En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TKD du Grand Coin

Val Cenis

Montagner

T1 ES
Mise en service en : 1989

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : valcelouis
Section écrite le 27/05/2014 et mise à jour le 14/04/2017
(Mise en cache le 14/04/2017)

TKD du Grand Coin – Val Cenis
Montagner – 1989


Image


Au sommaire de ce reportage :

1 → Bienvenue à Val Cenis !
2 → Historique
3 → Situation sur le domaine skiable
4 → Infrastructures et ligne
5 → Conclusion


1 → Bienvenue à Val Cenis !

Val Cenis est une station de ski alpin située dans la vallée de Haute-Maurienne en Savoie (73). Ce domaine est constitué à la base de deux villages : Lanslebourg qui est le chef-lieu du canton et Lanslevillard. Ils sont distants d’à peu près 2 kilomètres et au milieu se trouve un hameau qui s’agrandit d’années en années et qui s’appelle Val Cenis les Champs. Depuis 2008, un troisième village, toujours dans la vallée de la Haute-Maurienne mais en dessous de Lanslebourg, s’est attaché au domaine de Val Cenis grâce à une chaîne de remontées mécaniques et de pistes : il s’agit de Termignon-la-Vanoise. Le point culminant du domaine est la Met à 2800 mètres d’altitude et à 2100 mètres se trouve le col du Mont Cenis et son lac, très fréquentés en été grâce à une route, la D1006, qui y monte depuis Lanslebourg.
Côté remontées mécaniques, le domaine dispose de 28 remontées mécaniques desservant 125 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

2 → Historique

Le téléski du Grand Coin a été construit en 1989 lors de la création du domaine skiable de Termignon. En effet, l’été 1989 a vu pas moins de quatre remontées mécaniques se construire, dont deux télésièges et deux téléskis. Le téléski du Grand Coin est l’un des deux grands téléskis du domaine d’altitude avec son voisin jumeau le téléski du Lac, quasi-identique au Grand Coin. Le téléski prend son départ à proximité immédiate de l’arrivée du télésiège des Roches Blanches, au lieu-dit Replat des Canons. La ligne emmène les skieurs sur une large zone bien desservie en pistes de niveaux modérés. Etant donné la pente maximale de 45 %, le téléski est classé difficile.
Le téléski a été construit par Montagner, constructeur de téléski savoyard connu pour ses installations fiables et esthétiques. En effet, la gare aval permet d’allier design avec simplicité de maintenance puisque des escaliers peu pentus par rapport aux téléskis débrayables des autres constructeurs permettent de monter vers la partie motrice de l’installation et le rangement des perches. Le moteur est relativement silencieux, surtout pour un long téléski, ce qui permet de le rendre assez discret alors que se trouve un restaurant d’altitude juste à côté. La ligne possède des pylônes dont les fûts sont en structure polygonale, ce qui est rare en France mais pas pour Montagner. Le passage des pylônes est doux, mais bruyant.
Au niveau du pylône 7, une aire de débarquement est prévue pour les jours de trop mauvais temps : les skieurs sont alors obligés de descendre au niveau d’une aire aménagée pour l’occasion avec le matériel de sécurité adapté.
Ce téléski est plus utilisé que son jumeau car il est visible en premier à l’arrivée du télésiège des Roches Blanches. Le séparer du téléski du Lac permet également de bien répartir les flux entre les deux téléskis.

3 → Situation sur le domaine skiable

Ce téléski se situe à proximité de l’arrivée du télésiège des Roches Blanches au lieu-dit Replat des Canons. Sa gare aval est à côté d’un restaurant d’altitude. Les pistes qu’il dessert son très agréables :
- la piste bleue « Sanglier »
- la piste rouge « Grand Coin »
- la piste rouge « Petite Combe »
- la piste rouge « Grande Combe »
Toutes ces pistes permettent de revenir au Replat des Canons. Certaines de ces pistes sont atteignables par le téléski du Lac.
Et voici la représentation du plan des pistes :

Image
Plan Atelier Pierre Novat.

4 → Infrastructures et ligne

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

TKD – Téléski débrayable : GRAND COIN
Maître d’œuvre : CETARM 73
Maître d’ouvrage : Mairie de Termignon-la-Vanoise
Exploitant : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Installation électrique : SEIREL Automatismes
Constructeur : Montagner
Année de construction : 1989
Mise en service : 6 janvier 1990

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,5 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 2092 m
Altitude gare amont : 2456 m
Dénivelé : 364 m
Longueur développée : 1573 m
Pente maximale : 45 %
Temps de trajet : 7 min 29 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : XL
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 110 kW
Diamètre de poulie motrice : 2000 mm

Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement gare de tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Tension nominale : 8900 daN
Diamètre de poulie retour-tension : 3000 mm

Sens de montée : Droite
Type d'embarquement : Axe de la ligne
Nombre de pylônes : 16
Type de véhicules : Perches télescopiques
Dispositifs d'accouplement : Douilles auto-coincantes
Nombre de véhicules : 150

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : C.Y.A.E.S.A.
Date de pose : 2013
Diamètre du câble : 18 mm
Composition : 6×7 fils

La gare aval

La gare aval est située au bord du Replat des Canons, non loin du restaurant d’altitude du domaine de Termignon et des pistes venant et allant vers Lanslebourg (liaison via remontées mécaniques). Du fait de la grande longueur de la ligne et du grand nombre de perches à stocker dans la glissière, le constructeur a opté pour l’installation d’une gare XL.
L’accès à la gare est réalisé avec des filets de sécurité pour guider les skieurs. La file d’attente longe la glissière de stockage des perches. Le départ de la perche est réalisé en tirant la perche vers soi, ce qui actionne une barre reliée mécaniquement au déclencheur des perches.

Image
La gare aval vue des pistes d'altitude.

Image
La gare aval vue de l'arrivée du télésiège des Roches Blanches.

Image
La gare aval dans son ensemble.

Image
Le bloc moteur et la poulie motrice.

Image
Le déclencheur des perches et la poulie de compression.

Image
Le rail de stockage des perches.

Image
Le panneau signalant qu’il s’agit d’un téléski avec des fortes montées.

La ligne

La ligne de ce téléski est assez longue puisqu’elle mesure 1574 mètres de longueur. Elle est équipée de 16 pylônes tous tubulaires mais à sections polygonales, classiques de chez Montagner, avec notamment un angle vers la gauche vers le milieu du trajet. Comme dit précédemment, au niveau du pylône 7, une aire de débarquement est prévue pour les jours de trop mauvais temps : le téléski fonctionne alors jusqu’à ce pylône avec tout le matériel indispensable pour une aire d’arrivée. Le passage des perches aux pylônes est bruyant, mais relativement doux, ce qui est appréciable.
Le voyage se réalise de manière assez irrégulière : la montée commence dans la forêt et de manière assez soutenue avant d’en sortir sur une pente moins prononcée. La montée se raidit de nouveau juste avant le virage puis termine sur une pente douce dans un environnement désertique.

Montagner a équipé la ligne de 16 pylônes, dont 7 supports, 2 supports/compressions, 3 compressions, 3 mixtes et un virage comme ceci (montée à droite et descente à gauche) :
P1 : -- | Compression
P2 : Support/Compression | Support/Compression
P3 : Compression | Support/Compression
P4 : Support | Support
P5 : Support | Support
P6 : Support | Support
P7 : Support/Compression | Support/Compression
P8 : Compression | Compression
P9 : Support | Support
P10 : Support puis virage à l’envers | Support puis virage à l’endroit
P11 : -- | Compression
P12 : Support | Support
P13 : Support | Support
P14 : Support/Compression | Support
P15 : -- | Support/Compression
P16 : Support | Support

Image
P1 : Compression.

Image
La gare aval vue du début de la ligne.

Image
Portée P1-P2.

Image
P2 : Support / Compression.

Image
Portée P2-P3.

Image
P3 : Support / Compression.

Image
P4 : Support / Compression.

Image
Portée P4-P5.

Image
P5 : Support.

Image
P6 : Support.

Image
Portée P6-P7.

Image
Arrivée à l'aire de débarquement en cas de mauvais temps.

Image
L'aire de débarquement au niveau du P7 utilisée en cas de mauvais temps.

Image
Le matériel utilisé pour le fonctionnement de l'aire d'arrivée au niveau du P7.

Image
P7 : Support / Compression.

Image
Portée P7-P8.

Image
P8 : Compression.

Image
Portée P8-P9.

Image
P9 : Support.

Image
Portée P9-P10.

Image
P10 : Support puis virage à l’endroit.

Image
Le virage vu de derrière.

Image
Le virage vu depuis la piste le côtoyant.

Image
Les poulies du virage.

Image
Portée P10-P11.

Image
P11 : Compression.

Image
Portée P11-P12.

Image
P12 : Support.

Image
P13 : Support.

Image
Portée P13-P14.

Image
P14 : Support.

Image
Portée P14-P15.

Image
P15 : Support / Compression.

Image
Portée P15-P16.

Image
P16 : Support.

Image
Le dernier pylône vu de l'aire de débarquement.

La gare amont

La gare amont est située à l’origine des pistes desservies par le téléski, sur le plateau d’altitude de Termignon où domine de Grand Coin à 2465 mètres et le col de Sollières à 2639 mètres.
Classiquement, la gare est constituée d’une poulie flottante placée à quelques mètres de l’aire d’arrivée. Elle assure la tension du câble en étant tendue par un contrepoids situé derrière la gare via un poussard. Le choix d’une poulie flottante face à un lâcher sous poulie peut s’expliquer par la présence fréquente de givre à cette altitude et exposition.
La sortie peut s’effectuer vers la droite ou vers la gauche, suivant les pistes que le skieur veut emprunter.

Image
La gare amont vue de l’aire de débarquement.

Image
La gare amont et une perche.

Image
La gare amont vue de la sortie de droite.

Image
La gare amont vue de la sortie de gauche.

Image
Le dernier pylône et l’aire de débarquement.

Les véhicules et pinces

Les perches sont de standards perches télescopiques pour téléskis débrayables. Les pinces sont des douilles auto-coincantes permettant une accroche au câble et un rangement dans la glissière de stockage sans manœuvre.

Vues depuis les abords du téléski…

Quelques photos de ce téléski vu depuis les pistes qu’il dessert.

Image
Vers le milieu de la ligne.

Image
Vers le virage.

Image
Ça monte...

Image
A la limite de la forêt.

Image
On entre dans la forêt.

Image
Au loin, le virage.

5 → Conclusion

Avec ses 30 années de service sur le plateau d’altitude de Termignon, le téléski du Grand Coin ne montre aucun signe de faiblesse. Parfaitement adapté à la tâche qui lui est confiée, c’est-à-dire à acheminer les skieurs modérés comme aguerris sur les pistes longues et pentues, le téléski du Grand Coin est prisé par la clientèle tout au long des journées d’exploitation. Il est l’installation idéale pour desservir une zone d’altitude exposée au vent et aux caprices de la météo, et montre une exploitation à toute épreuve. Complété par le téléski du Lac, celui-ci pourrait en 2024, faire partie du plan de renouvellement des remontées mécaniques de Termignon.

Image
Le Grand Coin, un téléski prisé mais adapté.

Je tiens à remercier le personnel d’exploitation du téléski pour son accueil et sa gentillesse.

Bannière : Bovinant
Photos : valcelouis
Texte et mise en page : valcelouis
Date des photos : 25 février 2014 et 16 février 2017

© valcelouis 2017 – Tous droits réservés



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12208 secondes. 33 requete(s).
113 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2017 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés