En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD des Mouilles

Bellevaux - Hirmentaz (Hirmentaz - Les Habères)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Le téléski des Mouilles est un téléski difficile, assurant la liaison entre le hameau des Mouilles et le front de neige principal d'Hirmentaz, et desservant le bas du domaine. A l'occasion de la construction du télésiège du Cheneau en 2008, il a été nettement raccourci par le haut.

Année de construction : 1966

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 20/11/2017 et mise à jour le 09/01/2018
(Mise en cache le 10/01/2018)

LE TELESKI DES MOUILLES
Hirmentaz (Hirmentaz - Les Habères)
Montaz-Mautino – 1966


Image


Hirmentaz - Les Habères : petit domaine haut-savoyard

Le domaine skiable d'Hirmentaz - Les Habères se trouve en Haute-Savoie, dans l'ouest du massif du Chablais. Installé sur les pentes de la montagne d'Hirmentaz, culminant à 1607 mètres d'altitude, il est composé de deux domaines distincts. Le premier est Hirmentaz, et tire son nom de la station qui s'y trouve : c'est un petit village assez étalé, sur les hauteurs de la commune de Bellevaux. Le deuxième est les Habères : il n'y a pas de station à proprement parler, mais le domaine tire son nom des deux communes sur lesquelles il est implanté, à savoir Habère-Lullin et Habère-Poche.
On y skie entre 940 et 1600 mètres d'altitude, sur un domaine assez varié, comptant 43 pistes (8 vertes, 16 bleues, 17 rouges et 2 noires) et desservi par 6 télésièges et 15 téléskis. On évolue dans un cadre particulièrement préservé, où les constructions et terrassements sont rares, et où seule une poignée de pistes est enneigée artificiellement.

Vue éloignée de la station d'Hirmentaz, avec en arrière-plan, de gauche à droite : le Mont Forchat (1539 mètres d'altitude), le Col du Feu (1120 mètres), le Mont d'Hermone (1413 mètres) et le Narmont (1367 mètres):
Image


Mouilles : un des premiers téléskis de la station

Si les hauteurs du hameau d'Hirmentaz, à 1250 mètres d'altitude, sont aménagées dès 1963 avec la construction du premier téléski de la station (le téléski de la Plagne), il faut attendre quelques années encore avant de voir les pentes situées sous le hameau être équipées.

C'est chose faite en 1966, avec la construction du téléski des Mouilles. Doté d'une gare D40, de deux virages à gauche et d'une longueur de 820 mètres, il relie le hameau des Mouilles (en contrebas d'Hirmentaz, à environ 1100 mètres d'altitude) au plateau d'Hirmentaz. Entre le premier virage et la gare amont, le brin montant avait la particularité de ne pas être parallèle au brin descendant. Ainsi, le brin montant atteignait la gare amont via un deuxième virage, tandis que le brin descendant reliait la gare amont au premier virage d'une seule traite.

Le téléski des Mouilles à la fin des années 1960 :
Image

On distingue sur cette carte postale le haut de la ligne du téléski des Mouilles après le premier virage. L'image en bas à droite montre le deuxième virage de la ligne :
Image

A gauche, le dernier pylône du brin montant, et à droite l'unique pylône du brin descendant entre la gare amont et le virage :
Image


Le front de neige des Mouilles continue de se développer en 1970, avec la construction du téléski à perches fixes du Pounant. Long d'un peu plus de 150 mètres, il dessert une piste pour débutants en contrebas du départ du téléski des Mouilles.

Le téléski des Mouilles devient toutefois très rapidement victime de son succès : la SESAT, exploitant le domaine skiable, décide alors en 1972 de remplacer sa gare aval afin d'en augmenter le débit : la gare D40 est déposée et remplacée par une gare plus moderne de type T100.

L'aménagement du front de neige des Mouilles se poursuit encore en 1982, avec la construction du télésiège des Souffles. Celui-ci, dont le départ se trouve quelques centaines de mètres au sud de celui du téléski des Mouilles, double ce dernier dans son rôle de liaison entre les Mouilles et Hirmentaz.

Vue de l'organisation du bas du domaine d'Hirmentaz dans les années 1990 :
Image


Ces appareils restent par la suite inchangés jusqu'au début des années 2000, où le téléski du Pounant est démonté. Puis, en 2008, à l'occasion du remplacement du télésiège des Brettaz par le télésiège du Cheneau, le téléski des Mouilles est raccourci d'environ 350 mètres par l'amont. La gare amont est remplacée par un lâcher sous poulie (LSP) de chez Poma, et ramenée à quelques mètres après le premier virage. La ligne, qui comptait auparavant 12 pylônes sur le brin montant, n'en compte désormais plus que 8.

Mouilles : liaison entre les Mouilles et Hirmentaz

Le téléski des Mouilles, construit par Montaz-Mautino en 1966, est une des remontées les plus basses du domaine d’Hirmentaz. Elle se trouve en effet sur le secteur des Mouilles, le plus bas de la station, et le plus proche géographiquement parlant du chef-lieu de la commune sur laquelle la station, Bellevaux.

Son rôle principal est de garantir un accès au domaine skiable pour les skieurs résidant ou se garant aux Mouilles, voire pour ceux basés à Bellevaux mais ne souhaitant pas monter jusqu’à Hirmentaz. Ce rôle est aussi celui du télésiège des Souffles, dont le départ se trouve un peu plus bas au sud que le téléski des Mouilles. Ce dernier est nettement moins fréquenté que le télésiège, pour deux raisons principales. D’une part car depuis son raccourcissement, l’accès aux autres remontées du domaine est moins facile, et requiert un passage obligatoire par le télésiège du Cheneau (on pouvait jusqu’en 2008 rejoindre le téléski des Incarnes ou celui du Corbeau depuis la gare amont. D’autre part, ce téléski est sans doute le plus difficile du domaine d’Hirmentaz : avec une pente maximale de 56%, une pente moyenne de plus de 31%, une montée intégralement en forêt (rendant l’évacuation difficile en cas de chute) et un virage sur une crête difficile à négocier, les débutants sont généralement peu nombreux à l’emprunter !

Côté technique, on retrouve aujourd’hui un téléski assez original, puisque mélangeant les époques. La ligne date des années 1960, la gare aval des années 1980, et la gare amont des années 2000. Cette dernière n’est par ailleurs pas du même constructeur que la gare aval et la ligne !


Situation sur le plan des pistes d'Hirmentaz - Les Habères :
Image

Situation sur la carte IGN au 1/25000e des lieux (Géoportail – Droits réservés) :

Image


Caractéristiques de l'appareil :

Caractéristiques administratives :
  • Type de remontée : RDP – Téléski à perches débrayables
  • Nom de la remontée : MOUILLES
  • Exploitant : SEM SESAT Bellevaux
  • Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
  • Maître d'oeuvre : MONTAZ-MAUTINO
  • Maître d'ouvrage : SA S.E.S.A.T.
  • Année de construction : 1966

Caractéristiques d’exploitation :
  • Saison d’exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 900 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 3,5 m/s
  • Sens de montée : Droite

Caractéristiques géométriques :
  • Altitude aval : 1095 m
  • Altitude amont : 1217 m
  • Dénivelé : 122 m
  • Longueur développée : 456 m
  • Longueur horizontale : 423 m
  • Pente moyenne : 31,21 %
  • Pente maximale : 56 %

Caractéristiques techniques :
  • Tension : Amont
  • Type de tension : Hydraulique
  • Motrice : Aval
  • Nombre de pylônes : 8
  • Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
  • Nombre de suspentes : 72
  • Espacement : 4 secondes
  • Puissance développée : 55 kW
  • Diamètre poulie motrice : 1750 mm
  • Diamètre poulie retour : 3500 mm

Caractéristiques du câble :
  • Année de pose : 2003
  • Fabricant : TREFILEUROPE
  • Composition : 6*7 fils
  • Diamètre du câble : 16 mm
  • Type de câble : Lang à droite
  • Revêtement : Clair
  • Âme : Textile

Caractéristiques de la ligne:
  • P1 : C
  • P2 : S
  • P3 : C
  • P4 : S
  • P5 : C
  • P6 : S/S
  • P7 : C
  • P8 : Virage à gauche



Ligne et infrastructures du téléski des Mouilles :

La gare aval :

La gare aval du téléski des Mouilles se trouve à 1095 mètres d'altitude, à proximité immédiate du hameau des Mouilles et de la D32 reliant le col de Terramont à celui de Jambaz. Elle est également non loin du départ du télésiège des Souffles, situé quelques dizaines de mètres plus bas.
On retrouve ici une classique gare T100 de Montaz-Mautino, assurant la mise en mouvement du câble par un moteur asynchrone d'une puissance développée de 55 kW. C'est aussi ici que sont stockées les perches dans l'attente d'un skieur.

Premier aperçu de la gare aval dans son environnement en arrivant de la piste des Mouilles :
Image

En se rapprochant :
Image

Vue arrière :
Image

La poulie motrice et l'entrée de la glissière :
Image

L'accès à l'embarquement :
Image

Le boîtier de commandes du téléski :
Image

Les commandes manuelles :
Image


La ligne :

La ligne du téléski des Mouilles, d'une longueur développée de 456 mètres et rachetant un dénivelé de 122 mètres, est assez difficile. Après une première montée entre les premiers et deuxième pylônes, la pente s'aplanit jusqu'au troisième pylône. Une fois celui-ci passé, on monte fortement en direction de la gare amont, avec quelques petits replats de temps à autres. On atteint l'arrivée après une forte montée finale, au sommet de laquelle se trouve un virage assez délicat à négocier puisque la perche passe le virage alors que le skieur est encore dans la pente maximale du tracé.

En avant sur la ligne avec le premier pylône :
Image

Bref coup d'oeil en arrière :
Image

En approche sur le P2 :
Image

P2 :
Image

Portée P2-P3 :
Image

P3, les choses sérieuses commencent !
Image

Portée P3-P4 :
Image

P4 :
Image

Portée P4-P5 :
Image

P5, la pente s'accentue encore :
Image

Vue arrière du P6, seul pylône de la ligne supportant le brin montant exception faite du virage :
Image

Portée P6-P7 :
Image

Le P7 imprime à la ligne sa plus forte montée :
Image

Portée P7-P8, dans la pente maximale du tracé :
Image

On arrive au sommet mais la pente ne faiblit pas...
Image

...avant le virage, assez délicat à négocier :
Image


La gare amont :

La gare amont du téléski des Mouilles, située à 1217 mètres d'altitude, se trouve en bordure de l'espace débutant desservi par le téléski du Palet Roulant. On retrouve ici un LSP (Lâcher Sous Poulie) 9T de Poma, assurant la tension du câble grâce à un vérin hydraulique, qui n'est pas d'origine.

Arrivée en gare amont :
Image

Vue du virage et de la zone de débarquement :
Image

Vue générale de la gare amont :
Image


Mouilles : une liaison encore efficace

Appareil historique d'Hirmentaz, le téléski des Mouilles tient parfaitement sa place au sein du domaine skiable. Jouant à la fois le rôle d'itinéraire de délestage du télésiège des Souffles et de desserte de la partie basse du domaine, on y fait rarement la queue et le tracé, bien que difficile, est somme toute très agréable. On peut toutefois regretter son raccourcissement, depuis lequel les téléski des Incarnes, de la Plagne et du Mottaz ne sont hélas plus accessibles. Un mal pour un bien néanmoins, puisque grâce à ce raccourcissement, l'antique télésiège des Brettaz a pu être remplacé par un appareil plus performant.

Image


------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

(c) – Janvier 2018 – l'alexois & collonges74 - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Photos : l'alexois
Textes, bannière et mise en page : collonges74
Photos prises le 15 février 2017



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :