En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD des Sept Nains

Megève - Le Jaillet (Portes du Mont Blanc)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Petit téléski permettant de desservir un espace débutant au sommet de la télécabine du Jaillet.

Année de construction : 1980
Fin de service en : 2018

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 02/03/2017 et mise à jour le 09/01/2018
(Mise en cache le 10/01/2018)

Téléski des 7 Nains
Megève - Le Jaillet (74)


Image


Bienvenue à Megève

La station de ski de Megève est située entre 1100 et 2014 mètres d'altitude, dans le département de la Haute-Savoie, dans le Val-d'Arly. Megève est habituellement ouvert de début décembre à fin avril et fait partie du domaine skiable « Evasion Mont-Blanc » regroupant huit stations de ski entre deux départements : Megève, Combloux, La Giettaz, Cordon, Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Nicolas-de-Véroce, Les Contamines-Monjoie et Hauteluce. L'ensemble regroupe environ 450 kilomètres de pistes non reliées.

Le massif du Jaillet, exploité par la SEM du Jaillet, est relié au domaine des Portes du Mont-Blanc qui regroupe les stations de Combloux, Cordon et La Giettaz. Cet ensemble regroupe 100 kilomètres de pistes et 34 remontées mécaniques (1 télécabine, 3 télésièges débrayables, 4 télésièges fixes, 24 téléskis et 2 tapis roulants) entre Savoie et Haute-Savoie.
A noter que ce secteur est aussi ouvert en été pour le VTT de descente. Ce sont 5 remontées mécaniques qui ouvrent durant cette saison : la télécabine du Jaillet ainsi que les télésièges du Pertuis, des Prés, de la Grande-Rare et de la Tête du Torraz.

    Vue sur le front de neige du Jaillet
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder à la page de la station dans la BDD)


L'aménagement du massif du Jaillet et le premier télésiège fixe des Prés

Après la construction du téléphérique de Rochebrune en 1933 sur demande de Charles Viard et celle du téléphérique du Mont-d'Arbois en 1934 impulsée par la baronne Noémie de Rotschild, Megève fait construire la première télécabine de France quadriplace en 1952 par Applevage sur les pentes du Jaillet et commence à exploiter un nouveau massif de ski. Deux ans plus tard en 1954, ce petit secteur s'agrandit grâce à la mise en service de deux téléskis à enrouleurs sur le Christomet et la Croix des Salles, ouvrant de nouvelles pistes sur des pentes variées. A la fin de cette décennie, un nouveau petit téléski débrayable vient compléter ce domaine skiable en plein essor au départ de la télécabine du Jaillet, ce sera celui du Prellet. Puis, 1962 est marqué par la mise en service du premier télésiège des Prés, placé entre le départ du téléski du Christomet et l'arrivée de la télécabine du Jaillet.

    Situation des installations du massif du Jaillet au début des années 1970 (1 : Télécabine du Jaillet, 2 : Téléski du Prellet, 3 : Téléski de la Croix des Salles, 4 : Télésiège des Prés, 5 : Téléski du Christomet)
    Image


Durant une grosse dizaine d'années le massif du Jaillet est resté tel quel jusqu'en 1977 où le télésiège des Essertons a fait son apparition. Ce dernier, long d'environ 1400 mètres et construit par Montaz-Mautino, permettait d'accéder au sommet de la Croix des Salles depuis le contrebas de l'arrivée de la télécabine du Jaillet tout en desservant de longues pistes de tous niveaux. En 1978, la première télécabine de France, celle du Jaillet, est remplacée par une nouvelle six places plus performante signée Poma sur un tracé identique. Un an plus tard, Montaz-Mautino améliore le télésiège des Prés, supprime le téléski du Christomet et le remplace par un nouveau télésiège fixe deux places sur le même emplacement. 1980 est marqué par le démantèlement d'un des premiers téléskis du massif, celui de la Croix des Salles, remplacé par un téléski débrayable quelque peu déplacé et renommé « les Salles ». Cette année-là est aussi profitable à l'installation de celui des 7 Nains, localisé à proximité de ce dernier et servant principalement aux débutants. En 1981, les téléskis fixes des Pattes viennent compléter le front de neige et en 1985 le téléski du Prellet est démonté pour laisser place à un téléporté fixe trois places de manufacture Poma. Ce dernier ne répondait plus aux exigences de l'exploitant et se faisait de plus en plus vieillissant. Une luge d'été constituée de deux pistes y fut également installée en 1990. Durant les années 1986 et 1987 sont respectivement mis en service par Montagner le téléski du Covagnet, à proximité du télésiège du Christomet, le long de la piste noire du « Moineau », et celui des Combes, placé en contrebas de la dernière partie de la télécabine du Jaillet, desservant le haut de la piste rouge de « l’Étoile ». Cet aménagement a persisté jusqu'en 2004, date à laquelle le domaine skiable fut en grande partie réaménagé. En effet, les massifs du Jaillet et de Combloux ont été reliés à la petite station savoyarde de la Giettaz grâce à une piste bleue longue de quasiment cinq kilomètres. Deux téléskis à enrouleurs ont été nécessaires à cette liaison, celui des Charmots et celui du Bonjournal. Par ailleurs, le télésiège fixe du Christomet a été remplacé par un débrayable six places, et celui des Prés par un télésiège fixe quatre places sur un tracé totalement différent et rejoignant le sommet de la Croix des Salles en liaison directe avec Combloux. Également, les téléskis du Covagnet et des Combes ont été supprimés car ils étaient devenus presque inutiles et étaient sous-fréquentés. Deux ans plus tard en 2006 est supprimé le télésiège des Essertons pour les mêmes raisons, et enfin en 2011 est supprimé le téléski des Salles qui est remplacé par un télésiège fixe quatre places sur une nouvelle ligne, proche de celle des Essertons et la rappelant étroitement. Le télésiège du Prellet fut quant à lui démonté en 2015 afin de laisser place à une luge quatre saisons.

7 Nains : Appareil débutants du massif du Jaillet

Le téléski des 7 Nains est situé dans le massif du Jaillet en contrebas de l'arrivée de la télécabine éponyme. Construite en 1980, ce téléski était à la base équipé d'une poulie flottante en gare amont au cours du début des années 2000. De ce fait, on ne pouvait pas accéder directement à la station supérieure de la télécabine du Jaillet, ce qui est possible aujourd'hui. Cette ancienne gare amont a donc été remplacé par un nouveau lâcher sous poulie qui a été placé plus haut que l'ancienne infrastructure.
Aujourd'hui l'appareil permet de desservir un espace débutant pour les écoles de ski particulièrement, mais aussi pour des skieurs autres.

Côté ski, le téléski des 7 Nains dessert trois pistes :

  • La piste rouge des Frasses seulement desservie sur sa partie plane. Il est à noté qu'elle est équipée d'un dispositif d'enneigement artificiel.
  • La piste verte Blanche Neige.
  • La piste verte Dames, rejoingnant la gare amont de la télécabine du Jaillet et donnant accès par conséquent aux pistes retournant sur le front de neige (Étoile, Père Noël et 7 Nains). Cette piste est également dotée de canons à neige.

Voici sa situation sur le plan des pistes des Portes du Mont-Blanc :

    Image


Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TKD-Téléski à attache débrayable : 7 NAINS
Maître d'Ouvrage : Commune de Megève
Maître d’Œuvre : Cetarm 74
Exploitant : SEM des Portes du Mont-Blanc
Constructeur : Poma
Année de construction : 1980

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 820 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,50 m/s
Temps de trajet : 2 min 4 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1547 mètres
Altitude amont : 1619 mètres
Dénivelée : 72 mètres
Longueur développée : 309 mètres
Longueur horizontale : 293 mètres
Pente maximale : 31 %
Pente moyenne : 25 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Aval
Gare tension : Amont
Nombre de pylônes : 4
Nombre de perches : 57
Sens de montée : Gauche
Type de G1 : H60
Type de G2 : LSP
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance électrique du moteur principal : 22 kW
Type de tension : Contrepoids
Tension nominale : 2400 daN
Diamètre de la poulie motrice : 1700 mm
Diamètre de la poulie retour : 1500 mm

Caractéristiques du Câble

Date de pose : 2005
Type de câblage : Lang
Sens de câblage : Droite
Diamètre du câble : 12 mm
Composition du câble : 6×7 Fils
Résistance à la rupture : 17 700 daN
Section du câble : 63 mm²
Pas de toronage : 39 mm
Pas de câblage : 86 mm
Section du toron : 10 mm²

Ligne et infrastructures du téléski des 7 Nains

Gare aval :

La gare aval est la station motrice de l'installation. Elle est située à 1547 mètres d'altitude sur la piste verte des 7 Nains en contrebas de la gare amont de la télécabine du Jaillet.
On retrouve une infrastructure de type H60 provenant de chez Poma s'occupant de la mise en mouvement du câble via un moteur électrique à mouvement asynchrone développant une puissance de 22 kW.

    La gare aval avec la chaîne des Fiz en arrière plan
    Image

    Vue rapprochée de la gare aval
    Image

    La gare aval vue de profil
    Image

    La gare aval vue depuis la file d'attente
    Image

    Image

    La poulie motrice et le bloc moteur
    Image


La ligne :

La ligne est longue de 309 mètres et se compose de 4 pylônes. Le profil est plutôt régulier (25 % en moyenne) du début à la fin de cette dernière sans difficulté majeure de pente.

Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : SC/S et Galet de déviation du câble
  • P2 : SC/SC
  • P3 : SC/SC
  • P4 : S/S

    P1
    Image

    P2
    Image

    P3
    Image

    P4
    Image


Gare amont :

La gare amont est la station tension de l'installation. Elle est située à 1619 mètres au bord de la piste verte des Dames et de la rouge des Frasses. Lors de son remplacement au cours des années 2000 une grosse plateforme lui a été faite afin de pouvoir faciliter le débarquement des usagers.
On retrouve un Lâcher Sous Poulie (LSP) provenant de chez Poma s'occupant quant à lui de la tension dynamique du câble via un contrepoids situé dans le fût de l'infrastructure et relié à la poulie retour par un câble.

    Arrivée en gare
    Image

    La gare amont vue de trois quarts
    Image

    La gare amont vue de profil
    Image


J'ib, Juin 2013

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 3 mars 2013



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :