Localisation(s)
Photo

 TKD des Jouvencelles

Villar d'Arène

Poma

T2 HS
Description rapide :
Appareil raccourci d'un tiers, le téléski des Jouvencelles était la principale remontée du domaine.

Année de construction : 1966
Fin de service en : 2017

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Clément05
Section écrite le 01/10/2021 et mise à jour le 11/10/2021
(Mise en cache le 11/10/2021)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Villar d’Arène
  • Le téléski des Jouvencelles : la principale remontée
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Conclusion


Villar d’Arène

Villar d’Arène est un petit village situé dans la Haute-Romanche, enclave haut-alpine du côté isérois du col du Lautaret (2057 m). Elle comptait 328 habitants en 2018 et est implantée le long de la route du col (D1091) qui est l’unique accès au village. Un petit groupement de bâtisses sur le versant ubac, rassemblées autour de l’église, constitue le bourg principal. Plusieurs hameaux complètent l’ensemble : Les Cours, Arsine et Le Pied du Col.
La commune, située près de La Grave et en balcon de la Meije, conserve un cadre montagnard authentique et particulièrement préservé. La présence du Parc National des Ecrins contribue aujourd’hui à garder l’endroit loin d’un aménagement important. L’économie de Villar d’Arène est tournée essentiellement vers le tourisme (avec le parc entre autres, mais aussi les sports d’eau vive, le ski de fond, le snowkite, …) ainsi que vers l’agriculture et la production de produits artisanaux.

Entre 1966 et 2017, la commune possédait un petit domaine skiable composé de 2 téléskis, 1 télécorde et 4 pistes. Après une première fermeture durant la première décade du XXIème siècle, les installations sont rénovées et une télécorde est construite ainsi qu’un espace débutants. Un chalet multiservices est aussi construit près du téléski des Jouvencelles. Cependant, faute de liquidités, le domaine semble définitivement fermé en 2017 et les installations sont, pour le moment, laissées en place.

Image
Villar d’Arène, village préservé de la Haute Romanche, vu depuis les premières pentes côté ubac.

Le téléski des Jouvencelles : la principale remontée

Le téléski des Jouvencelles était un appareil situé directement à la sortie du village. Placé de l’autre côté de la D1091, il a été construit un peu en surplomb de la route et était accessible par une petite montée. Cet appareil permettait l’accès à l’ensemble du domaine et au téléski de la Coigne. Depuis l’arrivée, les deux pistes bleues accessibles étaient les deux majeures de la station. Curieusement, ces pistes étaient rouges avant l’installation de la télécorde en 2008 (et celle desservie par le téléski de la Coigne était bleue). A proximité de la gare a été bâti un chalet de services et l’espace découverte a été transféré à l’ouest du téléski. La construction de la télécorde a impliqué des terrassements assez importants afin de réaliser un espace presque plat.

A sa construction, le téléski des Jouvencelles montait jusqu’au Chardoucier, lieu-dit où passe la route du lac du Pontet et point de départ de sentiers vers ce lac ainsi qu’en direction du vallon du Goléon. Le dernier tiers de la ligne était cependant hors des arbres et l’exposition plein sud du domaine faisait qu’elle était souvent dégarnie, au contraire du bas abrité. Il a été choisi, en 2003, de raccourcir le téléski d’un tiers vers l’aval pour améliorer la situation.

Voici une vue du domaine skiable depuis le Peyrou d’Amont permettant de voir l’ensemble des installations ainsi que la partie supprimée du téléski, en pointillés (la perspective de la photo m’a obligé à faire une courbe pour suivre le tracé mais le téléski ne comportait pas de virage) :

Image
A droite on peut voir le village de Villar d’Arène ainsi que la route qui monte en lacets des Cours vers le lac du Pontet. Légende de la photo :
1 : TKD des Jouvencelles (partie raccourcie en pointillés)
2 : TKD de la Coigne
3 : Télécorde
A : Piste du Lièvre Blanc
B : Piste de la Bartavelle
C : Piste de la Perdrix


Situation sur le plan des pistes :

Image

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : JOUVENCELLES
Maître d’ouvrage : Régie syndicale des stations de la Haute Romanche
Maître d’œuvre : MTC
Exploitant : Régie syndicale des stations de la Haute Romanche
Constructeur : Poma
Année de construction : 1966
Année d’arrêt : 2017

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 550 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1660 m
Altitude amont : 1760 m
Dénivelé : 100 m
Longueur développée : 418 m
Pente maximale : 25 %
Pente moyenne : 23,9 %
Temps de trajet : 2 min 19 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : T
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Par contrepoids
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 37 kW
Sens de montée : Droit
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 4
Largeur de la voie : 2,2 m
Dispositif d’accouplement : Douilles auto-coinçantes
Nombre de perches : 42
Espacement : 19,9 m

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : Trefileurope
Diamètre du câble : 12 mm
Type d’âme : Textile
Composition : 6*7 fils
Année de pose : 2001
Revêtement : Clair

La gare aval

La gare aval était la station motrice de l’installation. Placée sur le front de neige du domaine, elle était accessible par une petite marche depuis le village et directement depuis les pistes. A sa gauche se trouvait l’espace découverte, desservi par une télécorde.

Image
Zoom sur la gare aval depuis la piste de la Bartavelle.

Image
De trois quarts avant, avec les gorges de Malaval au fond.

Image
La cabane.

Image
La gare de côté.

Image
De trois quarts arrière.

Image
Vue globale sur la gare avec la télécorde derrière.

Image
Dernière vue depuis la ligne.

La ligne

Après raccourcissement, la ligne ne comportait plus que 4 pylônes. Sans difficulté, elle montait régulièrement à travers le bois de Villar d’Arène.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : SC/SC
P2 : SC/SC
P3 : S/S
P4 : S/S

S : poulie support
SC : poulies support-compression


Image
Le début de la ligne.

Image
Le P1.

Image
La portée vers le P2.

Image
Le P2, avec la piste du Lièvre Blanc à droite.

Image
La portée vers le P3.

Image
Le P3.

Image
La portée vers le P4, on devine l’arrivée.

Image
Le P4, on peut esquisser l’ancienne suite de la ligne derrière.

La gare amont

La gare amont était située au sommet du domaine. Elle effectuait la tension du câble au moyen d’un contrepoids.

Image
Le P4 et le débarquement avec le coup de poing d’arrêt d’urgence au fond.

Image
La gare amont.

Image
En s’approchant.

Image
Vue rapprochée sur la poulie.

Image
Regard vers la ligne et le massif de la Meije.

Conclusion

Le téléski des Jouvencelles était la principale installation de la station. Donnant accès à l’ensemble des pistes, c’était donc la remontée la plus importante. Cependant, les frais d’exploitation et d’entretien étaient trop lourds à assumer pour la commune ce qui a conduit à l’arrêt des remontées mécaniques. Malgré une tentative de reprise, dans un groupement rassemblant Villar d’Arène, La Grave et le Chazelet, les remontées ont de nouveau été fermées en 2017. Mais cette fois-ci, est-ce que cela sera définitif ?

Image
La gare aval, le chalet de services et le massif de la Meije au fond.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 4 juillet 2020)

A bientôt.

© - 2021 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum