En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD du Château d'Eau

Pelvoux-Vallouise

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Le téléski du Château d'Eau est un appareil destiné aux débutants. Sa ligne comporte 2 virages.

Année de construction : 1974

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 23/04/2020 et mise à jour le 15/05/2020
(Mise en cache le 15/05/2020)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Pelvoux – Vallouise
  • Le téléski du Château d’Eau : l’extrémité sud du front de neige
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Autres vues
  • Conclusion et remerciements


Pelvoux – Vallouise

La station de Pelvoux – Vallouise est située dans les Hautes-Alpes (05 – région PACA), dans la vallée de la Vallouise. Implantée en bordure est du Parc National des Ecrins, cette station jouit d’un environnement naturel et authentique. La station est accessible par la N94 jusqu’à l’Argentière la Bessée (moyennant 30 minutes de route depuis Briançon), que l’on vienne du nord (Grenoble ou l’Italie) ou du sud (Gap) puis par une petite route qui traverse plusieurs villages et hameaux. Le village de Vallouise est le principal bourg de cette vallée. La route s’y sépare en deux branches : une monte vers Puy Saint Vincent et l’autre suit le Gyr vers Pelvoux, Ailefroide et le Pré de Madame Carle (vers le Glacier Blanc). Cette position rend Pelvoux et Vallouise très prisées des randonneurs et des alpinistes en été car ces deux villages sont de vrais camps de base proches des courses les plus connues dans le massif des Ecrins.

Cette vallée abrite deux domaines skiables : Puy Saint Vincent et Pelvoux – Vallouise. Ce dernier, plus secret et moins connu que son voisin, est implanté sur la commune de Vallouise-Pelvoux (Saint Antoine). Composé de 25 kilomètres de pistes, il s’étage être 1250 mètres d’altitude et 2300 mètres, sous la Blanche (2953 m). Deux télésièges fixes quadriplaces composent la colonne vertébrale de la station, en partant du front de neige et en déposant les skieurs au point culminant du domaine avec un arrêt au Préron (1850 m). Grâce au dénivelé important offert, Pelvoux est prisée par les freerideurs qui viennent chercher les fortes pentes et les nombreux itinéraires hors-pistes qui sont accessibles depuis le domaine skiable. La station attire également les familles qui y trouvent un cadre remarquable pour faire découvrir le ski aux enfants et apprendre loin de la foule et des grands domaines skiables. Enfin, avec Vallouise et Puy Saint Vincent, Pelvoux propose un très grand domaine de ski de fond qui part des Claux jusqu’aux Vigneaux en passant par la vallée de l’Onde et Puy Saint Vincent.

Image
La station de Pelvoux (Saint Antoine) depuis le télésiège de Préron.

Le téléski du Château d’Eau : l’extrémité sud du front de neige

Le téléski du Château d’Eau est la première remontée mécanique construite à Pelvoux. Installé en 1974, il se situe sur le front de neige du domaine, à l’extrémité sud. Placé légèrement en amont du parking, il permet aux débutants de venir perfectionner leur ski après leur passage au téléski du Freyssinet. Afin de faciliter l’accès sans prendre le télésiège de Préron une petite télécorde a été installée en 2005 entre le télésiège et le téléski. Cette dernière permet également de desservir une petite piste de luge ainsi qu’une petite piste pour les débutants, au bord de la piste bleue du Mur du Château d’Eau.

Plus long et plus rapide que le Freyssinet, le Château d’Eau permet la desserte de deux pistes, une verte et une bleue. De plus, le téléski du Château d’Eau est équipé pour être exploité en nocturne (desserte de la piste verte seulement) et comporte 2 virages.

Le téléski du Château d’Eau dessert donc deux pistes :
- Mur du Château d’Eau : Elle est le prolongement de la longue piste des Essards qui redescend vers le front de neige. Elle se compose d’une descente qu’il faut prendre en schuss pour espérer rejoindre le télésiège de Préron sans pousser sur les bâtons.
- Château d’Eau : Cette piste est celle plébiscitée par les débutants pour sa tranquillité et son profil très propice à l’apprentissage du ski.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Situation sur le domaine.

Image
Zoom sur le front de neige.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de la ligne :

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : CHATEAU D’EAU
Exploitant : SAS Alpes Ski Développement
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1974

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 600 personnes/heure (735 personnes/heure*)
Vitesse d'exploitation : 2,25 m/s (3 m/s*)

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1235 m
Altitude amont : 1300 m
Dénivelé : 65 m
Longueur développée : 468 m
Pente maximale : 35 %
Pente moyenne : 14,3 %
Temps de trajet : 3 min 28 s (2 min 36 s*)

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : D20
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 18 kW
Sens de montée : Gauche
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 6
Largeur de la voie : 2,5 m
Dispositif d’accouplement : Douilles auto-coinçantes
Nombre de perches : 63
Espacement : 11 m (14,7 m*)

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : C.Y.A.E.S.A.
Diamètre du câble : 12 mm
Type d’âme : Autre
Composition : 6*7 fils
Année de pose : 2017
Revêtement : Clair

* : Caractéristiques à vitesse maximale

La gare aval

La gare est la station motrice de l’installation. Elle est placée sur le front de neige, à proximité de la télécorde du Palatin qui permet de rejoindre le téléski depuis le parking skieurs. La gare est placée en bas de la piste verte du Château d’Eau et le long de la piste bleue qui retourne au télésiège bien que la file d’attente soit orientée vers la piste verte (ce qui est cohérent par rapport au rôle du téléski).

Image
L’arrivée sur la gare aval par la piste du Mur du Château d’Eau.

Image
Vue globale sur la gare D20.

Image
De côté. On repère la poulie motrice surmontée par son motoréducteur.

Image
Vue arrière avec la cabane à gauche et l’accès à l’embarquement.

Image
La poulie motrice.

Image
L’embarquement et la tige noire qui active le déclencheur pour lancer la perche.

Image
Vue arrière sur la gare aval.

La ligne

La ligne se compose de 6 pylônes dont deux virages à droite. La montée est régulière et sans difficulté. Elle se développe entre les deux pistes puis laisse le Mur du Château d’Eau en bas de la descente finale pour rester le long de la piste verte dans un paysage plus boisé.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : SC/SC
P2 : SC/SC
P3 : SV/V
P4 : SV/V
P5 : SC/SC
P6 : S/S

S : poulie support
SC : poulies support-compression
V : poulie virage
SV : poulies support puis virage


Image
La ligne depuis la gare aval avec la piste du Château d’Eau le long.

Image
La portée entre la gare aval et le P1.

Image
Le P1.

Image
La piste verte est à gauche tandis que la bleue est à droite.

Image
Le P2.

Image
Un accès à la piste bleue depuis la verte (qui croise ainsi le téléski) a été aménagé pour revenir au télésiège sans trop pousser. A droite, la principale descente de la piste bleue.

Image
Le P3, premier virage.

Image
Il est suivi du second virage.

Image
On monte vers le P5.

Image
Le 5ème pylône de la ligne.

Image
On continue de longer la piste verte.

Image
Le P6, on lâche la perche.

La gare amont

La gare amont est une poulie flottante assurant la tension du câble. Elle est située en bas du ravin du Goitreux et permet la desserte des deux pistes citées dans la présentation du téléski.

Image
L’arrivée et le P6.

Image
La gare amont se fond dans le paysage par ses couleurs.

Image
Zoom sur la poulie flottante.

Image
En partant vers la piste bleue, on voit également le câble de stabilisation des perches.

Autres vues

Voici quelques photos supplémentaires depuis les deux pistes desservies.

Image
La zone d’arrivée depuis la piste verte.

Image
La ligne le long de la piste dans sa partie finale.

Image
Les deux virages.

Image
La partie basse du tracé, toujours depuis la piste verte, avec le vallon de Chambran au fond.

Image
Vue sur cette même partie depuis la piste bleue.

Image
Au niveau de la petite bretelle d’accès au retour vers le télésiège.

Image
Le téléski et le « mur » principal de la piste bleue à droite.

Image
Vue vers l’amont.

Image
Les premiers mètres du tracé.

Image
Vue globale sur le bas de la ligne.

Conclusion et remerciements

Le téléski du Château d’Eau est un appareil efficace et adapté : assez lent, il permet aux débutants d’évoluer en sécurité sur le front de neige et en ayant accès à deux pistes adaptées à leur niveau. La présence des deux virages peut sembler déstabilisante pour un appareil destiné aux débutants mais ceux-ci ne semblent pas les gêner lorsqu’ils empruntent le téléski. L’exploitation en nocturne complète bien le tout. Appareil le plus ancien du domaine encore en service, le Château d’Eau a encore de beaux jours devant lui !

Image
La partie visible du château d’eau de la commune depuis la ligne, qui a donné son nom au téléski.

Vifs remerciements au personnel de la station et en particulier à Mr Antoine Mathieu, chef d’exploitation du domaine skiable.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 3 mars 2020)

A bientôt.

© - 2020 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :