m
Longueur développée : 303 m
Portée la plus longue : 113 m
Pente maximale : 25 %
Temps de trajet : 2 minutes 06 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : H.60
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 3

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 32
Masse à vide : 5 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 7 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

En 2011, la télécabine du Diable, vieillissante et peu débitante est remplacée par un télésiège débrayable à 6 places équipé de bulles de protection.
Trois ans plus tard, le téléski des Gentianes est définitivement démonté sans remplacement pour simplifier le secteur.


Gentianes, l’un des téléskis débutant du front de neige

Le téléski des Gentianes était situé sur le front de neige de l’Alpe du Venosc, à proximité du téléski débrayable des Rivets. Il desservait une partie intermédiaire de l’espace débutant des Deux Alpes, entre les téléskis du Viking et des Rivets.

Depuis l'arrivée du téléski des Gentianes, deux pistes étaient accessibles :
  • La piste verte du Viking, le longeant sur sa gauche. Cette piste donne aussi accès au téléski du Viking 2.
  • La piste bleue des Gentianes, longeant le téléski du même nom sur sa droite. Elle donne aussi accès aux départs du téléski des Rivets et du télésiège du Diable.

Image
Situation du téléski des Gentianes sur le plan des pistes des Deux Alpes.

Image
Situation du téléski des Gentianes sur le plan des pistes du front de neige des Deux Alpes (versant Jandri.



Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : GENTIANES (anciennement GENTIANES 2)
Maître d’œuvre : DESCLEVES
Maitre d'ouvrage : SADAV
Exploitant : DAL (Deux-Alpes Loisirs)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1976
Année de démontage : 2014

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 765 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,50 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1650 m
Altitude amont : 1731 m
Dénivelé : 81 m
Longueur développée : 438 m
Longueur horizontale : 397 m
Portée la plus longue : 113 m
Pente maximale : 20 %
Temps de trajet : 2 minutes 56 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : T.30 D.A (Départ Automatique)
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 4

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 68
Masse à vide : 10 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 5 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski des Gentianes

La gare aval

La gare aval du téléski des Gentianes était située à 1650 mètres d'altitude, sur le front de neige de l’Alpe du Venosc et du départ du téléski débrayable des Rivets.
C'est une gare T30 D.A qui assurait la mise en mouvement du câble et le stockage des perches dans une glissière.

Image
Vue de profil.



La ligne

La ligne du téléski des Gentianes était courte avec ses 438 mètres de longueur développée. Après la sortie de la gare aval, la pente était assez faible. Le pylône 2 imprimait la pente maximale du tracé. Elle était constante jusqu’à l’arrivée qui était située après le pylône 4.

Montaz-Mautino avait équipé la ligne de 4 pylônes :
  • P1 : SC/S+Dispositif d'aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : SC/SC
  • P3 : SC/SC
  • P4 : S/S + Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie


Image
Ligne depuis la fin de la piste verte des Gentaines.

Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.



La gare amont

La gare amont était située à 1731 mètres d’altitude, au sommet de la piste bleue des Gentianes.
On retrouvait une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard tubulaire et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
Zoom sur la gare amont.



Véhicules et pinces

Le téléski des Gentianes était équipé de 68 perches télescopiques Montaz-Mautino, reliées au câble par une douille auto-coinçante.

Image
Zoom sur une perche s’apprêtant à rentrer en gare aval.



Gentianes : un appareil peu utilisé

Gentianes était un téléski secondaire du front de neige de l’Alpe du Venosc. Ne desservant qu’une piste verte moyennement pentue, il était peu utilisé car il avait le même rôle que les téléskis du Petit et du Grand Viking situés à proximité.
En 2014, au vu de la fréquentation trop faible de cet appareil, la DAL a décidé de le démonter durant l’été afin de faire de la place sur le front de neige et de réduire les coûts d’exploitation du domaine.

Image
Vue sur la ligne et la partie droite de la piste verte des Gentianes. Tout à gauche on peut apercevoir le départ du télésiège du Diable et du téléski des Rivets.
En haut, on voit la gare aval du télésiège fixe du Super Venosc.


Je tiens à remercier 2alpes et kaldini pour les photos de l’appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : 2alpes et kaldini.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :