En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 06/11/2016 et mise à jour le 27/11/2016
(Mise en cache le 02/12/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Bellevaux-La Chèvrerie
  2. Le développement du domaine de la Chèvrerie
  3. Cabri, entre ski propre et accès au domaine d'altitude
  4. Ligne et infrastructures du téléski du Cabri
  5. Cabri, un téléski important


Bellevaux-La Chèvrerie

La Chèvrerie est une station de ski implantée à 1100 mètres d’altitude sur la commune de Bellevaux, située dans le Chablais.
Reliée à la station voisine de Saint Jean d’Aulps, elle propose un domaine composé de 14 remontées mécaniques desservant 50 kilomètres de pistes (dont 2 noires, 10 rouges, 11 bleues et 6 vertes) entre 900 et 1800 mètres d'altitude.
Tout comme sa voisine, La Chèvrerie fait partie du regroupement des Portes du Soleil et est accessible en ski bus depuis les autres stations qui composent ce domaine (Avoriaz, Morzine, etc…).

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le développement de la station de la Chèvrerie

La commune de Bellevaux se lance dans la réalisation de sa première station de ski sur le plateau d’Hirmentaz en 1963 sous l’impulsion de 36 personnes originaires pour la plupart de la commune. Elles s’unissent et créent la Société des Remontées Mécaniques de Bellevaux Hirmentaz.

En 1971, la Société d’Aménagement Touristique de la Chèvrerie (SATC) est créé et lance la construction de deux téléskis au niveau du hameau de la Chèvrerie, situé à 6 kilomètres à vol d’oiseau de la station d’Hirmentaz. Dès l’origine, nous y retrouvons le téléski à perches fixes de l’École et le téléski débrayable du Cabri, qui desservent à eux deux 3 pistes de niveaux différents. Le téléski de l’École desservait une piste d’initiation, tandis que Cabri donnait accès à des pentes plus importantes et plus longues.

Image
Multi vues sur la station de la Chèvrerie avec en haut à droite l'arrivée du téléski de l'Ecole 1 et en bas à gauche un skieur sur ce même appareil.
On observe en arrière-plan la piste desservie par le téléski du Cabri (D.R).


10 ans plus tard, en 1981, deux nouvelles installations sont installées autour des appareils existants : les téléskis des Étangs et de l’École 2, doublant respectivement le téléski de l’École 1 et la partie basse de celui du Cabri mais sur une distance plus courte pour le deuxième.

Rapidement, les stations de la Chèvrerie et de Saint Jean d'Aulps veulent créer un domaine commun.
C'est en 1987 que ce projet voit le jour. Du côté de la Chèvrerie, un télésiège et un téléski débrayable sont construits : le domaine du Roc d'Enfer est né ! Le télésiège du Torchon permet de rejoindre le départ du téléski des Follys depuis un parking créé lors de la construction des appareils. Quant au téléski des Follys, il assure seul la bascule vers Saint Jean d'Aulps.

Image
La gare aval du télésiège du Torchon (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation).



Cabri, entre ski propre et accès au domaine d'altitude

Le téléski du Cabri est situé sur le secteur débutant de la Chèvrerie. Il est le dernier échelon de cet espace d'initiation, à la suite du téléski à perches fixes de l'École 2. En effet, Cabri dessert des pistes plus longues et difficiles que son petit frère qui le longe sur sa partie basse.
Il permet aussi aux clients logeant dans la station de la Chèvrerie de rejoindre le départ du télésiège du Torchon sans avoir à prendre la navette routière.

Pour résumer, voici les pistes accessibles par le téléski du Cabri :
  • La piste bleue des Sapins. Piste facile tracée dans la forêt. Elle retourne au départ du téléski du Cabri.
  • La piste bleue des Sapins bis, qui assure la liaison avec le télésiège du Torchon. Après avoir passé le départ du télésiège du Torchon, cette piste redescend au front de neige de l'espace débutant de la Chèvrerie.
  • La piste rouge du Mur. Partant du sommet du Cabri, cette piste, est, comme son nom l'indique, un unique mur qui se termine au niveau de l'arrivée du téléski de l'École 2. Le retour au départ du téléski du Cabri s'effectue par la piste bleue de l'École 2.

Image
Situation du téléski du Cabri sur le plan des pistes du Roc d'Enfer.



Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : CABRI
Maitre d'ouvrage : SARL LA CHEVRERIE
Exploitant : SIUV ROC D’ENFER
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1971

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 535 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 3,62 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1120 m
Altitude amont : 1238 m
Dénivelé : 118 m
Longueur développée : 506 m
Longueur horizontale : 465 m
Pente moyenne : 25,38 %
Pente maximale : 38 %
Temps de trajet : 2 minutes 20 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : H60
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 25 kW
Diamètre de la poulie motrice : 1070 mm
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 920 kg
Diamètre de la poulie retour : 1500 mm
Nombre de pylônes : 5

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 42
Espacement : 6,73 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

Caractéristiques du câble (2005)

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 12 mm
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Type de câblage : Lang à droite
Pas de câblage : 85,40 mm
Pas de toronage : 39,50 mm
Section du câble : 56 mm²
Section du toron : 9 mm²


Ligne et infrastructures du téléski du Cabri

La gare aval

La gare aval du téléski du Cabri est située à 1120 mètres d'altitude, juste à côté de la station de départ du téléski de l'École 2.
C'est une gare H60 qui assure la mise en mouvement du câble et le stockage des perches dans une glissière.

Image
La gare aval dans son environnement depuis la piste bleue de l’École 2.

Image
Vue de trois-quarts arrière depuis la fin de la piste de l’École 1.

Image
Vue de profil.


Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement du câble. Un bloc moto-réducteur est placé directement sur la poulie motrice permettant ainsi de donner le mouvement au câble de l'installation.

Image
L'ensemble moteur-réducteur avec la poulie motrice.

Image
Retour sur la gare aval.



La ligne

La ligne du téléski de l’École 2 est courte avec ses 502 mètres de longueur développée. Après la sortie de la gare aval, la pente est faible et le pylône 1 vient remettre le câble à plat. Ensuite, le pylône 2 imprime un virage à gauche et la pente reste toujours peu marquée. Après une portée plutôt longue, le pylône 3 impulse la pente maximale du tracé, avec ses 38 % d'inclinaison. L'ouvrage n°4 réduit sensiblement la pente mais reprend par la suite pour gravir la petite butte avant le dernier pylône.
Le lâcher de la perche s'effectue sous le 5ème et dernier pylône.

Pomagalski a ainsi équipé la ligne de 5 pylônes, dont un virage à gauche :
  • P1 : S/S+Dispositif d'aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : S+Virage endroit/S+Virage envers
  • P3 : SC/-
  • P4 : S/S
  • P5 : S/S incliné pour augmenter la largeur de la voie


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2, virage à gauche.

Image
Tête du pylône 2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
Fin de la portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
Milieu de la portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.



La gare amont

La gare amont est située à 1238 mètres d’altitude. De ce point on peut rejoindre le télésiège du Torchon par la piste bleue des Sapins bis ou alors revenir sur le front de neige de l'espace débutant de la Chèvrerie par la bleue des Sapins ou la rouge du Mur.
On retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard tubulaire et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
La gare amont vue depuis l'aire de lâcher des perches.

Image
Vue de trois-quarts.



Véhicules et pinces

Le téléski du Cabri est équipé de 42 perches fournies par Pomagalski. Elles sont reliées au câble par une douille auto-coinçante.

Image
Une perche en ligne.



Cabri, un téléski important

Le téléski du Cabri est, malgré son âge avancé, un appareil important du domaine car il permet à la fois aux débutants de se perfectionner à proximité de la station et aux skieurs un peu plus aguerris de rejoindre le secteur d'altitude, et par extension le domaine de Saint Jean d'Aulps.
Aucun projet de remplacement n'est à l’ordre du jour.

Image
Cabri, un téléski ancien ayant une place importante sur le domaine...


Je tiens à remercier l’alexois pour les photos de l’appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 21 février 2016.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :