Localisation(s)
Photo

 TKD du Dormate

Les Hautes Navières

Poma

T2 HS
Description rapide :
Le téléski du Dormate était un appareil bien pratique pour les débutants du domaine des Hautes Navières, malgré son accès peu aisé. Découvrez ce remonte-pente à travers ce reportage.

Année de construction : 1978
Fin de service en : 2018

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Pra'z Ropeways
Section écrite le 06/02/2021 et mise à jour le 02/04/2021
(Mise en cache le 02/04/2021)

Image


Au sommaire de ce reportage :


  1. Bienvenue au Valtin
  2. Les Hautes Navières : le petit domaine familial à l'histoire chargée
  3. Le téléski du Dormate, un appareil pour l'apprentissage du ski alpin
  4. Ligne et infrastructures du téléski du Dormate
  5. Le téléski du Dormate, un appareil utile pour les débutants mais dont l'enneigement irrégulier aura eu raison de son fonctionnement


1. Bienvenue au Valtin

Le Valtin est un petit village situé à 762 mètres d'altitude au cœur des Vosges, dans la vallée de la Meurthe. Le village est traversé par la D23, qui relie Gérardmer à Plainfaing. Le domaine du Valtin était constitué de deux secteurs non reliés : Le Grand Valtin, toujours exploité et composé d'un téléski, et les Hautes Navières dont nous allons parler.

Situé à 808 mètres d'altitude, le domaine des Hautes Navières est composé de 3 téléskis et d'un fil neige, qui desservent 4 pistes avec plus ou moins de difficulté, sur un dénivelé d'environ 130 mètres. Cependant, l'ensemble de ce domaine a fermé depuis 2018 faute de personnel qualifié et de neige. Le domaine était alors géré par l'hôtel Le Vétiné depuis plusieurs générations.

Image
Le site des Hautes Navières, relié au village grâce à la D23H (découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur l'image).


2. Les Hautes Navières : le petit domaine familial à l'histoire chargée

Le domaine skiable des Hautes Navières a vu le jour en 1965 lorsque Noël Haxaire, un habitant du pays, installe le premier téléski, desservant une unique piste rouge. Il a fallu attendre 1967 pour voir la création d'une nouvelle piste de niveau intermédiaire. En 1970, le téléski des Loges 1 est réalisé, nécessitant alors d'importants travaux de terrassement sur la piste bleue. En 1973, le domaine est racheté par un ancien marchand de machines agricoles. C'est alors le début d'une aventure familiale étalée sur trois générations : la société Valtin-Loisirs est créée.

Image
Vue sur le front de neige des Hautes Navières, à l'époque où seul le téléski des Loges 1 était présent (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


En 1978, la station de ski installe le petit téléski du Dormate, dédié aux débutants. Une piste verte avec un tracé en forêt est également réalisée. Celle-ci part du sommet du domaine skiable. Victime de son succès, le téléski des Loges 1 est doublé par un appareil du même type sur un tracé décalé. A noter que le tout premier téléski de la station est démonté.

Image
Le téléski des Loges 2 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


Il faudra par la suite attendre 2006 pour voir la création d'un petit fil neige dédié aux débutants. Celui-ci est situé sur le front de neige. Un autre projet consiste en l'installation de canons à neige pour pérenniser l'avenir de la station mais celui-ci sera finalement abandonné malgré d'importantes démarches administratives effectuées.

La saison 2017/2018 sera la dernière où l'on verra les téléskis du Valtin tourner. En effet, l'enneigement à 800 mètres d'altitude est de plus en plus rare (le domaine n'ouvre que quelques jours certaines saisons) et la station a du mal à recruter du personnel qualifié, qui préfère travailler dans les stations dont l'avenir n'est pour le moment pas en danger. Après avoir pris la décision de vendre ses installations en mars 2018, la société Valtin-Loisirs annonce en janvier 2019 l’abandon définitif de la station. Seul l'hôtel Le Vétiné restera ouvert. Celui-ci accueille désormais le service de location de skis et a ouvert une piste de luge sécurisée sur une partie de l'ancienne piste rouge. De nos jours, les téléskis sont toujours en place, malgré la mise en vente de ces derniers.

3. Le téléski du Dormate, un appareil pour l'apprentissage du ski alpin

Construit en 1978 par Poma, le téléski du Dormate est le principal (si on compte le fil-neige situé au front de neige) appareil de la station dédié aux débutants. Le remonte-pente du Dormate ne remplace aucun appareil : sa construction était due à l'absence d'appareils dédiés aux débutants. Une fois que les débutants ont achevé leur apprentissage sur le fil-neige (installé bien plus tard en 2006), ces derniers empruntent alors ce téléski. Le principal défaut de cet appareil est surtout son accès depuis le front de neige. En effet, deux choix sont possibles : remonter la pente qui sépare le pied des pistes du téléski du Dormate, malgré le manque de praticité d'accès, ou prendre le remonte-pente des Loges 1 ou celui des Loges 2, malgré leur difficulté.

Enfin, le téléski du Dormate dessert les pistes suivantes :
  • La piste "débutants" : Suite de la piste verte, il s'agit de la principale desserte du téléski du Dormate.
  • Le bas de la piste bleue : Si le rôle du téléski du Dormate n'est pas de desservir une piste de ce niveau, elle reste néanmoins accessible depuis la gare amont.



Situation sur le plan des pistes (tracé du téléski en rouge)

Image


Côté technique, on retrouve ici un appareil de chez Poma provenant de la gamme B, qui se démarque par sa faible emprise au sol. A noter que la motorisation est située au sol et est reliée via un arbre de transmission à la poulie motrice. La gare amont est quant à elle une poulie flottante classique de l'époque.

Les caractéristiques de l’installation

Caractéristiques administratives
  • TKD-Téléski à perches découplables : Dormate
  • Exploitant : Valtin-Loisirs
  • Constructeur : Poma
  • Année de construction : 1978
Caractéristiques d’exploitation
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit : 600 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3 m/s
  • Temps de trajet : 44 secondes
Caractéristiques géographiques
  • Altitude gare aval : 830 m
  • Altitude amont : 885 m
  • Dénivelée : 55 m
  • Longueur développée : 194 m
  • Pente moyenne : 28 %
  • Pente maximale : 40 %
Caractéristiques techniques
  • Type de gare aval : B15
  • Type de gare amont : Poulie flottante
  • Gare motrice : Aval
  • Type de motorisation : Asynchrone
  • Gare tension : Amont
  • Type de tension : Contrepoids
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 3
  • Nombre de suspentes : 30


4. Ligne et infrastructures du téléski du Dormate

La gare aval

Image
La gare aval dans son environnement.


Située à l'écart du front de neige des Hautes Navières, elle est composée d'une gare de type B15 assurant la mise en mouvement du câble. A noter que sa situation fait qu'elle est difficilement accessible, notamment pour les débutants, clientèle principale de l'appareil.

Image
La gare aval vue depuis le téléski des Loges 1.

Image
Vue de trois quarts depuis la gauche.

Image
La gare aval vue depuis la toute fin de la piste bleue.

Image
Vue depuis le début de la ligne.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts depuis la droite.

Image
Vue sur le bloc moteur et sur le réducteur.

Image
Le bloc de commande.

Image
L'armoire électrique.



La ligne

Image
Vue d'ensemble de la ligne.


La ligne, même si peu longue, est peu régulière. Possédant 3 pylônes, elle présente une pente plutôt raide dès le pylône 1, et ce jusqu'au pylône 2 où cette dernière s’adoucit. La ligne est quasiment plate dès le pylône 3, et ce jusqu'à la gare amont.

Caractéristiques de la ligne

  • P1 : SC/-
  • P2 : S/SC (Galet de déviation du brin descendant)
  • P3 : SC/S (Galet de déviation du brin descendant)


Image
Le pylône 1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
On s'approche du pylône 3...

Image
... que voici.



La gare amont

Image
La gare amont dans son environnement.


Située à la fin de la piste verte et à proximité de la piste bleue, elle est composée d'une poulie flottante classique de chez Poma assurant la tension de l'appareil. Depuis l'arrivée, seules la fin de la piste bleue et la piste "débutants" sont accessibles.

Image
La gare amont vue de trois quarts depuis la gauche.

Image
Vue de plus près.

Image
La gare amont vue de trois quarts depuis la gauche. On distingue la piste verte à l'arrière plan.

Image
Le dernier pylône du téléski, lieu où le débarquement était effectué.



Le téléski du Dormate vu depuis les pistes

Image
Vue sur la ligne depuis le téléski des Loges 1.

Image
La fin de la ligne, vue depuis la piste bleue.

Image
La ligne, située à droite de la photo.



5. Le téléski du Dormate, un appareil utile pour les débutants mais dont l'enneigement irrégulier aura eu raison de son fonctionnement

Le téléski du Dormate était utile pour les débutants. Malgré son accès peu aisé, l'appareil, desservant la piste "débutants", restait prisé de cette clientèle novice. Malheureusement, le manque de neige à une si basse altitude (800 mètres) remettra en cause la pratique du ski alpin sur ce domaine skiable. En 2018, l'exploitant mit un terme à l'exploitation des téléskis à défaut de trouver du personnel qualifié et en raison du manque de rentabilité des appareils, qui n'ouvraient que quelques jours par saison. De nos jours, les installations sont toujours sur place, presque prêtes à être remises en service, mais pour quel avenir ?

Image
Le téléski du Dormate, un appareil pratique pour les débutants mais qui ne fonctionnera plus.


Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l'avoir lu et à bientôt.

Je tiens à remercier Kenzo pour la bannière ainsi que Clément05 pour ses photos. Un grand merci à l'hôtel Le Vétiné pour l'autorisation de la réutilisation de son ancienne photo.

© – Mars 2021 – Pra'z Ropeways - Tous droits réservés – Modification ou reproduction interdites sans l’accord des auteurs.

Bannière : Kenzo
Photos : Clément05 & l'hôtel Le Vétiné
Texte et mise en page : Pra'z Ropeways
Date des photos : 19 août 2020



Suivre la discussion sur le forum