En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TKD du Chazelay

Villeneuve (Serre Chevalier Vallée)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Le téléski du Chazelay est un appareil pour débutants assez vieux (construit en 1963). La gare aval n'est pas d'origine et provient d'un appareil démonté.

Année de construction : 1963

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 27/09/2020 et mise à jour le 28/09/2020
(Mise en cache le 28/09/2020)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Serre Chevalier Vallée
  • Le téléski du Chazelay : un appareil pour les débutants à l’histoire longue…
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Autres vues
  • Conclusion


Serre Chevalier Vallée

La station de Serre Chevalier Vallée est située dans les Hautes-Alpes, à environ 3h30 de route de Marseille et de Lyon.

Implantée dans la vallée de la Guisane, affluent de la Durance prenant sa source au Col du Lautaret, Serre Chevalier Vallée se compose de 3 ensembles de villages, Chantemerle, Villeneuve et Le Monêtier-les-Bains, et d’une ville, Briançon. Le domaine s’étend sur 250 kilomètres de pistes tous niveaux. Celles-ci alternent murs en forêt, chemins avec vue imprenable sur la vallée de la Guisane et de la Durance et champs de bosses pour les skieurs les plus expérimentés.
Ces pistes sont desservies par 59 remontées mécaniques allant du tapis roulant à la nouvelle télécabine de Ratier. Le domaine compte d’ailleurs le premier DMC au monde, celui du Pontillas. Les remontées mécaniques de Serre Chevalier Vallée sont composées de 7 tapis et télécordes, de 25 téléskis, de 8 télésièges à pinces fixes, de 11 télésièges à pinces débrayables, de 5 télécabines, d’un DMC et d'un téléphérique.

L’histoire de Serre Chevalier Vallée a commencé en 1941 avec l’inauguration du premier téléphérique, reprenant le nom du sommet qu’il atteint : le Serre Chevalier. Ensuite, le développement de la liaison avec Villeneuve et des secteurs de l’Aravet, du Prorel et des combes au-dessus de Serre Ratier s’est accéléré jusqu’à l’incendie du téléphérique en 1983. En cette année, la décision est prise d’ouvrir la liaison avec Le Monêtier-les-Bains avec l’installation de plus de 12 remontées mécaniques ! De plus, un nouveau téléphérique est construit sur le tracé de l’ancien. Celui-ci réutilise beaucoup d’éléments du premier appareil. 1983 restera l’une des dates importantes dans la création de Serre Chevalier.
En 1989, le domaine de Briançon est créé avec l’installation de 9 remontées mécaniques dont le fameux télésiège de Puy Chalvin (qui n’a pas fait une saison et qui a été revendu par la suite). Depuis 2004, la station est gérée par la Compagnie Des Alpes (CDA) qui renouvelle progressivement le parc de remontées mécaniques de Serre Chevalier, la plupart des appareils datant des années 80. Les investissements se poursuivent et la station réaménage tous les secteurs du domaine afin d’optimiser encore les liaisons.

Image
Villeneuve depuis le télésiège de la Casse du Bœuf.

Le téléski du Chazelay : un appareil pour les débutants à l’histoire longue…

Le téléski du Chazelay est un court téléski situé sur le front de neige principal de Villeneuve, entre le télésiège de la Casse du Bœuf et la télécabine de Fréjus.

Les débuts de cet appareil remontent à 1963, lorsque le téléski à perches fixes de la Louvetière est construit par la maison d’enfants du même nom. A cette époque, Léon Agel aménage le secteur de Villeneuve et concentre ses efforts sur les appareils pour les débutants, après la construction de la télécabine de l’Aravet. A proximité est déjà en service le téléski des Débutants (qui deviendra celui de l’Aïche) et un an après la Louvetière, le téléski du Bez est racheté et modifié. 1965 marque l’installation du mythique téléski de Mickey qui a formé beaucoup de générations de skieurs. Cet appareil est installé près de la télécabine de l’Aravet et il est prolongé par le téléski de la Borine en 1967. A noter qu’en 1966 le téléski de la Louvetière prend le nom que l’on connait aujourd’hui, à savoir le Chazelay. Il s’en est suivi un important développement du secteur de Fréjus avec l’installation de plusieurs téléskis permettant de skier sur les hauteurs.
En 1979, après une première réorganisation des gares des téléskis, le téléski de la Borine est définitivement fermé. Sa gare de départ est déplacée sur le téléski du Chazelay et il est ainsi transformé en débrayable. C’est la raison pour laquelle cette remontée est équipée d’une gare B provenant de chez Poma bien que le constructeur soit Montaz Mautino.

On retrouve donc un appareil parfaitement adapté aux débutants, desservant un espace plutôt sécurisé proche des parkings de la station. Il vient en complément du téléski de l’Aïche situé un peu plus loin (après le télésiège de la Casse du Bœuf) pour offrir aux skieurs des pentes un peu plus longues. Un arrêt intermédiaire officieux se situe juste avant le second pylône et la petite montée vers la gare amont.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Situation de l’espace débutants de Villeneuve sur le plan global.

Image
Zoom dessus ce qui permet de situer le téléski du Chazelay.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : CHAZELAY
Exploitant : SCV Domaine Skiable
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1963

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 670 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1400 m
Altitude amont : 1431 m
Dénivelé : 31 m
Longueur développée : 253 m
Pente maximale : 20 %
Pente moyenne : 12,4 %
Temps de trajet : 2 min 6 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : B (Poma)
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Par contrepoids
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 14 kW
Sens de montée : Droit
Embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 3
Dispositif d’accouplement : Douilles auto-coincantes
Nombre de perches : 62

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : C.Y.A.E.S.A.
Diamètre du câble : 12 mm
Type d’âme : Autre
Composition : 6*7 fils
Année de pose : 2017
Revêtement : Clair

La gare aval

La gare aval est la station motrice. De type B, le moteur et le réducteur sont au plus près du sol et ce dernier est relié à la poulie motrice par un arbre lent. Peinte en bleu, la gare se situe entre le télésiège de la Casse du Bœuf et la télécabine de Fréjus, à proximité du restaurant du Chazelay.

Image
Vue sur la zone de la gare aval depuis la piste noire de la Casse du Bœuf, avec le restaurant du Chazelay derrière à gauche.

Image
Vue rapprochée sur la gare.

Image
De trois quarts arrière. Dans le bloc au sol se trouvent le moteur et le réducteur.

Image
Vue arrière avec la jambe de force à gauche.

Image
La gare depuis la file d’attente avec la cabane à droite.

Image
La glissière avec le sélecteur et le déclencheur.

Image
Le moteur (dans la carter bleu) et le réducteur (sous l’arbre lent). La transmission entre ces deux éléments se fait par des courroies.

Image
La gare depuis la ligne.

La ligne

La ligne, très courte, se compose de 3 pylônes et ne comporte qu’une unique petite montée entre les pylônes 2 et 3.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : SC/SC (adaptation de la largeur de voie)
P2 : SC/-
P3 : SC/SC (adaptation de la largeur de voie)

SC : poulies support-compression

Image
La première portée.

Image
Le P1.

Image
La portée suivante, toujours aussi plate. A gauche on peut voir le télésiège de la Casse du Bœuf.

Image
Le P2, avec le lâcher intermédiaire officieux.

Image
La petite montée vers le P3.

Image
Le dernier pylône.

Image
La portée vers la gare amont.

La gare amont

La gare amont est une poulie flottante assurant la tension du câble. Elle est située en lisière de la forêt et presque invisible depuis la piste de la Casse du Bœuf.

Image
Vue globale sur la gare amont.

Image
De trois quarts.

Image
En continuant vers la piste. Derrière le poussard, on peut voir le contrepoids.

Autres vues

Voici à présent quelques photos supplémentaires depuis la piste verte desservie ainsi que depuis les environs proches du téléski.

Image
La ligne depuis l’arrivée.

Image
Le bas du tracé depuis la piste verte.

Image
La petite montée.

Image
Le premier pylône et le bout de la file d’attente.

Image
La ligne depuis les derniers mètres de la piste de la Casse du Bœuf.

Conclusion

Le téléski du Chazelay est un appareil historique du secteur de Villeneuve. Il s’agit en effet de l’un des derniers appareils qui date de l’avènement du secteur dans les années 60. Il participe à l’apprentissage des skieurs en desservant une piste verte presque plate. Sa faible vitesse le rend facile d’usage malgré la technologie débrayable qui n’est, de ce fait, pas un handicap. Malgré son âge, ce téléski assure encore plutôt bien son rôle, bien qu’il puisse être très chargé en période de congés scolaires (mais cela est commun à toutes les installations pour les débutants).

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 3 mars 2020)

A bientôt.

© - 2020 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :