Localisation(s)
Photo

 TKD du Dromadaire

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 ES
Description rapide :
L'un des trois plus anciens téléskis en service à la Plagne, qui répond parfaitement au besoin.

Année de construction : 1969

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : louislp
Section écrite le 26/08/2021 et mise à jour le 11/06/2022
(Mise en cache le 11/06/2022)

Image



Au sommaire de ce reportage :

_____________________________

1. La Plagne
2. Le secteur de Plagne Aime 2000
3. Le téléski du Dromadaire
4. Caractéristiques de l'installation
5. La gare aval
6. La ligne
7. La gare amont
8. Véhicules et pinces
9. Conclusion
_____________________________



1. La Plagne

La Plagne est située en Savoie, en plein coeur de la très renommée vallée de la Tarentaise. Le domaine skiable s'étend sur les territoires des communes de la Plagne Tarentaise, Aime-la-Plagne, Champagny-en-Vanoise et Bozel sur une petite partie. Ouverte en décembre 1961, la Plagne n'est rien d'autre que la plus grande station de ski au monde. Ainsi, la Plagne est équipée de pas moins de 114 remontées mécaniques (3 téléphériques, 1 funitel, 9 télécabines dont 7 débrayables, 31 télésièges dont 19 débrayables, 42 téléskis, 5 télécordes et 23 tapis). Ces remontées assurent un débit total de 169 000 p/h et un moment de puissance de 38 660 km·p/h. Elles desservent un total de 135 pistes (18 noires, 35 rouges, 74 bleues, 8 vertes). On skie de 1200 m à 3200 m d'altitude sur 250 km de pistes, avec notamment un glacier équipé (la Chiaupe).
La station est constituée de 11 sites au total. Certains sont des stations d'altitudes (Plagne Centre, Plagne Aime 2000, Plagne Villages, Plagne Bellecôte, Belle Plagne, Plagne 1800 et Plagne Soleil), entre 1800 m et 2150 m d'altitude, et d'autres des stations villages (Champagny-en-Vanoise, Montchavin - La Plagne, les Coches et La Plagne Montalbert), entre 1200 m et 1500 m d'altitude. La Grande Plagne présente ainsi près de 65 000 logements touristiques. Plagne Centre est le site historique et un point de passage important, tandis que Plagne Bellecôte est la plaque tournante de la station.

Image
Le site historique de Plagne Centre au premier plan, avec Plagne Aime 2000 en arrière-plan.


La Plagne est accessible par la nationale 90 qui la relie à Albertville, et par la gare d'Aime-la-Plagne, qui assure des liaisons nationales et internationales en TGV (TGV Inouï, Ouigo, Thalys, Eurostar).
Le domaine de la Plagne forme par sa liaison avec les Arcs - Peisey-Vallandry via l'immense Vanoise Express le 2ème plus grand domaine de ski relié au monde : Paradiski, proposant plus de 425 km de pistes. Ces téléphériques, en fait deux lignes parallèles indépendantes, embarquant près de 200 personnes dans des cabines à deux niveaux, sont remarquables par leurs dimensions et leur ligne, avec une hauteur de survol de près de 400 m

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^




2. Le secteur de Plagne Aime 2000

La station d'Aime-la-Plagne sort de terre en 1968. Elle est alors la deuxième station construite à la Plagne après celle de Plagne Centre. Du fait des contraintes topographiques du site, la station prend la forme originale que l'on connaît aujourd'hui. L'immeuble Aime 2000, connu sous l'appellation poétique de « Paquebot des Neiges », construit par étapes entre 1968 et 1971, est ainsi conçu comme un véritable lieu à vivre.

Image
Le futur site d'Aime-la-Plagne au début des années 1960. Le site, hostile, est alors vierge de toute installation.

Image
Le bâtiment en cours de construction, en partie ouvert, avec au premier plan le télésiège du Biollet, devenu Biolley.

Image
Le « Paquebot des Neiges » en 1972, enfin achevé, avec ses quatre téléskis et son téléphérique.



La station est rapidement pourvue de remontées mécaniques, en premier lieu le téléski des Bouclets en 1967, doublé puis triplé en 1969 et 1970, puis le télésiège du Biollet en 1970 et le téléski des Stades en 1971. Aime 2000, c'est également l'original Télémétro, téléphérique qui la relie à Plagne Centre. Vingt ans plus tard, d'autres bâtiment voient le jour sur le site, l'Aquarius, devenu le Club Méditerranée puis récemment le MMV, en 1989, puis le Club Méditerranée en 1990. Le besoin de nouvelle remontée se fait sentir. Le télésiège quadriplace du Golf est ainsi installé sur le tracé du téléski des Bouclets II, lequel est déplacé et prend le nom de téléski du Dromadaire. En 2001, la SAP procède aux remplacements du téléski du Stade, et du télésiège du Biolley, qui sera démonté 10 ans plus tard et raison de sa très faible fréquentation. Enfin, en 2006, les téléskis des Bouclets I et III sont déposés pour être remplacés sur un tracé plus long par un télésiège débrayable 6 places de la Roche qui offre un nouvel accès au domaine skiable depuis le hameau du même nom.

Image
Les téléskis triples des Bouclets en 1972.

Image
L'arrivée de ces trois téléskis.

Image
Le début de la ligne des Bouclets I et III en 2004, peut avant leur démantèlement.



En 2012, le site d'Aime-la-Plagne est renommé Plagne Aime 2000 afin de ne plus faire la confusion avec la gare SNCF d'Aime-la-Plagne, située dans la vallée, et de mettre en valeur l'altitude élevée du site. En effet, perchée à 2100 m d'altitude, elle est la plus haute station de la Plagne, et plus généralement une des plus hautes stations d'Europe.



3. Le téléski du Dromadaire

Le téléski du Dromadaire est un classique téléski à perches débrayables de la gamme du constructeur Pomagalski. Situé dans l'axe de la piste du Golf, il comporte un virage et dessert principalement un stade de slalom. Ce stade de slalom est utilisé par les écoles de ski de Plagne Aime 2000 (ESF bâtiment Aime 2000 et Club Méditerranée). Outre ce rôle, il peut également être un itinéraire bis pour l'accès à Plagne Centre en cas de surcharge ou de panne du télésiège du Golf voisin. Il est accessible depuis la plateforme d'arrivée des télésièges Envers, Golf et Roche.

Le téléski du Dromadaire dessert quatre pistes,
  • La piste bleue du Golf, piste large et très facile mais dangereuse car tout type de skieurs peuvent s'y côtoyer. Elle rejoint le bas du téléski du Dromadaire et du télésiège du Golf, mais également donne accès au secteur de Plagne Montalbert en continuant par la piste Cornegidouille. Elle donne en outre accès au front de neige du club MMV (ex Club Méditerranée) d'où on peut emprunter la très technique piste noire Crête-Côte évoluant sous le télésiège de 1800 et rarement ouverte.
  • La piste bleue du Sapin, également très facile mais bien moins fréquentée et qui rejoint le bas de ce téléski et donne accès à la piste rouge Émile Allais.
  • La piste rouge Émile Allais : magnifique piste rouge rejoignant le départ du télésiège de la Roche. Sa jumelle est la piste rouge André Martzolf, qui finit par la rejoindre bien avant d'atteindre le télésiège de la Roche.
  • La piste bleue du Stade : accessible en poussant sur les bâtons, cette piste bleue est tracée entre le bâtiment Aime 2000 et le téléski du Stade, et voit passer de nombreux skieurs puisqu'elle permet de rejoindre Plagne Centre.


Image
Situation du téléski du Dromadaire sur le plan des pistes de la Plagne.






4. Caractéristiques de l'installation

- Caractéristiques administratives

TKD – Téléski à attaches débrayables : DROMADAIRE
Nom à l'origine : BOUCLETS II
Constructeur : Poma
Installation électrique : SEMER
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Maître d'œuvre : CETARM 73
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Année de construction : 1969
Année de modernisation : 1992
Année de raccourcissement : 2016


- Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : hiver
Capacité : 1 personne
Catégorie de véhicules : perches débrayables Poma
Débit : 900 p/h
Moment de puissance : 94 km·p/h
Vitesse d'exploitation : 3,8 m/s
Sens de montée : gauche
Embarquement : dans le sens de la ligne


- Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 2001 m
Altitude gare amont : 2105 m
Dénivelé : 104 m
Longueur développée : 456 m (630 m)*
Longueur horizontale : 424 m (598 m)*
Nombre de virages : 1
Pente moyenne : 21 %
Pente maximale : 30 %
Temps de trajet : 2 min 00 s (2 min 45 s)*


- Caractéristiques techniques

Position tension : amont
Type de tension : hydraulique
Type de gare amont : LSP 9T
Position motrice : aval
Type de gare aval : H90 - Tubulaire
Motorisation : électrique
Puissance développée : 26 kW
Nombre de pylônes : 6 (8)*
Dispositif d'accouplement : douille auto-coinçante
Nombre de véhicules : 65
Espacement : 4,5 s


- Caractéristiques du câble

Fabriquant du câble : FATZER
Diamètre du câble : 16 mm
Type de câblage : lang à droite
Âme : textile
Composition : 6x7 WS
Galvanisation : non

*chiffres avant raccourcissement



5. La gare aval

La gare aval du téléski du Dromadaire est située à l'altitude de 2001 m à proximité de la gare de départ du télésiège du Golf. Auparavant située au même niveau que cette dernière, la gare de départ du téléski a été replacée plus en amont en 2016.
La gare aval est de type H90. On notera qu'elle date de la modernisation de l'installation en 1992, mais n'a pas été modifiée de manière significative lors de son déplacement en 2016. On notera toutefois le changement d'emplacement de l'escalier d'accès à la passerelle de maintenance, désormais situé à côté de la cabine de l'opérateur, emplacement plus pratique pour la maintenance qu'auparavant, à l'arrière de la gare et dans l'axe de la ligne. Cette gare repose sur un unique fût tubulaire. Elle est chargée de la mise en mouvement de l'installation par l'intermédiaire d'un moteur électrique de 26 kW et assure le stockage des perches.

Image
Vue générale de la gare.

Image
Première partie de la ligne depuis la passerelle de maintenance.

Image
L'escalier d'accès à la passerelle, dans son nouvel emplacement, et la cabine de l'opérateur.

Image
Maintenance de l'appareil au niveau de la motrice.

Image
L'extrémité de la passerelle, d'où on aperçoit la gare de départ du télésiège du Golf.

Image
La gare H90 tubulaire.

Image
Vue de 3/4 de cette gare.

Image
La gare aval, tandis que l'appareil est hors exploitation.

Image
La gare depuis la piste du Golf, et le télésiège de la Roche en arrière-plan.

Image
La gare, avec l'escalier dans son ancienne configuration.

Image
L'accès au départ de l'appareil.

Image
La gare et la forte pente qui débute dès sa sortie.

Image
Le panneau des caractéristiques techniques.

Image
La poulie motrice, avec l'ancien l'escalier d'accès.

Image
La voie est libre, allons-y !




6. La ligne

La ligne du téléski du Dromadaire était plutôt courte et assez simple à négocier car s'adressant principalement aux écoles de ski. La pente était importante en sortie de gare jusqu'au pylône 1 (pylône 3 avant le raccourcissement) qui amorçait une montée plus tranquille jusqu'aux pylônes 3 et 4, qui marquaient un virage à l'envers. La pente était faible jusqu'au pylône 6 (ancien pylône 8, d'où l'inscription à sa base), de type compression, qui permettait d'aborder la montée finale avant la gare amont.

Poma a ainsi équipé la ligne de 6 pylônes,


  • P1 : S/SC
  • P2 : SC/-
  • P3 : S/S
  • P4 : virage à l'envers/virage à l'envers
  • P5 : S/SC
  • P6 : C/-

Image
Première portée, vers le pylône 1.

Image
Retour vers le début de la ligne. On aura évidemment reconnu la face italienne du Mont Blanc au fond à gauche.

Image
Le pylône 1, ancien pylône 3, à proximité du pylône 13 du télésiège de la Roche.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
On passe sous le télésiège débrayable de la Roche.

Image
Le pylône 2, uniquement à la montée.

Image
Dernière portée avant le virage.

Image
Les pylônes 3 et 4 qui permettent de faire un virage.

Image
Le pylône 3 n'est présent qu'à la montée tandis que le 4 comporte une poulie de déviation pour chaque brin.

Image
Le virage, avec l'imposante poulie de déviation du brin montant.

Image
On continue la montée, la ligne se plaçant désormais en parallèle de celle du télésiège de la Roche.

Image
Le pylône 5, support à la montée et support-compression à la descente.

Image
La ligne est quasiment plate jusqu'au pylône 6.

Image
Le pylône 6, auparavant le pylône 8, dernier de la ligne.

Image
Retour sur la ligne, avec un entraînement au slalom de l'école de ski.

Image
La montée finale, avec une pente importante.

Image
Arrivée en gare amont.




7. La gare amont

La gare amont du téléski du Dromadaire est située à 2105 m d'altitude, en contrebas de gares d'arrivée des télésièges de la Roche, des Envers et du Golf. On trouve à proximité les bâtiments de Plagne Aime 2000 et de Pierre & Vacances.
Cette gare est un lâcher sous poulie de type LSP 9T installée par Poma lors de la modernisation de 1992. Cette gare est ainsi chargée de la tension du câble par vérin hydraulique.

Image
La gare amont, de type lâcher sous poulie (LSP).

Image
Vue depuis le début de la piste Sapins.

Image
Vue plus éloignée depuis cette même piste.

Image
Les autres remontées arrivant à proximité, les télésièges de la Roche et du Golf.




8. Véhicules et pinces

Le téléski est équipé de perches débrayables Pomagalski. Ces perches, au nombre de 65, sont télescopiques.
Elles sont reliées au câble par l'intermédiaire d'une douille auto-coinçante.

Image
L'ensemble des perches dans la gare aval.




9. Conclusion

Dromadaire est un appareil essentiel au secteur de Plagne Aime 2000. S'il est principalement utilisé pour la desserte du stade de slalom des écoles de ski, qui permet notamment le passage des étoiles, il offre un itinéraire bis pour l'accès à Plagne Centre lorsque le télésiège du Golf est surchargé. Le Dromadaire assure depuis 1969 ces tâches, au passage faisant de lui l'un des trois plus vieux téléskis de la station avec le France et les Crêtes, sans faiblir. Le débit qu'il offre répondant parfaitement au besoin, il n'y a pas de projet de remplacement prévu à court terme, d'autant que les modifications récentes dont il a fait l'objet lui permettront d'avoir encore quelques années devant lui. Son remplacement sera alors envisagé en même temps que celui du télésiège du Golf afin de mieux répondre au besoin de Plagne Aime 2000, une station amenée à se développer fortement dans les prochaines années.

Image
Dromadaire, un téléski multi-rôle qui répond parfaitement au besoin.



Remerciements : l'alexois, j'ib

Bannière : louislp
Photos : l'alexois, j'ib, PERSo-LA PLAGNE
Texte et mise en page : louislp


© - 2022 - louislp - www.remontees-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :