En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 13/01/2019 et mise à jour le 11/07/2019
(Mise en cache le 11/07/2019)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Méaudre
  2. Historique : le téléski du Chatelard et le développement de l'espace débutant éponyme
  3. Chatelard 1, du ski débutant sur le front de neige
  4. Ligne et infrastructures du téléski du Chatelard 1
  5. Chatelard 1, un téléski pour débutants


Méaudre

Méaudre est une petite commune iséroise située au cœur du parc naturel régional du Vercors. Avec son architecture typique du Vercors, le village a su garder son authenticité. Depuis le 1er janvier 2016, Méaudre s’est réunie avec Autrans formant la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors.
Cette commune nouvelle possède deux domaines skiables, situés sur les anciens territoires d’Autrans et de Méaudre. La station d’Autrans-Méaudre propose 180 kilomètres de pistes de ski de fond ainsi que deux domaines de ski alpin. Le domaine de ski alpin de Méaudre dispose de 18 pistes (dont 6 vertes, 5 bleues, 4 rouges, 1 noire et 1 itinéraire de hors-pistes balisé) desservis par 7 téléskis et 2 télésièges.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le téléski du Chatelard et le développement de l'espace débutant éponyme

Le domaine de ski alpin de Méaudre ouvre en 1962. Il y trouvait à l’époque un téléski à perches découplables, dénommé Cray, qui dessert des pentes difficiles en forêt. Cet appareil est toujours en service de nos jours. Au début des années 1960, on retrouve également deux autres téléskis : Mateaux et Chatelard. Construit par Poma, ce dernier était long d'environ 200 mètres et remontait la colline éponyme. Il était équipé d'une gare aval de type B et d'une ligne pourvue de pylônes tubulaires avec des formes assez particulières. Il n'est pas impossible qu'il s'agisse d'ouvrages construits localement. Quant au téléski des Mataux, il donnait accès au sommet du Chatelard depuis le centre du village de Méaudre. Sa gare aval était installée à proximité du Domaine des Mateaux. Il a été démonté vers la fin des années 1960 pour laisser place à une route desservant une maison en construction sur le sommet du Chatelard.

Image
Le départ du téléski du Cray avec derrière la gare aval du téléski du Chatelard (D.R).

Image
Vue rapprochée de la gare aval avec la file d'attente du téléski du Cray juste devant (D.R).

Image
La ligne (D.R).

Image
La ligne au niveau du pylône 3 (D.R).

Image
La gare aval du téléski des Mateaux (D.R).

Image
Vue aérienne du village de Méaudre. On remarque le tracé du téléski des Mateaux au centre de l'image, ainsi que juste au-dessus, la trouée en forêt du téléski du Cray (D.R).


En 1970, le domaine skiable de Méaudre prend de l’ampleur. En effet, il est construit un télésiège 2 places de près de 1700 mètres de longueur et qui remonte 366 mètres de dénivelé.
En 1971, le front de neige de Méaudre est complété vers l’est par un téléski à perches fixes fourni par Duport : le P’tit Chatelard. Ce petit téléski à perches fixes est dédié à l’apprentissage du ski. Les débutants, après avoir appris la glisse sur P’tit Chatelard, se dirigeaient vers le téléski du Chatelard pour continuer leur apprentissage. Notons que le téléski du P’tit Chatelard a rapidement été déplacé sur le tracé que l’on connaît aujourd’hui. Cet appareil a ensuite été doublé en 1979 par le téléski à perches fixes de l'Ecureuil.

Image
Le départ du télésiège du Gonçon avec en arrière-plan le tracé du téléski du P’tit Chatelard (D.R).

Image
La gare aval du téléski du P'tit Chatelard en 2018 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


Toujours en 1971, le téléski du Grand Champ est installé sur le versant du télésiège du Gonçon. Il dessert une courte piste bleue qui reste isolée du reste du domaine skiable car il n’est accessible qu’à pieds. Aucune piste de liaison permet d’y accéder. L’année suivante, le téléski du Chatelard est remplacé par deux téléskis à perches découplables reprenant le tracé du précédent appareil.

Image
Le téléski du Grand Champ (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).

Image
La gare aval du téléski du Chatelard 2 en 2018.


Notons également qu'au début des années 1970, un téléski à perches fixes, dénommé Prairie, a été installé sur les pentes bordant l'actuelle ferme "La Chèvrerie du Chatelard". Exploité par la régie municipale de Méaudre, il n'a pas été exploité longtemps car très excentré du front de neige de la station. Il a été démonté et il ne reste aujourd'hui plus de traces de cet appareil.

Image
Vue sur la ligne du téléski de la Prairie (D.R).



Chatelard 1, du ski débutant sur le front de neige

Le téléski du Chatelard 1 a été construit en 1972 sur le front de neige de Méaudre. Avec les téléskis du P’tit Chatelard, de l’Ecureuil et du Chatelard 2, il dessert la majorité des pistes de l’espace débutant de Méaudre. En effet, seule la piste du Grand Champ, située sur le versant du télésiège du Gonçon, est isolée du reste du front de neige.

Situé au centre du front de neige de Méaudre, le téléski du Chatelard 1 dessert deux pistes vertes d’un niveau plus élevé que celles desservies par les téléskis du P’tit Chatelard et de l’Ecureuil . Pour la desserte de la partie « pentue » du front de neige, ce téléski est doublé par un deuxième appareil identique installé en parallèle : le Chatelard 2. Il est principalement mis en route pour doubler Chatelard 1 lors des périodes de vacances scolaires. Notons néanmoins qu’il ne donnent pas accès aux mêmes pistes, chacun desservant son propre côté de la pente.

Arrivé au sommet du téléski du Chatelard 1, deux pistes sont accessibles :
  • La piste verte du Crocus qui longe le téléski du Chatelard 1 sur sa gauche.
  • La piste verte de la Gentiane, qui est une variante moins pentue de celle du Crocus. Notons que Gentiane fusionne avec la piste du Crocus au niveau du pylône 3 du téléski du Chatelard.

Image
Situation du téléski du Chatelard 1 sur le plan des pistes de Méaudre.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : CHATELARD 1
Exploitant : REMONTEES MECANIQUES D’AUTRANS-MEAUDRE
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1972

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 720 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 3,3 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1001 m
Altitude amont : 1040 m
Dénivelé : 39 m
Longueur développée : 198 m
Longueur horizontale : 168 m
Pente moyenne : 23,21 %
Pente maximale : 37 %
Temps de trajet : 1 minute

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : H.50
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Electrique
Puissance développée : 11 kW
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 4
Espacement : 5 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante Poma

Caractéristiques du câble tracteur

Composition : 6x7 fils
Type d'âme : Textile
Diamètre du câble : 9,40 mm
Résistance à la rupture : 5196 daN

Caractéristiques du câble de tension

Composition : 6x36 fils
Type de câblage : Croisé
Type d'âme : Mixte
Diamètre du câble : 11,50 mm
Résistance à la rupture : 10200 daN


Ligne et infrastructures du téléski du Chatelard 1

La gare aval

La gare aval du téléski du Chatelard 1 est située à 1001 mètres d’altitude, sur le front de neige de Méaudre et accolée au départ du téléski débrayable du Chatelard 2.
On retrouve une gare motrice fixe H.60 fournie par Poma.

Image
La gare aval vue de la piste verte du Crocus.

Image
En se rapprochant de la gare.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
De l’autre côté.



La ligne

La ligne du téléski du Chatelard 1 est très courte avec ses 198 mètres de longueur développée. A la sortie de la gare aval, une première pente est traversée. Entre les pylônes 1 et 2 la pente est plus faible. Le pylône 2 imprime la pente maximale du tracé, atteignant 37 % d’inclinaison. Enfin, la pente est décroissante à partir du troisième ouvrage.

Poma a équipé la ligne de 4 pylônes :

  • P1 : SC/S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : C/-
  • P3 : S/S
  • P4 : S/S+ Dispositif d’aide à l’augmentation de la largeur de la voie

Image
La ligne depuis le départ du télésiège du Gonçon.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.



La gare amont

La gare amont est située à 1040 mètres d’altitude, juste à côté de la poulie retour du téléski du Chatelard 2.
On retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard tubulaire et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
La gare amont vue de trois quarts avant.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue opposée.



Véhicules et pinces

Le téléski du Chatelard 1 est équipé de perches télescopiques, reliées au câble par une douille auto-coinçante.

Image
Une perche en ligne.



Autres vues…

Image
L’arrivée.

Image
Le début de la ligne, avec en toile de fond le téléski du Cray vu du téléski à perches fixes de l’Ecureuil.



Chatelard 1, un téléski débutant

Le téléski du Chatelard 1 est donc la troisième installation que les débutants utilisent lors de leur initiation à Méaudre, à la suite des téléskis à perches fixes du P’tit Chatelard et de l’Ecureuil. Malgré une vitesse assez importante, et une pente assez forte pour un appareil débutant, Chatelard 1 reste adapté à sa tâche. Doublé par le téléski du Chatelard 2, Chatelard 1 est le plus souvent en fonction car il dessert plus de pistes que son voisin et sert également à la desserte d’une piste éclairée pour le ski de nuit.
Même si ce téléski est vieillissant, il est adapté à sa tâche et l’attente à son départ est toujours faible. Le doublement de cet axe majeur de l’espace débutant de Méaudre permet d’éviter la saturation de l’un des appareils et de disposer d’un appareil de secours en cas de panne. Aucun remplacement ne semble évoqué pour les téléskis du Chatelard.

Image
Chatelard 1, l’un des 5 téléskis du secteur débutant de Méaudre.


Je tiens à remercier remontees pour ses photos de l'appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : remontees
Date des photos : 29 décembre 2017.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :